Blog de cuisine mère/fille

tajines

Riz Djerbien, un plat délicieusement complet et polyvalent !

 

riz djerbien 8 - cuisine à4 mains

Un peu de salé pour changer un peu et parce qu’il faut bien se nourrir au quotidien 😉 . Cette semaine en regardant la chaîne Fatafeat, j’ai vu une dame préparer ce délicieux riz spécifique  à l’Ile paradisiaque de Djerba en Tunisie.

J’avais entrevu ce plat sur la blogosphère mais je ne l’avais  encore jamais testé. Ce pas franchi, c’est un plat que je referai avec beaucoup de plaisir! tellement c’est délicieusement parfumé et savoureux!

En fait c’est un plat où l’ensemble des ingrédients cuisent ensemble à la vapeur et donne un très bon résultat. Ce qu’il a d’intéressant, c’est sa polyvalence  puisqu’on peut l’adapter à ses goûts et caprices. Vous ne consommez pas de viande? vous pouvez en faire un plat végétarien. Vous préférez les fruits de mer? ajoutez les calamars et des crevettes et  vous aurez alors un plat très proche de la paella. Vous pouvez aussi mettre plus ou moins de légumes et varier le dosage des épices selon la délicatesse de vos palais.

 La cuisine tunisienne, que j’adore , est très piquante mais pleine de saveurs et de couleurs! C’est un plat à tester absolument car il réconcilie avec le riz et les légumes et amène plein de soleil dans votre cuisine!

 

riz djerbien 7 - cuisine à4 mains

Ingrédients:

500 gr de riz (riz basmati pour moi)

500 gr de Viande d’agneau  et/ou poulet

250 gr de foie ( pas mis)

1 botte d’épinards ou blettes nettoyée et ciselée

1 botte de persil nettoyée et ciselée

1 botte d’aneth nettoyée et ciselée ( pas mis)

1 poivron  rouge coupé en  petits dés

1 grosse tomate coupée en  petits dés

1 verre de carottes coupées en  petits dés

1 verre de petits pois

1 verre de pois chiches trempés la veille

riz djjerbien  1 - cuisine à4 mains

2 c à s de concentré de tomate

2 c à s d’harissa  arbi ( pas mis mais j’ai ajouté 1 c à c de piment rouge fort  moulu à la place)

1 c à s de sel ( au goût)

1 c à s tabel ou karwiya ( mélange d’épices constitué de coriandre et carvi en poudre)

1 c à s de curcuma

1 c à s d’ail haché

1 verre d’oignon  haché

1 c à c Paprika

1 c à c de poivre

menthe sèche

3 c à s d’huile d’olive

riz djjerbien  2 - cuisine à4 mains

 Marche à suivre:

-Laver le riz et le mettre à tremper dans de l’eau froide

– Mettre l’huile d’olive dans un grand saladier, ajouter le concentré de tomate, l’harissa et les épices  , bien mélanger.

-Ajouter la viande coupée en petits dés, bien mélanger pour imprégner la viande par les épices

riz djerbien 3 - cuisine à4 mains

-Ajouter  le riz rincé et égoutté et toutes les herbes ciselées et  les légumes . Bien mélanger l’ensemble.

-Mettre  suffisamment d’eau dans  le bas du couscoussier,mettre à chauffer et amener à ébullition

-Préparer le keskes (haut du couscoussier) en y mettant des fourchettes croisées ( voir photo) qui vont permettre un bon passage de la vapeur et une bonne cuisson du plat

riz djerbien 4 - cuisine à4 mains

– Mettre le contenu du saladier : riz , viande, légumes, herbes ,dans le keskes et faire un creux au milieux qui va permettre un bon passage de la vapeur

riz djerbien 5 - cuisine à4 mains

– Couvrir avec un couvercle adapté et laisser cuire 1 heure en surveillant la quantité de l’eau qui est dans le bas du couscoussier. Réduire un peu le feu si nécessaire.

