Blog de cuisine mère/fille

Desserts

L’incontournable tarte aux fraises !

fraises1

S’il y a deux déserts dont je raffole c’est bien la tarte au citron et la tarte aux fraises. Pour la tarte au citron c’est assez facile d’en faire toute l’année, mais les fraises il faut patienter jusqu’au printemps pour en profiter quelques mois seulement. Forcément ces jours-ci je suis aux anges!!

Le croustillant de la pâte, la douceur de la crème et le juteux des fraises… que demander de plus!

Ingrédients

Pâte sablée

250 gr de farine

125 gr de beurre froid en petits morceaux

1 jaune d’oeuf

2 cuillères à soupe d’huile de Tournesol

2 cuillères à soupe de lait

2 cuillères à soupe de sucre

1 pincée de sel

Crème pâtissière vanillée

3 jaunes d’œufs

3 càs de sucre

1 càc d’extrait de vanille

1 càs bombée de farine

1 càc bombée de maïzena

30 cl de lait chaud

 30 g de beurre

Garniture :

Fraises

Marche à suivre:

Préparation de la pâte

– Travailler  la farine et  le beurre froid avec les bouts des doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange  sablé. 

– Ajouter  le sucre, le sel et mélanger rapidement. 

– Ajouter le jaune d’oeuf, l’huile, le lait et amalgamer le tout jusqu’à l’obtention d’une belle pâte qui se tient en boule. Ne pas  pétrir la pâte pour obtenir une belle texture sablée.

– Filmer la pâte et la laissez 30 minutes minimum au réfrigérateur 

– Étaler  la pâte sur un plan fariné et la découper avec un emporte pièce de la taille et de la forme de vos tartelettes, ou directement sur un papier cuisson destiné à votre moule à tarte .

-Garnir les tartelettes/moule à tarte de pâte, piquer avec une fourchette, garnir de papier cuisson  et  d’haricots secs et cuire  dans un four préchauffé à 190° jusqu’à coloration de la pâte . Personnellement j’aime quand c’est bien doré et caramélisé.

-Démouler et laisser refroidir

 Préparation de la crème pâtissière vanillée

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à blanchissement de l’appareil

 – Ajouter en travaillant la farine et la maïzena tamisées

 – Verser le lait chaud sur le mélange en battant toujours

 – Faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

 – Laisser refroidir un peu et rajouter la moitié du beurre

 – Rajouter l’autre moitie à la crème froide en battant  au fouet

– Mettre la crème filmée à contact au frais 

– Reprendre la crème, la battre pour l’aérer et la mettre dans une poche à douille.

– Garnir les tartelettes/tarte de crème puis de tranches de fraises

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau dinosaure

 

Le gâteau dinosaure, fruit de la fertile imagination du petit Nael .

Ma fille l’a réalisé pour son cinquième anniversaire, avec tous les petits détails qui font qu’un gâteau est unique !

 

 

Une jungle avec ses dinosaures…

….ses lianes …

 

sa cascade d’eau…

 

 

Mais aussi ses personnages..une petite maison et une voiture rouge…

 

 

Que le monde de l’enfance est beau et sans prise de tête 😉 

Le gâteau est constitué d’une génoise chocolat, d’une crème au beurre de cacahuètes et d’un insert caramel .

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Le Royal

 

Le Royal ! Juste pour le plaisir des yeux ,voici le dernier gâteau réalisé par ma fille pour un gentil couple ❤ 

 

 

Les couronnes …

 

 

Tous nos vœux de bonheur ❤ 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau pour une demande en mariage ( Khotba )

 

 

Pour débuter cette nouvelle année, voici un gâteau réalisé par ma fille pour une demande en mariage…

 

 

Le gâteau est au chocolat et crème pralinée, couvert de pâte à sucre.

Les décors sont façonnées  à la main en pâte à sucre et gumpaste.

Félicitations aux futurs mariés et tous nos vœux de bonheur.

Très bonne année gourmande et fleurie, et que toutes vos heures soient douces et sereines.

 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Entremets festif chocolat orange

 

Chaque année on regarde les nouvelles tendances en terme de bûches et l’année dernière on a vu beaucoup de sphères joliment colorées qui changent de la forme classique et qui ravissent l’œil avant le palais.

Donc pour son dessert du repas du nouvel an 2018, ma fille a opté pour ce dessert alliant la gourmandise du chocolat à la fraîcheur de l’orange.

Une recette un peu longue certes, avec quelques techniques, mais facilement réalisable par étapes et sur deux jours.

Je pense que le résultat en vaut vraiment la peine, un repas de fête devant se terminer en apothéose !

Inspiration : ici

Ingrédients

Insert gélifié d’orange:

160 gr de jus d’orange

50 gr de sucre

2 feuilles de gélatine (4 gr )

Génoise orange

3 oeufs

70 gr de sucre

95 gr de farine

20 gr de beurre fondu

le zeste d’une orange

Sirop d’imbibage : 30 ml de sirop aromatisé à l’orange

Mousse au chocolat

225 gr de chocolat noir

180 gr de crème à fouetter

270 gr de crème à fouetter réfrigérée

6 gr de gélatine en feuille

Glaçage miroir

  38 gr d’eau

  75 gr de chocolat blanc

 75 gr de sucre

 75 gr de glucose

 50 gr de lait concentré sucré

5,5 gr de gélatine

1/2 c à c rase de colorant en gel orange

Glaçage rocher 

250 g de chocolat au lait (mélange de chocolat noir et au lait)
70 g d’huile neutre (huile de tournesol)
70 gr de noisettes  torréfiées et hachées
Décors au chocolat
100 gr de chocolat noir

Marche à suivre :

 

Insert gélifié d’orange:

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Mettre le 1/3 du jus d’orange  dans une casserole à chauffer avec le sucre

-Hors ajouter les feuilles de gélatine ramollies et bien essorées, bien mélanger pour les dissoudre

-Bien mélanger avec reste du jus d’orange, couler dans 6 petits moules demi sphères de 4 cm et dans un plat de 26/15 cm garni de film alimentaire. Mettre au congélateur pour 4 heures.

Décors en chocolat:

-Faire fondre le chocolat au bain marie et l’étaler très finement sur une feuille de rhodoïd, laisser cristalliser un peu et y découper 3 cercles de 8  cm de diamètre  et 3 copeaux  triangulaires et laisser figer totalement au frais

Génoise orange :

-Préchauffer le four à 180°. Garnir un plateau de 29 x 39 cm  de papier cuisson.

-Dans un bol résistant à la chaleur, mettre les œufs et le sucre. Mélanger et placer sur un bain marie et continuez à battre pendant  7 à 8 minutes jusqu’à ce que le mélange triple de volume et devient épais . la température du mélange ne doit pas dépasser 50°.

-Ôter du feu et continuer à battre jusqu’à ce que le mélange refroidisse légèrement. Ajouter le zeste d’orange.

-Incorporer progressivement et délicatement la farine tamisée puis le beurre fondu et froid.

-Verser la pâte dans le plateau préparé et cuire environ 10 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit doré et qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.

-Sorter du four, laisser refroidir dans le plateau pendant 5 minutes puis sur une grille pour qu’il refroidisse complètement.

-Dans la génoise refroidie,découper avec un emporte pièce 6 cercles de 7cm de diamètre et un rectangle de 26/15 cm.Reserver

Mousse au chocolat:

-Dans un bol résistant à la chaleur, mettre  le chocolat noir et 180 g de crème fraîche. Placez le bol sur un bain marie et laisser fondre doucement le chocolat .

-Pendant ce temps, mettre les feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide . Ajouter la gélatine ramollie et essorée au chocolat fondu et remuer pour la dissoudre. Laissez le mélange de chocolat refroidir complètement à la température ambiante.

-Battre les 270 gr de crème fouettée réfrigérée jusqu’à la formation de pics fermes. Ajouter au mélange de chocolat fondu et bien mélanger.Mettre dans une poche à douille et réserver.

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant , passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

Glaçage façon rocher :

-Faire fondre le chocolat  au bain marie.

-Ajouter l’huile au chocolat  fondu ,mélanger jusqu’à l’obtention  d’une texture homogène et ajouter les noisettes torréfiées et hachées grossièrement.

Laisser reposer jusqu’à ce que la température atteigne +/- 35°

Montage:

-Remplir de mousse au chocolat 6 demi sphères de 7  cm diamètre, y enfoncer les petites demi sphères de gélifié d’orange , refermer avec un cercle de génoise imbibé de sirop à l’orange,couvrir de film en plastique alimentaire et mettre au congélateur pour 4 heures au moins pour  figer totalement.

-Enlever le gélifié d’orange du plat de 26/15 cm et le réserver au frais . Garnir encore une fois le plat de film alimentaire. Mettre une couche de mousse au chocolat au fond, couvrir du gélifié d’orange puis du rectangle de génoise imbibé de sirop à l’orange. Couvrir le tout de film en plastique alimentaire et mettre au congélateur pour 4 heures au moins pour  figer totalement. 

-Démouler 3 demi sphères encore congelée, les poser sur une grille sur un plateau pour récupérer l’excédent de glaçage 
-Verser uniformément le glaçage miroir orange dessus et laisser couler sans toucher
-Démouler les 3 autres demi sphères encore congelées, enfoncer un pic dans la base de l’entremet  et le plonger dans le glaçage rocher qui va se figer rapidement . réserver sur une grille.
-Reprendre le plat de 26/15 cm, démouler l’entremet totalement congelé (opération facilitée par la présence du film en plastique alimentaire)
– Le placer sur une grille,sur un plateau, mousse au chocolat en haut et couler dessus le glaçage miroir rapidement car ça fige vite.
-Reprendre les 3 demi sphères couvertes de glaçage rocher et les coller avec un peu de chocolat sur l’entremet rectangulaire
-Placer sur chaque demi sphère un cercle de chocolat décollé du rhodoïd
-Puis prendre délicatement avec une spatule une demi sphère couverte de glaçage miroir  orange et la placer sur la feuille de chocolat. On obtient alors 3 sphères. Garnir de copeau en chocolat.
-Laisser revenir à température ambiante et servir.

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

 

 

 


Émotion infiniment citron de Pierre Hermé

 

Même si je craque parfois pour les saveurs bien chaudes et corsées du chocolat noir, le citron reste mon grand favori pour les desserts.

