Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “abricot

Abricotier pour mon quatrième Daring Baker

 Jana ofCherry Tea Cakes was our July Daring Bakers’ host and she challenges us to make Fresh Frasiers inspired by recipes written by Elisabeth M. Prueitt and Chad Robertson in the beautiful cookbook Tartine. 

Le défi Daring Baker du mois de juillet consistait à préparer un fraisier, en réalisant la génoise , la crème pâtissière et le sirop . Si le principe du fraisier est obligatoire,  le choix du fruit est  libre selon les disponibilités de la saison et du lieu.

Et comme chez moi c’est labricot qui trône ces derniers temps, le choix a été vite fait. J’ai juste voulu l’accompagner de tranches d’ananas pour la garniture, petites cerises confites , pistaches et feuilles de menthe pour la couleur!

C’est un délicieux dessert d’été , frais et parfumé!! La génoise  très moelleuse et la crème  s’associent délicieusement avec les fruits frais!

Pour profiter au maximum de l’abricot , j’ai remplacé la traditionnelle pâte d’amande par un miroir aux abricot frais et savoureux!!

Ingrédients:

Gâteau mousseline de base

155 gr de farine

1cà c de levure chimique

170gr de sucre

1/2càc de sel

60ml d’huile

3gros oeufs

95 ml d’eau

1càc de vanille

3/4 càc de zeste de citron râpé

5 blancs d’oeufs

1/4 càc de crème de tartre

Crème pâtissière

250ml de lait entier

1/2 càc d’extrait de vanille

1/8càc de sel

2càs de fécule de maïs

55gr de sucre

1gros oeuf

30gr de beurre non salé

4gr de gélatine

1/2càs d’eau

250 ml de crème épaisse

Sirop
75 g) de sucre
80 ml d’eau + arome au choix ( j’ai utilisé le sirop de cuisson des abricots)

Garniture:

abricots cuits au sirop, tranches d’ananas,cerises confites, pistaches

feuilles de menthe

Miroir d’abricot: 250ml de  coulis d’abricot+ 1càc d’agar agar

Marche à suivre:

Gâteau mousseline:

– Préchauffer le four  à 160 ° C 

– Tapisser le fond d’un  moule à charnière (20 cm) de papier sulfurisé. 

– Dans un grand bol, mélanger  la farine et la levure. Ajouter le sucre en réservant 3 cuillères à soupe  et  le sel. Remuer pour bien mélanger.

– Dans un petit bol, mélanger l’huile, les jaunes d’œufs, l’eau, la vanille et le zeste de citron. Fouetter à fond.

– Mélanger avec les ingrédients secs  pendant une minute environ, ou jusqu’à l’obtention d’une  consistance très lisse.

– battre les blancs  d’oeuf à vitesse moyenne  jusqu’à consistance mousseuse. Ajouter la crème de tartre et 3 cuillères à soupe de sucre et battre à une vitesse moyenne jusqu’à ce que les blancs fassent des pics mous. Ajouter lentement le reste du sucre et battre à vitesse moyenne-élevée jusqu’à ce que les blancs deviennent  fermes  et forment  des pics brillants.

– En utilisant une spatule,  incorporer  délicatement  le ⅓ des blancs dans le mélange de jaunes . Incorporer délicatement le reste des blancs  jusqu’à consistance homogène.

– Verser la pâte dans le moule préparé. Cuire au four pendant 45 à 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

– Enlever le gâteau du four et laisser refroidir dans le moule sur une grille.

– Pour démouler, passer un couteau autour des côtés . Retourner le gâteau et décoller le papier sulfurisé. Peut se garder au frais  jusqu’à quatre jours.

Crème pâtissière

– Versez le lait, la vanille et le sel dans une casserole lourde. Placer sur feu moyen-élevé et chauffer jusqu’au d’ébullition. Remuer de temps.

– Pendant ce temps, dans un mélangeur mettre la maïzena et le sucre.mélanger

-Ajouter les oeufs au sucre et la fécule de maïs et fouetter jusqu’à consistance lisse.

– Lorsque le lait est prêt, doucement et lentement tandis que le batteur est en fouettant, verser le lait chaud sur le côté du bol dans le mélange d’oeuf.

– Verser le mélange dans la casserole chaude et continuer à cuire à feu moyen jusqu’à ce que la crème soit épaisse, presque à ébullition et nappe le dos d’une cuillère.

– Retirer du feu et passer au tamis à mailles fines dans un grand bol à mélanger. Laisser refroidir pendant dix minutes en remuant de temps.

– Couper le beurre en quatre morceaux et fouetter dans la crème pâtissière un morceau à un moment jusqu’à consistance lisse.

