Blog de cuisine mère/fille

Chakhchoukhet eddfar pour El Mawlid Enabaoui

chakhchoukha 3 - cuisine à 4 mains

En Algérie pour célébrer les fêtes religieuses et autres circonstances heureuses, on sert traditionnellement un plat de pâtes maison.

Selon la région ça peut étre de la chakhchoukha, de la trida, du tlitli, de la rechta, de la gritliya…ou simplement un bon couscous. Ces plats bien consistants rassemblent merveilleusement les membres de la famille et les amis.

Dans la famille des chakhchoukhas on trouve ce qu’on appelle communément chakhchoukhet Biskra qui est constituée de minces feuilles ( appelées selon la région : chakhchoukha,  trid,   l’ ftet ,  rougag, tridet tajine,  chouat ) arrosées d’un délicieuse sauce relevée et épicée  et garnies de bons morceaux de viande.

L’autre chakhchoukha qui s’apparente plus à la région du Constantinois, et que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui, est chakhchoukhet eddfar. Elle a pour base de fines galettes cuites et émiettées en petits morceaux  à l’ongle, d’où le nom eddfar. Une opération assez fastidieuse réalisée par tous les membre de la famille pour en venir à bout.

Pour ce qui est de la préparation et la cuisson des galettes je vous recommande vivement le billet de mon amie Kaouther qui a fait un pas à pas très détaillé et  pédagogique  ici 

Généralement et pour un résultat optimum on utilise de la chakhchoukha fraîche, mais on peut aussi la congeler ou utiliser une  chakhchoukha séchée pour étre conservée. La cuisson  du plat va étre légèrement différente selon qu’elle soit fraîche ou non. 

Pour plus de goût dans la sauce j’aime rajouter un boule de obsana qui lui donne une saveur particulière très appréciée par ma famille , mais vous pouvez vous contenter juste de morceaux d’agneau ou de poulet.

Très bonne fête à tous et bonne dégustation!!

chakhchoukha 4 - cuisine à 4 mains

Ingrédients

500 gr de chakhchoukhet edfar

300 gr de  collier ou d’épaule d’agneau  (ou des morceaux de poulet)

1 boule de osbana (facultatif, voir ici la préparation)
1 gros oignon
3 à 4 gousses d’ail
1 poignée  de pois chiches trempés la veille

1 grosse tomate bien mure
sel, poivre, paprika , piment moulu fort (au goût)
2 à 3 cuillères à soupe  de concentré de tomate 
smen, huile 

beurre  fermier 

Marche à suivre

 Préparation de la sauce

        -Mettre la viande dans une cocotte,  ajouter l’ oignon  et l’ail mixés, la tomate épluchée, le sel, le poivre,le paprika , le piment moulu fort  et faire revenir dans une cuillère de smen à feu doux. Ajouter les pois chiches trempés et la boule de osbana 

   – Couvrir d’eau chaude, fermer la cocotte et laisser cuire 30 à 40 mn selon la qualité de la viande

–   Quand la viande  est cuite ,  rajouter le concentré de tomate  et laisser cuire un peu . Ajouter les piments forts, faire prendre un bouillon et éteindre le feu.

Préparation de la chakhchoukha

     –    Mettre  la chakhchoukha dans un grand saladier , l’enduire  soigneusement d’ huile et la mettre dans un keskes (haut du couscoussier) enduit d’huile aussi et le  placer sur le couscoussier plein d’eau bouillante

      -Laisser cuire 20 mn après échappement de la vapeur puis vider le contenu du keskes dans un  grand plat, aérer avec une cuillère puis avec les bouts des doigts 

     -Arroser d’une louche de sauce , mélanger du bout des doigts et laisser reposer et absorber 15 mn

   – Remettre la chakhchoukha dans le keskes à cuire à la vapeur pour 20 à 30 mn. Vérifier que la pâte est bien tendre.

   –  Mettre un morceau de beurre fermier dans une marmite bien large, ajouter la chakhchoukha dessus, et arroser petit à petit , louche par louche, de sauce en laissant absorber à chaque fois.Ne pas trop manipuler pour que ça ne colle pas.

Si votre pâte est fraîche elle ne demande pas de tejmar c’est à dire de passer sur le feu, donc on arrose juste de sauce bien chaude  et on couvre pour laisser absorber, on goutte juste pour voir si elle est suffisamment imprégnée de sauce.

Si par contre elle a été séchée pour étre conservée, elle demande beaucoup plus de sauce et doit cuire à feu doux jusqu’à absorption de la sauce. On peut aussi mettre la chakhchoukha dans à plat allant au four, l’arroser de sauce, couvrir de papier aluminium et laisser cuire une dizaine de minute à four doux.

-Servir dans un plat creux, garnir de pois chiche, du contenu de la osbana et des morceaux de viande.

 – Présenter la sauce dans une saucière et un plat de piments frits!

 

*******

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.
Si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez , ça serait gentil de mettre un lien vers le billet d’origine.

Si vous voulez que votre réalisation figure avec la recette d’origine, faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication si vous avez un blog
ou une photo si vous n’avez pas de blog, à cuisinea4 mains@hotmail.fr
Merci !!!

 

Les photos et les textes de ce blog sont la propriété exclusive du blog “cuisine à 4 mains ”
Toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est strictement interdite
sans l’autorisation de l’auteur.

8 Réponses

  1. Looks splendid!

    22 décembre 2015 à 16:47

  2. ACKET

    Pourriez-vous me donner le nom d’une revue algérienne telle que la votre où l’on peut trouver nos recettes traditionnelles françaises ?
    Merci d’avance.

    22 décembre 2015 à 17:12

  3. kouky

    Thank you My KabulKiken!

    22 décembre 2015 à 18:24

  4. magnifique recette, comme toujours chez toi, gros bisous

    22 décembre 2015 à 19:39

  5. Malek

    Bonjour bonjour,

    Je viens de voir les images de « chekhchoukhet edhfar ». Que ça donne envie !
    Effectivement le « mouloud ennabaoui » est l’occasion d’en faire (et en manger) quoique
    l’autre « chakhchoukha » se fait aussi (reguag ou reguigua). Merci pour la recette.
    Et même si c’est passé je souhaite à toutes et à tous, un « mouloud » mabrouk.
    Ainsi que de bonnes fêtes de Noel et de fin d’année.

    23 décembre 2015 à 11:19

  6. kouky

    Merci Malek pour ce gentil commentaire! Très bonnes fêtes pour vous aussi!!

    23 décembre 2015 à 14:21

  7. Samy Aya

    Bonjour,
    Un bon repas traditionnel bien présenter merci beaucoup pour ce partage

    24 décembre 2015 à 03:32

  8. danina

    c’est très bon
    lors de mon voyage en Algérie j’en ai mangé 3 jours de suite dans des maisons différentes le gout y était différent aussi
    merci de vos magnifiques recettes

    4 février 2016 à 14:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s