Blog de cuisine mère/fille

Desserts

Opéra framboise citron vert

 

Il y a bien longtemps que je n’ai réalisé de pâtisseries, pas beaucoup de temps ni d’envie…

Mais pour l’anniversaire de ma fille l’enthousiasme est vite revenu 😉 

Comme je sais que ces derniers temps elle avait surtout préparé des gâteaux au chocolat pour ses commandes, j’ai voulu lui offrir quelque chose de plus frais et plus léger en bouche. Avec cependant une lichette de chocolat, car messieurs Cuisine à 4 mains et le petit Wassim en sont amateurs 😉

J’étais partie donc sur un Opéra, mais avec une version tout en légèreté et en finesse mariant la framboise , la vanille et le citron vert. 

Un biscuit joconde parfumé aux zestes de citron vert, une crème à la vanille mousseuse et légère, un coulis gélifié de framboise apportant de l’acidité et du peps au gâteau et en apothéose une fine couche de chocolat qui craque délicieusement sous la dent.

Un très bon dessert qui termine merveilleusement bien un repas de fête copieux.

J’ai trouvé cette recette chez Piroulie, la blogueuse aux superbes façonnages de brioches et pains, qu’elle repose en paix, qui elle même l’a prise chez Noemie Elicha ici

Merci à vous deux pour cette délicieuse découverte!

J’ai suivi la recette de base en y apportant quelques petites modifications de forme, j’ai procédé à un montage à l’envers pour avoir un glaçage au chocolat bien net. J’ai préféré faire prendre le gélifié de framboise au préalable au lieu de le couler sur le biscuit, par précaution. Et de ce fait je n’ai pas eu à utiliser de cadre extensible. 

Désolée de n’avoir pas pris des photos du déroulé de la recette, trop prise par le temps 😦  j’espère que les explications sont assez claires.

Il y a lieu de préciser que ces quantités sont données pour un très grand gâteau (29/39), si vous n’êtes pas nombreux vous pouvez utiliser la moitié des mesures.

Au cas ou les framboises ne sont pas disponibles dans votre région, vous pouvez pouvez utiliser un coulis de fraises additionné d’un peu d’arôme framboise.

Enfin, s’il y a la moindre explication à demander, n’hésitez pas, c’est avec plaisir que je répondrais.

 

 

INGRÉDIENTS

Biscuit Joconde (pour 3 plaques de biscuit  29/39 )
– 350 g d’œufs (environ 6 gros œufs)
– 250 g de blanc d’œuf (le blanc d’environ 6 gros œufs)
– 250 g d’amande en poudre
– 250 g de sucre glace
– 50 g de beurre fondu
– 50 g de sucre en poudre
– 50 g de farine
– 2 à 3 citrons verts

Sirop d’imbibage framboise
– 150 g d’eau
– 150 g de purée de framboises  
– 150 g de sucre glace (100 gr pour moi)

Crème légère vanille
– 500 g de lait entier
– 125 g de jaunes d’oeufs (le jaune d’environ 5 gros oeufs)
– 125 g de sucre
– 50 g de maïzena
– 2 belles grosses gousses de vanille (ou extrait de vanille)
– 100 g de beurre
– 150 g de beurre mou  
– 250 g de crème fleurette très froide +50 g de sucre glace

Coulis gélifié de framboises
– 400 g de purée de framboises
– 8 g de gélatine en poudre diluée dans 6 fois son poids en eau
– 75 g de sucre en poudre (un peu plus si les framboises ne sont pas assez sucrées)
– 2 cuillères à soupe de jus de citron 

Glaçage chocolat opéra
-200 g de chocolat noir + 16 gr d’huile neutre (15 gr de beurre de cacao pour moi )

-QS de chocolat noir pour enduire 1 biscuit

Marche à suivre : 

Sirop d’imbibage de framboise:

– Mélanger la purée de framboises avec l’eau, filtrer pour ôter les pépins puis ajouter le sucre glace (commencer par en mettre 100 g puis augmenter la quantité si le sirop n’est pas assez sucré). ( les 100 gr ont été suffisants pour moi )

Coulis de framboises gélifié 

-Diluer la gélatine dans dans 6 fois son poids en eau et laisser reposer le mélange 10 minutes puis chauffer légèrement pour faire fondre la gélatine.

