Blog de cuisine mère/fille

Gâteaux et tartes

Tarte rustique aux abricots

 

C’est la belle saison des abricots et rien de tel qu’une bonne tarte aux abricots pour fêter l’été ! Cette version rustique en plus d’étre savoureuse et facile et rapide à préparer et ne nécessite pas de moule.

Une délicieuse pâtisserie qui allie à la fois le fondant, le croustillant et la délicatesse de l’amande.

On peut bien sur varier la garniture selon les saisons. La recette originale (ici) utilisait des  pêches, mais ayant reçu une caisse de beaux abricots, je ne pouvais que les utiliser. En outre la saveur acidulée de l’abricot lui donne beaucoup de charme.

Je vous recommande de la déguster tiède, quelques minutes après sa sortie du four. Un délice !

 

 

Ingrédients

Pâte sucrée aux amandes

250 gr de farine

90 gr de sucre glace

30 gr de poudre d’amande

1gr de sel (une pincée)

1/2 gousse de vanille ( extrait de vanille)

150 gr de beurre

1 gros oeuf

Garniture aux fruits:

500 gr d’abricots

50 gr de cassonade

50 gr de poudre d’amande

20 gr de beurre 

 

Marche à suivre :

 

 Pâte sucrée aux amandes

– Mélanger la farine tamisée , le sucre glace, la poudre d’amande, le sel et les graines de la demie gousse grattée avec le beurre coupé en cubes.

-Ajouter  l’oeuf en mélangeant délicatement afin de ne pas rendre la pâte trop élastique.

-Former une boule, l’emballer dans du film alimentaire puis laisser reposer au moins une heure au réfrigérateur.

-L’abaisser ensuite sur une feuille de papier cuisson.

Garniture aux fruits

-Parsemer l’abaisse de pâte de poudre d’amande et de la moitié du sucre cassonade.

-Dénoyauter les abricots les couper en deux ( ou plus selon leur taille) . 

 

 

-Répartir les fruits sur l’abaisse de pâte. Rabattre les bords vers le centre de façon à contenir les fruits.

 

 

-Répartir la cassonade restante et le beurre en dés sur les fruits.

-Mettre au four 45 à 55 minutes à 190°.

-Parsemer d’amandes effilées et déguster tiède

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Mousse au fraises pour la journée internationale des droits de la femme

 

Mousse au fraises, un petit dessert léger et frais pour la journée internationale des droits de la femme.

Même si ce n’est pas encore la belle saison des fraises , on en trouve beaucoup sur les étals et la tentation est grande de se faire plaisir.

Pour mes desserts, je congèle toujours du coulis de fraise quand le fruit est au summum de son goût et la préparation est alors beaucoup plus rapide et facile.

Très bonne fête à toutes mes amies et lectrices !

Ingrédients:

Mousse aux Fraises :

270 gr purée de fraise 

55 gr  meringue italienne ( 1blanc+ 40gr de sucre+12gr d’eau cuit )

2 feuilles et demi de gélatine ( 5.5 gr ) 

160 gr de crème montée souple

 

Marche à suivre:

 

Préparer la meringue italienne en mettant le sucre et l’eau dans casserole et en portant à ébullition à feu vif.

-Vérifier la température à l’aide d’une sonde.

-Lorsque le sucre atteint 100 °C,mettre le blanc dans la cuve du batteur et commencer à le monter à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant 5 min.

-Réduire ensuite la vitesse et laisser tourner jusqu’à complet refroidissement. Réserver.

Monter la crème souple et réserver au frais

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Chauffer le coulis de fraise, y incorporer la gélatine ramollie et bien essorée et bien mélanger pour bien la dissoudre

Incorporer délicatement la meringue italienne et la crème montée au coulis de fraise à 35°

-Couler  la mousse fraise dans un moule en silicone et bien égaliser la surface

-Mettre au congélateur pour 4 heures

-Au moment de servir , démouler la mousse dans le plat de service , laisser revenir à température ambiante et garnir de fraises découpées et de pointe de chantilly

 

*********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et aux noix de Cyril Lignac

 

Gâteau au chocolat,au mascarpone et au noix de Cyril Lignac .C’était à mon tour de préparer ce délicieux gâteau après avoir dégusté celui de ma fille.