( Comme j’avais beaucoup d’épinards, et que mon keskes n’a pas pu tout prendre du premier coup, j’en ai réservé à coté et je l’ai rajouté au fur et à mesure que le niveau du mélange baissait avec la cuisson)

-Au bout d’une heure, vérifier la cuisson des pois chiches, de la viande et du riz , si c’est encore ferme prolonger un peu la cuisson. Pour moi ça n’a pas été nécessaire , le riz basmati étant assez fin et la viande bien tendre.

 Bon appétit!!

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Tags:  Riz, Djerba,épinards, épices, ras el hanout,Tunisie,,,piment,, cuisson vapeur , plat végétarien,, , Pois chiche

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur


Kefta de poulet farcie aux fromages

kefta de poulet 9 - cuisine à 4 mains copie

 

 

Une autre façon de manger du poulet avec ce petit plat qui tourne depuis un certain temps sur les forums et qui a satisfait plus d’un gourmet.

Globalement il s’agit de farcir des disques de poulet haché avec un mélange de fromages et d’herbes qu’on aime, de les frire puis de les plonger dans une sauce où ont cuit des champignons.

J’avais un peu hésité à la faire parce que cette recette comporte de la friture, mais je ne  regrette pas d’avoir passé le pas. C’est un plat très présentable et savoureux avec sa sauce onctueuse et son goût délicat.

J’ai simplement accompagné de riz basmati, on s’est régalé!

 

Ingrédients (16 petits chaussons)

– 1 gros blanc de poulet

– sel + poivre 

Farce:

– 3 carrés de fromage fondu à tartiner

-une poignée de fromage râpé

– 2 c à s de persil finement ciselé

-une pincée de poivre

Sauce:

-3 gousses d’ail

-1 c à s d’huile

– une boite de champignons

– 1/2 litre de Bouillon de volaille

– 1 c à c de maïzena 

Marche à suivre:

– Préparer la farce en écrasant  à la fourchette le fromage fondu , le fromage râpé et le persil. Assaisonner d’une pincée de poivre.

 

kefta de poulet   1   - cuisine à 4 mains

 

-Saler et poivrer le blanc de poulet haché et bien  malaxer

 

kefta de poulet 3 - cuisine à 4 mains

 

-L’étaler  au rouleau entre deux feuilles de film alimentaire

– Enlever la feuille supérieure  du film alimentaire et découper des disques avec un verre ou un emporte pièce

-Garnir chaque disque d’un petit boudin de la farce aux fromages 

-Refermer délicatement les disques pour bien emprisonner la farce et former un petit chausson. Si vous avez du mal , mouiller légèrement vos doigts.

-Reprendre les chutes , les étaler et découper d’autres disques.

kefta de poulet  2   - cuisine à 4 mains

 – Saupoudrer légèrement de farine, faire frire et bien égoutter sur du papier absorbant

kefta de poulet 7 - cuisine à 4 mains

-Par ailleurs, faire revenir doucement les gousses d’ail écrasé dans l’huile.

-Ajouter les champignons bien égouttés et laisser mijoter un peu  à couvert

-Mouiller de bouillon de volaille chaud et amener à ébullition

-Plonger les petits chaussons de poulet dans la sauce et laisser cuire à feu doux .

– A la fin la sauce devrait être onctueuse . Si besoin ,vous pouvez éventuellement  l’épaissir avec une cuillère de maïzena diluée dans un peu d’eau froide.

-Au goût vous pouvez rajouter un filet de jus de citron en fin de cuisson   et garnir de persil

kefta de poulet 8 - cuisine à 4 mains

 

 

 -Vous pouvez servir tout seul  et le déguster avec un bon pain maison ou l’accompagner d’un peu de riz. Et régalez vous!!

 

kefta de poulet 10 - cuisine à 4 mains

Tags : ,, ,,,,

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite!


Tajine de pommes farcies aux noix

tajine aux pommes3  cuisine à 4 mains

Durant  ce mois sacré du Ramadhan,  il est de tradition  en Algérie , de terminer délicatement le repas  de l’iftar  par  des petits  plats sucrés  constitués de fruits secs ou frais. Par petite dose, ça redonne de l’énergie en plus d’être de véritables gourmandises !!

Le plus courant étant le tajine au pruneaux et le plus chic chbeh essafra (ici) constitué de triangles  de pâte d’amande.

