Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “ail

Mirza ghassemi, plat iranien aux aubergines

Mirza ghassemi- cuisine à 4 mains

 

 Les légumes gorgés du soleil de l’été sont spécialement savoureux et nous donnent envie de tester de nouvelles recettes.

Voici un délicieux plat iranien déniché chez Joumana de «  Taste of Beirut » appelé  Mirza Ghassemi (persan: میرزاقاسمی, Mirza-Ghasemi).

C’est un plat   du Nord d’Iran de La province de Gilan, constitué d’aubergines grillées, de tomates et d’ail, liés ensemble avec des œufs et bien parfumé à l’huile d’olive et au curcuma. Il est généralement servi avec du pain ou du riz.  

Une façon comme une autre de voyager , de découvrir de nouvelles saveurs et de participer au défi culinaire  » PASSE PLATS ENTRE AMIS »  crée par Corinne du blog  Mamou & Co 

La marraine de cette 3ème edition , Séverine du blog Maman…ça débordea choisi comme thème:

« Cuisine d’ici ou d’ailleurs : recettes typiques d’une région de France ou d’un autre pays »

image4-300x300

 

Ingrédients:

1/3 de tasse d’huile végétale , d’huile d’olive ou de ghee  (2 c à s d’huile d’olive )

1 c à s de pâte d’ail (obtenue en écrasant 8 gousses d’ail dans un mortier (ou mini-mélangeur ou au robot) avec une cuillère à café de sel jusqu’à consistance crémeuse.

1 c à c et 1/2 de curcuma 

500 gr d’aubergines grillées sur un barbecue, pelées, égouttées  et écrasées en purée

500 gr tomates pelées coupées en dés ou 2 boîtes de tomates en dés dans leur jus

1/4 tasse de pâte de tomate (si vous utilisez des tomates fraîches) (1 c à s de concentré de tomate )

2 gros œufs, battus dans un bol avec une fourchette

Sel au goût

1/2 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu, ou au goût

Paprika, piment (ajout personnel)

Marche à suivre:

  1. Dans une poêle grande et profonde , sur feu moyen, versez l’huile et chauffer  pendant 3 minutes; ajouter l’ail en purée et mélanger quelques secondes jusqu’à ce qu’il grésille; ajouter le curcuma et remuer pendant 10 secondes; ajouter la pulpe d’aubergine et remuez quelques secondes jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés.
  2. Baisser le feu et laisser cuire doucement pendant environ 5 minutes. Ajouter les tomates en dés et la pâte de tomate (ou les dés de tomates en conserve) et remuer pendant 4 minutes de plus. Si la sauce est trop épaisse ajouter ½ tasse d’eau; laisser mijoter le mélange à feu doux pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce qu’il sèche et que l’huile remonte en surface.
  3. Verser les oeufs battus et remuer doucement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que les œufs soient cuits, environ 4 minutes de plus. Ajouter le sel et le poivre et rectifier l’assaisonnement.
  4. Servir à température ambiante avec du pain plat ou du pain pita. Mirza Ghassemi peut également être servi avec un plateau d’herbes fraîches, et un bol de trempette au yogourt (ou paneer blanc, fromage feta ou Double Crème si vous le souhaitez).

English version: http://www.tasteofbeirut.com/iranian-eggplant-and-tomato-dip-mirza-ghassemi/

INGREDIENTS: 6 to 8 servings

  • 1/3 cup vegetable oil or olive oil or ghee
  • 1 heaping tablespoon garlic paste
  • 1 ½ teaspoon turmeric
  • 1 jar  pulp of eggplant (about 1 pound) or 1 pound of eggplant charred over a BBQ grill, peeled, drained and mashed
  • 1 ¾ pounds peeled diced tomatoes or 2 cans of diced tomatoes in their juice
  • ¼ cup tomato paste (if using fresh tomatoes)
  • 2 large eggs, whisked in a bowl with a fork
  • Salt, to taste
  • ½ teaspoon freshly ground black pepper, or to taste
  1. In a large and deep skillet over medium heat, pour the oil and warm for 3 minutes; add the mashed garlic and stir a few seconds till it sizzles; add the turmeric and stir for 10 seconds; add the pulp of eggplant and stir a few seconds till all the ingredients are combined. Lower the heat and cook gently for about 5 minutes. Add the diced tomatoes and tomato paste (or canned diced tomatoes) and stir for 4 minutes longer. If the sauce is too thick add ½ cup of water; simmer the mixture over gentle heat for about 10 minutes or until it dries-up and the oil surfaces around the pan.
  2. Pour the whisked eggs all around and stir gently with a wooden spoon until the eggs are cooked, about 4 minutes longer. Add salt and pepper and adjust seasoning to taste. Serve at room temperature with flatbread or pita bread. Mirza ghassemi can also be served with a platter of fresh herbs, and a bowl of yogurt dip (or white Paneer, Feta cheese or Double Crème if desired).

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.
Si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez , ça serait gentil de mettre un lien vers le billet d’origine.

Si vous voulez que votre réalisation figure avec la recette d’origine, faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication si vous avez un blog
ou une photo si vous n’avez pas de blog, à cuisinea4 mains@hotmail.fr
Merci !!!

Tags:,  ,Iran,curcuma, ailplat végétarien,,,

Les photos et les textes de ce blog sont la propriété exclusive du blog “cuisine à 4 mains ”
Toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est strictement interdite
sans l’autorisation de l’auteur.


Kefta de poulet farcie aux fromages

kefta de poulet 9 - cuisine à 4 mains copie

 

 

Une autre façon de manger du poulet avec ce petit plat qui tourne depuis un certain temps sur les forums et qui a satisfait plus d’un gourmet.

Globalement il s’agit de farcir des disques de poulet haché avec un mélange de fromages et d’herbes qu’on aime, de les frire puis de les plonger dans une sauce où ont cuit des champignons.

J’avais un peu hésité à la faire parce que cette recette comporte de la friture, mais je ne  regrette pas d’avoir passé le pas. C’est un plat très présentable et savoureux avec sa sauce onctueuse et son goût délicat.

J’ai simplement accompagné de riz basmati, on s’est régalé!

 

Ingrédients (16 petits chaussons)

– 1 gros blanc de poulet

– sel + poivre 

Farce:

– 3 carrés de fromage fondu à tartiner

-une poignée de fromage râpé

– 2 c à s de persil finement ciselé

-une pincée de poivre

Sauce:

-3 gousses d’ail

-1 c à s d’huile

– une boite de champignons

– 1/2 litre de Bouillon de volaille

– 1 c à c de maïzena 

Marche à suivre:

– Préparer la farce en écrasant  à la fourchette le fromage fondu , le fromage râpé et le persil. Assaisonner d’une pincée de poivre.

 

kefta de poulet   1   - cuisine à 4 mains

 

-Saler et poivrer le blanc de poulet haché et bien  malaxer

 

kefta de poulet 3 - cuisine à 4 mains

 

-L’étaler  au rouleau entre deux feuilles de film alimentaire

– Enlever la feuille supérieure  du film alimentaire et découper des disques avec un verre ou un emporte pièce

-Garnir chaque disque d’un petit boudin de la farce aux fromages 

-Refermer délicatement les disques pour bien emprisonner la farce et former un petit chausson. Si vous avez du mal , mouiller légèrement vos doigts.

-Reprendre les chutes , les étaler et découper d’autres disques.

kefta de poulet  2   - cuisine à 4 mains

 – Saupoudrer légèrement de farine, faire frire et bien égoutter sur du papier absorbant

kefta de poulet 7 - cuisine à 4 mains

-Par ailleurs, faire revenir doucement les gousses d’ail écrasé dans l’huile.

-Ajouter les champignons bien égouttés et laisser mijoter un peu  à couvert

-Mouiller de bouillon de volaille chaud et amener à ébullition

-Plonger les petits chaussons de poulet dans la sauce et laisser cuire à feu doux .

– A la fin la sauce devrait être onctueuse . Si besoin ,vous pouvez éventuellement  l’épaissir avec une cuillère de maïzena diluée dans un peu d’eau froide.

-Au goût vous pouvez rajouter un filet de jus de citron en fin de cuisson   et garnir de persil

kefta de poulet 8 - cuisine à 4 mains

 

 

 -Vous pouvez servir tout seul  et le déguster avec un bon pain maison ou l’accompagner d’un peu de riz. Et régalez vous!!

 

kefta de poulet 10 - cuisine à 4 mains

Tags : ,, ,,,,

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite!


Salade de poivrons grillés à l’ail rose

salade de poivron1  - cuisine à 4 mains

Une petite salade pour la belle saison et pour mettre à l’honneur l’ail  rose nouveau qui s’installe ces jours ci sur les étals des fruits et légumes.