Je confirme, c’est le must du gâteau au chocolat! Je me suis tenue à la recette initiale ( ici) en rajoutant mes petites touches personnelles : fève tonka pour parfumer et noix pour le croquant.

Une merveille en bouche! 

 


Une texture ultra fondante, mousseuse et des morceaux de noix qui croustillent sous la dent…

 

 

Pour la cuisson j’ai utilisé un cercle pâtissier en forme de coeur que j’ai chemisé de papier aluminium légèrement beurré pour éviter les fuites de pâte.

 

 

J’ai rempli le moule de pâte et garni de morceaux de noix e’t j’ai placé sur une plaque de cuisson.

 

 

Surveiller la cuisson de très prés. La mienne a duré 25 mn à 150°. Le milieu du gâteau doit être encore tremblotant alors que les bords sont pris , ça va très vite, 5 mn avant la fin, le gâteau était encore assez liquide.

Sortir rapidement du four et placer le plateau sur une surface froide ou un autre plateau rempli d’eau froide pour arrêter la cuisson.

 

 

-Une fois refroidi, mettre au réfrigérateur pour que le gâteau se raffermisse

-Démouler et enlever le papier aluminium 

– Couler dessus le glaçage au chocolat et garnir au choix. Pour moi, noix caramélisées et copeaux de chocolat

-Pour la dégustation je vous déconseille de le consommer froid. Découper le morceau à déguster et le passer juste quelques secondes au micro ondes pour le tiédir et faire ressortir la texture mousseuse du dessert. 

Pour rappel, la recette détaillée est là : https://cuisinea4mains.wordpress.com/2018/02/11/gateau-au-chocolat-et-au-mascarpone-de-cyril-lignac/

 

***************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac

 

Le gâteau au chocolat et au mascarpone de Cyril Lignac  est une merveilleuse gourmandise !

Fondant, mousseux, peu sucré et très savoureux, on peut difficilement faire mieux!

Quand ma fille nous l’a servi, on a été totalement conquis !

Préparé avec du mascarpone à la place du beurre, il nécessite un chocolat de qualité pour le sublimer.

Fait en un tour de main, avec peu d’ingrédients, il nécessite cependant une bonne surveillance de la cuisson pour obtenir cette fabuleuse texture si fondante en bouche.

Source de la recette: ici 

Ingrédients: 

(Pour un cercle de 22 cm ou un carré de 20/20cm)
200 gr de chocolat noir
250 gr de mascarpone à température ambiante
4 oeufs
75 gr de sucre glace
40 gr de farine
Glaçage:
100 gr de chocolat noir
50 gr de beurre

Marche à suivre:

– Préchauffer le four à 150° 
-Faire fondre le chocolat au bain-marie
-Verser le mascarpone dans la cuve du robot et fouetter pour le détendre
-Ajouter le chocolat fondu sur le mascarpone et bien fouetter
– Ajouter les oeufs 1 à 1 en fouettant environ 30 secondes entre chaque ajout
-Ajouter le sucre glace, mélanger pour l’incorporer
-Ajouter la farine tamisée et mélanger juste pour l’incorporer
-Poser le carré ou cercle en inox , chemisé  de papier aluminium , sur une plaque en silicone posée directement sur la grille du four , afin de conserver tout le fondant du gâteau . ( Ma fille à utilisé un simple moule en téfal beurré et garni de papier cuisson) 
– Verser la pâte dans le moule puis enfourner environ 25 minutes, le centre du gâteau doit rester tremblotant, il va se figer après le passage au froid. 
– Laisser refroidir à température ambiante quelques minutes puis retirer le carré ou cercle inox. Mettre au réfrigérateur pour 2h avant de pouvoir retirer le papier aluminium et de réaliser le glaçage.
 Glaçage: 
-Quand le gâteau est froid, préparez le glaçage.
-Faire fondre le chocolat au bain-marie , puis d’ajouter peu à peu le beurre, en mélangeant bien . 
 –Étalez  le glaçage sur le gâteau. Il doit être crémeux , s’il est encore  liquide laissez-le refroidir un peu.  
 
