Blog de cuisine mère/fille

Bases

Crêpes et marmelade orange citron

crépes- cuisine à 4 mains

En cette période où on voit fleurir mille et une crêpes sur la blogosphère culinaire, voici ces quelques crêpes accompagnées d’une délicieuse marmelade orange citron. J’utilise pour la préparation de la pâte à crêpes une recette tout ce qu’il y a de plus classique et facile,trouvée dans le Larousse Gastronomique, ami fidèle et précieuse référence. J’ai été séduite par ce pliage de crêpes déniché chez mon amie Kaouther, en fait il s’agit juste de plier la crêpe en accordéon et de la replier en deux, ça change du simple triangle. 

 

Ingrédients:

Pâte à crêpes 

250 gr de farine tamisée

3 oeufs

1/2 litre de lait ( moitié lait moitié eau pour des crêpes plus légères)

1 c à s de beurre fondu ou d’huile

1 pincée de sel

1 c à s de sucre  et un sachet de sucre vanillé 

crepes2- cuisine à 4 mains

Marche à Suivre :

-Versez la farine dans une terrine.

-Creusez une fontaine au milieu, y casser les oeufs entiers et mettre la pincée de sel, le sucre et le sucre  vanillé.

-Remuez tout en versant le lait petit à petit en faisant attention à ne pas former de grumeaux. 

-Rajouter le beurre fondu et mélangez.

-Laissez reposer une à deux heures.

-Au moment de confectionner les crêpes ajouter un peu d’eau (1 dl) à la pâte si vous voyez qu’elle est trop épaisse 

 -Chauffer une crêpière, l’essuyer avec un papier essuie tout enduit  de beurre, y couler une petite louche de pâte  et faire basculer la poêle dans tous les sens pour bien  étaler la pâte sur toute la surface  et remettre sur le feu. 

-Faire cuire à feu moyen jusqu’à ce que les bords de la crêpe de détachent et qu’elle glisse quand on la secoue.

– La retourner et faire cuire l’autre coté pendant 2 minutes environ

-Pour conserver au chaud vous pouvez empiler les crêpes dans un assiette placée sur casserole d’eau chaude

– Garnir au choix et déguster

Marmelade orange citron 

Ingrédients

-Une grosse orange non traitée.

-un gros citron non traité.

-500 gr de sucre cristallisé.

-1/2 litre d’eau.

Marche à suivre

-La veille, laver les fruits, les essuyer, les mettre dans un sachet et les congeler.

-Le lendemain ,les sortir du congélateur et les laisser se ramollir très légèrement.

-Les râper grossièrement, et récupérer les pépins et les placer dans une boule à thé ou un  nouet en tulle fin.

-Diluer le sucre dans l’eau dans une cocotte  et rajouter les fruits râpés et les pépins dans la boule à thé.

-Placer sur feu vif en remuant souvent jusqu’à ébullition. Cette étape permet l’évaporation de l’eau excédentaire

-Abaisser le feu et laisser cuire doucement en écumant au fur et à mesure.

-Faire le test de l’assiette froide, une goutte de sirop versée dessus se fige si la bonne cuisson est atteinte. Oter les pépins.

-Remplir à chaud des bocaux ébouillantés et secs, refermer et placer tête en bas et laisser refroidir. De cette façon votre confiture est sous vide et est donc préservée, et ne risque pas d’avoir des moisissures, la preuve le « POC » à l’ouverture du pot.

-En refroidissant la confiture  prend une consistance de gelée

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Tags,,,, ,

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Pâte feuilletée express et facile

pâte feuilletée express 21 - cuisineà 4 mains

 

Après la pâte feuilletée classique (ici) et la pâte feuilletée inversée (ici) , j’aimerai partager avec vous ma dernière trouvaille: la pâte feuilletée express!

C’est la recette idéale pour les pressées,  facile ,  rapide, sans tracas , pour   faire de la  pâte feuilletée maison . Ni détrempe ni beurre à enfermer dedans qui prend souvent la tangente et nous fait des misères! lol!