A titre  de  découverte , on trouve  aussi celui à la patate douce (ici), aux néfles (ici) ,aux coings (ici) , aux pêches, aux abricots secs et autres associations de fruits…

Mais celui que je trouve d’une grande finesse c’est le tajine aux pommes farcies aux noix.Parfumé, délicat et légèrement acidulé c’est une belle découverte gustative.

Comme pour les autres tajines de fruits, on peut le préparer avec ou sans viande. Parce que ce type de tajine n’est pas un plat salé sucré comme  on en trouve au Maroc. C’est un tajine  réellement sucré  et la présence du sel n’est là que pour sublimer le plat et le mettre en valeur.

tajine aux pommes4  cuisine à 4 mains

Ingrédients (4 personnes)

4 Pommes moyennes 

Farce aux noix:

100 gr de noix  moyennement hachées

2 c à s de sucre

 eau de rose

blanc d’oeuf

Sauce:

200 gr de viande de gigot d’agneau ( facultatif)

1 oignon

1càs de beurre ou de smen

½ càc de sel

1 càc de cannelle moulue et un bâton de cannelle

2 càs d’eau de rose

1 verre de sucre semoule

Raisins secs

tajine aux pommes2  cuisine à 4 mains

Marche à suivre:

-Faire revenir doucement les morceaux de viande dans une cocotte avec le beurre, la cannelle en poudre, le sel , 1 c à s de sucre et le bâtonnet de cannelle

-Mouiller avec ½ litre d’eau chaude, fermer la cocotte et laisser cuire la viande

– Préparer la farce aux noix en mélangeant les noix hachées et  le sucre, parfumer avec un peu d’eau de rose et lier avec du blanc d’oeuf

-Laver, éplucher et citronner les pommes  .Creuser  les coeurs des pommes et les remplir de farce aux noix.

-Quand la viande est cuite, passer la sauce  et y verser le sucre. Bien mélanger et amener à ébullition. Y disposer les pommes farcies  et les raisins secs  réhydratés.

–  Couvrir et laisser cuire à feu doux en surveillant la cuisson de pommes ,  jusqu’à réduction de la sauce . Rajouter 1 c à s d’eau de rose en fin de cuisson

-Disposer dans un plat les morceaux de viande, entourer des pommes farcies et arroser de sauce onctueuse et parfumée. 

– Pour une présentation différentes et comme mes pommes étaient un peu grosses , je les ai  retaillées  en forme de cubes et découpé avec un emporte pièce des coeurs dans les chutes

tajine aux pommes1 cuisine à 4 mains

Tags: tajine ,Algérie ,ramadhan  , ,,

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


L’knef, un plat ancestral pour déguster l’agneau

L’Aïd el adhha  est juste passé et on est toujours à la recherche de nouvelles recettes pour préparer la viande d’agneau .

 Après les grillades  et autres plats en sauce, j’aimerai partager avec vous  l’knef, un plat  ancestral   et  peu connu du constantinois .          

Sa particularité est la maturation de la viande d’agneau dans les épices qui lui confère beaucoup de saveur et une grande finesse.

 En fait de tout temps , l’étre humain a essayé de conserver la viande que ce soit par salage ou par dessiccation . La technologie aidant, il est devenu plus facile de préserver cette denrée grâce à la congélation.

Dans le cas de l’knef, la viande d’agneau se conservait  sans problème  quelque jours grâce à un mélange  de sel, d’ail et de cumin. De nos jours, elle est bien sur mise au frais  durant ce temps là.

 Cette viande  est ensuite  cuite et égouttée pour être dégustée froide en encas avec des m’semens ou des sfenjs,type de beignets algériens.

Avec la sauce de cuisson  obtenue  on peut préparer de très savoureuses  pâtes , un ragoût  de pommes de terres ou d’ autres plats de légumes.

J’ai préféré servir ce plat chaud en rôti accompagnée de bonnes pommes de terres dorées bien imprégnées de la sauce. Un véritable délice!