 

 

-Pour déguster , laisser revenir à température ambiante ou tiédir légèrement et régalez vous !

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau infiniment orange

 

Gâteau infiniment orange. Comme c’est la pleine saison et que j’ai un faible prononcé pour les agrumes, j’ai préparé ce gâteau pour l’anniversaire de ma maman , que Dieu lui prête longue vie inchallah.

Pour le biscuit de base, j’avais repéré chez Kaouther un gâteau à l’orange utilisant le fruit entier en purée, ce qui lui confère une texture très moelleuse et un parfum puissant et fruité. On peut le déguster ainsi , simplement saupoudré de sucre glace , avec un nappage chocolat  ou accompagné de crème fouettée parfumée  à l’eau de fleur d’oranger.

Pour ma part et comme c’était un gâteau destiné à un anniversaire, j’ai imbibé le biscuit de jus d’orange pressé, garni d’une savoureuse crème à l’orange, de suprêmes d’orange et d’un petit cœur en gélifié d’orange sanguine. Le tout a donné un dessert intensément orange, très fruité et gourmand comme on l’aime chez moi.

PS: la recette d’origine (ici) préconisait  de l’huile d’olive dans sa préparation, je n’ai pas voulu prendre ce risque et j’ai utilisé une simple huile neutre qui a préservé le goût de l’orange.

 

Ingrédients:

Biscuit :

2 oranges à peau fine bio ou non traitées

70 gr d’huile d’olive ( huile de tournesol pour moi)

300gr de farine

1 c à c de levure chimique

1/2 c à c de bicarbonate de sodium

1/2 c à c de sel

4 oeufs

250 gr de sucre (200 gr pour moi)

1 c à c d’extrait de vanille

1/2 c à c d’arôme amande

Crème à l’orange:

2 jaunes d’oeufs + 1 oeuf entier

3 c à s de sucre

1/2 c à c d’arôme orange (ou le zeste d’une orange)

1 c à s de farine + 1 c à s de maïzena

300 ml de jus d’orange 

30 gr de beurre

Gélifié d’orange:

250 ml de jus d’orange sanguine

1 c à s de sucre

1/2 c à c d’agar agar (1 gr )

Décor:

jus d’orange, suprêmes d’orange, noix de coco

Marche à suivre:

Biscuit :

– Préchauffer le four thermostat à 180°C. Beurrer et fariner un moule à charnière ou à manqué de 23 cm de diamètre et tapoter pour ôter l’excédent de farine.

-Laver et brosser les oranges, les sécher et couper les extrémités . Couper les oranges non pelées en petits morceaux, éliminer les  pépins .

 – Mixer à vitesse moyenne pour obtenir une purée grumeleuse. Ajouter l’huile d’olive en filet tout en continuant à mixer jusqu’à ce que la purée prenne une consistance épaisse et crémeuse. Réserver.

-Tamiser ensemble la farine, la levure et le bicarbonate de sodium, ajouter le sel, mélanger et réserver.

-Dans un grand saladier, fouetter les œufs  en ajoutant le sucre petit à petit jusqu’à ce qu’à l’obtention d’un appareil  épais et pâle. Ajouter les extraits de vanille et d’amande et mélanger.

-Ajouter la farine en 3 fois en alternance avec la purée d’orange en mélangeant après chaque addition avec une cuillère en bois. la pâte doit être épaisse avec une structure un peu rugueuse due au zeste et à la pulpe de l’orange mais ne doit plus contenir de traces de farine.

-Verser la pâte dans le moule, enfourner en position centrale et cuire environ 45 min (un pic enfoncé au centre du gâteau doit ressortir propre).

-Laisser refroidir avant de démouler sur le plat de service.

Crème à l’orange:

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’arôme orange jusqu’à blanchissement de l’appareil

– Ajouter en battant la farine et la maïzena tamisées

– Verser jus d’ orange sur le mélange en battant toujours

-Transvaser dans une casserole et faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

– Quand la crème est prise, filmer à contact  et mettre au frais jusqu’à refroidissement.