 Pas de multiples passages au réfrigérateur non plus et de temps d’attente! Sans robot , ni matériel sophistiqué ,en seulement 15 minutes de préparation vous pouvez obtenir un résultat excellent, une pâte feuilletée à souhait et très savoureuse!

 Toute l’astuce consiste à incorporer le beurre dans la farine  pour former une pâte rugueuse, faire  4 tours  ( on étale, on plie, on donne un quart de tour ) comme on le ferait pour une pâte feuilletée classique, mais sans mettre la pâte au frais au fur et à mesure, et le tour est joué!  La seule condition  nécessaire c’est de travailler avec des ingrédients très frais et dans une atmosphère fraîche.

J’ai trouvé cette petite merveille ici . Merci Infiniment  Clotilde   pour le partage!

 pâte feuilletée express 23 - cuisineà 4 mains

Ingrédients: Donne 325 grammes de pâte feuilletée, assez pour une tarte de 25 à 30 cm.

125 gr de farine réfrigérée

140 gr de beurre réfrigéré et coupé en petits dés

1/4 c à c de sel

60 gr d’eau glacée

Marche à suivre:

-Dans un saladier mettre la farine tamisée avec le sel et le beurre très froid en petits dés. Avec un coupe pâte, deux couteaux ou simplement à la fourchette  couper le beurre dans la farine, jusqu’à l’obtention d’un mélange friable avec des morceaux de beurre de la  taille d’un petit pois.

pâte feuilletée express1 - cuisineà 4 mains

-Faire un puits au centre du mélange et y verser l’eau glacée.

pâte feuilletée express2 - cuisineà 4 mains

-Travailler légèrement avec le coupe pâte ou avec une simple cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte se rassemble en boule. Ne pas trop travailler et façonner en un carré rugueux. Il y aura toujours des morceaux de beurre visibles dans la pâte.

pâte feuilletée express3 - cuisineà 4 mains

-Fariner légèrement le plan de travail et avec un rouleau fariné abaisser la pâte  en un rectangle d’environ 25 cm  de long. Ajouter la farine au besoin en dessous et au-dessus de la pâte pour empêcher que ça ne colle.

-Avec un pinceau à pâtisserie ôter l’excédent de farine et plier la pâte en trois.

-Sans refroidissement  ,  tourner la pâte d’un quart de tour, et répéter les deux étapes précédentes c’est à dire étaler en rectangle et plier en trois .

-Exécuter cette opération en tout 4 fois, la pâte obtenue devenant de plus en plus homogène et lisse. ( voir photos)

pâte feuilletée express 20 - cuisineà 4 mains

-Après le dernier tour, appuyez sur le dessus et les côtés de la pâte avec le rouleau à pâtisserie pour lui donner une  forme carrée.

-Mettre dans un film en plastique alimentaire et réfrigérer au moins une heure avant de l’utiliser.

-Selon le température de  votre  réfrigérateur , la pâte peut étre étalée directement à la sortie du réfrigérateur. Si elle vous semble trop dure, laisser reposer à température ambiante pendant 30 minutes avant de l’utiliser. 

Recommandations et astuces pour avoir de bons résultats avec de la pâte feuilletée :

-Pour trancher la pâte feuilletée, utiliser un couteau à lame forte, très fine et très bien affûtée  Si le tranchage n’est pas net, la pâte s’écrase et à la cuisson, le feuilletage montera moins bien sur les bords qu’au centre.

-Dorer la pâte feuilletée au pinceau à l’œuf battu avec une pointe de sel. L’œuf ne doit pas couler le long du bord. Cette coulure, à la cuisson, souderait les feuillets, à cet endroit la pâte lèverait mal et le feuilletage sera déformé.

-Placer la pâte façonnée au frais 30 mn minimum avant de l’enfourner, pour mieux développer le feuilletage

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Tags:  pâte feuilletée ,, ,,,

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! 


Très bonne année 2013 et bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

bonne année 2013

Tous mes voeux  de bonheur à mes amis, lecteurs et abonnés!

Que cette année vous amène paix,  joie, bonne santé et réussite…

…Et bien sur beaucoup beaucoup de gourmandises!

 Merci de nous suivre , d’apprécier nos recettes et de les tester éventuellement !

C’est un honneur  et un plaisir pour nous!

 

Bûche aux éclats de noisettes caramélisées

de Christophe Michalak

Quoi de mieux pour commencer la nouvelle   année 2013 que de déguster  cette bûche très gourmande de Christophe Michalak.

Dés que j’ai eu le plaisir de voir sa préparation lors de émission » Le gâteau de mes rêves » ,  j’avais décidé que ça sera le premier gâteau de l’année pour nous!  Ce dessert est une véritable hymne à la gourmandise!

Un biscuit tout en légèreté , garni  d’une crème mousseline praliné et  généreusement recouvert d’éclats de noisettes caramélisées croquantes à souhait! De quoi affoler bien des papilles! Je crois que je n’ai jamais mangé quelque chose d’aussi bon!

Merci Chef pour cette recette  et  pour  tous les trucs et astuces  si généreusement  offerts  qui font qu’on a les clés de la réussite en main et  qui nous ouvrent les portes du Nirvana!

J’ai repris  la recette très  bien expliquée trouvée  sur le site de Christophe Michalak  ici

bûche noisettes caramélisées cuisine à 4 mains

Ingrédients pour 6 personnes

Pour le biscuit
180 gr d’œufs (environ 4 œufs)
60 gr de sucre
20 gr d’huile de noisette
20 gr de miel d’acacia
50 gr de farine
1 gr de levure chimique
Pour les noisettes caramélisées
150 gr de sucre
35 gr  d’eau
300 gr de noisettes grillées (sans peau)
15 gr de beurre demi sel

Pour le praliné
80 gr de sucre semoule
2 gr de fleur de sel
120 gr de noisettes grillées (sans peau)

Pour la crème pâtissière
250 gr de lait entier
1 gousse de vanille
60 gr de jaune d’œufs
50 gr de sucre
20 gr de fécule de maïs
1 pincée de fleur de sel

Pour la crème mousseline praliné

Crème pâtissière (voir ci dessus)
150 gr de beurre doux mou

Pralin

Pour la finition
20 gr de sucre glace

Marche à suivre

– le biscuit
Faire chauffer au bain marie les œufs et le sucre, portez le tout à 60° et monter au fouet jusqu’à ce que la température redescende à 35 degrés.
Mélanger le tout avec la farine et la levure (tamisées).
Faire chauffer l’huile et le miel à 40° (on peut se servir du micro onde) puis ajouter le à la préparation.
Dresser dans un cadre posé sur une feuille de papier aluminium.
Cuire 20 minutes à 180 degrés.

– le praliné
Dans une casserole cuire le sucre à sec jusqu’à ce qu’on obtienne une couleur ambrée et ajouter la fleur de sel.
Verser sur les noisettes sur le caramel, bien mélanger.
Laissez refroidir une petite heure sur une feuille de papier cuisson.
Mixer pour obtenir le praliné.

– les noisettes caramélisées
Dans une casserole cuire le sucre avec l’eau à 115°.
Verser les noisettes, caraméliser sur feux moyen tout en remuant.
Ajouter le beurre demi-sel.
Réserver à température ambiante.

–  La crème mousseline praliné
Mélanger les jaunes d’œufs, le sucre et la fécule de maïs.
Faire bouillir le lait avec la vanille.
Ajouter le mélange au lait vanillé et donner une ébullition jusqu’à ce que la préparation épaississe, pour obtenir une crème pâtissière.
Réserver au froid avec un papier film au contact.
Dés que la crème pâtissière est bien refroidie, monter la au fouet électrique, ajouter le beurre mou, le praliné et une demi-pincée de fleur de sel.
Réserver.

– la finition
Couper le biscuit sur une taille de 20×25 cm en retirant la petite peau.
Dresser un bon cm de crème mousseline praliné.
Parsemer d’éclats de noisettes caramélisées.
Rouler délicatement.
Réserver une nuit au réfrigérateur.

–  Dressage final
Lisser avec une spatule  le surplus de crème mousseline praliné.
Recouvrir d’éclats de noisettes caramélisées.
Saupoudrer de sucre glace.
Décorer votre bûche à votre goût!

Merci Chef !! quel honneur pour nous!!

bûche Michalak

Tags:  BûcheNoeldessert,caramelnoisettepâtisserie,gâteaufêtespralin,crème mousseline,  biscuit roulé, France

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Pâte feuilletée inversée facile!!

J’avais  aperçu à plusieurs  reprises cette recette sur la toile, mais ayant une totale satisfaction avec ma recette fétiche de pâte feuilletée classique (ici), je n’ai pas jugé utile de la tester.

L’occasion me fut donnée  par le Défi du mois d’octobre du Daring Baker  ayant pour  thème « le mille feuille  »  et où il fallait préparer une pâte feuilletée maison.

J’ai choisi de tester la pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé  merveilleusement bien expliquée par le pas à pas de Mercotte. J’ai aussi été aidée par cette vidéo .

Maintenant je peux  dire  que cette pâte est beaucoup plus facile à réaliser que la pâte feuilletée classique ,  le beurre ne risquant pas de traverser la détrempe , en plus elle  ne nécessite que deux double  tours  et un tour simple, ce qui réduit  sensiblement le temps de préparation.

Et pour couronner le tout, elle  est  légère , friable et  fond carrément en bouche avec son délicieux goût de beurre .  Elle est de ce fait  idéale pour les préparations sucrée! Bref à essayer absolument!!

La  première condition  de sa réussite est de travailler dans une atmosphère fraîche , donc  il n’est plus question de préparer de la pâte feuilletée en été, ou il faut la  passer après chaque tour  au réfrigérateur. 

 Je ne sais si s’est la chance du débutant, mais j’ai bénéficié d’une journée particulièrement  fraîche et j’ai pu réaliser tous mes tours d’un seul tenant sans être obligée de la laisser longuement  reposer au frais après chaque tour.  Vous comprendrez   de ce fait  mon enthousiasme !!

 Préparation pour environ 1 kilo de pâte feuilletée 

Première détrempe ou beurre manié :

Ingrédients

375 g de beurre pommade

75 g de farine T 45 (farine spéciale pâtisserie)

75 g de farine T 55  (farine ordinaire pour le pain)

Marche à suivre

-Mélanger  le beurre  et les deux types de farine.

-Vous pouvez le faire à la main ou utiliser le « k »  du kitchenaid ou du kenwood et mélanger jusqu’à l’obtention d’un gros sablé

-Comprimer avec les mains  pour obtenir une pâte homogène

-La mettre  sur une feuille de papier cuisson, la couvrir d’une autre feuille et étaler au rouleau pour  façonner un carré d’environ 1 cm d’épaisseur , filmer  et réservez au réfrigérateur 1h 30 au minimum

Seconde détrempe :

Ingrédients

175 g de farine T 45 

175 g de farine T 55

110 g de beurre fondu refroidi

15 cl environ d’eau (+ou-)

1 c s de vinaigre blanc

15 g  de sel.

Marche à suivre

-Dissoudre le sel dans l’eau

– Mélanger le farines, le beurre fondu et le vinaigre

-Mouiller avec l’eau salée. Il est possible que vous n’ayez pas besoin de toute la quantité d’eau selon le pouvoir d’absorption de la farine. La détrempe doit être souple mais pas collante.

-Homogénéiser le  tout sans trop travailler la pâte

– la mettre sur une feuille de papier cuisson, la couvrir d’une autre feuille et l’étaler au rouleau pour façonner un carré d’environ 2 cm d’épaisseur

-Filmer et réserver au réfrigérateur 1 h 30 au minimum

– j‘ai préparé les deux détrempes la veille et les ai gardé au frais.

– Le temps de repos au frais étant terminé, enfermez la détrempe 2  ( la pâte ) dans la détrempe 1 ( le beurre manié) en vous aidant avec le papier cuisson.

-Si le beurre est encore rigide, attendre une minute pour qu’il s’assouplisse et qu’on puisse le plier sans qu’il ne se casse.

– Bien refermer le beurre autour de la détrempe.

Premier tour double

– Fariner légèrement le plan de travail et mettre le carré de pâte dessus. 

-Tapoter légèrement avec le rouleau  pour l’assouplir  et étaler en un long rectangle

– Replier  en portefeuille puis  en  deux .

– Voila , le premier tour double est fait , s’il fait chaud, filmer et remettre au frais pour une heure, sinon vous pouvez  enchaîner le second double tour

– Penser à ôter  à chaque fois  le surplus de farine avec un pinceau

 Second tour double

– Procéder comme pour le  premier tour  en gardant toujours  la pliure du même coté, pour moi elle est à droite

– Tapoter la pâte  avec le rouleau pour l’ assouplir ,  avant de l’étaler en rectangle , puis de la plier toujours en porte feuille.

– S’il fait chaud, filmer et remettre au frais pour 1 heure , sinon vous pouvez  enchaîner le tour simple.

Tour simple:

  Étaler la pâte  en rectangle et la plier  en 3  en  repliant  le tiers supérieur  sur le tiers central du rectangle et le tiers  inférieur sur le tiers central.

 Votre pâte est prête, filmer,  laisser reposer 1 h ou 2 avant de la façonner ou de la congeler.

Conseils pour réussir vos préparations en pâte feuilletée

-Pour trancher la pâte feuilletée, utiliser un couteau à lame forte, très fine et très bien affûtée  Si le tranchage n’est pas net, la pâte s’écrase et à la cuisson, le feuilletage montera moins bien sur les bords qu’au centre.

-Dorer la pâte feuilletée au pinceau à l’œuf battu avec une pointe de sel. L’œuf ne doit pas couler le long du bord. Cette coulure, à la cuisson, souderait les feuillets, à cet endroit la pâte lèverait mal et le feuilletage sera déformé.

-Placer la pâte façonnée au frais 30 mn minimum avant de l’enfourner, pour mieux développer le feuilletage

J’ai réalisé avec cette pâte feuilletée  inversée  des bouchées à la reine, le feuilletage s’est développé merveilleusement!

Et aussi un mille feuille au citron qui fond en bouche!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Tartelettes aux fruits d’été

Pour la culinoversion du mois de juillet, j’ai préparé ces tartelettes aux fruits qui ont été très appréciées chez moi.

Très légères et  fraîches , ces pâtisseries sont un dessert parfait pour ce mois de  Ramadhan.Elles peuvent aussi être servies en soirée avec un verre de thé.

Elles doivent leur  fraîcheur à l’utilisation d’une garniture de fromage frais qui s’associe merveilleusement aux fruits d’été.

Pour le fond de tarte, j’ai utilisé ma recette fétiche  de pâte sablée  dénichée chez  Céline du superbe blog  «  Le  Palais des délices. » Une pâte croustillante et fondante à la fois , absolument parfaite , qui me donne entière satisfaction et que je vous recommande chaudement!.

 

Ingrédients

Pâte brisée

250g de farine
125 g de beurre froid en petits morceaux
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe d’huile de Tournesol
2 cuillères à soupe de lait
2 cuillères à soupe de sucre
1 pincée de sel

Garniture:
 125g de fromage blanc frais
  3 c à s de lait concentré sucré
Fruits frais au choix (raisins verts, raisins noirs, lamelles de nectarines)

Marche à suivre

Préparation de la pâte

– Travailler  la farine et  le beurre froid avec les bouts des doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange  sablé. 

– Ajouter  le sucre, le sel et mélanger rapidement. 

– Ajouter le jaune d’oeuf, l’huile, le lait et amalgamer le tout jusqu’à l’obtention d’une belle pâte qui se tient en boule. . Ne pas  pétrir la pâte pour obtenir une belle texture sablée.

– Si vous obtenez une belle pâte un peu ferme, vous pouvez l’utiliser de suite, sinon laissez la quelques heures au réfrigérateur (la sortir une bonne demi-heure avant de l’utiliser pour qu’elle soit plus simple à étaler). 

– Étaler  la pâte sur un plan fariné et découper les formes désirées  à l’aide d’un emporte pièce

-Garnir des moules à tartelette, trouer avec une fourchette et faire cuire une dizaine de minute dans un four préchauffé à 190°

-Démouler et laisser refroidir

Préparation de la  garniture:
 
– Battre le fromage frais pour l’alléger
– Incorporer délicatement  le lait concentré sucré avec une spatule au fromage
– Mettre  la préparation dans une poche à douille et garnir les tartelettes, placer harmonieusement  les fruits et garnir de petites rosettes de crème au fromage.
Servir très frais
Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !

Roulé à la confiture de fraise

 

Voici une petite recette de base toujours utile en ces fêtes de fin d’année. Ce biscuit est trés léger et savoureux surtout garni de crème au beurre (ici)

Je l’ai  simplement  garni de confiture de fraise maison mixée et je l’ai saupoudré de noix de coco. Moelleux et parfumé  à la fraise c’est un délicieux dessert!

Ingrédients :

4 œufs

80g de sucre

40 gr de farine + 20 gr de fécule de maïs+20gr de poudre d’amandes

1/2 càc de levure chimique

vanille

Garniture: confiture ou crème, noix de coco

Marche à suivre :

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

– Rajouter la farine, la fécule de maïs , la poudre d’amande et la levure, et bien mélanger.

– Incorporer délicatement les blancs  en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau   de 29/39 cm couvert de papier cuisson

– Étaler  délicatement la pâte dans le moule pour ne pas faire tomber les blancs.

– Cuire le biscuit 10 mn ( pas plus)dans un  four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille

– Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir complétement

– Découper délicatement les bords du biscuit et l’imbiber de sirop

– Tartiner de confiture ou de crème

– Rouler la pâte doucement en détachant le biscuit du papier

-Couvrir de papier aluminum  et reserver au frais

– Tartiner le roulé de confiture ou de crème et saupoudrer de noix de coco

– Découper les bouts du roulé pour une meilleure présentation

 Bonne dégustation!!


The Crème au beurre pour vos gâteaux de fêtes !

 

 

C’est une délicieuse crème basique qu’on peut utiliser dans la confection de nombre de gâteaux, notamment les bûches de fin d’année.

Je vous vois tiquer un peu !!Non, paradoxalement cette crème n’est pas lourde, pas bourrative !!Sans doute c’est  la présence des blancs d’œufs en neige qui lui donne cette légèreté ! Du moins en bouche ! Lol !

 

Je sais que la pâtisserie contemporaine n’utilise guère plus ce type de crème, mais une mince couche sur un biscuit lui donne beaucoup de moelleux et de fondant !

Si vous devez préparer une crème au beurre, c’est «  the crème au beurre ! »

On peut l’aromatiser à sa guise, en rajoutant vanille, café, chocolat, praline…

Crème au beurre vanille

Ingrédients

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Vanille

250 g de beurre ramolli

Marche à suivre

-Humecter le sucre et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère. Au cas où la crème s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement. Couvrir et maintenir au frais.

Elle se conserve très bien dans une boite hermétique au frigo et peut même se congeler.

 

 

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog « cuisine à 4 mains  »  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!                                                                           

               Merci de me demander mon accord au préalable !