Blog de cuisine mère/fille

Paris Brest version Philippe Conticini pour le Daring Baker de novembre

01

 

The November Daring Baker’s challenge took us for a ride! Luisa from Rise of the Sourdough Preacher challenged us to make Paris-Brest, a beautiful pastry celebrating the Paris-Brest bicycle race.

 

daring_kitchen_.feb0c154051.w400

Le défi du Daring Baker du mois de Novembre présenté par Luisa de « Rise of the Sourdough Preacher » consistait à réaliser un Paris Brest.Un classique de la pâtisserie française   crée en 1910 par Louis Durand, un chef pâtissier de Maisons-Lafitte, pour célébrer la course cycliste Paris-Brest,la forme circulaire symbolisant une roue de bicyclette.Le gâteau constitué de pâte à choux est généralement coupé , rempli d’une crème  pralinée et décoré d’amandes effilées et de sucre en poudre. 

Mais  ces dernière années , la tendance va à l’utilisation du craquelin qui permet un joli développement de la pâte à choux et  lui donne un délicieux croustillant.Notamment dans la gourmande  version de Philippe Conticini. La roue est représentée par des petits choux juxtaposés dans une forme circulaire. Ils sont garnis d’une crème pralinée  et d’un insert de pralin qui font vraiment une explosion de goûts en bouche!!

Pour ce défi , et toujours dans l’esprit de la cuisine à 4 mains, ma fille  m’a devancé et a préparé, chez elle , ces mini Paris Brest tellement mignons et gourmands!! Son enthousiasme pour la crème pralinée était tel que j’ai gardé moi aussi le même parfum pour garnir mon Paris Brest ( voir en bas de la page).

 Pour retrouver les réalisations de mes amis du Daring Baker c’est ici 

02

 

Ingrédients

Pâte à choux

250 ml d’eau

65 gr de beurre

2 càc de sucre

½ càc de sel

125 gr de farine

3 à 4 œufs

 Craquelin :

40 gr de beurre 

50 gr de cassonade

50 gr de farine

1 pincée de sel

Crémeux au praliné :

 1 feuille de gélatine soit 2g

155 g de lait frais entier

2 jaunes d’œufs

30 g de sucre semoule

15 g de maïzena

80 g de praliné

70 g de beurre doux.

 Praliné :

-120 g d’amandes avec la peau + 120 g de noisettes  
-160 g de sucre
-15 g d’eau

04

 Marche à suivre :

Préparation du craquelin

-Malaxer à la main le beurre , le sel , la cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.

Etaler finement la préparation entre deux feuilles cuisson pour bien l’étaler. Réserver au frais ½ heure au minimum.

Au moment de l’utilisation, détailler des disques de 2 cm de diamètre à l’aide d’un emporte pièce.

Préparation de la pâte à choux

-Dans une casserole à fond épais, chauffer l’eau avec le beurre, le sel et le sucre

-Quand le beurre est totalement fondu, ôter la casserole du feu et rajouter d’un seul coup la farine tamisée

-Bien mélanger avec une spatule et remettre sur feu doux pour assécher la pâte en remuant sans arrêt, jusqu’à ce que la pâte se détache totalement du fond de la casserole et forme une boule

-Oter du feu, transvaser dans un saladier et laisser refroidir un peu

-Battre 2 oeufs à la fourchette et les rajouter petit à petit à la pâte en mélangeant rapidement (j’ai utilisé le k de mon Kenwood)

-Lorsque les œufs sont totalement incorporés à la pâte, battre les 2 autres œufs et les rajouter petit à petit à la pâte. Selon la taille des œufs et le pouvoir d’absorption de la farine  on terminera ou non le 4ème œuf. La pâte doit être souple sans être  liquide. On doit  obtenir un ruban un peu cassant lorsque qu’on lève la cuillère. J’ai utilisé 3 œufs et demi .

-Mettre la pâte dans une poche garnie d’une douille  et façonner des choux  juxtaposés   pour former un cercle sur un plateau couvert de papier cuisson

paris brest 9 - cuisine à 4mains

– Poser sur chaque choux un petit cercle de craquelin

-Mettre à cuire  dans un four préchauffé à 210° légèrement entrouvert avec une cuillère en bois. Ce qui permet à la vapeur dégagée lors de la cuisson de sortir

-Laisser cuire de 15 à 20 mn en surveillant. Le gâteau doit avoir une jolie couleur dorée 

– Le laisser dans le four éteint et entrouvert  une dizaine de minutes pour éviter qu’il ne s’affaisse  à la sortie

-Préparation du praliné (source ici)

Mettre les noisettes  et les amandes au four pour les torréfier

-Verser le sucre dans une poêle. Mettre sur feu moyen.

– Ajouter l’eau et commencer à laisser bouillir.

– Quand le sucre est à 121°C, (sans thermomètre on peut très bien se débrouiller, le sucre commence à former des bulles de plus en plus épaisses, le sirop devient épais également) ajouter les amandes et les noisettes d’un coup.