– Rajouter le beurre froid en morceaux en battant  au fouet

– Filmer  et réserver au frais 

Gélifié d’orange sanguine:

-Diluer  l’agar agar et le sucre dans le jus d’orange froid

-Porter à ébullition pendant 2 minutes , ôter du feu et couler dans un petit plat couvert d’un film en plastique alimentaire qui va faciliter la manipulation du gélifié.

-Mettre à refroidir et figer au frais 1 heure

-Découper en forme de coeur

Montage:

– Découper le biscuit bien froid en trois couches

-Sur le plat de service placer le premier biscuit et l’imbiber de jus d’orange

-Garnir  d’une couche de crème à l’orange

-Couvrir avec le second biscuit, imbiber de jus d’orange et garnir de crème à l’orange

-Finir avec de troisième biscuit,  imbiber de jus d’orange et garnir de crème l’ensemble du gâteau, y compris les bords

-Garnir les bords de noix de coco ou d’amandes effillées

-Garnir de haut du gâteau avec le gélifié d’orange sanguine et des suprêmes d’orange ou à votre goût.

– J’avais des petits cœurs de crémeux  au citron au congélateur, je les ai rajouté.

 

***********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bûche fraise pistache – glaçage miroir

 

Bûche fraise pistache , voici un entremet  frais et léger qui terminerait bien un repas de fête.

Il est constitué d’une dacquoise aux amandes et aux pistaches, d’une mousse légère à la fraise, d’un insert à la fraise et d’un superbe glaçage miroir rouge !

Cette bûche a été réalisée par ma fille avec l’objectif de tester la recette du glaçage miroir qu’on voit briller partout et bien sur de régaler sa petite famille 😉 

Pour le miroir je pense que ça a été une parfaite réussite ! Surtout qu’elle a préféré lui laisser cet aspect épuré plein de classe et de charme!

D’autant plus que notre adorable Wassim ne lui pas laissé le temps de s’atteler à une décoration plus élaborée 😉 

La recette peut vous paraître un peu longue et compliquée, mais elle est tout à fait à la portée de tout amateur en pâtisserie et peut être réalisée sur plusieurs jours.

On peut préparer la dacquoise , l’insert et même le glaçage à l’avance et préparer la mousse de fraise et faire le montage un autre jour.

Le tout c’est de s’organiser et de bien faire ses pesées pour offrir un délicieux dessert à vos famille et à vos amis.

Vous pouvez bien sur choisir toute autre forme pour mouler votre entremet.

 

 

Ingrédients

Dacquoise aux amandes :

30 gr de farine

85 gr de poudre d’amande

100 gr de sucre glace

3 blancs d’oeufs

50 gr de sucre semoule

30 gr de pistaches concassées

20 gr de chocolat blanc

Insert gélifié de fraise:

160 gr de coulis de fraise

30 gr de sucre

2 feuilles de gélatine

20 gr de pistaches concassées

Mousse Fraise :

270 gr   purée de fraise 

55 gr  meringue italienne ( 1blanc+ 40gr de sucre+12gr d’eau cuit )

 2 feuilles et demi de gélatine ( 5.5 gr ) 

 160 gr de crème montée souple

Glaçage miroir rouge:

75 gr d’eau

11 gr de gélatine (5.5 feuilles)

150 gr de sucre

150 gr de glucose

150 gr de chocolat blanc

100 gr de lait concentré sucré

1/2 c à c rase de colorant en gel rouge

 

 

Marche à suivre:

Dacquoise aux amandes

– Dans un saladier, tamisez la farine avec la poudre d’amande et le sucre glace.

– Montez les blancs en neige en ajoutant dès le départ les 50 g de sucre semoule.

– Terminez en incorporant délicatement à la maryse le mélange de poudres tamisées

– Sur un plateau garni de papier cuisson  , dressez à la poche un rectangle de la taille de la bûche ( et des petits cercles pour de futurs desserts)

-Parsemer de pistaches concassées 

– Enfournez à 180/190 °C (th. 6/7) pendant une dizaine de minutes environ.

-Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Avec un pinceau enduire la dacquoise de chocolat blanc fondu pour l’imperméabiliser .