– Mélanger 400 g de purée de framboise (ou 400 g de framboises mixées) avec le sucre en poudre. 

-Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre, filtrer et ajouter la gélatine fondue et le jus de citron en mélangeant bien pour obtenir une préparation homogène.Mixer au mixeur plongeant.

-Couvrir un plateau de papier aluminium puis de film en plastique alimentaire. Couler uniformément le coulis framboise dedans et mettre à prendre  au congélateur

Plaques de biscuit joconde

-Nettoyer et sécher les citrons verts puis les zester 

– Battre à l’aide d’un batteur les œufs entiers, le sucre glace , les amandes en poudre, les zestes de citron verts  jusqu’à ce que le mélange double de volume.
– Tamiser la farine au dessus de cet appareil et l’incorporer délicatement puis y ajouter le beurre fondu et refroidi à vitesse moyenne. Réserver.

– Dans un autre bol, fouetter les blancs d’œufs avec une pincée de sel fin jusqu’à ce que le mélange triple de volume et y ajouter progressivement les 50 g de sucre en poudre pour les raffermir .

-Ajouter 1/3 des blancs en neige à l’appareil précédant en mélangeant rapidement puis le reste des blancs en neige délicatement pour ne pas les faire retomber.

-Verser la pâte obtenue sur trois plaques à pâtisserie recouvertes de papier cuisson et étaler avec une spatule large pour obtenir une épaisseur uniforme.

-Cuire à four chaud 180°C jusqu’à cuisson complète du biscuit (10 à 12 minutes).

-Au terme de la cuisson retourner chaque plaque de biscuit joconde sur le plan de travail recouvert d’une feuille de papier cuisson et décoller la feuille qui adhère à la plaque de biscuit.

-Couvrir de torchon propre et réserver.

Crème légère vanille

-Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu’il soit à température ambiante.

-Faire bouillir le lait avec les gousses de vanille et laisser infuser 10 minutes puis filtrer. 

-Mélanger les jaunes oeufs, la maïzena et le sucre dans une casserole. 

-Verser lentement le lait bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). 

-Hors du feu ajouter à cette crème 100 g de beurre. 

-Placer cet appareil dans un bol pour la laisser refroidir et filmer au contact (pour ne pas que la crème croûte en refroidissant)

-Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.

-Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu’elle soit à la même température que le beurre.

-Battre les 150 g de beurre avec un batteur électrique pour obtenir un mélange blanc et léger.

-Ajouter le beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu’à obtention d’une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse.

-Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.

-Fouetter la crème liquide bien froide : il faut fouetter à vitesse moyenne, pour qu’elle mousse légèrement puis s’épaississe tout doucement.

-Ajouter alors le sucre glace préalablement tamisé et arrêter dès que le crème est mousseuse. Elle ne doit surtout pas être en chantilly.

-Incorporer cette crème chantilly à la crème au beurre en plusieurs fois et assez délicatement.

Montage à l’envers

Glaçage opéra

-Faire fondre le chocolat au bain marie à 32°, ajouter l’huile ( ou le beurre de cacao) et bien mélanger.

-Étaler le glaçage sur une feuille guitare ou rhodoïd  et le laisser cristalliser 10/15 min au congélateur.

-Le recouvrir ensuite d’une  couche de crème légère vanille mise dans une poche à douille pour une meilleure répartition, bien lisser avec une spatule coudée.

-Poser dessus un biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Le recouvrir de la plaque de coulis gélifié congelé.

-Poser dessus le second biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Étaler dessus une couche de crème légère vanille et bien la lisser.