Ingrédients

 Viande d’agneau du gigot,épaule,ou selle d’agneau

Une grande quantité d’ail écrasé

Sel, cumin, poivre

Huile, eau

1 tomate concassée

Marche à suivre

– Dans un plat  mélanger les épices et l’ail écrasé

-Ajouter un peu d’eau et d’huile et mélanger le tout.

-Enduire les morceaux de viande du mélange ail/épices

-Mettre dans une boite en verre qui se ferme hermétiquement

-Mettre au frigo  et l’oublier de 4 à 8 jours, en fait plus ça tarde meilleur c’est. N’ayez crainte le sel, l’ail et le cumin sont là pour la conserver

-Mettre la viande  dans une cocotte, râper une tomate dessus, faire revenir tout doucement dans une cuillère d’huile

– Couvrir d’eau chaude, fermer la cocotte et mettre à feu doux pour une cuisson lente

– Éplucher , laver et couper les pommes de terres en gros quartiers

-Les faire frire pour les dorer un peu, égoutter.

-Quand la viande est fondante, la sortir de la cocotte

-Mettre, les pommes de terres frites dans un plat allant au four,les arroser de la sauce de cuisson,mettre au milieu les morceaux de viande et remettre au four pour dorer le tout.

Servir chaud avec du persil, ou froid avec des beignets comme le veut la tradition.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Tajine d’artichauts farcis

Un des délicieux plats préparés en Algérie pour des occasions spéciales, le ramadhan  ou au quotidien. Ces tajines sont généralement constitués de légumes frais et de viande d’agneau. Longuement mijotés à feu doux, leur sauce est épaisse et parfumée. Alors que dans l’Algérois on rajoute généralement des pois chiches dans ces plats, dans l’Est algérien,on ne retrouve ces derniers que dans les plats de pâtes tels que le couscous, la chakhchoukha, le tlitli, la trida …

Le tajine d’artichaut se prépare avec une sauce à l’agneau ou au poulet, alors que la farce est constituée généralement de viande de veau hachée.

Ingrédients

 -300gr de viande d’agneau ou 2 cuisses de poulet

– 500 gr de viande hachée

– 6 gros Artichauts

– 3 oignons

– persil

-sel et poivre

-huile

-1c à s de riz en poudre

-1 œuf, jus de citron, citron confit

Marche à suivre

-Dans une cocotte à fond épais faire revenir la viande coupée en morceaux dans un peu d’ huile, rajouter 2 oignons mixés finement, saler , poivrer et laisser mijoter à feu doux

-Quand l’oignon est bien fondu, couvrir d’eau chaude et laisser cuire à feu doux

-Préparer la farce en mélangeant la viande hachée, 1petit oignon mixé, du persil finement ciselé, le riz en poudre, assaisonner et lier avec un blanc d’œuf

-Nettoyer les artichauts et les tourner, les enduire de jus de citron pour les empêcher de noircir. Hors saison vous pouvez utiliser les artichauts surgelés ou en conserve

-Farcir les fonds d’artichauts en tassant bien la viande

-A mis cuisson de la viande, placer délicatement  les fonds d’artichauts dans la sauce, couvrir et laisser cuire tout doucement

-Quand le tout est cuit et la sauce réduite, prendre un peu de sauce, lui rajouter un jaune d’œuf et du jus de citron en battant à la fourchette. Remettre cette liaison dans la cocotte en mélangeant doucement.

-Servir garni de citron confit et de persil

 

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Rechta pour la mi ramadhan

Pour la mi ramadhan, il est de tradition en Algérie de déguster un plat de pâtes préparées maison. Vu la richesse de la gastronomie algérienne,une  multitude de plats peuvent étre servis  selon la région. Telles que la trida de l’est algérien, la rechta algéroise,la chakhchoukha de Biskra, le tlitli ou la gritliya…On n’a que l’embarras du choix!!

Chez moi, on a un petit faible pour la rechta parce que c’est un plat très léger et très fin. Sauf que je la prépare  un peu à ma façon, avec de la viande d’agneau et sans cannelle, au risque de choquer les puristes.