Insert gélifié de fraise:

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Mettre le 1/3 du coulis de fraise  dans une casserole à chauffer avec le sucre

-Hors ajouter les feuilles de gélatine ramollies, bien mélanger pour bien les dissoudre

-Bien mélanger avec reste du coulis de fraise , ajouter les pistaches concassées et couler dans le moule à bûche. Mettre au congélateur pour 4h

Mousse Fraise :

Préparer la meringue italienne en mettant le sucre et l’eau dans casserole et en portant à ébullition à feu vif.

-Vérifier la température à l’aide d’une sonde.

-Lorsque le sucre atteint 100 °C,mettre le blanc dans la cuve du batteur et commencer à le monter à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner pendant 5 min.

-Réduire ensuite la vitesse et laisser tourner jusqu’à complet refroidissement. Réserver.

Monter la crème souple et réserver au frais

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Chauffer le coulis de fraise, y incorporer la gélatine ramollie et bien essorée et bien mélanger pour bien la dissoudre

Incorporer délicatement la meringue italienne et la crème montée au coulis de fraise à 35°

Montage:

-Ôter  l’insert gélifié de fraise du moule à bûche .

-Couler les 3/4 de la mousse fraise dans le moule nettoyé

-Déposer l’insert de fraise sur la mousse, couvrir du reste de la mousse et bien égaliser la surface

-Fermer avec un morceau de dacquoise  légèrement plus petit que le moule , faire une légère pression pour l’enfoncer et que la mousse sorte sur les cotés

-Mettre au congélateur pour une nuit

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant, passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

-Démouler la bûche encore congelée, la poser sur deux bocaux sur un plateau (voir photo) pour récupérer l’excédent de glaçage ( qui peut être récupéré, congelé et utilisé une autre fois, pour un glaçage marbré par exemple)
-Verser uniformément le glaçage dessus et laisser couler sans toucher

 

-Mettre délicatement dans le plat de service et décorer au gout . Réserver au frais.

 

 

– Et déguster ! 

 

 

Ps: moule utilisé : dimensions  25 x 9 x ht 7 cm

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bûche noisettes chocolat (Glaçage rocher)

 

 

Pour le gâteau de fin d’année de l’année dernière j’avais opté pour une bûche pâtissière aux noisettes et au chocolat, un choix qui a satisfait tous mes gourmands !

Pour la réaliser j’ai pris la recette du biscuit aux noisettes de Philippe Conticini (ici ) et ma recette habituelle de crème au beurre à base de meringue italienne (ici).

Le biscuit en plus d’être très bon est léger et moelleux ! Une bonne base à garder sous la main pour réaliser différents gâteaux, d’ailleurs ma fille l’avait utilisé pour réaliser le gâteau d’anniversaire de Wassim (ici)

J’ai profité de cette occasion pour tester le glaçage façon rocher qui tournait sur les blogs, un glaçage gourmand qui rajoute une touche croustillante et savoureuse au gâteau.

Au lieu de rouler le biscuit d’une manière classique, j’ai opté pour un montage à l’envers  en chemisant un moule à pain de mie  d’un biscuit de noisettes, puis j’ai garni en alternant avec des couches de  biscuit , de crème au chocolat et de noisettes caramélisées.Pour se faire j’ai préparé deux biscuits et donc le double des ingrédients donnés par Philippe Conticini.

Même si les photos ne sont pas au top, je tiens vraiment à vous proposer cette recette qui m’a donné entière satisfaction et qui vous permettra de réaliser ce délicieux gâteau en toutes occasions.

 

Ingrédients :

Biscuit à la noisette : 

(à préparer deux fois)

• 3 jaunes d’œufs

• 130 gr d’œufs entiers

• 65 gr de sucre roux

• 90 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées et mixées assez finement

• 35 gr de farine T55

• 75 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées, puis hachées ou mixées en petits cristaux

• 1 grosse pincée de fleur de sel

• 1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café d’huile neutre

• 1 cuillère à soupe de crème liquide

• ¾ de gousse de vanille coupée en deux puis grattée

• 2 gros Blancs d’œufs (67 gr précisément) montés en neige avec 10 gr de sucre roux