A la saveur délicate et plus douce, il assaisonne merveilleusement bien vos salades  comme il peut être la base de sauces pour accompagner vos grillades et sandwichs.

La crème d’ail  (ici) découverte chez  Annie est une véritable merveille de saveurs.

Donc , les choses les plus simples étant les meilleures, voici une salade composée de poivrons grillés , de tomates cerises toutes douces et d’olives noires. Le tout assaisonné l’huile d’olive délicieusement parfumée à l’ail rose et saupoudré de sel! Toute la Méditerranée est là!

Marche à suivre:

– Faire griller les poivrons  sur un barbecue ou sous le grill du four jusqu’à ce que la peau se boursoufle et noircisse un peu

– Les mettre  dans du papier essuie tout, puis dans un sac en plastique.

– Laisser refroidir, éplucher les poivrons, éviter de les relaver, ils perdront de leur goût.

– Découper en lanières ou en gros dés , rajouter un peu d’ail rose haché (+ou- au goût de chacun) , saler et arroser un filet d’huile d’olive fruitée.

-Garnir de tomates cerises et l’olives et régalez vous, l’été est  déjà dans votre assiette!!

salade de poivron3 - cuisine à 4 mains

Tags: salade, ail, poivron, tomate, sauce,Algérie, olive, huile d’olive,entrée.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Mes petites sauces pour l’été

La belle saison s’installant tout doucement nous invite à des repas frais et colorés pris en plein air!

Et quoi de mieux pour accompagner grillades et sandwichs que des petites sauces savoureuses et légères!

Des petites sauces piochées un peu partout dans le monde, Mexique, Moyen orient, Méditerranée

pour voyager sans bouger de chez soi

A base de légumes, c’est  des sauces qui se veulent saines et légères

En fonction de son régime, on ajuste  la quantité d’huile d’olive.

Guacamole léger

J’ai découvert cette recette  sur le site 750gr et je l’ai un peu transformée.Elle a comme   particularité  l’utilisation de la courgette qui l’allège relativement  en matières  grasses.La courgette n’ayant pas de goût prononcé, reste   totalement insoupçonnable.

C’est  une délicieuse  sauce à accommoder selon son goût, plus ou moins épicées. A déguster avec des nachos  ou en verrines

Ingrédients

1 avocat,
3 petites courgettes coupées en dés et cuites à la vapeur

1 tomate émondée et  coupée en petits dés

1petit oignon frais finement ciselé

½ citron pressé,
1 c. à soupe d’huile d’olive,
quelques feuilles  de coriandre hachées
1 pincée de piment en poudre
Sel.

Marche à suivre:

Éplucher l’avocat et l’écraser à la fourchette en l’arrosant de jus de  citron pour l’empêcher de noircir

Écraser  à la fourchette les dés de courgettes cuites à la vapeur et refroidies

Mélanger tous les ingrédients, gouter , rectifier l’assaisonnement et garder au frais avec le noyau de l’avocat dedans, jusqu’au moment de servir

Crème d’ail

Ma chère amie  Annie de Mosaïques et oliviers m’a fait découvrir l’ail  frais rose par un délicieux  billet plein de lumière et d’humour. Je me balade agréablement sur ce blog, non seulement pour la qualité des recettes si gentiment partagées mais aussi pour toute la fantaisie, l’humour , la générosité et la chaleur qui s’en dégage!!

J’ai découvert du coup cette délicieuse crème d’ail à moult  utilisations.

Pour moi, elle a fait office de mayonnaise crémeuse et parfumée qui accompagne merveilleusement bien fajitas,  chawarma et autres sandwichs.Pour le reste de ma famille , heureusement en meilleure santé , elle a servi de base à une mayonnaise au blanc d’oeuf très appréciée au moyen orient

Ingrédients

1 bol de gousses d’ail épluchées et lavées

1 petite pomme de terre

citron

sel

huile d’olive

Marche à suivre

– cuire les gousses  d’ail et  la  pomme de terre épluchée et coupée en petits dés dans de l’eau bouillante salée environ 10 minutes.

– égoutter, mixer, adoucir d’un peu d’huile d’olive et d’un filet de jus de citron, vérifier le sel.

j’ai congelé la crème d’ail  dans des petits pots pour l’avoir toujours à disposition

Mayonnaise à l’ail

Mélanger dans le bol du mixer plongeant une grosse cuillère de crème d’ail, un blanc d’oeuf et un  petit verre d’huile d’olive ( ou tournesol selon le goût)

Actionner le mixer par plusieurs pulsions, la mayonnaise prend rapidement forme. Selon la consistance désirée, on peut rajouter plus d’huile.