Alors quand j’ai eu le plaisir d’acquérir le livre  « Au coeur du goût  » de Pierre Hermé et de Jean-Michel Duriez, ma première lecture a été celle du descriptif d’un dessert en verrine totalement dédié au citron. Alors instinctivement je me mets à imaginer toutes ces saveurs et textures et en à saliver…jugez par vous même :

« Émotion infiniment citron, comprend à la fois des segments de citron travaillés avec une gelée de citron, une crème citron  normale, une autre crème citron allégée, des morceaux de pâte sablée et une gelée de citron. Vous avez une éventail présentant toutes les facettes du citron, le citron cuit, jus et zeste dans la crème, le citron vif avec les segments de citron,le citron en gelée,où l’on utilise surtout l’acidité du citron. le fait de créer ces deux crèmes, l’une  citron normale, du style de celles que l’on trouve surtout dans les tartes au citron et une allégée en plus, surexposée, au citron, donne des reliefs distincts à ces deux crèmes alors qu’elles possèdent une base commune. Rajouter de la pâte sablée ramène délicatement vers la tarte au citron tout en restant éloigné de la tarte citron jus. Je propose donc en parallèle tous ces reliefs sur le seul motif du citron, avec par ailleurs, du citron confit au sucre. »

Pour notre dessert du nouvel an 2018, j’avais envie de quelque chose de plus élaboré que de simple verrines, j’ai donc opté pour un entremet en couronne pour étrenner mon nouveau moule et régaler ma petite famille.

Bien sur j’ai du bricoler un peu en rajoutant un peu de gélatine pour une meilleure tenue de mon dessert. Les quantités des ingrédients sont celles d’origine, donc il m’est resté quelques petits sablés aux citron à croquer, un peu de crème et de gelée au citron, tout dépend de la taille de votre moule. Le mien faisait 19 cm de diamètre .

Le glaçage miroir a laissé voir un peu de transparence, la coupe n’est pas aussi parfaite que je l’avais espéré,mais en bouche ce fut une véritable explosions de goûts! Un entremet qui décline le citron sous touts ses formes. L’amertume et l’acidité s’entremêlent pour réveiller la douceur du sucre et laisser échapper tous les parfums de l’agrume. Pour les fans d’acidité comme moi c’est juste un pur régal ! Un dessert qui termine bien un repas un peu copieux.

La recette semble un peu longue, mais répartie sur plusieurs jour elle est tout à fait maîtrisable. Vous pouvez aussi choisir de la servir en verrines,c’est tout aussi délicieux !

 

Ingrédients

Citrons confits maison

3 citrons jaunes non traités

200 gr d’eau minérale

100 gr de sucre en poudre

Crème de citron

16 gr de zeste de citrons jaunes non traités (2 citrons)

145 gr de sucre en poudre

135 gr d’œufs entiers

105 gr de jus de citron frais

1 feuille de gélatine (2 gr )

200 gr de beurre

Gelée de citron

5,5 gr de feuille de gélatine

2,5 gr de  zeste de citron jaune non traité

65 gr de sucre en poudre

250 gr d’eau minérale

10 gr de jus de citron

Pâte  sablée citron

25 gr de citrons confits maison

200 gr de beurre demi sel à température ambiante

75 gr de beurre doux à température ambiante

1,5 gr de fleur de sel

10 gr de jaune d’oeuf  cuit dur

90 gr de sucre glace

5 gr de zeste de citron jaune non traité

265 gr de farine

50 gr de fécule de pomme de terre

Crème citron allégée

225 gr de crème fraîche liquide

150 gr de crème citron

3 feuilles de gélatine (6 gr)

25 g de jus de citron

Quartiers de citrons frais

2 citrons  jaunes non traités

Glaçage miroir jaune:

75 gr d’eau

11 gr de gélatine (5,5 feuilles)

150 gr de sucre

150 gr de glucose

150 gr de chocolat blanc

100 gr de lait concentré sucré

1/2 c à c rase de colorant en gel  jaune

 

Marche à suivre:

La veille:

1 – Préparer les citrons confits maison:

-Couper les entames des citrons. Fendre les citrons en 4 de haut en bas. Plonger les citrons 2 minutes dans 3 eaux bouillantes différentes en les rinçant à chaque fois

-Porter à ébullition l’eau minérale avec le sucre,ajouter les quartiers de citron et laisser mijoter 2 heures( j’ai du rajouter plus d’eau pour avoir un résultat satisfaisant ).Retirer du feu et laisser macérer jusqu’au lendemain.

2 – Préparer la crème citron

-Frotter les zestes des citrons et le sucre entre les paumes des mains. Dans une jatte, mélanger les oeufs avec le sucre imbibé de citron, puis ajouter le jus de citron.

-Poser la jatte dans un bain-marie et remuer de temps en temps jusqu’à ce que la crème soit entre 83 à 84°C.

-Hors feu, ajouter la feuille de gélatine ramollie dans  l’eau froide , égouttée et bien essorée. Bien mélanger.

-Filtrer la crème puis poser la jatte dans un bain de glaçons jusqu’à ce qu’elle soit à 60°C

-Incorporer le beurre en morceaux en lissant la crème au fouet. Mixez la crème 10 minutes pour faire éclater les molécules de matière grasse

-Réserver  au frais 150 gr de crème citron couverts de film alimentaire  jusqu’au lendemain.

-Mettre le reste de la crème dans un moule à insert en couronne et faire prendre au congélateur)

3 – Préparer la gelée de citron

-Mettre la gélatine à ramollir 20 minutes dans de l’eau froide

-Frotter  entre les paumes des mains les zestes des citrons et le sucre. Faire tiédir l’eau et le sucre au citron puis ajouter la gélatine bien essorée et le jus de citron. Fouetter vigoureusement, filtrer et couler une partie de la gelée dans un moule à insert en couronne et le reste dans un moule à petites demi sphères et  mettre à prendre au congélateur)

Le jour même:

1 – Égoutter les zestes de citrons confits et  détailler en 25 gr en très petits dés.

2 – Préparer la pâte sablée au citron

-Dans un tamis, presser finement le jaune d’œuf cuit. Dans le bol du robot muni du crochet, mettre dans l’ordre les beurres demi sel et doux, la fleur de sel, le jaune d’œuf cuit tamisé, le sucre glace, les zestes de citron , les morceaux de citron confit maison, la farine et la fécule. Mélanger rapidement et laisser reposer 2 heures au réfrigérateur dans du film alimentaire.

-Préchauffer le four à 170°C. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson et détailler un cercle de taille légèrement inférieur à votre moule à entremet.Avec un emporte pièce découper un cercle au centre pour former une couronne.

-Détailler le reste de la pâte en sablés de 2,5 cm de diamètre.

-Mettre sur une plaque couverte de papier cuisson et enfourner pour 12 minutes.

3 – Préparer la crème au citron allégée

-Placer un saladier au congélateur pendant 15 minutes pour qu’il soit bien froid

-Mettre la crème fraîche liquide bien froide dans le saladier et la monter  en crème fouettée souple.Réserver.

-Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Égoutter et bien essorer et les diluer dans le jus de citron chaud, bien mélanger.

-Ajouter le mélange jus de citron gélatine aux 150 gr de crème de citron, bien mélanger.

-Incorporer  la crème fouettée délicatement à la crème au citron. 

Montage

-Mettre la crème au citron allégée dans une poche à douille et remplir à moitié le moule à entremet.

-Laisser raffermir 30 mn au congélateur

-Démouler l’insert de gelée de citron congelé et l’enfoncer légèrement dans crème au citron allégée

-Couvrir de pâte sablée au citron émiettée mélangée à des amandes effilées écrasées pour donner un peu de croustillant

-Placer dessus l’insert de crème au citron congelé

-Couvrir de la couronne de la pâte sablée au citron

-Remplir les bords avec le reste de la crème au citron allégée, tapoter un peu sur le plan de travail pour uniformiser couvrir de film alimentaire et réserver au congélateur pour une nuit, au minimum 4 heures

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant jaune, passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

-Démouler le dessert encore congelé, le poser sur un bocal sur un plateau pour récupérer l’excédent de glaçage ( qui peut être récupéré, congelé et utilisé une autre fois, pour un glaçage marbré par exemple)
-Verser uniformément le glaçage dessus et laisser couler sans toucher
-Mettre délicatement dans le plat de service et décorer avec les demi sphères de gelée au citron, de tranches de citron frais et de citron confit . Réserver au frais.

 

 

Option verrine:

-Brisez 200 gr  de  sablés au citron, Couper en petits dés 150 gr de citrons confits maison.

-Dans le fond des verrines répartir  la crème au citron, ajouter les brisures de sablés au citron et les dés de citrons confits . Recouvrir de la crème citron allégée puis de gelée de citron. terminer par des petits morceaux de citron pelés à vif. Déguster frais.

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Opéra framboise citron vert

 

Il y a bien longtemps que je n’ai réalisé de pâtisseries, pas beaucoup de temps ni d’envie…

Mais pour l’anniversaire de ma fille l’enthousiasme est vite revenu 😉 

Comme je sais que ces derniers temps elle avait surtout préparé des gâteaux au chocolat pour ses commandes, j’ai voulu lui offrir quelque chose de plus frais et plus léger en bouche. Avec cependant une lichette de chocolat, car messieurs Cuisine à 4 mains et le petit Wassim en sont amateurs 😉

J’étais partie donc sur un Opéra, mais avec une version tout en légèreté et en finesse mariant la framboise , la vanille et le citron vert. 

Un biscuit joconde parfumé aux zestes de citron vert, une crème à la vanille mousseuse et légère, un coulis gélifié de framboise apportant de l’acidité et du peps au gâteau et en apothéose une fine couche de chocolat qui craque délicieusement sous la dent.

Un très bon dessert qui termine merveilleusement bien un repas de fête copieux.

J’ai trouvé cette recette chez Piroulie, la blogueuse aux superbes façonnages de brioches et pains, qu’elle repose en paix, qui elle même l’a prise chez Noemie Elicha ici

Merci à vous deux pour cette délicieuse découverte!

J’ai suivi la recette de base en y apportant quelques petites modifications de forme, j’ai procédé à un montage à l’envers pour avoir un glaçage au chocolat bien net. J’ai préféré faire prendre le gélifié de framboise au préalable au lieu de le couler sur le biscuit, par précaution. Et de ce fait je n’ai pas eu à utiliser de cadre extensible. 

Désolée de n’avoir pas pris des photos du déroulé de la recette, trop prise par le temps 😦  j’espère que les explications sont assez claires.

Il y a lieu de préciser que ces quantités sont données pour un très grand gâteau (29/39), si vous n’êtes pas nombreux vous pouvez utiliser la moitié des mesures.

Au cas ou les framboises ne sont pas disponibles dans votre région, vous pouvez pouvez utiliser un coulis de fraises additionné d’un peu d’arôme framboise.

Enfin, s’il y a la moindre explication à demander, n’hésitez pas, c’est avec plaisir que je répondrais.

