Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “crème de marron

Confiture de marrons à la vanille

Parmi les confitures d’automne très appréciées chez moi, la confiture de marrons.

Un véritable plaisir pour faire un dessert, garnir un gâteau , en tartine pour un goûter  ou simplement la déguster à la cuillère !!

L’avantage d’une crème de marrons maison c’est la maîtrise de la quantité de sucre qui permet d’avoir un produit savoureux sans être bourratif ou écœurant.

Le seul hic dans toute l’affaire c’est la rébarbative opération d’épluchage qui en décourage plus d’un ! Cependant on peut utiliser les marrons en conserve pour réaliser cette recette, ce qui est un réel gain de temps et d’énergie.

Je prépare chaque automne quelques pots que je réserve généralement à la confection de desserts ou de gâteaux. J’ai préparé celle-ci pour garnir le gâteau d’anniversaire de mon mari  que j’aurai le plaisir de vous montrer bientôt.

La source de cette recette est mon précieux Larousse gastronomique auquel je tiens comme à la prunelle de mes yeux.Il faut dire qu’il est à l’origine de toutes mes recettes basiques 

Ingrédients

Marrons frais ou en conserve

Sucre

Eau

2 gousses de vanille

Marche à suivre

Épluchage des marrons  frais

Avec un couteau pointu, fendre sur le coté bombé des marrons, à la fois l’écorce dure et l’enveloppe molle située juste en dessous

Plonger les marrons dans de l’eau bouillante et laisser cuire 5mn

Les laisser à couvert dans l’eau et sortir à chaque fois quelques unes pour les éplucher

Les mettre à cuire  couverts à niveau d’eau,jusqu’à ce qu’ils deviennent fondants

Égoutter et  passer au tamis pour obtenir une purée

Méthode 1

Mettre la purée obtenue avec son poids équivalent en sucre, ajouter 1dl d’eau par kilo du mélange sucre /purée de marron et 2 gousses de vanille

Faire chauffer à feu moyen sans cesser de tourner. Quand le fond de la bassine apparaît, la confiture est cuite.

La retirer du feu, ôter les gousses de vanille et mettre dans des pots ébouillantés et secs.

Fermer à chaud, retourner les pots et laisser refroidir.

Méthode 2:

On peut aussi verser le sucre dans une bassine avec 1 verre d’eau par kilo de sucre.

Laisser cuire au lissé ayant d’y ajouter la purée de marron

Laisser cuire  à feu moyen sans cesser de remuer

Quand le fond de la bassine apparaît, la confiture est cuite.

Mise en pots de la même manière que la méthode 1

Je participe par cette recette au défi de recette de cuisine

«  Promenons nous dans les bois« 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!


Absolutely chic!!

 

Voici la bûche réalisée cette semaine par ma fille, elle l’a voulu blanche, sobre et classe, absolutely chic !! Un petit clin d’œil aux bûches haute couture commercialisées l’année dernière en cette période.

Sous  son habit de fête , c’est toujours la classique et indétrônable bûche à la crème de marrons !! Fondante et crémeuse à souhait !!


 

Ingrédients :

Génoise

4 œufs

80g de sucre

40 gr de farine + 20 gr de fécule de maïs+20gr de poudre d’amandes

1/2 c à c de levure chimique

Vanille

sirop

Crème au beurre vanillée aux marrons

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Vanille

250 g de beurre ramolli

3  grosses c à s de crème de marron


Décor :

Pâte à sucre blanche

Brillant nacré

Brillant argenté

Perles en sucre

Colorant noir


 

Marche à suivre :

Génoise

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

– Rajouter la farine, la fécule de maïs, la poudre d’amande et la levure, et bien mélanger.

– Incorporer délicatement les blancs  en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau de papier sulfurisé

– Etaler  délicatement la pâte dans le moule pour ne pas faire tomber les blancs.

– Cuire le biscuit 10 mn (pas plus)dans un  four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille

– Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir complètement

Crème au beurre vanillée aux marrons

– Préparer une meringue italienne en humectant  le sucre et  le faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère. Au cas où la crème s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement.

-Rajouter  à la crème 3 grosses cuillères à soupe de crème de marron et bien mélanger

– Couvrir et maintenir au frais.


 

Montage

– Découper délicatement les bords du biscuit et l’imbiber de sirop

– Tartiner de crème au beurre aux marrons

– Rouler la pâte doucement en détachant le biscuit du papier

-Couvrir de papier aluminium  et réserver au frais

– Tartiner le roulé de crème  au beurre aux marrons et mettre au frais

– Prendre une petite quantité se pâte à sucre et la colorer en noir

-Etaler finement  la pâte à sucre blanche  sur un plan saupoudré de maïzena

– Y découper un rectangle pouvant couvrir le roulé

– Le placer délicatement  sur le roulé enduit de crème et bien l’ajuster

-Enduire  avec un pinceau toute la surface de brillant nacré

– Avec une roulette à sucre tracer des traits diagonaux pour simuler un matelassé.

-Décorer de perles nacrées  et de petites fleurs découpées dans la pâte à sucre colorée en noir, enduire de brillant argenté


Découper   les bouts du roulé pour une meilleure présentation

 

Joyeux Noel! Meilleurs voeux et bonnes fêtes de fin d’année!!