Sauce aubergine poivron rouge

C’est une sauce  colorée et  parfumée à base d’aubergines grillées et de poivrons rouges. On y retrouve toutes les  saveurs et la  chaleur de la cuisine méditerranéenne , avec les inconditionnels ail et huile d’olive tellement bénéfiques pour la santé!

Ingrédients

2 grosses aubergines

1poivron rouge

ail,sel,piment

huile d’olive

Marche à suivre

-Enfermer  les aubergines dans du papier aluminum et cuire au four une dizaine de minutes

-Laver et épiner le poivron rouge et le placer sous le grill du four jusqu’à ce que la peau se boursoufle,

-couvrir de papier essuie tout et placer dans un sac en plastique jusqu’à refroidissement . Éplucher le poivron

-Eplucher les aubergines et les mixer avec le poivron rouge, l’ail finement haché et  l’huile d’olive

-Assaisonner au goût plus ou moins épicé.

Je n’ai pas précisé de quantités car tout est question de goût et de préférence!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Collier d’agneau vapeur ou Boumfaouar, ma participation au concours « quand cuisine rime avec tajine »

 

J’ai été agréablement surprise par le thème du concours culinaire lancé par Leila du joli blog Saveurs d’ailleurs « Quand cuisine rime avec tajine ».

Comme le couscous, le tajine est un plat maghrébin très riche et très varié. D’un pays à l’autre il diffère selon sa composition, son mode cuisson et sa présentation.

 En  Algérie, c’est une grande variété de  petits  plats  salés ou sucrés, avec une sauce onctueuse et parfumée à base de viandes, poulet,  légumes, herbes,  légumes et fruits secs.  C’est aussi la dénomination du plat utilisé pour cuire la galette.

En Tunisie, le tajine est une sorte de flan /terrine coloré et très gouteux. Riche en légumes, thon, poulet, fromages et œufs. Il laisse libre court à l’imagination, les ingrédients sont variés, seule demeure la base faite d’œufs et de fromage et la cuisson au four. Il se prépare aussi comme une tourte  à base de  feuilles  de brick, c’est  le délicieux tagine malsouka.

Au Maroc c’est déjà le contenant qui s’appelle  tajine. C’est un plat en terre cuite vernissée doté d’un couvercle conique dans lequel cuisent les aliments à l’étouffée et à la vapeur d’eau. La cuisson se fait traditionnellement sur un braséro.

 C’est aussi une multitude de plats variés salés ou sucré salés, aux légumes, au poulet, aux pigeons, au poisson, à l’agneau. Mais c’est l’art d’accommoder tous  ces ingrédients  avec moult épices qui me fascine ! Chaque tajine est un tableau aux couleurs délicatement harmonisées !

 Merci à Leila pour cet excellent choix et  pour nous permettre de découvrir cette riche palette de bons plats!!

On a jusqu’au 31janvier pour envoyer le maximum de   nos plus belles recettes ! Toutes les modalités sont ici.

Aprés le tajine de langue de veau farcie, voici ma seconde participation à ce concours, pour le plaisir de partager et  de découvrir ensemble certains plats méconnus

Après  le raffinement japonais du gâteau Sakura, le croustillant de la pastilla et la délicatesse des verrines et petites bouchées, il serait bon de revenir au terroir avec ce  plat fleuron de l’hospitalité et de la générosité de la région des Aurès  en Algérie!!

Ce plat est servi à l’invité comme morceau de choix de la gastronomie locale ! L’élément de base est  la viande  d’agneau  marinée dans les épices  et cuite  très longuement à la vapeur .Ce mode de cuisson lui donne des saveurs inégalables et un délicieux  fondant !

C’est aussi un plat qu’on prépare lors de l’Aïd el kébir, où la viande est abondante et  fraiche.

Généralement  la cuisson se fait dans le haut  d’un couscoussier qu’on couvre et qu’on lute avec de la pâte .Elle dure relativement longtemps selon l’âge de la bête.

 On sert avec ce plat de viande  du couscous ou  des feuilles de chakhchoukha arrosés  d’une sauce préparée avec l’eau qui s’écoule du Késkes ainsi que des légumes de saison.

 Et comme on n’a plus la patience d’antan, j’utilise le panier de ma cocotte pour faire cuire cette délicieuse viande ! Du collier car c’est le morceau le plus gouteux de l’agneau avec l’épaule, des épices au goût, des herbes, tomates, ail et oignons, tout  pour sublimer ce plat !