 

 

INGRÉDIENTS

Biscuit Joconde (pour 3 plaques de biscuit  29/39 )
– 350 g d’œufs (environ 6 gros œufs)
– 250 g de blanc d’œuf (le blanc d’environ 6 gros œufs)
– 250 g d’amande en poudre
– 250 g de sucre glace
– 50 g de beurre fondu
– 50 g de sucre en poudre
– 50 g de farine
– 2 à 3 citrons verts

Sirop d’imbibage framboise
– 150 g d’eau
– 150 g de purée de framboises  
– 150 g de sucre glace (100 gr pour moi)

Crème légère vanille
– 500 g de lait entier
– 125 g de jaunes d’oeufs (le jaune d’environ 5 gros oeufs)
– 125 g de sucre
– 50 g de maïzena
– 2 belles grosses gousses de vanille (ou extrait de vanille)
– 100 g de beurre
– 150 g de beurre mou  
– 250 g de crème fleurette très froide +50 g de sucre glace

Coulis gélifié de framboises
– 400 g de purée de framboises
– 8 g de gélatine en poudre diluée dans 6 fois son poids en eau
– 75 g de sucre en poudre (un peu plus si les framboises ne sont pas assez sucrées)
– 2 cuillères à soupe de jus de citron 

Glaçage chocolat opéra
-200 g de chocolat noir + 16 gr d’huile neutre (15 gr de beurre de cacao pour moi )

-QS de chocolat noir pour enduire 1 biscuit

Marche à suivre : 

Sirop d’imbibage de framboise:

– Mélanger la purée de framboises avec l’eau, filtrer pour ôter les pépins puis ajouter le sucre glace (commencer par en mettre 100 g puis augmenter la quantité si le sirop n’est pas assez sucré). ( les 100 gr ont été suffisants pour moi )

Coulis de framboises gélifié 

-Diluer la gélatine dans dans 6 fois son poids en eau et laisser reposer le mélange 10 minutes puis chauffer légèrement pour faire fondre la gélatine.

– Mélanger 400 g de purée de framboise (ou 400 g de framboises mixées) avec le sucre en poudre. 

-Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre, filtrer et ajouter la gélatine fondue et le jus de citron en mélangeant bien pour obtenir une préparation homogène.Mixer au mixeur plongeant.

-Couvrir un plateau de papier aluminium puis de film en plastique alimentaire. Couler uniformément le coulis framboise dedans et mettre à prendre  au congélateur

Plaques de biscuit joconde

-Nettoyer et sécher les citrons verts puis les zester 

– Battre à l’aide d’un batteur les œufs entiers, le sucre glace , les amandes en poudre, les zestes de citron verts  jusqu’à ce que le mélange double de volume.
– Tamiser la farine au dessus de cet appareil et l’incorporer délicatement puis y ajouter le beurre fondu et refroidi à vitesse moyenne. Réserver.

– Dans un autre bol, fouetter les blancs d’œufs avec une pincée de sel fin jusqu’à ce que le mélange triple de volume et y ajouter progressivement les 50 g de sucre en poudre pour les raffermir .

-Ajouter 1/3 des blancs en neige à l’appareil précédant en mélangeant rapidement puis le reste des blancs en neige délicatement pour ne pas les faire retomber.

-Verser la pâte obtenue sur trois plaques à pâtisserie recouvertes de papier cuisson et étaler avec une spatule large pour obtenir une épaisseur uniforme.

-Cuire à four chaud 180°C jusqu’à cuisson complète du biscuit (10 à 12 minutes).

-Au terme de la cuisson retourner chaque plaque de biscuit joconde sur le plan de travail recouvert d’une feuille de papier cuisson et décoller la feuille qui adhère à la plaque de biscuit.

-Couvrir de torchon propre et réserver.

Crème légère vanille

-Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu’il soit à température ambiante.

-Faire bouillir le lait avec les gousses de vanille et laisser infuser 10 minutes puis filtrer. 

-Mélanger les jaunes oeufs, la maïzena et le sucre dans une casserole. 

-Verser lentement le lait bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). 

-Hors du feu ajouter à cette crème 100 g de beurre. 

-Placer cet appareil dans un bol pour la laisser refroidir et filmer au contact (pour ne pas que la crème croûte en refroidissant)

-Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.

-Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu’elle soit à la même température que le beurre.

-Battre les 150 g de beurre avec un batteur électrique pour obtenir un mélange blanc et léger.

-Ajouter le beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu’à obtention d’une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse.

-Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.

-Fouetter la crème liquide bien froide : il faut fouetter à vitesse moyenne, pour qu’elle mousse légèrement puis s’épaississe tout doucement.

-Ajouter alors le sucre glace préalablement tamisé et arrêter dès que le crème est mousseuse. Elle ne doit surtout pas être en chantilly.

-Incorporer cette crème chantilly à la crème au beurre en plusieurs fois et assez délicatement.

Montage à l’envers

Glaçage opéra

-Faire fondre le chocolat au bain marie à 32°, ajouter l’huile ( ou le beurre de cacao) et bien mélanger.

-Étaler le glaçage sur une feuille guitare ou rhodoïd  et le laisser cristalliser 10/15 min au congélateur.

-Le recouvrir ensuite d’une  couche de crème légère vanille mise dans une poche à douille pour une meilleure répartition, bien lisser avec une spatule coudée.

-Poser dessus un biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Le recouvrir de la plaque de coulis gélifié congelé.

-Poser dessus le second biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Étaler dessus une couche de crème légère vanille et bien la lisser.

– Enduire la troisième  plaque de biscuit joconde de chocolat fondu à l’aide d’un pinceau (permet de rendre le biscuit joconde étanche pour que le sirop ne le traverse pas et qu’il n’adhère pas au plat de service). 

-Laisser refroidir et quand le chocolat est dur, retourner la plaque de biscuit ,la puncher de sirop de framboise et placer la face punchée contre la crème vanille 

-Couvrir le gâteau de film alimentaire et le mettre au congélateur 30 minutes pour qu’il se raffermisse 

-Égaliser les côtés du gâteau pour une finition nette ( j’ai utilisé un couteau électrique)

-Retourner le gâteau,le laisser revenir à température sans retirer la feuille guitare pour éviter la condensation sur le glaçage.

-Au moment de servir, retirer la feuille guitare délicatement et décorer au gout, classiquement avec des feuilles d’or.J’ai fait un décor chocolat moulé et de petits cœurs en gélifié de framboise

-Au moment de couper le gâteau,chauffer la lame d’un couteau bien fin et marquer les empreinte de chaque part sur le chocolat (ne pas couper les part, marquer juste la croûte de chocolat car si on essaie de le couper directement au couteau le chocolat risque de se casser et le fini de chaque part ne sera pas parfait ). Essuyer bien la lame du couteau pour la débarrasser de toutes traces de chocolat fondu et  couper chaque part l’une après l’autre.

-Et régalez vous !

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau d’anniversaire princesse

 

Je vous avez dit il y a quelques temps que ma fille, passionnée de cake design, se lançait dans la réalisation de gâteaux d’anniversaire, et voici donc une de ses œuvres.

Le gâteau d’anniversaire d’une adorable princesse Sofia ❤

Le gâteau est constitué de génoises au chocolat, de crème au pralin et de noisettes caramélisées. 

Les recettes sont disponibles sur le blog, mais nous comptons publier quelques billets de recettes de base qui vous permettront de réaliser vos propres gâteaux si vous le désirez.

 

 

Avec rose délicatement façonnée…


 

Petit diadème princier ….

 

Et juste pour le plaisir des yeux …

 

 

Et encore…

 

 

 

 

 

Si nos partages vous plaisent,merci de nous suivre sur notre page Facebook  Cuisine à 4 mains , notre Instagram,    et notre Pinterest

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Tarte rustique aux abricots

 

C’est la belle saison des abricots et rien de tel qu’une bonne tarte aux abricots pour fêter l’été ! Cette version rustique en plus d’étre savoureuse et facile et rapide à préparer et ne nécessite pas de moule.

Une délicieuse pâtisserie qui allie à la fois le fondant, le croustillant et la délicatesse de l’amande.

On peut bien sur varier la garniture selon les saisons. La recette originale (ici) utilisait des  pêches, mais ayant reçu une caisse de beaux abricots, je ne pouvais que les utiliser. En outre la saveur acidulée de l’abricot lui donne beaucoup de charme.

Je vous recommande de la déguster tiède, quelques minutes après sa sortie du four. Un délice !

 

 

Ingrédients

Pâte sucrée aux amandes

250 gr de farine

90 gr de sucre glace

30 gr de poudre d’amande

1gr de sel (une pincée)

1/2 gousse de vanille ( extrait de vanille)

150 gr de beurre

1 gros oeuf

Garniture aux fruits:

500 gr d’abricots

50 gr de cassonade

50 gr de poudre d’amande

20 gr de beurre 

 

Marche à suivre :

 

 Pâte sucrée aux amandes

– Mélanger la farine tamisée , le sucre glace, la poudre d’amande, le sel et les graines de la demie gousse grattée avec le beurre coupé en cubes.

-Ajouter  l’oeuf en mélangeant délicatement afin de ne pas rendre la pâte trop élastique.

-Former une boule, l’emballer dans du film alimentaire puis laisser reposer au moins une heure au réfrigérateur.

-L’abaisser ensuite sur une feuille de papier cuisson.

Garniture aux fruits

-Parsemer l’abaisse de pâte de poudre d’amande et de la moitié du sucre cassonade.

-Dénoyauter les abricots les couper en deux ( ou plus selon leur taille) . 

 

 

-Répartir les fruits sur l’abaisse de pâte. Rabattre les bords vers le centre de façon à contenir les fruits.

 

 

-Répartir la cassonade restante et le beurre en dés sur les fruits.

-Mettre au four 45 à 55 minutes à 190°.

-Parsemer d’amandes effilées et déguster tiède

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Mousse au fraises pour la journée internationale des droits de la femme

 

Mousse au fraises, un petit dessert léger et frais pour la journée internationale des droits de la femme.

Même si ce n’est pas encore la belle saison des fraises , on en trouve beaucoup sur les étals et la tentation est grande de se faire plaisir.

Pour mes desserts, je congèle toujours du coulis de fraise quand le fruit est au summum de son goût et la préparation est alors beaucoup plus rapide et facile.

Très bonne fête à toutes mes amies et lectrices !

Ingrédients:

Mousse aux Fraises :

270 gr purée de fraise 

55 gr  meringue italienne ( 1blanc+ 40gr de sucre+12gr d’eau cuit )

2 feuilles et demi de gélatine ( 5.5 gr ) 

160 gr de crème montée souple

 

Marche à suivre:

 

Préparer la meringue italienne en mettant le sucre et l’eau dans casserole et en portant à ébullition à feu vif.

-Vérifier la température à l’aide d’une sonde.

-Lorsque le sucre atteint 100 °C,mettre le blanc dans la cuve du batteur et commencer à le monter à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant 5 min.

-Réduire ensuite la vitesse et laisser tourner jusqu’à complet refroidissement. Réserver.

Monter la crème souple et réserver au frais

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Chauffer le coulis de fraise, y incorporer la gélatine ramollie et bien essorée et bien mélanger pour bien la dissoudre

Incorporer délicatement la meringue italienne et la crème montée au coulis de fraise à 35°

-Couler  la mousse fraise dans un moule en silicone et bien égaliser la surface

-Mettre au congélateur pour 4 heures

-Au moment de servir , démouler la mousse dans le plat de service , laisser revenir à température ambiante et garnir de fraises découpées et de pointe de chantilly

 

*********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et aux noix de Cyril Lignac

 

Gâteau au chocolat,au mascarpone et au noix de Cyril Lignac .C’était à mon tour de préparer ce délicieux gâteau après avoir dégusté celui de ma fille.