– Couvrir la crème avec une pellicule de plastique, en appuyant sur la pellicule de plastique sur le dessus de la crème pour empêcher une peau de se former. Peut se garder  au réfrigérateur jusqu’à cinq jours.

-Dans un petit plat, saupoudrer la gélatine sur l’eau et laisser reposer pendant quelques minutes pour la ramollir.

– Mettez deux pouces (55 mm) d’eau dans une petite casserole et porter à ébullition à feu moyen.

– Mettez 1 / 4 tasse (2 oz/60 ml) de crème pâtissière refroidie  dans un bol en acier inoxydable allant dans un bain marie à  l’eau frémissante, sans toucher l’eau.

– Faire chauffer la crème jusqu’à ce qu’elle soit  à 120 F (48,8 C). Ajouter la gélatine et fouetter jusqu’à consistance lisse. Retirer du bain-marie et fouetter le reste de la crème pâtissière froide pour incorporer en deux lots.

– Dans un mélangeur  équipé de l’accessoire fouet, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle fasse des pics.  Incorporer immédiatement la crème fouettée dans la crème pâtissière avec une spatule .

Sirop

– Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole moyenne.

– Amener le mélange à ébullition et laisser le sucre se dissoudre. remuer de temps en temps
– Retirer le sirop du feu et laisser refroidir légèrement.
– Transférer  de sirop dans  un conteneur à couvercle ou un bocal qui peut être stocké dans le réfrigérateur. 
Montage du fraisier

– Garnir un  moule à charnière avec des feuilles de rhodoïd . Ne pas recouvrir le fond de la casserole.

– Couper le gâteau en deux horizontalement pour former deux couches.

– Monter la couche de fond dans le moule à charnière préparé. Humidifiez la couche uniformément avec le sirop simple. 

–  Garnir la parois du moule  de  tranches d’ananas  et de moities  d’abricots au sirop. 

– Garnir de crème l’espace entre les fruits et le dessus de la génoise.

– Couvrir la crème de morceaux d’abricots  au sirop puis d’une autre couche de crème

– Placer la seconde génoises sur le dessus et l’humidifier  avec le sirop .

– Faire couler le miroir d’abricot préparé avec 250ml de coulis d’abricot amené à ébullition  pendant 2mn avec 1 càc d’agar agar

-Mettre au frais pour au moins 4 heures

– Pour servir, ôter le moule à charnière et le papier rhodoïd et garnir de tranches d’ananas, d’abricots , de cerises confites, de pistaches et de feuilles de menthe

-Servir immédiatement ou conserver au réfrigérateur jusqu’à 3 jours.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Pâte d’abricot et délicieuse rencontre entre blogueuses

J’ai eu ce mois ci l’immense plaisir de rencontrer deux blogueuses  dont j’apprécie spécialement le travail. Si la rencontre avec Nadjibella du délicieux blog « Saveurs et gourmandises » était programmée depuis un certain temps,  quelle fut ma surprise de rencontrer Fimère du superbe blog « Aux délices des gourmets ». D’une pierre deux agréables coups !!

Merci les filles pour cette merveilleuse rencontre !!J’ai passé un très  agréable après midi à papoter autour de notre passion commune !!

Nadjibella a préparé, entre autres gourmandises, une délicieuse pâte de pastèque, un petit rubis gourmand qui nous a charmées ma fille et moi !! Sincèrement je ne pensais pas que ça pouvait se faire ! A part la traditionnelle pâte de coing (ici) et de  pamplemousse (ici), je n’ai pas eu la curiosité ni le courage de tester d’autres fruits. Mais Nadjibella m’a fait découvrir des possibilités infinies grâce au gélifiant spécial confiture qu’elle m’a si gentiment offert ! Me voilà  donc lancée dans ma première expérience! Cette année la récolte et la qualité des abricots ont été exceptionnelles, d’autant plus que je réside non loin de N’gaous la source des plus beaux abricots d’Algérie !!

Il a vite été décidé que ça sera une pâte d’abricot en premier, puis de pêche, melon et autres gourmandises dont m’a tenté Nadjibella !  Pour la recette, j’ai suivi scrupuleusement les orientations de Nadji et j’ai été bluffée par la vitesse de prise de la pâte de fruits  Ingrédients

Pâte : 250gr de pulpe d’abricot

20 g de beurre 20 gr de gélifiant ( pectine Vitpris Alsa, en vente dans les grandes surfaces)

300 gr de sucre.

Enrobage : 50 gr de sucre.