Dans la cuisine traditionnelle, il n’y a pas  vraiment de mesures, tout est fait au feeling et à l’œil !

Donc plus reportage photos que recette !

 

 Morceaux de collier d’agneau,oignon, tomate, ail, persil et coriandre

 

 Epices au choix: sel, poivre, paprika, piment moulu,ras el hanout, coriandre en poudre..

 Tout mélanger et laisser macérer une petite heure

 Mettre dans la cocotte, des os (ici les os de l’épaule désossée) et un peu d’eau

 Placer le panier avec la viande dans la cocotte, sans qu’il n’entre en contact avec l’eau

 Fermer la cocotte  et mettre sur feu. Dés  chuchotement de la soupape, baisser le feu au maximum et laisser cuire une heure, en vérifiant le degré de cuisson et le niveau de l’eau au bout de 30mn. Selon la qualité de la viande, il faudra plus ou moins de temps. En fin de parcours, la viande doit étre fondante et se détacher facilement au doigt.

A servir trés vite et consommer trés chaud .   La chekhchoukha ou le couscous sont facultatifs. On peut accompagner d’un bonne galette khmira(matlou)

 

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!                                                                           

               Merci de  demander mon accord au préalable !


Meghmouma ou couscous à l’étouffée et boufejoukh

maghmouma4

Toujours à la découverte de couscous méconnus d’Algérie,  en   voici un très peu courant, mais savoureux et très facile et rapide à préparer. C’est le couscous du pauvre, du végétarien et du pressé !!Et c’est surtout le couscous qu’on prépare sans couscoussier !!En cité universitaire, à la Mecque, en voyage, on ne peut pas  toujours avoir ses ustensiles avec soit! En fait c’est l’ancêtre du couscous précuit !!Lol !!

La seule condition c’est le type de graine qui doit être  assez grosse sans pour autant atteindre la taille du berkoukes ou aïch ! Après avoir  roulé  le couscous à la main, il est passé à  la vapeur pour une première cuisson, puis mis à sécher quelques jours. Avant de l’entreposer dans des sacs, il est passé aux tamis de différents calibres pour en sortir trois type de couscous : le très fin qui va servir au mesfouf sucré aux raisins secs, le fin ou le moyen pour les couscous quotidiens et le gros (arass) qui sert à préparer la meghmouma (l’étouffée)

On peut le préparer avec les moyens de bords, ce qui est disponibles comme légumes et des épices. Initialement, sa sauce est à base de marthoukha, un mélange de graisse et viande séchées pilées avec de l’ail, du sel et du ras el hanout, puis façonnées en boules et conservées. Mais ça peut tout aussi bien être remplacé par un bouillon cube mouton ! Comme tous les couscous  rustiques, il se déguste très relevé en épices, en tomates et en piments !! Notamment avec le fameux boufedjoukh de la région des Aurès ! Je suis sûre que les amateurs ont déjà l’eau à la bouche !!

Ingrédients

1 bol de gros couscous

2 gros oignons finement hachés

1 grosse tête d’ail finement hachée

2 grosses tomates mixées

1 pomme de terre coupée en petits morceaux

1 courgette coupée en petits morceaux

2 piments verts

2 piments rouges

1 poignée de pois chiches trempés la veille et cuits (facultatif)

1cuillère à soupe de concentré de tomate

1 cuillère à soupe de ras el hanout

1cuillère  à soupe de paprika

1cuillère à café de piments moulus

1cube bouillon mouton ou poulet

Sel en tenant compte du cube, poivre

Huile

1,5 litre d’eau

maghmouma2

Marche à suivre

– Mettre  le couscous dans un grand saladier et le couvrir d’eau fraiche pour le  rincer. Egoutter rapidement et totalement et laisser reposer un moment pour  que les graines absorbent  l’eau.

-Enduire les graines de couscous d’une cuillère à soupe d’huile et les travailler délicatement du bout des doigts pour les séparer.

– Préparer la sauce en faisant revenir les oignons et l’ail hachés dans une cuillère à soupe d’huile pour les faire fondre un peu et rajouter tous les autres ingrédients, couvrir et laisser cuire.