Je confirme, c’est le must du gâteau au chocolat! Je me suis tenue à la recette initiale ( ici) en rajoutant mes petites touches personnelles : fève tonka pour parfumer et noix pour le croquant.

Une merveille en bouche! 

 


Une texture ultra fondante, mousseuse et des morceaux de noix qui croustillent sous la dent…

 

 

Pour la cuisson j’ai utilisé un cercle pâtissier en forme de coeur que j’ai chemisé de papier aluminium légèrement beurré pour éviter les fuites de pâte.

 

 

J’ai rempli le moule de pâte et garni de morceaux de noix e’t j’ai placé sur une plaque de cuisson.

 

 

Surveiller la cuisson de très prés. La mienne a duré 25 mn à 150°. Le milieu du gâteau doit être encore tremblotant alors que les bords sont pris , ça va très vite, 5 mn avant la fin, le gâteau était encore assez liquide.

Sortir rapidement du four et placer le plateau sur une surface froide ou un autre plateau rempli d’eau froide pour arrêter la cuisson.

 

 

-Une fois refroidi, mettre au réfrigérateur pour que le gâteau se raffermisse

-Démouler et enlever le papier aluminium 

– Couler dessus le glaçage au chocolat et garnir au choix. Pour moi, noix caramélisées et copeaux de chocolat

-Pour la dégustation je vous déconseille de le consommer froid. Découper le morceau à déguster et le passer juste quelques secondes au micro ondes pour le tiédir et faire ressortir la texture mousseuse du dessert. 

Pour rappel, la recette détaillée est là : https://cuisinea4mains.wordpress.com/2018/02/11/gateau-au-chocolat-et-au-mascarpone-de-cyril-lignac/

 

***************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac

 

Le gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac  est une merveilleuse gourmandise !

Fondant, mousseux, peu sucré et très savoureux, on peut difficilement faire mieux!

Quand ma fille nous l’a servi, on a été totalement conquis !

Préparé avec du mascarpone à la place du beurre, il nécessite un chocolat de qualité pour le sublimer.

Fait en un tour de main, avec peu d’ingrédients, il nécessite cependant une bonne surveillance de la cuisson pour obtenir cette fabuleuse texture si fondante en bouche.

Source de la recette: ici 

Ingrédients: 

(Pour un cercle de 22 cm ou un carré de 20/20cm)
200 gr de chocolat noir
250 gr de mascarpone à température ambiante
4 oeufs
75 gr de sucre glace
40 gr de farine
Glaçage:
100 gr de chocolat noir
50 gr de beurre

Marche à suivre:

– Préchauffer le four à 150° 
-Faire fondre le chocolat au bain-marie
-Verser le mascarpone dans la cuve du robot et fouetter pour le détendre
-Ajouter le chocolat fondu sur le mascarpone et bien fouetter
– Ajouter les oeufs 1 à 1 en fouettant environ 30 secondes entre chaque ajout
-Ajouter le sucre glace, mélanger pour l’incorporer
-Ajouter la farine tamisée et mélanger juste pour l’incorporer
-Poser le carré ou cercle en inox , chemisé  de papier aluminium , sur une plaque en silicone posée directement sur la grille du four , afin de conserver tout le fondant du gâteau . ( Ma fille a utilisé un simple moule en téfal beurré et garni de papier cuisson) 
– Verser la pâte dans le moule puis enfourner environ 25 minutes, le centre du gâteau doit rester tremblotant, il va se figer après le passage au froid. 
– Laisser refroidir à température ambiante quelques minutes puis retirer le carré ou cercle inox. Mettre au réfrigérateur pour 2h avant de pouvoir retirer le papier aluminium et de réaliser le glaçage.
 Glaçage: 
-Quand le gâteau est froid, préparez le glaçage.
-Faire fondre le chocolat au bain-marie , puis d’ajouter peu à peu le beurre, en mélangeant bien . 
 –Étalez  le glaçage sur le gâteau. Il doit être crémeux , s’il est encore  liquide laissez-le refroidir un peu.  
 
 

 

-Pour déguster , laisser revenir à température ambiante ou tiédir légèrement et régalez vous !

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau infiniment orange

 

Gâteau infiniment orange. Comme c’est la pleine saison et que j’ai un faible prononcé pour les agrumes, j’ai préparé ce gâteau pour l’anniversaire de ma maman , que Dieu lui prête longue vie inchallah.

Pour le biscuit de base, j’avais repéré chez Kaouther un gâteau à l’orange utilisant le fruit entier en purée, ce qui lui confère une texture très moelleuse et un parfum puissant et fruité. On peut le déguster ainsi , simplement saupoudré de sucre glace , avec un nappage chocolat  ou accompagné de crème fouettée parfumée  à l’eau de fleur d’oranger.

Pour ma part et comme c’était un gâteau destiné à un anniversaire, j’ai imbibé le biscuit de jus d’orange pressé, garni d’une savoureuse crème à l’orange, de suprêmes d’orange et d’un petit cœur en gélifié d’orange sanguine. Le tout a donné un dessert intensément orange, très fruité et gourmand comme on l’aime chez moi.

PS: la recette d’origine (ici) préconisait  de l’huile d’olive dans sa préparation, je n’ai pas voulu prendre ce risque et j’ai utilisé une simple huile neutre qui a préservé le goût de l’orange.

 

Ingrédients:

Biscuit :

2 oranges à peau fine bio ou non traitées

70 gr d’huile d’olive ( huile de tournesol pour moi)

300gr de farine

1 c à c de levure chimique

1/2 c à c de bicarbonate de sodium

1/2 c à c de sel

4 oeufs

250 gr de sucre (200 gr pour moi)

1 c à c d’extrait de vanille

1/2 c à c d’arôme amande

Crème à l’orange:

2 jaunes d’oeufs + 1 oeuf entier

3 c à s de sucre

1/2 c à c d’arôme orange (ou le zeste d’une orange)

1 c à s de farine + 1 c à s de maïzena

300 ml de jus d’orange 

30 gr de beurre

Gélifié d’orange:

250 ml de jus d’orange sanguine

1 c à s de sucre

1/2 c à c d’agar agar (1 gr )

Décor:

jus d’orange, suprêmes d’orange, noix de coco

Marche à suivre:

Biscuit :

– Préchauffer le four thermostat à 180°C. Beurrer et fariner un moule à charnière ou à manqué de 23 cm de diamètre et tapoter pour ôter l’excédent de farine.

-Laver et brosser les oranges, les sécher et couper les extrémités . Couper les oranges non pelées en petits morceaux, éliminer les  pépins .

 – Mixer à vitesse moyenne pour obtenir une purée grumeleuse. Ajouter l’huile d’olive en filet tout en continuant à mixer jusqu’à ce que la purée prenne une consistance épaisse et crémeuse. Réserver.

-Tamiser ensemble la farine, la levure et le bicarbonate de sodium, ajouter le sel, mélanger et réserver.

-Dans un grand saladier, fouetter les œufs  en ajoutant le sucre petit à petit jusqu’à ce qu’à l’obtention d’un appareil  épais et pâle. Ajouter les extraits de vanille et d’amande et mélanger.

-Ajouter la farine en 3 fois en alternance avec la purée d’orange en mélangeant après chaque addition avec une cuillère en bois. la pâte doit être épaisse avec une structure un peu rugueuse due au zeste et à la pulpe de l’orange mais ne doit plus contenir de traces de farine.

-Verser la pâte dans le moule, enfourner en position centrale et cuire environ 45 min (un pic enfoncé au centre du gâteau doit ressortir propre).

-Laisser refroidir avant de démouler sur le plat de service.

Crème à l’orange:

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’arôme orange jusqu’à blanchissement de l’appareil

– Ajouter en battant la farine et la maïzena tamisées

– Verser jus d’ orange sur le mélange en battant toujours

-Transvaser dans une casserole et faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

– Quand la crème est prise, filmer à contact  et mettre au frais jusqu’à refroidissement.

– Rajouter le beurre froid en morceaux en battant  au fouet

– Filmer  et réserver au frais 

Gélifié d’orange sanguine:

-Diluer  l’agar agar et le sucre dans le jus d’orange froid

-Porter à ébullition pendant 2 minutes , ôter du feu et couler dans un petit plat couvert d’un film en plastique alimentaire qui va faciliter la manipulation du gélifié.

-Mettre à refroidir et figer au frais 1 heure

-Découper en forme de coeur

Montage:

– Découper le biscuit bien froid en trois couches

-Sur le plat de service placer le premier biscuit et l’imbiber de jus d’orange

-Garnir  d’une couche de crème à l’orange

-Couvrir avec le second biscuit, imbiber de jus d’orange et garnir de crème à l’orange

-Finir avec de troisième biscuit,  imbiber de jus d’orange et garnir de crème l’ensemble du gâteau, y compris les bords

-Garnir les bords de noix de coco ou d’amandes effillées

-Garnir de haut du gâteau avec le gélifié d’orange sanguine et des suprêmes d’orange ou à votre goût.

– J’avais des petits cœurs de crémeux  au citron au congélateur, je les ai rajouté.

 

***********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bûche fraise pistache – glaçage miroir

 

Bûche fraise pistache , voici un entremet  frais et léger qui terminerait bien un repas de fête.

Il est constitué d’une dacquoise aux amandes et aux pistaches, d’une mousse légère à la fraise, d’un insert à la fraise et d’un superbe glaçage miroir rouge !

Cette bûche a été réalisée par ma fille avec l’objectif de tester la recette du glaçage miroir qu’on voit briller partout et bien sur de régaler sa petite famille 😉 

Pour le miroir je pense que ça a été une parfaite réussite ! Surtout qu’elle a préféré lui laisser cet aspect épuré plein de classe et de charme!

D’autant plus que notre adorable Wassim ne lui pas laissé le temps de s’atteler à une décoration plus élaborée 😉 

La recette peut vous paraître un peu longue et compliquée, mais elle est tout à fait à la portée de tout amateur en pâtisserie et peut être réalisée sur plusieurs jours.

On peut préparer la dacquoise , l’insert et même le glaçage à l’avance et préparer la mousse de fraise et faire le montage un autre jour.

Le tout c’est de s’organiser et de bien faire ses pesées pour offrir un délicieux dessert à vos famille et à vos amis.

Vous pouvez bien sur choisir toute autre forme pour mouler votre entremet.