Pour la pâte de base, il s’agit d’une sorte de tagliatelles très fines que vous pouvez trouver en vente ou que vous pouvez préparer vous même. Mon amie Kaouther a un superbe billet  où elle explique la procédure en détail qui peut servir aussi bien pour la rechta ou la trida.


Ingrédients

500 g de Rechta

500g de viande d’agneau du  collier ou de l’épaule  ( ou cuisses de poulet)

2 gros oignons

Une poignée de pois chiches

Courgettes, navets

Sel, poivre

Beurre fermier

Eau

Marche à suivre

Préparation  de la sauce

–    Mettre la viande dans une cocotte, ajouter les oignons mixés, le sel, le poivre et faire revenir dans une cuillère de smen à feu doux

–  Couvrir d’eau chaude, rajouter les pois chiches et laisser cuire

– Quand la viande et les pois chiches sont cuits, rajouter les légumes découpés et préalablement salés et laisser cuire.

Préparation de la rechta

–         Mettre  la rechta dans un grand plat creux, l’enduire de deux cuillères à soupe    d’huile et mélanger délicatement du bout des doigts 

       -En remplir le keskes (haut du couscoussier) et le  placer sur le couscoussier plein d’eau bouillante

      -Laisser cuire 20 mn après échappement de la vapeur, vider le contenu du keskes dans un très grand plat et aérer avec une cuillère 

     -Arroser d’une louche  de sauce prélevée de la marmite, mélanger et laisser s’imbiber de  sauce

   – Remettre la rechta  à cuire à la vapeur pour 15mn

   -Retirer la rechta, l’aérer et  l’arroser une seconde fois de sauce et répéter l’opération

– Au moment du service, l’enduire de beurre fermier, mettre dans un grand plat , garnir de viande, pois chiches et  légumes, 

   – Présenter à part la sauce dans une saucière
Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Tajine de coing et de pruneaux

A l’approche du mois du Ramadhan, voici un délicieux tajine sucré acidulé de la cuisine algérienne pour varier vos menus.

Durant  ce mois sacré,  il est de tradition  en Algérie , de terminer délicatement le repas  par  des petits  plats sucrés  constitués de fruits secs ou frais.Par petite dose, ça redonne de l’énergie en plus d’être de véritables gourmandises !!

Ce tajine peut être préparé juste avec du coing, ou en association à d’autres fruits tels que de la patate douce, des raisins secs ou des pruneaux comme j’ai choisi de le faire ici.

Le but étant de tester de nouvelles saveurs et d’agrémenter les tajines visuellement. Comme pour les autres tajines de fruits, on peut si on le désire se passer de viande.

Le coing  n’étant pas toujours disponible, je le prépare en saison et le congèle, pour le trouver à disposition pour un tajine ou une pâte de fruit à n’importe quel moment de l’année.

Retrouvez les autres plats et tajines du ramadhan ici

Ingrédients

300 gr de viande d’agneau

1kg de coings

250gr de pruneaux

1oignon

2 cà s de beurre ou de smen

1sachet de safran

1 càc  de cannelle en poudre  

1 bâtonnet de cannelle

1 pincée de sel

1 verre de sucre semoule

1c à s d’eau de rose ou de fleur d’oranger

Marche à suivre :

 -Faire revenir doucement les morceaux de viande dans une cocotte avec le beurre, le safran, la cannelle en poudre, le sel ,1 c à s de sucre et le bâtonnet de cannelle

-Mouiller avec ½ litre d’eau chaude, fermer la cocotte et laisser cuire la viande

-Laver, éplucher, découper en quatre et citronner les coings et les faire cuire à la vapeur. (à ce stade et ainsi cuits, on peut les congeler dans des boites hermétiques pour des utilisations futures)

-Quand la viande est cuite, verser le sucre dans la sauce,bien mélanger et y disposer les coings cuits à la vapeur, coupés en petits morceaux  et les pruneaux réhydratés.

– Laisser mijoter à feu doux jusqu’à réduction de la sauce. Rajouter 1 c à s d’eau de rose en fin de cuisson

-Disposer dans un plat les morceaux de viande, entourer de morceaux de coings et de pruneaux et arroser de sauce onctueuse et parfumée. Garnir d’amandes effilées

 Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !