Blog de cuisine mère/fille

Ramadhan

Mbesses pour la journée mondiale du pain -World Bread day

 

 

Mbesses, galettes de semoule algériennes

D’emblée, je tiens à vous présenter mes excuses pour cette longue absence totalement indépendante de ma volonté.

La vie ne nous laisse pas toujours faire ce que l’on veut hélas. Le blog me manque énormément, ce petit jardin secret où je vient partager mes modestes réalisations, ainsi que vos appréciations et vos gentils commentaires.

Même si de nos jours les blogs culinaire ne sont plus tout à fait en vogue, j’ai toujours un espoir de reprendre un jour mes publications.

Ma passion pour le pain et pour la boulange, fait que je ne pouvais rater la journée mondiale du pain (Word Bread day )

Depuis 2006, Zorra invite les blogueurs à préparer un pain pour célébrer cette journée.

World Bread Day, October 16, 2019

L’occasion de découvrir une grande variété de pains du monde entier, chaque pays ayant ses coutumes et ses traditions, et chaque région son pain.

C’est donc l’occasion pour moi de présenter ces petites galettes à la semoules appelées mbesses à l’Ouest algérien et Rekhssis à l’Est algérien.

Elles se caractérisent par un bon gout de beurre , une texture sablée, fondante et croustillante. On les déguste en goûter avec du café au lait, du café ou du thé selon la région. On peut y ajouter des grains de sésame ou des noix concassées comme ça se fait dans la tradition constantinoise (Merci à mon amie Eve adam qui me l’a si gentiment suggéré )

Ingrédients

 3 mesures de semoule moyenne

1 mesure de beurre fondu ou smen ( ou 3/4 beurre fondu + 1/4 d’huile )

1 c à s de sucre

1 c à s de levure chimique

1 c à c de sel

graines de sésame 

Eau + eau de rose  (ou eau de fleur d’oranger)

Miel au goût

J’ai pris comme mesure un verre de 200 ml

 

Marche à suivre

 

– Faire fondre le beurre à feu doux et réserver parce qu’il ne doit pas être chaud, juste tiède.

-Tamiser la semoule, le sel, le sucre , et la levure chimique dans un grand plat.

-Mélanger la semoule avec le beurre fondu en frottant  longuement avec les paumes des mains  pour bien imprégner la semoule avec le beurre. Ajouter les grains de sésame ou les noix concassées et laisser reposer un petit quart d’heure.

– Mouiller progressivement avec l’eau de rose  et l’eau en travaillant la pâte  jusqu’à l’obtention d’une pâte souple ni sèche  ni trop humide qui peut se former en boule. La quantité d’eau utilisée dépend du degré d’absorption de la semoule, généralement c’est un peu moins d’une mesure d’eau.

– Laisser reposer quelques minutes pour faciliter le façonnage

-Saupoudrer le plan de travail d’un peu de semoule, et placer dessus la pâte en boule

– Écraser à la paume de la main la galette obtenue, puis avec un rouleau pâtissier, bien uniformiser la surface

-Avec un emporte pièces découper des cercles de la taille désirée

-Façonner ainsi toutes les galettes avant de procéder à la cuisson

– Chauffer le tajine en terre ou en fonte (à défaut une poêle anti- adhésive ça marche très bien)

– Réduire le feu un peu et déposer les mbesses dans le tajine en laissant assez d’espace de manipulation

– Faire cuire à feu doux les deux faces jusqu’à l’obtention d’une couleur dorée, en retournant délicatement avec une large spatule

– Laisser tiédir dans un plateau avant de déguster . Arroser de miel si vous le désirez.

-Se conserve dans une boite hermétiquement fermée.


Petits gâteaux marocains au sésame et au miel

griwech-1

 

Saha Ramdhankoum et ta9abala Allah mina oua minkoum Salah el a3mal inchallah.

Il est de tradition, lors des soirées ramadhanesques, de déguster des pâtisseries orientales au miel avec un verre de thé.

Pour changer des traditionnels griwechs ,9alb elouz et zlabiya, voici une délicieuse petite gourmandise au sésame économique et facile à préparer.

J’ai découvert cette recette sur l’excellente chaîne Youtube طريقتي , elle propose plein de recettes très intéressantes et faciles à réaliser, tout y est très bien détaillé et les recettes sont fiables.

En tombant sur cette recette, la fan de sésame que je suis a littéralement craqué, il fallait absolument que je l’essaye. Tellement simple qu’en quelques minutes c’était prêt.

Ingrédients :

125 ml mélange eau/fleur d’oranger

65 ml beurre fondu

1 cuillère a café rase de levure chimique

125 gr de graines de sésame

250 gr de farine

Huile de friture

Miel

Marche à suivre :

Dans un saladier verser le mélange eau/eau fleur d’oranger, le beurre, la levure chimique et les graines de sésame. Mélanger en rajoutant la farine progressivement jusqu’à obtenir une pâte ni trop molle ni trop sèche. Rajouter plus de farine si la pâte n’est pas encore assez sèche, cela dépend du degrés d’absorption de la farine.