 

 

Ingrédients

Dacquoise aux amandes :

30 gr de farine

85 gr de poudre d’amande

100 gr de sucre glace

3 blancs d’oeufs

50 gr de sucre semoule

30 gr de pistaches concassées

20 gr de chocolat blanc

Insert gélifié de fraise:

160 gr de coulis de fraise

30 gr de sucre

2 feuilles de gélatine

20 gr de pistaches concassées

Mousse Fraise :

270 gr coulis de fraise 

55 gr  meringue italienne ( 1blanc+ 40gr de sucre+12gr d’eau cuit )

 2 feuilles et demi de gélatine ( 5.5 gr ) 

 160 gr de crème montée souple

Glaçage miroir rouge:

75 gr d’eau

11 gr de gélatine (5.5 feuilles)

150 gr de sucre

150 gr de glucose

150 gr de chocolat blanc

100 gr de lait concentré sucré

1/2 c à c rase de colorant en gel rouge

 

 

Marche à suivre:

Dacquoise aux amandes

– Dans un saladier, tamisez la farine avec la poudre d’amande et le sucre glace.

– Montez les blancs en neige en ajoutant dès le départ les 50 g de sucre semoule.

– Terminez en incorporant délicatement à la maryse le mélange de poudres tamisées

– Sur un plateau garni de papier cuisson  , dressez à la poche un rectangle de la taille de la bûche ( et des petits cercles pour de futurs desserts)

-Parsemer de pistaches concassées 

– Enfournez à 180/190 °C (th. 6/7) pendant une dizaine de minutes environ.

-Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Avec un pinceau enduire la dacquoise de chocolat blanc fondu pour l’imperméabiliser .

Insert gélifié de fraise:

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Mettre le 1/3 du coulis de fraise  dans une casserole à chauffer avec le sucre

-Hors ajouter les feuilles de gélatine ramollies, bien mélanger pour bien les dissoudre

-Bien mélanger avec reste du coulis de fraise , ajouter les pistaches concassées et couler dans le moule à bûche. Mettre au congélateur pour 4h

Mousse Fraise :

Préparer la meringue italienne en mettant le sucre et l’eau dans casserole et en portant à ébullition à feu vif.

-Vérifier la température à l’aide d’une sonde.

-Lorsque le sucre atteint 100 °C,mettre le blanc dans la cuve du batteur et commencer à le monter à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant 5 min.

-Réduire ensuite la vitesse et laisser tourner jusqu’à complet refroidissement. Réserver.

Monter la crème souple et réserver au frais

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Chauffer le coulis de fraise, y incorporer la gélatine ramollie et bien essorée et bien mélanger pour bien la dissoudre

Incorporer délicatement la meringue italienne et la crème montée au coulis de fraise à 35°

Montage:

-Ôter  l’insert gélifié de fraise du moule à bûche .

-Couler les 3/4 de la mousse fraise dans le moule nettoyé

-Déposer l’insert de fraise sur la mousse, couvrir du reste de la mousse et bien égaliser la surface

-Fermer avec un morceau de dacquoise  légèrement plus petit que le moule , faire une légère pression pour l’enfoncer et que la mousse sorte sur les cotés

-Mettre au congélateur pour une nuit

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant, passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

-Démouler la bûche encore congelée, la poser sur deux bocaux sur un plateau (voir photo) pour récupérer l’excédent de glaçage ( qui peut être récupéré, congelé et utilisé une autre fois, pour un glaçage marbré par exemple)
-Verser uniformément le glaçage dessus et laisser couler sans toucher

 

-Mettre délicatement dans le plat de service et décorer au gout . Réserver au frais.

 

 

– Et déguster ! 

 

 

Ps: moule utilisé : dimensions  25 x 9 x ht 7 cm

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bûche noisettes chocolat (Glaçage rocher)

 

 

Pour le gâteau de fin d’année de l’année dernière j’avais opté pour une bûche pâtissière aux noisettes et au chocolat, un choix qui a satisfait tous mes gourmands !

Pour la réaliser j’ai pris la recette du biscuit aux noisettes de Philippe Conticini (ici ) et ma recette habituelle de crème au beurre à base de meringue italienne (ici).

Le biscuit en plus d’être très bon est léger et moelleux ! Une bonne base à garder sous la main pour réaliser différents gâteaux, d’ailleurs ma fille l’avait utilisé pour réaliser le gâteau d’anniversaire de Wassim (ici)

J’ai profité de cette occasion pour tester le glaçage façon rocher qui tournait sur les blogs, un glaçage gourmand qui rajoute une touche croustillante et savoureuse au gâteau.

Au lieu de rouler le biscuit d’une manière classique, j’ai opté pour un montage à l’envers  en chemisant un moule à pain de mie  d’un biscuit de noisettes, puis j’ai garni en alternant avec des couches de  biscuit , de crème au chocolat et de noisettes caramélisées.Pour se faire j’ai préparé deux biscuits et donc le double des ingrédients donnés par Philippe Conticini.

Même si les photos ne sont pas au top, je tiens vraiment à vous proposer cette recette qui m’a donné entière satisfaction et qui vous permettra de réaliser ce délicieux gâteau en toutes occasions.

 

Ingrédients :

Biscuit à la noisette : 

(à préparer deux fois)

• 3 jaunes d’œufs

• 130 gr d’œufs entiers

• 65 gr de sucre roux

• 90 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées et mixées assez finement

• 35 gr de farine T55

• 75 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées, puis hachées ou mixées en petits cristaux

• 1 grosse pincée de fleur de sel

• 1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café d’huile neutre

• 1 cuillère à soupe de crème liquide

• ¾ de gousse de vanille coupée en deux puis grattée

• 2 gros Blancs d’œufs (67 gr précisément) montés en neige avec 10 gr de sucre roux

Crème au beurre au chocolat

1 blanc d’œuf

75 g de sucre

Vanille

125 g de beurre ramolli

100 gr de chocolat noir

Noisettes caramélisées

150 gr de sucre
35 gr  d’eau
300 gr de noisettes grillées (sans peau)
15 gr de beurre demi sel

Glaçage façon rocher :

250 g de chocolat au lait (mélange d e chocolat noir et au lait)
70 g d’huile neutre (huile de tournesol)
70 gr de noisettes  torréfiées et hachées

Marche à suivre :

Biscuit à la noisette :

– Préchauffez votre four à 170° (th 6)

– Dans la cuve de votre batteur, mélangez les jaunes, les œufs et les 65 gr de sucre roux

– Émulsionnez le tout au fouet jusqu’à l’obtention d’un sabayon bien monté (l’appareil doit doubler de volume)

– Dans un saladier, mélangez intimement la farine,le sel et  la poudre de noisettes brutes

– Versez en pluie, délicatement ce mélange sur le sabayon monté et mélangez doucement

– Incorporez ensuite le mélange huile, crème liquide et les graines de vanille puis débarrassez très délicatement. Ajoutez sans mélanger les  noisettes brutes mixées en petits cristaux .

– Dans la cuve bien nettoyée et totalement séchée, montez les blancs moelleux avec les 10 gr de sucre roux dès le départ

– Une fois les blancs montés, incorporez les en deux fois au mélange précèdent, délicatement, à l’aide d’une Maryse.

– Graissez légèrement une feuille de papier cuisson (de la taille de votre lèchefrite) puis farinez-la, puis placez-la sur la lèchefrite

– Étalez par-dessus 380/400 gr de pâte à biscuit de façon régulière sur 0,5 cm d’épaisseur minimum. (j’ai étalé toute la pâte obtenue)

– Faites cuire votre biscuit entre 9 et 10 minutes selon votre four.

– Au sortir du four, placez sur le biscuit une feuille de papier cuisson, puis retournez délicatement le biscuit. Retirez la feuille de papier cuisson chemisée en faisant attention de ne pas arracher le biscuit.

– Remettre une feuille de papier cuisson et retournez de nouveau le biscuit pour éviter que le biscuit ne colle à la feuille.

Crème au beurre au chocolat:

-Humecter le sucre et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère.

-Ajouter le chocolat fondu et battre encore un peu pour homogénéiser la crème. Couvrir et maintenir au frais.

Ps : Au cas où la crème tranche et s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement. 

Noisettes caramélisées:

Dans une casserole cuire le sucre avec l’eau à 115°.
Verser les noisettes, caraméliser sur feux moyen tout en remuant.
Ajouter le beurre demi-sel.
Réserver à température ambiante.

Montage :

-Chemiser un moule à pain de mie (ici) ou un moule à cake de film en plastique alimentaire

-Enduire le premier biscuit de crème au chocolat et en chemiser délicatement le moule

-Découper le second biscuit en bandes égales

-Garnir la première de crème et la placer dans le fond, saupoudrer de noisettes caramélisées

-Faire même pour les autres bandes de biscuit

-Refermer avec une dernière bande et couvrir d’un carton de la taille du gâteau

-Filmer et mettre au frais pour 2 heures

 

 

Glaçage façon rocher :

-Faire fondre le chocolat  au bain marie.

-Ajouter l’huile au chocolat  fondu ,mélanger jusqu’à l’obtention  d’une texture homogène et ajouter les noisettes torréfiées et hachées grossièrement.

Laisser reposer jusqu’à ce que la température atteigne +/- 35°

-Ôter la bûche du moule, la placer  sur une grille et  verser le glaçage dessus en une seule fois  . 

 

 

-Laisser prendre et figer le glaçage , servir à température ambiante et déguster!

 

Gâteau d’anniversaire de Wassim préparé avec la même base de biscuit et de crème.

 

 

D’autres bûches sur le blog:

Bûche fraise pistache – glaçage miroir

Bûche roulée au praliné de Philippe Conticini

Bûche intensément chocolat à la crème stracciatella

bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

Fraîche et fruitée

Bûche au nougat

Bûche glacée chocolat noisettes

Absolutely chic!!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau nuage au citron meringué

 

Un  gâteau au citron délicieusement acidulé, appelé gâteau nuage car il est très léger et donne l’impression de déguster un nuage.

Très présent ces derniers temps sur la blogosphère, celui ci a été réalisé par ma fille dans le cadre d’un défi d’un groupe  Facebook.

Et comme je suis addict  au citron, je ne peux qu’apprécier 😉  

 

 

Il est constitué d’un biscuit très léger parfumé au zeste de citron, d’une mousse au citron fondante et onctueuse et d’une couche de meringue italienne. La recette vient de chez Maman patisse ici .

 

Ingrédients 

(pour un moule à charnière de 18cm )

Biscuit au citron

1 oeuf (50 gr)

65 gr de sucre

le zeste d’un citron jaune bio

4,5 cl de crème liquide

60 gr de farine

1 gr de levure chimique ( la pointe d’un couteau)

Curd au citron

2 oeufs

70 gr de sucre semoule

le jus de 2 citrons jaunes

30 gr de beurre

Mousse au citron

20 cl de crème liquide entière à 30% mat.grasse

le curd au citron

1 feuille de gélatine (2 gr)

Mergue italienne :

 2 oeufs

 120g de sucre semoule

 4,5cl d’eau

 

Marche à suivre :

Biscuit au citron

Préchauffer le four à 180 degrés 

Battre  l’oeuf avec le sucre et le zeste de citron jusqu’à doubler de volume.

