Blog de cuisine mère/fille

Lemhaouar ou couscous citadin

lemhaouar2

Contrairement aux couscous très relevés des campagnes précédemment présentés, ceci est un couscous fin est blanc des villes d’Algérie.  Principalement de  Constantine et d’Annaba, servi indifféremment lors des fêtes ou des circonstances plus tristes. Il se caractérise par la finesse de ses graines, par la parcimonie de sa sauce blanche, les boulettes de viande hachée et les œufs durs qui le décorent. En absence d’épices et de légumes, le goût ici est assuré par la viande et par le beurre fermier qui enrobe la graine.

lemhaouar4

Ingrédients

500 g de couscous fin

500g de viande d’agneau du  collier ou de l’épaule

250g de viande hachée

2gros oignons

Une poignée de pois chiches

Œufs durs

Sel, poivre

Beurre fermier

Eau

lemhaouar1

Marche à suivre

–         Commencer par râper les oignons puis les faire égoutter et réserver leur eau à part

–         Mettre la viande dans une cocotte, ajouter les oignons mixés, le sel, le poivre et faire revenir dans une cuillère de smen à feu doux

–         Couvrir d’eau chaude, rajouter les pois chiches et laisser cuire

–         Mettre  le couscous dans un grand saladier et le couvrir d’eau fraiche pour le rincer. Egoutter rapidement et totalement et laisser reposer un moment pour  que les graines absorbent  l’eau.

        -Enduire les graines de couscous de deux cuillères à soupe    d’huile et les travailler délicatement du bout des doigts pour les séparer et les aérer afin d’éviter leur agglutination.

       -Remplir le keskes (haut du couscoussier) et le  placer sur le couscoussier plein d’eau bouillante

      -Laisser cuire 20 mn après échappement de la vapeur, vider le contenu du keskes dans un très grand plat, aérer avec une cuillère puis avec les  paumes des mains  

     -Arroser de l’eau d’oignon et d’un bol de sauce préalablement passée et de beurre

– Recouvrir et laisser s’imbiber de la sauce

   -Façonner des boulettes avec la viande hachée, le sel, le poivre et un peu de hachis d’oignon et les plonger dans la sauce et laisser cuire

   – Remettre le couscous à cuire à la vapeur pour 15mn

   -Retirer le couscous, l’aérer, l’enduire de beurre fermier, le servir dans un plat creux, le garnir de viande, pois chiches, boulettes et les œufs durs en quartiers

   – Présenter à part la sauce dans une saucière

lemhaouar3

Source : Ancestral constantinois 1 d’Assia D

Plus que quelques heures pour envoyer vos couscous!!

logo Couscous

Publicités

6 Réponses

  1. très élégante cette version!! bravo

    16 novembre 2009 à 12:24

  2. mounia

    Ma grand mére paternelle ,qui est de la ville de Annaba, en est fan.. et le fait différement , safran, et cannelle compris, durant les cérémonies de mariages..
    merci, pour ta version..

    17 novembre 2009 à 10:54

  3. mounia

    Ps; les boulettes de viande accompagnatrices sont appellées bnadek..

    17 novembre 2009 à 10:55

  4. J e ne connaissais pas, donc ça me fait plaisir de savoir qu’il y a des couscous tellement, tellement diffèrents.Je suis de CASA et là bas il est très diffèrent.
    SUIS TRES HEUREUSE DE VOUS CONNAITRE A TRAVERS VOTRE CUISINE?
    PRENEZ SOIN DE VOUS ET MERCI, olga

    24 novembre 2009 à 16:36

  5. Anonyme

    tres bon plat

    16 avril 2012 à 11:08

  6. hanane

    ce plat de couscous en sauce blanche special fete s’appelle a l’est algerien lemhaouar.المحور

    13 mai 2012 à 23:18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s