– Enduire la troisième  plaque de biscuit joconde de chocolat fondu à l’aide d’un pinceau (permet de rendre le biscuit joconde étanche pour que le sirop ne le traverse pas et qu’il n’adhère pas au plat de service). 

-Laisser refroidir et quand le chocolat est dur, retourner la plaque de biscuit ,la puncher de sirop de framboise et placer la face punchée contre la crème vanille 

-Couvrir le gâteau de film alimentaire et le mettre au congélateur 30 minutes pour qu’il se raffermisse 

-Égaliser les côtés du gâteau pour une finition nette ( j’ai utilisé un couteau électrique)

-Retourner le gâteau,le laisser revenir à température sans retirer la feuille guitare pour éviter la condensation sur le glaçage.

-Au moment de servir, retirer la feuille guitare délicatement et décorer au gout, classiquement avec des feuilles d’or.J’ai fait un décor chocolat moulé et de petits cœurs en gélifié de framboise

-Au moment de couper le gâteau,chauffer la lame d’un couteau bien fin et marquer les empreinte de chaque part sur le chocolat (ne pas couper les part, marquer juste la croûte de chocolat car si on essaie de le couper directement au couteau le chocolat risque de se casser et le fini de chaque part ne sera pas parfait ). Essuyer bien la lame du couteau pour la débarrasser de toutes traces de chocolat fondu et  couper chaque part l’une après l’autre.

-Et régalez vous !

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau d’anniversaire princesse

 

Je vous avez dit il y a quelques temps que ma fille, passionnée de cake design, se lançait dans la réalisation de gâteaux d’anniversaire, et voici donc une de ses œuvres.

Le gâteau d’anniversaire d’une adorable princesse Sofia ❤

Le gâteau est constitué de génoises au chocolat, de crème au pralin et de noisettes caramélisées. 

Les recettes sont disponibles sur le blog, mais nous comptons publier quelques billets de recettes de base qui vous permettront de réaliser vos propres gâteaux si vous le désirez.

 

 

Avec rose délicatement façonnée…


 

Petit diadème princier ….

 

Et juste pour le plaisir des yeux …

 

 

Et encore…

 

 

 

 

 

Si nos partages vous plaisent,merci de nous suivre sur notre page Facebook  Cuisine à 4 mains , notre Instagram,    et notre Pinterest

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Tarte rustique aux abricots

 

C’est la belle saison des abricots et rien de tel qu’une bonne tarte aux abricots pour fêter l’été ! Cette version rustique en plus d’étre savoureuse et facile et rapide à préparer et ne nécessite pas de moule.

Une délicieuse pâtisserie qui allie à la fois le fondant, le croustillant et la délicatesse de l’amande.

On peut bien sur varier la garniture selon les saisons. La recette originale (ici) utilisait des  pêches, mais ayant reçu une caisse de beaux abricots, je ne pouvais que les utiliser. En outre la saveur acidulée de l’abricot lui donne beaucoup de charme.

Je vous recommande de la déguster tiède, quelques minutes après sa sortie du four. Un délice !

 

 

Ingrédients

Pâte sucrée aux amandes

250 gr de farine

90 gr de sucre glace

30 gr de poudre d’amande

1gr de sel (une pincée)

1/2 gousse de vanille ( extrait de vanille)

150 gr de beurre

1 gros oeuf

Garniture aux fruits:

500 gr d’abricots

50 gr de cassonade

50 gr de poudre d’amande

20 gr de beurre 

 

Marche à suivre :

 

 Pâte sucrée aux amandes

– Mélanger la farine tamisée , le sucre glace, la poudre d’amande, le sel et les graines de la demie gousse grattée avec le beurre coupé en cubes.

-Ajouter  l’oeuf en mélangeant délicatement afin de ne pas rendre la pâte trop élastique.

-Former une boule, l’emballer dans du film alimentaire puis laisser reposer au moins une heure au réfrigérateur.

-L’abaisser ensuite sur une feuille de papier cuisson.