Pétrir la pâte sur le plan de travail pendant une vingtaine de secondes.

Partager la pâte en 3 boules, les filmer et laisser reposer pendant un quart d’heure.

Étaler une boule de pâte sur le plan de travail sans avoir à le fariner. Essayer d’affiner la pâte le plus possible.

Couper des bandes de pâtes. Plier la bande et créer une poche en pinçant à 3 cm d’écart et couper après ça. Coller deux poches l’une à une (voir vidéo ci-dessous).

Frire les petits gâteaux dans une huile chaude jusqu’à ce qu’ils deviennent dorer, les égoutter et les plonger directement dans du miel froid.

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Ramadhan moubarak

 

Salem, bonsoir,
Il y a longtemps que je n’ai rien publié, les aléas de la vie, des problèmes de santé…
Je profite de l’avènement du mois béni du Ramadhan, pour vous souhaiter Ramdhan Karim.
Qu’Allah soubhanahou oua ta3ala agrée votre jeûne vos prières et vos bonnes actions.
Tsoumou bessaha ou lehna inchallah.

Cailles farcies aux marrons

 

Quoi de mieux que ces petites cailles farcies pour un repas de fête. La caille est un volatile à la chair délicate et fine qui nécessite très peu de cuisson et peut s’accommoder de différentes façons. J’ai choisi de les farcir avec des marrons et le résultat fut vraiment savoureux.

Selon le menu et l’appétit des convives on peut opter pour une ou deux pièce par personne. La cuisson en cocotte est idéale car elle préserve la tendreté des chairs. On peut les accompagner de marrons, de champignons ou de raisins pour une version salée sucrée.

 

Ingrédients:

8 Cailles 

 Farce :

300 gr de viande hachée

1 petit oignon

2 gousses d’ail

2 c à s  de persil haché

1 tranche de pain de mie trempée dans du lait et bien essorée

sel, poivre

1 blanc d’oeuf

8 gros marrons épluchés

1 gros oignon , 3 gousses d’ail,  1 feuille de laurier

sel,poivre, huile , beurre, moutarde, crème 

 

 

Marche à suivre:

-Bien nettoyer les cailles, saupoudrer de gros sel, mouiller de vinaigre , laisser reposer un moment , bien rincer, égoutter puis bien sécher avec du papier essuie tout.

-Préparer la farce en mélangeant la viande hachée, l’oignon, l’ail et le persil hachés, la mie de pain trempée dans du lait et bien essorée, le sel et le poivre. Lier avec le blanc d’oeuf.

-Saler et poivrer l’intérieur des cailles

-Prendre une boule de farce, y introduire un marron et en farcir la caille

-Resserrer les pattes autour de la farce et ficeler fermement

 

 

Mettre une cuillère à souper d’huile et une noix de beurre dans une cocotte et y faire revenir les cailles sur toutes les faces jusqu’à l’obtention d’un aspect doré.


 

-Ajouter dans la cocotte un gros oignons coupé en deux, les gousses d’ail, la feuille de laurier, saler et poivrer , mouiller d’un verre de bouillon de volaille et couvrir

-Mettre dans un four préchauffé à 180° pour 20 à 30 minutes

-Débarrasser les cailles dans une assiette et couvrir de papier aluminium pour les tenir au chaud

-Ôter la feuille de laurier et mixer l’oignon et l’ail avec le jus de cuisson. Ajouter une cuillère à café de moutarde, un peu de crème et chauffer à feu doux.

-Servir les cailles bien chaudes arrosées de sauce.

 

*************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Galettes de poulet aux légumes

 

De délicieuses galettes au poulet originaires du Moyen Orient qu’on déguste souvent chez moi depuis que j’ai découvert la recette ici.

L’ajout des légumes, des herbes et des épices  fait qu’elles sont moelleuses, savoureuses et totalement irrésistibles avec de la labnéh et du pain pita. Essayez les pour changer des simples burgers !

Ingrédients:

500 gr  de poulet haché
1 courgette moyenne hachée grossièrement
1/2 boite de maïs
½ poivron rouge moyen coupé en petits dés
3 oignons verts émincés
1 gros oeuf légèrement battu
½ tasse de chapelure 
2 cuillères à soupe de coriandre hachée
3 gousses d’ail émincées
1 c. à thé de cumin moulu
1 cuillère à café de coriandre moulue
1 cuillère à café de sel
½ cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu 

3-4 cuillères à soupe d’huile d’olive pour  la cuisson

 

Labneh (sauce au yaourt)

2 yaourts nature, sel, huile d’olive, menthe sèche

Marche à suivre :

– Commencer par préparer la labneh  en mettant  les yaourts nature dans une gaze , refermer en bourse et laisser s’égoutter  jusqu’à atteinte de la consistance désirée. Ôter de la gaze, mettre dans un bol, rajouter de l’huile d’olive, du thym et de la menthe séchées frottés entre les paumes des mains, mélanger, saler et poivrer au goût. Réserver au frais.