-Incorporer ensuite la crème liquide.

Ajouter la farine tamisée avec la levure chimique.

Verser la préparation dans un moule beurré et enfourner  pendant 10 min (ou plus selon votre four car personnellement ça m’a pris plus de temps.La présence de la crème y est sans doute pour quelque chose. Avant de sortir le gâteau du four il faut bien tester avec une aiguille qu’il est bien cuit.l’aiguille doit ressortir sèche  ).

Laisser le gâteau refroidir sans le démouler .

Curd au citron

-Battre les oeufs et le sucre semoule.

-Puis ajouter le jus des citrons

Faire fondre le beurre dans une casserole et y verser le mélange précédent.

-Faire cuire à feu doux en remuant jusqu’à épaississement de la crème . (environ 4-5 min)

Laissez refroidir.

Mousse au citron

-Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 mn

Montez la crème en chantilly.

Faire chauffer 3/4 du curd au citron (environ 2-3 min)  avec la feuille de gélatine préalablement essorée.

Hors du feu , ajouter le reste du curd citron.

Puis, incorporer le tout à la crème montée. Mélanger délicatementpour obtenir une mousse homogène

Verser cette dernière sur le gâteau froid.

Réserver au réfrigérateur pendant 3h.

Démouler le gâteau.

Meringue italienne :

-Faire chauffer le sucre et l’eau à 118°C

En attendant, monter les blancs en neige.

Quand le sirop a atteint les 118 °C, ajouter le aux blancs en neige tout en continuant de battre au batteur électrique. Le mélange doit être ferme et froid .

Puis pocher la meringue sur la mousse au citron.

Terminer par un petit coup de chalumeau.

 

PS 28/12/2018:

Suite à quelques retours et à mon expérience personnelle, on peut tout à fait se contenter de préparer une simple génoise bien légère à la place du biscuit à la crème, c’est plus simple et aussi délicieux.

Vous trouverez une recette de génoise ici : https://cuisinea4mains.wordpress.com/2008/12/23/la-genoise/

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Basboussa à la ichta – gâteau de semoule à la crème

 

La basboussa est un gâteau de semoule généreusement imbibé au sirop généralement dégustée lors des soirées ramadhanesques.

Cette version garnie avec une crème appelée ichta nous vient du Moyen Orient. C’est en voyant  la basboussa délicatement décorée de Soulefa Benramoul  que j’ai eu envie de tester sa recette. Elle a utilisé le moule magique qui permet de garnir le centre du gâteau de crème (voir plus bas).

Recette testée et approuvée toute en saveur et en délicatesse. Je garde précieusement la recette de la ichta que j’ai trouvé très bonne et qui peut être utilisée pour un autre dessert. Merci Soulefa ❤ 

 

 

 

Ingrédients:

Basboussa : 
 2 oeufs
1  pot de yogourt ( 110 gr)

1 pot d’ huile neutre ( le même pot)
70 g de sucre
1 sachet de levure chimique
Vanille et zeste de citron
2 pots de semouline ( semoule très fine)

Ichta : 
310 ml de lait entier ou bien moitié lait et moitié crème fraîche 
24 g d’amidon de maïs
3 cuillères à soupe de sucre
1 pot de yogourt nature (110 g )
vanille ( + eau de rose et eau de fleur d’oranger pour moi)
20 g de beurre ( pas mis)

Sirop:

2 tasses d’eau  – 1 tasse de sucre – eau de fleur d’oranger

Décor:

Pistaches, amandes effilées, cerises confites …

Marche à suivre:

-Commencer à préparer le sirop en portant à ébullition  l’eau avec le sucre 10 à 15 minutes. Ajouter une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger et laisser refroidir

-Préchauffer le four à 180°. Beurrer généreusement et fariner le moule magique et réserver au frais.

-Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à doubler de volume, ajouter la vanille, le zeste de citron,l’huile en filet et le yaourt

-Incorporer la semouline tamisée avec la levure chimique  , bien mélanger et mettre dans le moule

-Enfourner pour 15 à 20 minutes à 180° selon votre four ( 30 mn pour moi )

-A la sortie du four, démouler délicatement la basboussa et l’arroser du sirop froid en insistant bien sur les bords. Laisser s’imbiber et refroidir.

-Préparer la ichta  en mélangeant dans une casserole le lait, la crème , la vanille, la maizena et le sucre. Porter à ébullition et épaissir à feu doux.

-Retirer du feu et ajouter le yaourt, bien mélanger au fouet pour homogénéiser la crème ( ma crème étant un peu trop épaisse j’ai rajouté une cuillère d’eau de fleur d’oranger et une cuillère d’eau de rose)

-Verser délicatement  la ichta encore chaude dans le creux de la basboussa et décorer au goût

-Réserver au frais avant de déguster avec un verre de thé

 

Voici le moule magique ( moule el 3ajib) en question, j’ai même trouvé des mini 😉  Pour cette quantité de pâte j’ai utilisé un moule moyen et un petit moule.


 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Gâteau renversé à l’ananas facile

 

Un gâteau très léger, frais et bien imbibé, toujours le bienvenu à nos soirées Ramadhanesques. Et ce qui ne gâte rien très facile et rapide à préparer!

A l’origine c’est une recette que je prépare depuis une vingtaine d’années, avant pour principe le quatre quart, les différents ingrédients le constituant ayant le même poids.

Avec le temps, je l’ai adapté à mon goût en réduisant le sucre et la matière grasse. J’ai aussi choisi de zapper le caramel en le remplaçant par de la vergeoise qui lui donne une saveur spéciale.

Vous pouvez remplacer les tranches d’ananas par des tranches d’orange ,des abricots ou autre fruit que vous aimez.

Ps : Si vous aimez les gâteaux  plus arrosés ou qu’il n’y a pas assez de sirop dans la boite d’ananas ( ça dépend des marques) vous pouvez préparer un sirop léger et le rajouter.

Ingrédients:

3 œufs

80 gr de sucre

3 c à s d’huile

100 gr de farine

1/2 paquet de levure chimique

vanille

1 boite d’ananas au sirop

cerises confites

pour le moule : beurre et sucre vergeoise

 

 

Marche à suivre :

– Commencer à préparer le moule en le beurrant généreusement et saupoudrant le fond et les parois de sucre vergeoise .( Vous pouvez aussi choisir de caraméliser le moule)

-Placer les tranches d’ananas au fond du moule et réserver le sirop qui va servir à imbiber le gâteau

-Préchauffer le four à 180°

-Battre les œufs avec le sucre et la vanille jusqu’à doubler de volume

-Rajouter l’huile en filet en battant toujours

-Incorporer délicatement la farine tamisée avec la levure chimique 

-Verser le mélange sur les tranches d’ananas 

-Enfourner pour 20 à 30 mn

-Sortir du four et arroser de sirop. Laisser tiédir et démouler délicatement dans un plat de service

-Garnir de cerises confites et mettre au frais

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Mare aux canards, gâteau d’anniversaire de Wassim.

 

Avec un peu de retard,  j’ai grand plaisir à partager avec vous quelques photos de la petite fête de l’anniversaire de Wassim mon petit fils . 

 

 

Le gâteau d’anniversaire, une mare aux canards trop mimi, a été préparé par sa douce  maman.

Des heures passées à fignoler les petits détails, il faut vraiment le cœur d’une maman pour le faire !  Bravo ma grande !

Une photo de plus prés au cas où vous auriez envie de le préparer pour vos petits loulous…

 

 

Salés  :

 

 

-Des bouchées au thon ( recette ici

-Des roulés épinards tomate ( recette ici

-Des cornets feuilletés aux champignons

-Des mini pizza feuilletées

 

 

Mignardises :

 

 

-Des choux au citron ( recette ici)

-Des mini tartelettes aux fraises ( recette ici)  

-Des mini brajs ( recette ici)

-Des petits sablés lapin et nounours aux amandes ( recette ici

 

 

Le gâteau est constitué d’un biscuit aux noisettes ( de Philippe Conticcini), d’une crème au beurre au chocolat et d’un croustillant noisettes chocolat. Le décor est en pâte à sucre. (recette à venir)

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Layer cake aux fruits pour la Nonna

Pour les 7 ans de son blog , Marie nous a demandé de préparer une recette qui la représente »piquante,douce,amère,sucrée,acide,roborative…complètement givrée » .

Moi je dirais plutôt, entière, époustouflante, enthousiaste, gourmande, généreuse, chaleureuse, avec un cœur grand comme ça !

Je connais Marie depuis de longues années de blogging et c’est donc avec beaucoup de plaisir que je reviens parmi vous avec ce gâteau à son honneur.

Le layer cake est un haut gâteau à étages anglo-saxon généralement servi lors des anniversaires ou des cérémonies de mariages.Pour ma part, je me suis contenté de trois étages et laissé l’honneur aux fruits pour lui donner de la hauteur.

C’est un gâteau qui se veut léger mais tout de même gourmand ! Léger car j’ai utilisé un génoise asiatique très peu sucrée (ici) une crème vanillée relativement allégée  et beaucoup fruits.

On est loin des layer cakes bourrés de crème au beurre et couverts de pâte à sucre ou de chocolat 😉 

Très bon blog anniversaire la Nonna ❤ 

Ingrédients

Génoise:

4 blancs d’oeuf +30 gr de sucre

4 jaunes d’oeufs+10 gr  de sucre

1 pincée de sel

35 gr d’huile

20 gr de lait écrémé

1/2 c à c de levure chimique

50 gr de farine 

vanille

Crème pâtissière vanillée:

3 jaunes d’œufs

3 c à s de fructose

1 c à s bombée de farine

1 c à s bombée de maïzena

vanille

30 cl de lait écrémé chaud

1 feuille de gélatine (2gr)

1 noix de beurre

Chantilly :

– 100 ml de Crème fraîche

 – 1 c à s de  sucre glace

Fruits: 

fraises, ananas, kiwis

Cigares en biscuit aromatisés citron

 

 

Marche à suivre

Génoise   

-Préchauffer le four à 180°

-Battre les blancs d’oeuf avec une pincée de sel en rajoutant progressivement le sucre jusqu’à l’obtention d’une meringue brillante

-Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et la vanille  jusqu’à l’obtention d’une crème jaune pâle

-Rajouter la farine tamisée avec la levure

-Rajouter le lait et l’huile, bien mélanger

-Incorporer délicatement la meringue au mélange  en soulevant la masse

-Chemiser un plateau   de 29/39 cm couvert de papier cuisson. Y verser délicatement la pâte, bien égaliser et enfourner pour 8 à 10 de minutes ( selon le four).

Démouler et laisser refroidir sur grille recouvert d’un torchon propre

Crème pâtissière vanillée:

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à blanchissement de l’appareil

– Ajouter en travaillant la farine et la maïzena tamisées

– Verser le lait chaud sur le mélange en battant toujours

– Faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

– Hors feu ajouter la feuille de gélatine ramollie dans de l’eau froide et bien essorée , bien mélanger.