Garniture aux fruits

-Parsemer l’abaisse de pâte de poudre d’amande et de la moitié du sucre cassonade.

-Dénoyauter les abricots les couper en deux ( ou plus selon leur taille) . 

 

 

-Répartir les fruits sur l’abaisse de pâte. Rabattre les bords vers le centre de façon à contenir les fruits.

 

 

-Répartir la cassonade restante et le beurre en dés sur les fruits.

-Mettre au four 45 à 55 minutes à 190°.

-Parsemer d’amandes effilées et déguster tiède

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Mousse au fraises pour la journée internationale des droits de la femme

 

Mousse au fraises, un petit dessert léger et frais pour la journée internationale des droits de la femme.

Même si ce n’est pas encore la belle saison des fraises , on en trouve beaucoup sur les étals et la tentation est grande de se faire plaisir.

Pour mes desserts, je congèle toujours du coulis de fraise quand le fruit est au summum de son goût et la préparation est alors beaucoup plus rapide et facile.

Très bonne fête à toutes mes amies et lectrices !

Ingrédients:

Mousse aux Fraises :

270 gr purée de fraise 

55 gr  meringue italienne ( 1blanc+ 40gr de sucre+12gr d’eau cuit )

2 feuilles et demi de gélatine ( 5.5 gr ) 

160 gr de crème montée souple

 

Marche à suivre:

 

Préparer la meringue italienne en mettant le sucre et l’eau dans casserole et en portant à ébullition à feu vif.

-Vérifier la température à l’aide d’une sonde.

-Lorsque le sucre atteint 100 °C,mettre le blanc dans la cuve du batteur et commencer à le monter à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant 5 min.

-Réduire ensuite la vitesse et laisser tourner jusqu’à complet refroidissement. Réserver.

Monter la crème souple et réserver au frais

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Chauffer le coulis de fraise, y incorporer la gélatine ramollie et bien essorée et bien mélanger pour bien la dissoudre

Incorporer délicatement la meringue italienne et la crème montée au coulis de fraise à 35°

-Couler  la mousse fraise dans un moule en silicone et bien égaliser la surface

-Mettre au congélateur pour 4 heures

-Au moment de servir , démouler la mousse dans le plat de service , laisser revenir à température ambiante et garnir de fraises découpées et de pointe de chantilly

 

*********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et aux noix de Cyril Lignac

 

Gâteau au chocolat,au mascarpone et au noix de Cyril Lignac .C’était à mon tour de préparer ce délicieux gâteau après avoir dégusté celui de ma fille.

Je confirme, c’est le must du gâteau au chocolat! Je me suis tenue à la recette initiale ( ici) en rajoutant mes petites touches personnelles : fève tonka pour parfumer et noix pour le croquant.

Une merveille en bouche! 

 


Une texture ultra fondante, mousseuse et des morceaux de noix qui croustillent sous la dent…

 

 

Pour la cuisson j’ai utilisé un cercle pâtissier en forme de coeur que j’ai chemisé de papier aluminium légèrement beurré pour éviter les fuites de pâte.

 

 

J’ai rempli le moule de pâte et garni de morceaux de noix e’t j’ai placé sur une plaque de cuisson.

 

 

Surveiller la cuisson de très prés. La mienne a duré 25 mn à 150°. Le milieu du gâteau doit être encore tremblotant alors que les bords sont pris , ça va très vite, 5 mn avant la fin, le gâteau était encore assez liquide.

Sortir rapidement du four et placer le plateau sur une surface froide ou un autre plateau rempli d’eau froide pour arrêter la cuisson.

 

 

-Une fois refroidi, mettre au réfrigérateur pour que le gâteau se raffermisse

-Démouler et enlever le papier aluminium 

– Couler dessus le glaçage au chocolat et garnir au choix. Pour moi, noix caramélisées et copeaux de chocolat

-Pour la dégustation je vous déconseille de le consommer froid. Découper le morceau à déguster et le passer juste quelques secondes au micro ondes pour le tiédir et faire ressortir la texture mousseuse du dessert. 

Pour rappel, la recette détaillée est là : https://cuisinea4mains.wordpress.com/2018/02/11/gateau-au-chocolat-et-au-mascarpone-de-cyril-lignac/

 

***************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac

 

Le gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac  est une merveilleuse gourmandise !

Fondant, mousseux, peu sucré et très savoureux, on peut difficilement faire mieux!

Quand ma fille nous l’a servi, on a été totalement conquis !

Préparé avec du mascarpone à la place du beurre, il nécessite un chocolat de qualité pour le sublimer.

Fait en un tour de main, avec peu d’ingrédients, il nécessite cependant une bonne surveillance de la cuisson pour obtenir cette fabuleuse texture si fondante en bouche.

Source de la recette: ici 

Ingrédients: 

(Pour un cercle de 22 cm ou un carré de 20/20cm)
200 gr de chocolat noir
250 gr de mascarpone à température ambiante
4 oeufs
75 gr de sucre glace
40 gr de farine
Glaçage:
100 gr de chocolat noir
50 gr de beurre

Marche à suivre:

– Préchauffer le four à 150° 
-Faire fondre le chocolat au bain-marie
-Verser le mascarpone dans la cuve du robot et fouetter pour le détendre
-Ajouter le chocolat fondu sur le mascarpone et bien fouetter
– Ajouter les oeufs 1 à 1 en fouettant environ 30 secondes entre chaque ajout
-Ajouter le sucre glace, mélanger pour l’incorporer
-Ajouter la farine tamisée et mélanger juste pour l’incorporer
-Poser le carré ou cercle en inox , chemisé  de papier aluminium , sur une plaque en silicone posée directement sur la grille du four , afin de conserver tout le fondant du gâteau . ( Ma fille à utilisé un simple moule en téfal beurré et garni de papier cuisson) 
– Verser la pâte dans le moule puis enfourner environ 25 minutes, le centre du gâteau doit rester tremblotant, il va se figer après le passage au froid. 
– Laisser refroidir à température ambiante quelques minutes puis retirer le carré ou cercle inox. Mettre au réfrigérateur pour 2h avant de pouvoir retirer le papier aluminium et de réaliser le glaçage.
 Glaçage: 
-Quand le gâteau est froid, préparez le glaçage.
-Faire fondre le chocolat au bain-marie , puis d’ajouter peu à peu le beurre, en mélangeant bien . 
 –Étalez  le glaçage sur le gâteau. Il doit être crémeux , s’il est encore  liquide laissez-le refroidir un peu.  
 
 

 

-Pour déguster , laisser revenir à température ambiante ou tiédir légèrement et régalez vous !

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau infiniment orange

 

Gâteau infiniment orange. Comme c’est la pleine saison et que j’ai un faible prononcé pour les agrumes, j’ai préparé ce gâteau pour l’anniversaire de ma maman , que Dieu lui prête longue vie inchallah.

Pour le biscuit de base, j’avais repéré chez Kaouther un gâteau à l’orange utilisant le fruit entier en purée, ce qui lui confère une texture très moelleuse et un parfum puissant et fruité. On peut le déguster ainsi , simplement saupoudré de sucre glace , avec un nappage chocolat  ou accompagné de crème fouettée parfumée  à l’eau de fleur d’oranger.

Pour ma part et comme c’était un gâteau destiné à un anniversaire, j’ai imbibé le biscuit de jus d’orange pressé, garni d’une savoureuse crème à l’orange, de suprêmes d’orange et d’un petit cœur en gélifié d’orange sanguine. Le tout a donné un dessert intensément orange, très fruité et gourmand comme on l’aime chez moi.

PS: la recette d’origine (ici) préconisait  de l’huile d’olive dans sa préparation, je n’ai pas voulu prendre ce risque et j’ai utilisé une simple huile neutre qui a préservé le goût de l’orange.

