Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “crème

Basboussa à la ichta – gâteau de semoule à la crème

 

La basboussa est un gâteau de semoule généreusement imbibé au sirop généralement dégustée lors des soirées ramadhanesques.

Cette version garnie avec une crème appelée ichta nous vient du Moyen Orient. C’est en voyant  la basboussa délicatement décorée de Soulefa Benramoul  que j’ai eu envie de tester sa recette. Elle a utilisé le moule magique qui permet de garnir le centre du gâteau de crème (voir plus bas).

Recette testée et approuvée toute en saveur et en délicatesse. Je garde précieusement la recette de la ichta que j’ai trouvé très bonne et qui peut être utilisée pour un autre dessert. Merci Soulefa ❤ 

 

 

 

Ingrédients:

Basboussa : 
 2 oeufs
1  pot de yogourt ( 110 gr)

1 pot d’ huile neutre ( le même pot)
70 g de sucre
1 sachet de levure chimique
Vanille et zeste de citron
2 pots de semouline ( semoule très fine)

Ichta : 
310 ml de lait entier ou bien moitié lait et moitié crème fraîche 
24 g d’amidon de maïs
3 cuillères à soupe de sucre
1 pot de yogourt nature (110 g )
vanille ( + eau de rose et eau de fleur d’oranger pour moi)
20 g de beurre ( pas mis)

Sirop:

2 tasses d’eau  – 1 tasse de sucre – eau de fleur d’oranger

Décor:

Pistaches, amandes effilées, cerises confites …

Marche à suivre:

-Commencer à préparer le sirop en portant à ébullition  l’eau avec le sucre 10 à 15 minutes. Ajouter une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger et laisser refroidir

-Préchauffer le four à 180°. Beurrer généreusement et fariner le moule magique et réserver au frais.

-Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à doubler de volume, ajouter la vanille, le zeste de citron,l’huile en filet et le yaourt

-Incorporer la semouline tamisée avec la levure chimique  , bien mélanger et mettre dans le moule

-Enfourner pour 15 à 20 minutes à 180° selon votre four ( 30 mn pour moi )

-A la sortie du four, démouler délicatement la basboussa et l’arroser du sirop froid en insistant bien sur les bords. Laisser s’imbiber et refroidir.

-Préparer la ichta  en mélangeant dans une casserole le lait, la crème , la vanille, la maizena et le sucre. Porter à ébullition et épaissir à feu doux.

-Retirer du feu et ajouter le yaourt, bien mélanger au fouet pour homogénéiser la crème ( ma crème étant un peu trop épaisse j’ai rajouté une cuillère d’eau de fleur d’oranger et une cuillère d’eau de rose)

-Verser délicatement  la ichta encore chaude dans le creux de la basboussa et décorer au goût

-Réserver au frais avant de déguster avec un verre de thé

 

Voici le moule magique ( moule el 3ajib) en question, j’ai même trouvé des mini 😉  Pour cette quantité de pâte j’ai utilisé un moule moyen et un petit moule.


 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Velouté de potiron et lentilles corail

veloute-de-potiron-cuisine-a-4-mains

 

Le froid s’installe et rien ne vaut une bonne soupe bien réconfortante qui réchauffe. Pour cette fois, j’ai choisi l’association du potiron et des lentilles corail qui donnent une jolie couleur et une texture douce et crémeuse à la soupe.

C’est l’occasion aussi de m’essayer à la mise en scène dans la photographie, vous aimez  cette  ambiance réchauffée par la couleur de la soupe et du potiron?

Ingrédients

350 gr de potiron épluché 

1 gros oignon

1 grosse pomme de terre

1 poignée de lentilles rouges

1 c à s de beurre (ou d’huile)

1 litre de bouillon de volaille ( ou eau + cube) ou bouillon de légumes 

Poivre, paprika, piment en poudre , graines de courge décortiquées

Marche à suivre 

-Émincer l’oignon et le faire étuver doucement  dans le beurre à feu doux 

– Ajouter le potiron coupé en cubes et faire revenir encore un petit peu

-Ajouter la pomme de terre en cubes, les lentilles rouges rincées,le poivre et le paprika

-Mouiller avec le bouillon de volaille et faire cuire 30 mn

-Mixer et servir avec une pincée de piment et quelques graines de courge

 

PS: Vous pouvez aussi faire l’impasse des lentilles corail si elles ne sont pas disponibles, le velouté est aussi bon.

 

veloute-de-potiron-2-cuisine-a-4-mains

 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Mahalabiya aux abricots

mahalabiya aux abricots 2 - cuisine à 4 mains

 

Un petit dessert plein de fraîcheur destiné aux soirées du ramadhan ou au shour.