– Laisser refroidir un peu et rajouter le beurre en battant  au fouet

– Filmer à contact et réserver au frais 

Chantilly :

-Mettre le bol et les fouets du batteur au congélateur 

-Y versez la crème fraîche bien froide

– Commencer à battre tout doucement puis de plus en plus vite pour incorporer le maximum d’air

-Ajouter une cuillère à soupe de sucre glace  et battre encore un peu. Réservez au frais.

Montage:

-Découper trois cercles dans la  génoise

– Tartiner  le premier cercle de biscuit d’une couche  de crème vanillée et garnir de tranches de fruits

-Puis les deux moitiés de cercle de biscuit et garnir de crème vanillée et de tranches de fruits

-Placer le dernier cercle de biscuit et garnir de crème vanillée et de tranches de fruits

-Enduire le pourtour du gâteau de crème vanillée et y coller délicatement les cigares en biscuit

-Stabiliser les biscuits avec un ruban et garnir le haut du gâteau de morceaux de fruits et de chantilly

 – Réserver au frais 1 heures au minimum

-Et déguster , c’est frais, léger…délicieux !

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Galette des rois chocolat noix

galette-des-rois-chocolat-noix-1-cuisine-a-4-mains

 

Si la galette des rois ,dégustée au début du mois de Janvier, est généralement garnie de crème frangipane (mélange de crème d’amande et de crème pâtissière), j’aime beaucoup varier les farces pour découvrir de nouvelles saveurs à chaque fois.

Donc après la galette aux pommes spéculoos (ici), la galette infiniment citron (ici), la galette citron ananas (ici ), la galette au pralin et aux noisettes caramélisée (ici ), la galette noix de coco spéculoos (ici), j’ai opté pour une garniture chocolatée  aux noix, une version forte en goût et en textures. J’ai simplement préparé une crème pâtissière au chocolat à laquelle j’ai rajouté des noix torréfiées et hachées.

Pour la pâte vous avez le choix entre la pâte feuilletée classique ( ici) , la pâte feuilletée  inversée (ici) , la pâte feuilletée express et facile ( ici) ou simplement celle du commerce. La pâte feuilletée maison étant bien sur plus savoureuse.

 

Ingrédients:

450 gr de pâte feuilletée

Garniture:

– 2 jaunes d’œufs

– 3 c à s de sucre

– 1 c à c d’extrait de vanille

– 1 c à s bombée de farine

– 1 c à c bombée de maïzena

– 1 c à s bombée de cacao

– 30 cl de lait chaud

– 50 gr de chocolat noir fondu

– 30 g de beurre

-200 gr de noix torréfiées et hachées

Dorure :

1 jaune d’oeuf, crème liquide, sel 

sucre glace

Marche à suivre:

Garniture:

– Préparer la crème pâtissière chocolatée : Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à blanchissement de l’appareil

 – Ajouter en travaillant la farine , la maïzena  et le cacao tamisés

 – Verser le lait chaud sur le mélange en battant toujours

 – Faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule. Hors feu ajouter le chocolat fondu.

 – Laisser refroidir un peu et rajouter le beurre en battant  au fouet

– Mettre la crème filmée à contact au frais 

– Ajouter les noix hachées et mélanger

Montage:

– Étaler la pâte feuilletée sur une épaisseur de 2 à 3 mm  sur un plan légèrement fariné

-Découper avec un couteau très aiguisé 2 carrés, l’un légèrement plus grand que l’autre

-Les retourner sur un plateau légèrement fariné et mettre au frais pour 30mn

-Poser le petit carré de pâte feuilletée piqué à la fourchette sur toute la surface sur une  plaque recouverte de papier cuisson .

– Mouiller au pinceau et  à l’eau   le bord du carré sur une largeur de 2 cm.

– Mettre la garniture à 2 cm du bord, s’arrêter à la partir humidifiée.

-Couvrir le tout du grand carré de pâte et ajuster pour bien emprisonner la farce. Bien souder les bords en appuyant

-Retourner délicatement la galette sur l’autre face et bien égaliser les bords avec un couteau tranchant

-Avec le dos d’un couteau chiqueter les bords de la galette en  appuyant deux doigts d’une main sur le bord de la galette et utiliser le dos d’un petit couteau pour pousser un tiret entre vos doigts.  Cela formera les bords festonnés  .

galette-des-rois-chocolat-noix-3-cuisine-a-4-mains

–  Dorer la galette avec le jaune d’œuf  battu avec la crème liquide et une pincée de sel , en faisant attention de ne pas faire couler sur les bords  . Faire des dessins avec le dos de la lame d’un couteau.

 

galette-des-rois-chocolat-noix-2-cuisine-a-4-mains

-Faire quelques trous dans la galette pour permettre l’évacuation de la vapeur

-Mettre la galette au frais pour 30 mn au minimum , ce qui permettra un meilleur développement de la pâte.

-Enfourner à four chaud 200°, après 10mn réduire la température à 180° pour 30 à 45 mn

-A la sortie du four, avec une petite passoire, saupoudrer de sucre glace et remettre à caraméliser sous le grill 

galette-des-rois-chocolat-noix-4-cuisine-a-4-mains

 

-Déguster juste tiède …

 

******************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


The gâteau au chocolat de Christophe Felder

gateau-au-chocolat-christophe-felder1-cuisine-a-4-mains

 

Pour un anniversaire un peu spécial, j’avais besoin d’un très bon gâteau au chocolat , et j’ai eu le bonheur de le trouver chez Valérie de l’excellent blog  » C’est ma fournée « , une véritable mine de belles recettes bien détaillées que je vous recommande chaleureusement. Pour elle c’est The gâteau d’anniversaire au chocolat et elle m’a passé son enthousiasme!

C’est un gâteau de Christophe Felder appelé  » La barre chocoday « , constitué d’un biscuit  à base de pâte d’amande type pain de Gênes  et d’une délicieuse mousse au chocolat préparée avec un sirop de sucre cuit. Il est initialement aromatisé au rhum et garni aux raisins secs, j’ai opté pour un imbibage à l’orange et des dés de kumquat. J’ai zappé le glaçage à la ganache au chocolat en saupoudrant simplement de cacao et en décorant de feuilles en chocolat.

Même si la recette vous semble un peu longue, ça ne devrait pas vous décourager, car le résultat en vaut vraiment la peine . En fait j’ai passé plus de temps à faire ce billet qu’à préparer ce gâteau !

 

gateau-au-chocolat-christophe-felder-2-cuisine-a-4-mains

 

Ingrédients

Biscuit au chocolat:

6 gros oeufs
160 gr  de pâte d’amande (à 50% )( 80 gr de poudre d’amande + 80 gr de sucre glace pour moi)
60 gr  de sucre glace
50 gr  de beurre doux
60 gr  de sucre semoule
50 gr de farine type 55
50 gr de cacao amer en poudre (type Van Houten)

Mousse sabayon au chocolat :

162 gr  de chocolat Guanaja de Valrhona (chocolat noir pour moi)
70 gr de sucre semoule
2 cl d’eau (20 gr )
60 gr de jaunes d’oeuf à température ambiante ! (environ 3 jaunes, à peser)
1 oeuf entier à température ambiante .
250 gr de crème liquide entière très froide

Sirop à l’orange:

80 gr de sucre semoule
10 cl (100 gr) d’eau
4cl (40 gr) de  jus d’orange

 

Feuilles en chocolat:

-Chocolat noir, chocolat au lait

 

Garniture:

-Kumquats confits

-Cacao en poudre

 

Marche à suivre :

Biscuit au chocolat:

-Préchauffer le four à 160°chaleur tournante (180° pour moi)
-Faire fondre  50 gr de beurre et réserver

– Tamiser ensemble  50 g de farine et  50 g de cacao, réserver.
-Séparer les blancs des jaunes de 5 oeufs seulement.
-Dans la cuve du robot-coupe, mélanger bien la pâte d’amande  et les 60 gr de sucre glace

( pour ma part j’ai préparé la pâte d’amande en mixant 80 gr de poudre d’amande + 80 gr de sucre glace  et en rajoutant un peu de sirop pour que la pâte se forme, puis j’ai mixé avec 60 gr de sucre glace)

gc1

gc2

-Ajouter  5 jaunes d’oeuf un à un, puis 1 oeuf entier. Mixez le tout pendant 5 bonnes minutes pour que le mélange blanchisse

gc3

 

 

-Verser ensuite le tout dans un  grand saladier 

-Monter  5 blancs d’oeuf en neige ferme avec une pointe de crème de tartre , en ajoutant  60 gr de sucre semoule en trois fois, pour bien les serrer .

-Incorporer le plus délicatement possible à l’aide d’une maryse 1/3 des blancs dans le mélange à base d’amande

gc4

 

-Incorporer ensuite la farine tamisée avec le cacao, en soulevant la masse pour ne pas la casser

gc5

 

-Ajouter délicatement le reste des blancs en neige et le beurre fondu refroidi . Mélanger pour obtenir un mélange homogène.

gc6

 

-Vous pouvez choisir de cuire votre biscuit dans un cercle ou un moule à charnière de 20 cm de diamètre (comme Valérie)

j’ai préféré le cuire dans un plateau de 29/ 39 cm garni de papier cuisson  et c’est ce que je vous conseille car ça écourte la cuisson et ça facilite la découpe.