Marche à suivre

– Nettoyer et dénoyauter les abricots  – mixer les  et peser la pulpe obtenue

– Avant de commencer la cuisson, préparez :

50 gr de sucre + 20 gr de gélifiant.

100 gr de sucre.

150 g de sucre.

 Cuisson de la pâte de fruits :

Mettez la pulpe d’abricot dans la marmite à fond épais sur feu moyen.

Laissez-la chauffer, en tournant sans arrêt jusqu’à 70° d’ébullition (début de la petite ébullition).

Ajoutez le gélifiant et le sucre. Laissez cuire 1 min. environ. Ajoutez les 100 gr de sucre.

Laissez aller jusqu’à ébullition.

Ajoutez le beurre en petits morceaux. Tournez bien pour le faire fondre.

Ajoutez en 2 fois le sucre restant. Laissez cuire environ 2 min.

La pulpe épaissit vite et vous verrez le fond de la marmite en tournant à la cuillère.

Versez rapidement la pâte dans des moules à silicone ou un moule carré couvert de papier film.

Laissez prendre avant de démouler. Découpez dans les formes que vous voulez.

Enroulez dans du sucre en poudre. Laissez sécher 1 à 2 jours avant d’emballer.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Mahalebeyé aux abricots

Ces petites verrines pleines de fraicheur  sont destinées  aux soirées du ramadhan ou au shour. Elles allient la douceur orientale de la Mahalebeyé parfumée à l’eau de rose à la saveur délicieusement acidulée de l’abricot !

Le choix de la petite taille du contenant est délibéré car avec toutes les gourmandises présentes sur nos tables lors de ce mois béni, il est plus judicieux de prévoir des petites quantités. Du reste c’est un dessert qui peut être assez léger si on utilise du lait écrémé et du fructose.

Ingrédients

½ litre de lait

3 càs de sucre

2càs de maïzena

2càs d’eau de rose

Miellé d’abricot (ici)  ou Abricots au sirop en petits dés

Décor : amandes effilées, abricots secs, feuilles de menthe

 

Marche à suivre

–          Placer une petite cuillère de miellé d’abricots au fond de chaque verrine  ou des abricots au sirop coupés en petits dés.

–           Diluer la maïzena dans une petite tasse de lait froid prélevée du ½ litre de lait

–          Mettre à chauffer le reste du lait avec le sucre dans une casserole à fond épais

–          Rajouter la maïzena diluée, mélanger et faire épaissir à feu doux  en touillant sans arrêt, jusqu’à l’obtention d’une crème légère

–          Oter du feu, rajouter l’eau de rose, mélanger pour homogénéiser la crème

–          Laisser refroidir un peu  et verser sur les abricots dans les verrines

–          Décorer d’amandes effilées, de petites roses façonnées dans des abricots secs quelques feuilles de menthe, des pistaches concassées…à votre goût !

–         Mettre au frais avant de servir et déguster!!

       

                             Saha ftourkoum, saha shourkoum ou Saha ramdhankoum


Fondant à la confiture de lait, abricots et amandes

J’ai eu le plaisir de découvrir cette recette chez Salma du délicieux blog «  Saveur culinaire » . J’ai  un peu modifié la recette en diminuant la quantité de sucre et en rajoutant des abricots .Vite fait bien fait, il me restait une ½ boite de la  confiture  lait utilisée pour la réalisation de ma charlotte glacée, quelques abricots  dodus et une poigné d’amandes grillées et hachées.

 Un délicieux gâteau fondant  apprécié à l’unanimité, alliant le  doux goût  du caramel, la saveur acidulée de l’abricot et le croustillant des amandes. J’ai utilisé un moule à tarte pour écourter la cuisson, les gourmands attendant impatiemment leur goûter !!

 

 Ingrédients:

 3 œufs

200ml de lait

150ml de l’huile

1 vanille

150g de sucre (100g)

 ½ boite de Confiture de lait (ici)

240g de farine

1 sachet de levure

Marche à suivre

     -Dans un bol battre les œufs avec le sucre et la vanille, rajouter l’huile et le lait

     – Puis ajouter la farine tamisée  avec la levure.

     – Mélanger jusqu’à obtention d’un mélange homogène.

     -Verser dans un moule beurré et fariné

-J’ai dilué la confiture de lait avec une cuillère à café de lait en la chauffant légèrement car elle s’était figée après un séjour au frigo, ceci n’est pas nécessaire ci la confiture de lait est récente

-Placer  sur la pâte les oreillons d’abricot, faire des zigzags avec la confiture de lait et parsemer  d’amandes hachées

-Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 30 mn

-On l’a dégusté tiède, le caramel étant encore coulant, mais  froid avec une boule de glace vanille c’est aussi délicieux !!