 

Ingrédients:

Biscuit :

2 oranges à peau fine bio ou non traitées

70 gr d’huile d’olive ( huile de tournesol pour moi)

300gr de farine

1 c à c de levure chimique

1/2 c à c de bicarbonate de sodium

1/2 c à c de sel

4 oeufs

250 gr de sucre (200 gr pour moi)

1 c à c d’extrait de vanille

1/2 c à c d’arôme amande

Crème à l’orange:

2 jaunes d’oeufs + 1 oeuf entier

3 c à s de sucre

1/2 c à c d’arôme orange (ou le zeste d’une orange)

1 c à s de farine + 1 c à s de maïzena

300 ml de jus d’orange 

30 gr de beurre

Gélifié d’orange:

250 ml de jus d’orange sanguine

1 c à s de sucre

1/2 c à c d’agar agar (1 gr )

Décor:

jus d’orange, suprêmes d’orange, noix de coco

Marche à suivre:

Biscuit :

– Préchauffer le four thermostat à 180°C. Beurrer et fariner un moule à charnière ou à manqué de 23 cm de diamètre et tapoter pour ôter l’excédent de farine.

-Laver et brosser les oranges, les sécher et couper les extrémités . Couper les oranges non pelées en petits morceaux, éliminer les  pépins .

 – Mixer à vitesse moyenne pour obtenir une purée grumeleuse. Ajouter l’huile d’olive en filet tout en continuant à mixer jusqu’à ce que la purée prenne une consistance épaisse et crémeuse. Réserver.

-Tamiser ensemble la farine, la levure et le bicarbonate de sodium, ajouter le sel, mélanger et réserver.

-Dans un grand saladier, fouetter les œufs  en ajoutant le sucre petit à petit jusqu’à ce qu’à l’obtention d’un appareil  épais et pâle. Ajouter les extraits de vanille et d’amande et mélanger.

-Ajouter la farine en 3 fois en alternance avec la purée d’orange en mélangeant après chaque addition avec une cuillère en bois. la pâte doit être épaisse avec une structure un peu rugueuse due au zeste et à la pulpe de l’orange mais ne doit plus contenir de traces de farine.

-Verser la pâte dans le moule, enfourner en position centrale et cuire environ 45 min (un pic enfoncé au centre du gâteau doit ressortir propre).

-Laisser refroidir avant de démouler sur le plat de service.

Crème à l’orange:

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’arôme orange jusqu’à blanchissement de l’appareil

– Ajouter en battant la farine et la maïzena tamisées

– Verser jus d’ orange sur le mélange en battant toujours

-Transvaser dans une casserole et faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

– Quand la crème est prise, filmer à contact  et mettre au frais jusqu’à refroidissement.

– Rajouter le beurre froid en morceaux en battant  au fouet

– Filmer  et réserver au frais 

Gélifié d’orange sanguine:

-Diluer  l’agar agar et le sucre dans le jus d’orange froid

-Porter à ébullition pendant 2 minutes , ôter du feu et couler dans un petit plat couvert d’un film en plastique alimentaire qui va faciliter la manipulation du gélifié.

-Mettre à refroidir et figer au frais 1 heure

-Découper en forme de coeur

Montage:

– Découper le biscuit bien froid en trois couches

-Sur le plat de service placer le premier biscuit et l’imbiber de jus d’orange

-Garnir  d’une couche de crème à l’orange

-Couvrir avec le second biscuit, imbiber de jus d’orange et garnir de crème à l’orange

-Finir avec de troisième biscuit,  imbiber de jus d’orange et garnir de crème l’ensemble du gâteau, y compris les bords

-Garnir les bords de noix de coco ou d’amandes effillées

-Garnir de haut du gâteau avec le gélifié d’orange sanguine et des suprêmes d’orange ou à votre goût.

– J’avais des petits cœurs de crémeux  au citron au congélateur, je les ai rajouté.

 

***********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.