Blog de cuisine mère/fille

Ma galette rekhssiss avec les mesures

La galette rekhssiss est une galette au beurre, au smen ou à l’huile, selon les habitudes et les disponibilités. Contrairement au Matlou3 ou la kesra  Khmira, c’est une galette fine et un peu croustillante. Très savoureuse elle accompagne aussi bien une chorba (ou jari) qu’une tasse  de café au lait ! Elle ne demande pas un grand temps de repos, et de ce fait on la prépare souvent, quand on en a envie, à la dernière minute.

Traditionnellement on ne mesure pas pour faire de la galette, c’est fait à l’oeil   et avec l’habitude l’œil devient balance !! « 3aini hiya mizani ! »   Mais quand j’ai voulu montrer à ma fille et à des amies  étrangères comment faire cette délicieuse galette de l’Est  algérien j’ai  été dans l’obligation de mesurer ! Bien sur ce n’est pas la galette rekhssiss originale, j’ai introduit d’autres ingrédients pour l’améliorer  et je l’ai travaillé  un peu à ma façon ! L’ajout du lait en poudre et de la levure lui a donné plus de moelleux et permet de mieux la conserver.

rekhssis2

Ingrédients pour 6 galettes

4 bols de semoule fine (1bol=400ml)

1 verre d’huile ou de smen fondu (1 verre= 250ml)

3 cà s de lait en poudre

1 cà s de levure sèche  instantanée

1 cà s de sucre

1 cà s de sel

3 cà s de   grains de sésame

1càs d’eau de fleur d’oranger ou de rose (facultatif)

2 bols d’eau tiède (+ou- selon la qualité de la semoule)

Marche à suivre

– Mettre la semoule tamisée dans un gas3a ou un grand plat, rajouter tous les ingrédients secs et mélanger

rekhssiss3

– Rajouter l’huile ou le smen fondu et travailler avec les paumes des mains pour que la semoule absorbe le gras

rekhssiss4

– Mouiller progressivement avec l’eau tiède en travaillant des bouts des doigts pour obtenir une pâte ferme

– Rassembler la pâte sans trop la pétrir et la laisser reposer un moment à couvert  pour que la semoule absorbe l’eau et devienne plus maniable

rekhssiss5

– Reprendre la pâte, la travailler pour qu’elle devienne lisse et homogène, mais pas trop pour qu’elle reste fondante

– Façonner  6 boules, les placer sur un plateau en les espaçant un peu et couvrir d’un torchon propre

– Allumer le feu et bien faire chauffer le tagine

–  Au rouleau étaler la première boule pour en faire une galette fine, la trouer et la placer sur  un torchon propre. Faire de même pour les autres galettes. Elles reposent le temps que le tagine chauffe.

kesra1

kesra2

kesra3

–  Les faire cuire sur un tagine bien chaud sur les deux cotés

kesra4

kesra5

kesra6

–  Laisser refroidir un peu et découper

– Même seule, cette galette est une véritable gâterie à déguster immédiatement prés du tagine !!Elle se conserve aussi bien jusqu’au lendemain et se congèle très bien ! Allez à vos tagines !!

Plus que  deux jours pour envoyer vos couscous et participer au jeu « A vos couscoussiers« !!

logo Couscous

Désolée de ne pas étre trés présente ces jours- ci sur vos blogs, en plus d’une connection catastrophique , mon quotidien  est totalement  centré sur le couscous, tester de nouvelles recettes, faire des recherches sur la blogoshére et m’occuper de vos participations!!

Tout tourne autour du  couscous! Bientôt je vais avoir une gréve sur les bras  chez moi !!lol!!

Aujourd’hui match qualificatif pour le mondial 2010, entre l’équipe nationale algérienne et l’équipe égyptienne!! je ne suis pas mordue de foot, mais c’est le coeur qui parle!!

Allez les verts!!! m3ak ya  elkhadhra!!


Valérie du joli blog  Cook Paradise organise pour fêter les 6 mois d’existence de son blog, un concours sur les meilleurs  pains, du 20  mars au 20 avril.



Etant moi même fan  des différents pains du monde, j’ai voulu participer juste pour le plaisir et le partage avec quelques unes de mes réalisations.

Allez voir toute la variété et la richesse des pains présentés ( ici) et proposer vos pains!!

Publicités

22 Réponses

  1. trop gourmande et trop délicieuse, je l’ai gouté une fois au restaurant kabyle à Oran..extra..je n’ai pas de smen pour le moment, je dois m’en acheter pour la tester nchallah..merci beaucoup kouky pour la recette et les mesures exactes. bisous.

    13 novembre 2009 à 19:57

  2. sabahnour et mercie pour cette galette
    c………..bisous
    bonne journee et bonne chance a l equipe algerienne

    14 novembre 2009 à 11:07

  3. au fait je croyais que ton blog etait over j ai mis c…..bisous
    mais gros bisous et bonne chance a tous pour le couscous .