–  Mettre tous les ingrédients ( poulet haché,légumes,herbes et épices…) dans un grand saladier, mouiller à l’œuf, bien mélanger avec les mains et former des galettes de taille désirée. Filmer et garder au frais jusqu’au moment de la cuisson.

– Mettre l’huile dans une grande poêle à frire. Chauffer à feu moyen et faire cuire les galettes sur les deux faces  jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

-Servir accompagnées de labneh, de pain pita et salade  .

 

*************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Freeké à l’orientale – freekeh – frik –

 

 

Le Freeké – frik – est du blé vert  récolté avant maturité dont les gerbes sont grillées au feu puis battues afin d’en extraire les graines. Cette opération lui confère un délicieux goût de fumé.

En terme nutritionnel, c’est une céréale 4 fois plus riche en fibres que le riz complet , réserve de protéines et d’antioxydants, à faible indice glycémique, un aliment non seulement délicieux mais très sain qui limiterai les risques de cancer du colon et du diabète. ( que demande le peuple 😉 )

En Algérie , il est utilisé dans la préparation du jari frik (chorba frik) (ici) sous sa forme concassée. 

Alors qu’au Moyen Orient (Liban, Syrie) le freeké  est consommé sous forme de graines entières comme du riz,accompagné de viande d’agneau ou de poulet. Il est alors parfumé au 7 épices ( voir ici) qui donnent au plat son goût caractéristique.

Pour l’avoir testé et apprécié sa délicate saveur, je le prépare souvent  pour accompagner  poisson ou  viande.

Ingrédients

500 gr de freeké (frik ) en grain 

1 oignon

Huile

 poivre, 7 épices, cardamome 

Bouillon de volaille

Amandes effilées grillées, pignons, pistaches ou autres fruits secs

 

Marche à suivre:

 

– Trier les graines de freeké  pour enlever d’éventuelles impuretés, les laver à grande eau,  puis les mettre à tremper une nuit dans une grande quantité d’eau. Ceci assure une meilleure cuisson.

-Le lendemain préparer un bouillon de volaille ou de viande et le filtrer.

-Dans une cocotte, à  feu doux, faire revenir l’oignon finement haché  avec un peu d’huile, ajouter les graines de freeké égouttées, mélanger ajouter une demi cuillère à café de poivre, une demi cuillère à café de 7 épices, 3 gousses de cardamome ouvertes et mouiller avec le bouillon de volaille. 

-Fermer la cocotte et laisser cuire 30 minutes

-Vérifier la cuisson des graines de frik, elles doivent être fondantes, sinon refermer la cocotte et prolonger la cuisson 15 à 20 minutes. Si necessaire ajouter encore du bouillon de volaille.

-Au terme le freeké doit avoir absorbé toute la sauce, mais les graines ne sont pas collantes

-Servir garni de fruits secs grillés. Éventuellement avec la volaille qui a servi à la préparation du bouillon de volaille.

 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Dorade au four

 

Pour changer un peu des plats très consistants qu’on déguste traditionnellement lors du Ramadhan, je vous propose ces dorades à la chair tellement fine et savoureuse.

Marinées avec quelques épices, cuites au four sur un lit d’oignons et de tomates,  je les ai juste accompagnées de frick à l’orientale et d’une simple salade concombre tomate, un plat léger qui convient à la canicule qui s’installe .

 

 

 

Ingrédients:

3 dorades

3 gros oignons

3 belles tomates

5 gousses d’ail

sel, poivre,cumin,poivre, graines de fenouil

Huile

Citron

 

Marche à suivre:

– Écailler les dorades, les vider, les rincer et éponger l’intérieur avec du papier essuie tout.

-Avec un couteau tranchant faire quelques incisions 

-Préparer une marinade avec de l’ huile, du jus de citron,sel, poivre, cumin, graines de fenouil, ail et persil finement incisés

-En enduire généreusement l’intérieur et l’extérieur des dorades et réserver au frais

-Découper les oignons en fines lamelles et les faire tomber à feu doux avec un peu d’huile et une pincée de sel

-En couvrir le fond du plat de cuisson, couvrir de rondelles de tomates et d’ail finement haché, saler et poivrer

-Placer les dorades sur ce lit de légumes, couvrir avec du papier cuisson puis de papier aluminium et enfourner à four préchauffé à 200°

-Laisser cuire 20 à 30 minutes selon la taille des poissons. Il ne faut pas trop  cuire le poisson pour garder sa texture fondante et ses valeurs nutritionnelles.

 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.