– Quand les légumes sont cuits, gouter la sauce, rectifier l’assaisonnement, puis rajouter le couscous, mélanger avec une cuillère en bois pour qu’il n’attache pas au fond

– Porter à ébullition en surveillant l’absorption de la sauce puis diminuer le feu

-Quand on voit que la graine est cuite, ce qui est très rapide, ôter du feu, fermer la marmite et laisser un moment reposer à couvert

La consistance de ce couscous dépend le la quantité de sauce utilisée. Pour une texture plus séche prévoir moins de sauce, mais tout est question de goût!!

– Rajouter un morceau de beurre fermier ou arroser d’un filet d’huile d’olive et une cuillère de boufedjoukh pour les  amateurs comme moi !!

maghmouma3

Boufedjoukh ou piment  concassé

C’est un condiment préparé dans la région des Aurès en grandes quantités pour assaisonner différents plats rustiques qui se dégustent surtout en hiver ! Il a un goût et un parfum particulier que recherchent beaucoup les connaisseurs !

La préparation est pourtant très simple et ne demande que très peu d’ingrédients : piments, ail et sel concassés dans des Mehress (mortiers ) en pierre ou en bois et mis en pots jusqu’à l’obtention d’une jolies couleur dorée.

boufedjoukh1

Pour perpétuer la tradition, par nostalgie et pour le plaisir des yeux, j’ai voulu utiliser le mortier  taillé dans la pierre de mes ancêtres ! On peut tout  aussi bien utiliser un petit robot !!

Boufedjoukh2

Traditionnellement, il n’y a pas de mesures pour préparer ce condiment, dont c’est un peu au jugé, en évitant  que ça soit trop salé

-Dans le mortier  concasser les gousses d’ail avec le sel, puis rajouter les piments lavés et épinés, continuer de concasser jusqu’à l’obtention d’un hachis assez régulier.

boufedjoukh3

boufedjoukh4

boufedjoukh5

boufedjoukh6

boufedjoukh7

– Mettre en pots,  bien refermer et réserver  jusqu’à l’obtention d’une couleur dorée (une petite semaine environ)

boufedjoukh9

-Le sel et l’ail conservent  les piments, mais il est  préférable de mettre au frais et de couvrir d’huile d’olive le pot entamé

A utiliser avec les couscous, le berkoukes, les mhadjebs et tous les plats relevés !

boufedjoukh8

Je vous rappele qu’il ne reste plus que cinq jours pour participer au jeu « à vos couscoussiers! » et envoyer vos délicieux couscous!

logo Couscous

voici les modalités de participations:

Ce concours est ouvert à toute personne intéressée par ce thème, détentrice ou non de blog

–          Vous pouvez participer par une ou plusieurs recettes même déja publiées sur votre blog précédemment

–              La recette est soit :

– publiée sur votre blog et transmise par  lien  avec commentaire à ce   billet https://cuisinea4mains.wordpress.com/2009/10/13/couscous-de-l%e2%80%99aid-et-lancement-du-jeu-du-meilleur-couscous/

– transmise par mail à : cuisinea4mains@hotmail.fr si vous n’avez pas de blog ( Pseudo +recette+ photo maximum 200 ko)

La durée du concours est de 1mois à partir du 15 octobre

Le récapitulatif de vos recettes sera visible le 16 novembre et le vote sera ouvert du 17 novembre  au 30 novembre

Bien sur il y aura un petit cadeau surprise à la recette détentrice de plus de voix !

Soyez nombreuses pour le plaisir de partager nos couscous!!


Trio de salades

 trio1

Trois petites salades à déguster par ces temps de chaleur ! A mettre  au frais et savourer avec plaisir !!

Salade de tomate :

trio5

Couper  en gros dés  des tomates olivettes à la chair  bien ferme, saupoudrer légèrement de sel, un peu d’ail haché, un  peu de persil ciselé (mon pot de basilic viens de rendre l’âme !), quelques miettes de thon, quelques olives et un filet d’huile d’olive fruitée !

Salade de poivron :

trio3

Faire griller les poivrons  sur un barbecue ou sous le grill du four, placer dans du papier essuie tout, puis dans un sac en plastique. Laisser refroidir, éplucher les poivrons, éviter de les relaver, ils perdront de leur goût. Découper en lanières, rajouter un peu d’ail haché, saler et arroser un filet d’huile d’olive fruitée.

Salade de chou :

trio4

Ciseler finement le cœur de la tête de choux, le  saupoudrer de sel, l’arroser de vinaigre et laisser dégorger dans une  passoire pendant  une petite heure. Rincer  abondamment en pressant. Égoutter  et essorer puis arroser d’une vinaigrette fortement moutardée et garnir de lamelles de cornichon.

 trio2