    14 novembre 2009 à 11:08

  4. une kesra bien comme je laime, mais car moi j’a’i pas le tadjine, elle ne sort pas comme ca, l’essentiel, promis je vais la faire selon tes ingredients excates et on vera, pour le foot, moi j’ai peur apres ce qui s’est passer, bisous

    14 novembre 2009 à 13:49

  5. tbarkalah 3lik

    bon weekend

    14 novembre 2009 à 14:25

  6. maak ya khadra, inchallah ndirou hala !
    hayla ta galette, kooky, g l’habitude de mettre du lait en poudre ds la farine , je vais essayer ca avec la semoule inchallah et je te rendrerais la reponse
    bonne chance pour notre equipe

    14 novembre 2009 à 16:55

  7. youcefi sabrina

    bonsoir kouky et sahiti ya elhora!!tu es vraiment bent bladi et j’en suis tres fier.l’idée du lait en poudre est superbe.je testerai ta recette demain inchalah.bonne nuit kouky.

    14 novembre 2009 à 19:45

  8. Anonyme

    Tres belles galettes comme j’aime .Dommage que notre equipe n’a pas gagner mais on garde espoir pour le mercredi prochain inchaallah

    15 novembre 2009 à 02:18

  9. mounia

    L aspect de ta galette est excellent!! un doré légérement rougeatre, comme il se doit, le deseign, margoum du tagine, et cette pate fine et généreuse avec apeine une mie bieeeeeeen filente!! que du bonheur!!

    15 novembre 2009 à 22:55

  10. Nous adorons les tajines, je garde précieusement ta recette

    18 novembre 2009 à 14:00

  11. j’aime beaucoup ta manière de la faire. Elle est différente de skikda
    bonne soirée

    20 novembre 2009 à 00:19

  12. Widèd

    Je trouve un peu bizzare de mettre du smen dans elkessra, j’avoue que je n’ai pas l’habitude, moi ma mère est kabyle et m’a appris à la faire avec de l’huile d’olive, nous ne mettons pas ni d’eau de fleur d’oranger ni de lait en poudre, mais je vaisquand même essayer votre recette qui sait, je vais peut être aimé

    2 janvier 2010 à 12:16

  13. Zahia

    J’ai pris ton idée de mettre du lait en poudre dans la galette. C’est terrible !! Quel moelleux ça lui procure !! Par contre chez moi on ne mets pas de levure alors j’ai gardé ma façon de faire. Mais, désormais je mettrais toujours du lait en poudre. Et les graines de sésame, c’était sympa aussi. J’y avais jamais pensé à en mettre. Ca apporte un petit goût en plus qui change. Et ça fait du bien de changer ! Merci !!

    17 mars 2010 à 20:34

  14. kouky

    merci mes amies pour vos visites et vos gentils commentaires!
    Zahia, je suis ravie que tu ais eu satisfaction, c’est ça qui est merveilleux dans la blogosphère,c’est toujours intéressant de tester de nouvelles méthodes!!puis on opte pour celle qui nous plait!

    17 mars 2010 à 21:11

  15. Zahia

    Je l’ai refaite et c’est toujours un délice ! J’alterne entre ma façon habituelle et la tienne. Trop trop bon même après 2 jours. Comme ça en plus, pas de gâchis, on ne jette pas les restes de galette trop dur. Merci encore.

    23 septembre 2010 à 14:17

  16. J’ai testé ta recette pour le ftour d’hier, un pur délice. Une recette testée et adoptée c’est certain,
    Tu pourras voir ma modeste réalisation sur mon blog, j’espère que tu viendras y jeter un coup d’oeil.
    Gros bisous et encore merci pour cette délicieuse recette.
    SAha ftourkoum

    15 août 2011 à 17:48

  17. leyla

    salam
    comment vs fetes pr avoir les motifs?

    17 novembre 2011 à 23:05

  18. Mes petits bouts ont bcp aimé, j’aime testé différentes recettes. Ya’tik saha kouky et saha ramdanak

    Bises

    22 juillet 2012 à 14:20

  19. excellent !!!

    28 juillet 2013 à 12:54

  20. kalem

    K. Rekhssiss , à mon connaissance, inconnue ailleurs qu’à l’est de l’Algérie . Va très bien avec el jari frik (chorba). On l’utilise aussi pour faire le rfiss (dattes écrasées avec de la galette rekhssis concassée en très petits morceaux et amalgamées ensemble). Ce RFISS, qu’on laisse reposer une heure à 2 heures avant de le servir soit au café (l’aprèm ou le matin) soit accompagné à tout moment avec le lait, le petit lait …

    6 mai 2014 à 14:29

  21. Pingback: Kesra rakhsis / Galette algérienne moelleuse - Les joyaux de Sherazade

  22. applemini

    je me répète ici, ça a l’air terrible!! faut que je les essaie ces merveilles!

    21 novembre 2014 à 18:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s