Crème au beurre au chocolat

1 blanc d’œuf

75 g de sucre

Vanille

125 g de beurre ramolli

100 gr de chocolat noir

Noisettes caramélisées

150 gr de sucre
35 gr  d’eau
300 gr de noisettes grillées (sans peau)
15 gr de beurre demi sel

Glaçage façon rocher :

250 g de chocolat au lait (mélange d e chocolat noir et au lait)
70 g d’huile neutre (huile de tournesol)
70 gr de noisettes  torréfiées et hachées

Marche à suivre :

Biscuit à la noisette :

– Préchauffez votre four à 170° (th 6)

– Dans la cuve de votre batteur, mélangez les jaunes, les œufs et les 65 gr de sucre roux

– Émulsionnez le tout au fouet jusqu’à l’obtention d’un sabayon bien monté (l’appareil doit doubler de volume)

– Dans un saladier, mélangez intimement la farine,le sel et  la poudre de noisettes brutes

– Versez en pluie, délicatement ce mélange sur le sabayon monté et mélangez doucement

– Incorporez ensuite le mélange huile, crème liquide et les graines de vanille puis débarrassez très délicatement. Ajoutez sans mélanger les  noisettes brutes mixées en petits cristaux .

– Dans la cuve bien nettoyée et totalement séchée, montez les blancs moelleux avec les 10 gr de sucre roux dès le départ

– Une fois les blancs montés, incorporez les en deux fois au mélange précèdent, délicatement, à l’aide d’une Maryse.

– Graissez légèrement une feuille de papier cuisson (de la taille de votre lèchefrite) puis farinez-la, puis placez-la sur la lèchefrite

– Étalez par-dessus 380/400 gr de pâte à biscuit de façon régulière sur 0,5 cm d’épaisseur minimum. (j’ai étalé toute la pâte obtenue)

– Faites cuire votre biscuit entre 9 et 10 minutes selon votre four.

– Au sortir du four, placez sur le biscuit une feuille de papier cuisson, puis retournez délicatement le biscuit. Retirez la feuille de papier cuisson chemisée en faisant attention de ne pas arracher le biscuit.

– Remettre une feuille de papier cuisson et retournez de nouveau le biscuit pour éviter que le biscuit ne colle à la feuille.

Crème au beurre au chocolat:

-Humecter le sucre et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère.

-Ajouter le chocolat fondu et battre encore un peu pour homogénéiser la crème. Couvrir et maintenir au frais.

Ps : Au cas où la crème tranche et s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement. 

Noisettes caramélisées:

Dans une casserole cuire le sucre avec l’eau à 115°.
Verser les noisettes, caraméliser sur feux moyen tout en remuant.
Ajouter le beurre demi-sel.
Réserver à température ambiante.

Montage :

-Chemiser un moule à pain de mie (ici) ou un moule à cake de film en plastique alimentaire

-Enduire le premier biscuit de crème au chocolat et en chemiser délicatement le moule

-Découper le second biscuit en bandes égales

-Garnir la première de crème et la placer dans le fond, saupoudrer de noisettes caramélisées

-Faire même pour les autres bandes de biscuit

-Refermer avec une dernière bande et couvrir d’un carton de la taille du gâteau

-Filmer et mettre au frais pour 2 heures

 

 

Glaçage façon rocher :

-Faire fondre le chocolat  au bain marie.

-Ajouter l’huile au chocolat  fondu ,mélanger jusqu’à l’obtention  d’une texture homogène et ajouter les noisettes torréfiées et hachées grossièrement.

Laisser reposer jusqu’à ce que la température atteigne +/- 35°

-Ôter la bûche du moule, la placer  sur une grille et  verser le glaçage dessus en une seule fois  . 

 

 

-Laisser prendre et figer le glaçage , servir à température ambiante et déguster!

 

Gâteau d’anniversaire de Wassim préparé avec la même base de biscuit et de crème.

 

 

D’autres bûches sur le blog:

Bûche fraise pistache – glaçage miroir

Bûche roulée au praliné de Philippe Conticini

Bûche intensément chocolat à la crème stracciatella

bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

Fraîche et fruitée

Bûche au nougat

Bûche glacée chocolat noisettes

Absolutely chic!!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.