– Bien mélanger avec une cuillère  en bois pour bien recouvrir chaque fruit sec de sucre.

-A ce moment, le sucre va sabler, c’est à dire qu’il va se cristalliser de nouveau. Toujours continuer de mélanger.
-Le sucre va ensuite refondre, cette fois en caramélisant.
– Une fois tout le sucre caramélisé enlever du feu.
– Verser tout le contenu de la poêle sur un tapis siliconé (papier cuisson pour moi) qui résiste à la chaleur ou bien sur un marbre huilé.
-Laisser refroidir complètement .
-Une fois que cette plaque de caramel est dure, la casser en morceaux.
-Mettre dans un mixer. Et commencer par pulsations successives.
-Après quelques secondes on obtient déjà un pralin en poudre que l’on peut mettre de côté si on le souhaite pour des glaces ou bien des crèmes au pralin. Garder ce pralin dans une boite hermétique!!
-Pour un praliné en pâte, laisser tourner le mixer jusqu’à obtenir une consistance presque liquide. Cela dépend de la puissance du mixer de chacun. Plus on laissera le tout dans le mixer en marche, plus la pâte sera broyée.
 -Conserver cette pâte de praliné dans un pot bien propre au frais, ou bien dans une boite hermétique.

 

Préparation du crémeux praliné: source ici

–  Dans de l’eau très froide, faire ramollir la gélatine 15 minutes.

– Porter le lait à ébullition.

– Dans un cul de poule  battre  les jaunes d’oeuf  avec le sucre  jusqu’à blanchiment et rajouter  la maïzena.

-Verser le du lait dessus en mélangeant  puis mettre le tout dans la casserole et faire  épaissir sur feu doux sans cesser de remuer.

– Ôter du feu , ajouter la gélatine bien essorée  et le praliné. Bien mélanger et rajouter le beurre bien froid coupé en petits dés.Mixer la crème   au mixer plongeant.

– Mettre la crème dans un grand plat et filmer au contact et réserver 1 heure au réfrigérateur.

– Mettre la crème bien froide dans un cul de poule et la  fouetter à vitesse moyenne  pendant 3 min.Réserver au frais.

03

Montage

-Quand les choux  sont totalement  froids, fendre  délicatement la couronne obtenue   et garnir de crème mise dans une poche à douille puis   d’une cuillère à café de pralin et d’une noisette.

paris brest 11 - cuisine à 4mains copie

 

Couvrir encore  de crème et recouvrir de la couche supérieure, saupoudrer éventuellement de sucre glace et déguster.

 

Et voici mon Paris Brest en version  grand format:

paris brest 4 - cuisine à 4mains

Un petit choux?!

paris brest 6 - cuisine à 4mains

Tags:Paris Brest, pâte à choux,desserts,gâteau pâtisseries  françaises,choux, pâte de  praliné

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

14 Réponses

  1. fabuleux, miamesque, j adore,bisous ma kouky

    27 novembre 2014 à 10:42

  2. il est magnifique ce paris brest ! j’adore ce dessert en plus …

    27 novembre 2014 à 10:56

  3. il est superbe ton Paris-Brest!bisessss

    27 novembre 2014 à 14:08

  4. T’es la meilleure. Le tien est le plus beau.
    A bientôt

    27 novembre 2014 à 20:13

  5. Un régal à n’en pas douter!!!

    28 novembre 2014 à 07:35

  6. waouuuuuuuuuuuh

    28 novembre 2014 à 16:34

  7. Anonyme

    demain j essaye!!!!!ils sont super beaux! Felicitations

    29 novembre 2014 à 15:13

  8. Est-ce qu’on peut encore réserver une table pour 2 pour le goûter ? J’adore !

    30 novembre 2014 à 13:22

  9. kouky

    vous étes la bienvenue Lillycook!

    30 novembre 2014 à 15:12

  10. Salam ma chère, comment tu vas? et comment va ta fille, ton Paris brest est juste a tomber, bravo

    2 décembre 2014 à 17:32

  11. kouky

    Merci Soulef pour ton passage et pour ton gentil commentaire. Je vais bien el hamdoulillah ainsi que ma fille. j’espère qu’il en est de même pour ta petite famille!

    2 décembre 2014 à 20:01

  12. Thank you, this blog has added to my knowledge obat herbal mujarab It’s perfect

    3 décembre 2014 à 16:16

  13. Oum jinene

    Bonjour,

    Votre Paris Brest est une tuerie. J’aimerais l’essayer mais je n’utilise que de l’agar-agar. Quelle quantité il en faudrait pour remplacer les feuilles de gélatine ?

    En tout cas bravo et merci

    30 octobre 2015 à 23:37

  14. Tu me donnes envie de le faire. ….bisous merciiiiii

    30 novembre 2015 à 21:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s