– Enfourner pour 35 mn (15 mn pour moi) vérifier la cuisson avec  la pointe d’un couteau, qui doit ressortir parfaitement propre

-Déposer le biscuit sur une grille et laisser refroidir
-Si vous avez utilisé un cercle de 20 cm et lorsque le gâteau a un peu refroidi, découper le biscuit froid en trois parts égales dans l’épaisseur (3 couches).  Laisser les disques refroidir pendant une heure.
-Si vous avez utilisé un plateau comme moi, découper en 2 carrés et 2 moitiés de carré (voir photo ) et laisser refroidir.
  
gc7

 

 Sirop à l’orange :

-Porter l’eau et le sucre à ébullition,  laisser refroidir , ajouter le jus d’orange et réserver

 
 Mousse sabayon au chocolat :
-Lorsque le biscuit et le sirop sont bien froids , commencer à préparer la mousse
-Hacher le chocolat ,le faire fondre au bain marie et réserver.
-Monter 250g de crème liquide très froide au fouet électrique jusqu’à l’obtention une crème fouettée assez ferme. Réserver.
-Dans une toute petite casserole mettre 20g d’eau et 70g de sucre  puis porter le sirop à ébullition jusqu’à 118°
-Pendant ce temps, fouetter  60gr de jaunes et l’oeuf au batteur (ou au robot) à vitesse maximale. ( les oeufs doivent étre à température ambiante pour ne pas que le sirop fige à leur  contact .
-Lorsqu’ils sont bien montés, ajouter le sucre cuit à vitesse lente . Remettre la vitesse max et continuer de fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse et refroidisse (pendant environ 5mn)
gc8
-Ajoutez ensuite le chocolat fondu et mélangez doucement. 
gc9
La préparation doit être homogène et brillante
gc10
-Verser le tout sur la crème fouettée (on verse toujours le chaud dans le froid, et non l’inverse), et mélanger délicatement à la maryse
gc11
-Réserver au congélateur environ 15 mn
gc12
 Préparation des feuilles en chocolat
– Vous pouvez faire cette opération la veille pour les avoir prêtes à être utilisées
-Faire fondre le chocolat haché au bain – marie, le tempérer pour qu’il soit bien brillant ( ici )
gc15
-Couler le chocolat dans les cavités tapoter doucement pour uniformiser
-Mettre au frais pour cristalliser et figer. laisser dans le moule jusqu’au moment de l’utilisation
Montage:
-Déposer le premier carré de biscuit sur un support en carton
 -Imbibez le biscuit avec  du sirop  d’orange
– Couvrir le plus uniformément possible de mousse au chocolat
gc14
-Parsemer de morceaux de kumquats confits
gc13
– Déposer dessus les deux moitiés de carré de biscuit et appuyer légèrement
-Imbiber de sirop , étaler encore une couche de mousse et parsemer de morceaux de kumquat confit
-Déposer le dernier carré de biscuit, imbiber de sirop et étaler uniformément de la mousse dessus, bien lisser
-Enduire le pourtour du gâteau de mousse en lissant avec une spatule
-Mettre au frais 1 à 2 heures
-Saupoudrer le dessus de cacao mis dans une passoire
– Coller les feuilles de chocolat avec un peu de mousse sur le pourtour en alternant les couleurs
-Garnir le dessus du gâteau de mousse mise dans une poche à douille et de feuilles de chocolat
 

 Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Bûche roulée au praliné de Philippe Conticini

buche-conticini-1-cuisine-a-4-mains

Voici la bûche qu’a réalisé ma fille pour la soirée du Nouvel An 2016 . Un délicieux dessert proposé par le chef Philippe Conticini sur sa page Facebook  ( ici ) constitué par un biscuit très moelleux à base de pâte à choux, une crème au praliné et un craquounet aux amandes caramélisées . Un véritable bonheur en bouche avec les différentes textures et saveurs.

Toutefois, je tiens à préciser que ma fille a utilisé la recette du crémeux praliné du même chef (ici) à la place de celle de la crème légère pralinée de cette recette, un peu effrayée par les  quantités de beurre  et de praliné préconisées. Elle a aussi adapté les quantités du craquounet selon les disponibilités.

L’expérience du biscuit roulé à base de pâte à choux a été intéressante parce qu’on obtient une texture très douce et fondante. Vous pouvez voir le chef en personne le réaliser sur cette vidéo ( ici ) et choisir de le fourrer avec la garniture de votre choix.

Je vous mets la recette du chef telle quelle. Merci Monsieur Conticini !!!

buche-pralinee-philippe-conticini-3-cuisine-a-4-mains

 

1) La pâte à chou 

Ingrédients
– 70 gr de lait ½ écrémé
– 70 gr d’eau
– 60 gr de beurre
– 1,7 gr de fleur de sel (2 belles pincées)
– 135 gr d’œufs (au pire 3 PETITS œufs)
– 1 càs de sucre
– 30 gr de farine de riz
– 50 gr de farine T 55

 

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau, le beurre, la fleur de sel et le sucre.
Hors du feu, ajoutez les deux farines tamisées en une seule fois.
Puis à l’aide d’une spatule, desséchez la panade pendant environ 1 min et mettez-la dans la cuve du batteur et faites tourner à vitesse moyenne pour la tiédir à l’aide du fouet.
Dès qu’il n’y a presque plus de fumée qui s’en échappe, incorporez les œufs un par un.

2) Le biscuit

Ingrédients
– 400 gr de pâte à chou
– 50 gr d’huile de pépin de raisin
– Le zeste d’une orange
– 130 gr de blancs d’œufs
– 80 gr de sucre semoule

Dans un cul de poule, mélangez la pâte à choux, l’huile, la moitié du sucre semoule et les zestes d’orange.
Montez les blancs d’œufs avec l’autre moitié de sucre semoule puis incorporez-les délicatement à la pâte à chou délicatement.
Faites cuire pendant 12 à 14 mn à 170°C (voir 180°C) en four ventilé (ATTENTION, TOUT DÉPEND DE VOTRE FOUR).

Dès la sortie du four, mettez le biscuit sur une grille et laissez- le refroidir.
Une fois le biscuit froid, déposez une feuille de papier cuisson dessus, puis une grille à l’envers et retournez le biscuit.
Enlevez le papier cuisson délicatement puis parez les bords.

3) Le « craquounet » au café doux

Ingrédients
– 530 gr de praliné amande
– 60 gr de chocolat au lait (bien cacaotée si possible)
– 2 cuillères à soupe légèrement bombées de café soluble
– 40 gr de feuillantine (crêpes dentelles brisées)
– 5 gr de fleur de sel
– 295 gr d’amandes caramélisées et concassées finement (amandes plongées dans un sirop à 114° jusqu’à obtention d’une couleur blonde/auburn léger puis mixées finement)

Faites fondre le chocolat puis ajoutez le praliné et le café soluble et mélangez bien.
Ajoutez alors les amandes caramélisées mixées, la feuillantine et la fleur de sel et mélanger délicatement avec une Maryse.
Étalez ensuite cette pâte à « craquounet » sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson sur un rectangle de 60*40 (700 gr) puis passez l’ensemble au congélateur.

4) La crème légère au praliné

Ingrédients
– 180 gr de lait ½ écrémé
– 3 œufs entiers
– 1 jaune d’œuf
– 400 gr de pâte de praliné (fait maison ou acheté dans le commerce – la recette de mon praliné est facilement trouvable sur internet)
– 550 gr de beurre doux bien froid en cubes
– 130 gr de crème liquide à 35% montée en chantilly souple et légère

 

Réalisez une crème anglaise bien cuite (très épaisse, plus que la normale, mais sans faire trancher la crème) avec les 4 premiers ingrédients.
Incorporez ensuite peu à peu les morceaux de beurre bien froids dans la crème anglaise à peine tiédie à 50°C en foisonnant (fouettant) en 2ème vitesse jusqu’à ce que la crème soit tempérée.
Réservez en filmant la crème au contact, mais sans la mettre au froid, à température ambiante.
Au moment de monter la bûche (sans attendre), incorporez très délicatement la crème montée à l’appareil praliné.

5) Montage et finition

Positionnez la feuille de biscuit sur une feuille de papier cuisson
Sur cette feuille de biscuit encore chaude, aux bords parés et retournée, apposez votre plaque de « craquounet » congelé : il va fondre légèrement et se coller au biscuit (ou alors, étalez la pâte à « craquounet » encore tiède directement sur le biscuit à température ambiante, paré et retourné).
Par-dessus, étalez de la crème légère au praliné sur ½ cm d’épaisseur en laissant un bord de 1 cm de chaque côté.
Roulez la bûche en vous aidant du papier cuisson et en serrant un peu mais pas trop.
A la fin, finissez en serrant bien la bûche ( vous pouvez vous aider d’une grille ou d’une plaque en tenant la partie de la feuille du dessous et en appuyant sur la feuille du dessus pour serrer la bûche).

Coupez le rouleau en deux parties égales (pour 2 bûches) ou à la taille de votre choix, étalez et lissez le restant de crème sur le pourtour des bûches à l’aide d’une palette en inox, ou à défaut d’un couteau long.

Placez 10 mn au frigo puis roulez vos bûches complètement dans les amandes mixées et replacez au froid sur votre plat de présentation.
Saupoudrez très légèrement, si vous le souhaitez, de sucre glace.

CONSEILS DE CONSOMMATION : Sortez votre entremets du réfrigérateur 20 minutes avant la dégustation, pas moins et savourez avec toute la tablée

buche-pralinee-philippe-conticini-2-cuisine-a-4-mains

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Assida jeljlen, verrines de crème de sésame.

assida-jeljlen-creme-au-sesame-cuisine-a-4-mains

 

Si en Algérie l’assida est une sorte de panade préparée à base de semoule et d’eau, chez nos voisins tunisiens il s’agit d’une crème servie lors du Mawled ennabaoui, généralement préparée à base de fruits secs. Pour l’avoir goûtée là bas, je l’ai totalement adoptée et la prépare chaque Mawled pour le grand bonheur de mes gourmands.

Aprés l’assida zgougou ( ici ), celle aux noisettes (ici),celle aux pistaches ( ici), j’ai voulu tester cette année  l’assida jeljlen, une délicieuse crème aux graines de sésame trouvée ici .

J’ai juste fait la moitié de la recette et choisi de rajouter une couche de mahalabiya pour donner de la douceur au dessert et atténuer la force du sésame torréfié.

J’ai trouvé la crème au sésame très savoureuse mais légèrement compacte, la prochaine fois j’utiliserai un verre entier de lait pour lui donner plus de crémeux.

Un dessert léger pour terminer un repas assez consistant.

assida-jeljlen-creme-au-sesame-2-cuisine-a-4-mains

 

Ingrédients : pour 4 coupes

Crème de sésame :

100 g de graines de sésame

50 g farine

1/4 litre d’eau

4 c à s de sucre (+ au goût)

1/2 verre de lait (1 verre la prochaine fois)

1 c à s d’eau de géranium

 Mahalabiya :

1/4 litre de lait

1 c à s de sucre

1 c à s de maïzena

1 c à s d’eau de rose

Marche à suivre : 

-Torréfier les graines de sésame dans une poele à feu doux

-Les mixer finement au robot avec 2 cuillères à soupe de sucre 

-Mélanger la farine et la poudre de sésame et dissoudre le tout dans l’eau. 

-Mettre à cuire à feu vif en remuant de façon continue pendant 15 minutes.

-Une fois le mélange devient épais, ajouter le reste du sucre , le lait et remuer sans arrêt pendant 10 minutes.

-Avant de retirer du feu, ajouter l’eau de géranium pour parfumer la préparation.( je ne l’ai pas fait n’ayant pas d’eau de géranium)

-Verser l’Assida chaude dans des coupes et laisser refroidir

– Préparer la mahalabiya en diluant la maïzena dans un peu de lait froid prélevé du 1/4 litre de lait

– Mettre à chauffer le reste du lait avec le sucre dans une casserole à fond épais

 -Rajouter la maïzena diluée, mélanger et faire épaissir à feu doux  en touillant sans arrêt, jusqu’à l’obtention d’une crème légère

-Ôter du feu, rajouter l’eau de rose, mélanger pour homogénéiser la crème et verser délicatement avec une cuillère sur la crème de sésame

-Une fois la crème refroidie, décorer l’Assida aux fruits secs à votre goût.

 

****************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.