Il allie la douceur orientale de la Mahalabiya parfumée à l’eau de rose à la saveur délicieusement acidulée de l’abricot !

Je le prépare chaque Ramadhan parce qu’on l’apprécie beaucoup,surtout avec des abricots frais de saison.

 

Ingrédients

½ litre de lait

3 c à s de sucre

2 c à s de maïzena

2 c à s d’eau de rose

 Coulis d’abricots:  abricots cuits au sirop et mixés

Décor : pistaches, abricots secs, feuilles de menthe

mahalabiya aux abricots 1 - cuisine à 4 mains

Marche à suivre

– Diluer la maïzena dans une petite tasse de lait froid prélevée du ½ litre de lait

– Mettre à chauffer le reste du lait avec le sucre dans une casserole à fond épais

– Rajouter la maïzena diluée, mélanger et faire épaissir à feu doux  en mélangeant sans arrêt, jusqu’à l’obtention d’une crème légère

– Ôter du feu, rajouter l’eau de rose, mélanger pour homogénéiser la crème

– Garnir les coupes et laisser refroidir un peu  

–  Couvrir de coulis d’abricots

– Décorer de pistaches, de petites roses façonnées dans des abricots secs quelques feuilles de menthe…à votre goût !

– Mettre au frais avant de servir et déguster!!

 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

*********

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Verrines épicées au potiron

crème au potiron2 - cuisine à 4 mains

De retour juste pour publier ce billet préparé depuis un mois, car je tiens vraiment à honorer mes engagements.

Merci pour vos gentils vœux de rétablissent pour ma mère, ça me touche beaucoup! 

J’ai le plaisir de participer à un petit jeu   » Recettes autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Soulef du blog Amour de cuisine et Samar du blog Mes Inspirations Culinaires  juste pour partager nos recettes autour d’un ingrédient vedette.  Chaque mois une marraine est désignée et un ingrédient sélectionné.

Rosa culinaire marraine de cette  11ème édition a choisi : le Potiron

 

ob_f11b0e_recette-autour-dun-ingredient-1

 

 

J’ai déniché cette délicieuse recette (ici) une façon plus rapide et facile de préparer la traditionnelle tarte à la citrouille de Thanks giving (ici)

Je peux vous assurer qu’on ne pense pas du tout au potiron en dégustant ces délicieuses verrines. C’est subtilement  parfumé aux épices, léger et gourmand!

 

crème au potiron 1 - cuisine à 4 mains

Ingrédients: (4 verrines)

Chantilly:

448 gr de crème à fouetter (liquide)

2 ½ cuillères à soupe de sucre glace

2 cuillères à café d’extrait de vanille 

Crème de potiron épicée:

224 gr de fromage mascarpone à température ambiante ( fromage régime pour moi)

1 tasse de purée de potiron cuit à la vapeur,écrasé en purée et bien égoutté dans une étamine

2 cuillères à soupe plus 1 cuillère à café de  sucre glace
1 cuillère à soupe de sucre brun (vergeoise pour moi)
1 cuillère à café de rhum brun ( pas mis)
¼ de cuillère à café d’épices à tarte à la citrouille (1 cuillère à café de cannelle, 1/2 cuillère à café de gingembre moulu, 1/8 cuillère à café de clous de girofle moulus)
1 tasse de crème Chantilly réservée
20  biscuits graham, finement hachés dans un robot culinaire (biscuits speculoos pour moi)
3 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de compote de pommes (pas mis)
¼ de cuillère à café de cannelle, plus pour saupoudrer comme garniture
1 pincée de sel

Marche à suivre:

Crème Chantilly:

-Commencer en préparant votre crème  Chantilly  en battant la crème fleurette froide  à vitesse moyenne-élevée et une fois la crème commence à épaissir légèrement, saupoudrer de sucre, puis ajouter l’extrait de vanille, et terminer à fouetter jusqu’à ce que des crêtes raides se forment .

– Ensuite, prendre la valeur d’environ 1 tasse de la crème fouettée,  placer dans un petit bol , couvrir avec du film plastique, et réserver dans le réfrigérateur .

-Mettre le reste de la crème fouettée dans une poche à douille et la placer dans le réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Crème de citrouille  épicée:

-Dans un grand bol, mettre le fromage mascarpone à température ambiante, et avec une spatule, mélanger délicatement pour lisser et gonfler un peu;  ajoutez  la tasse de purée de potiron, et incorporer délicatement au fromage mascarpone; ajoutez le sucre glace et le sucre roux, le rhum et les épices à  tarte à la citrouille, et bien mélanger

-Enfin, incorporer la tasse de crème Chantilly réservée en mélangeant doucement

-Versez la crème à la citrouille épicée dans une poche à douille ou un grand sac ziploc  (couper le coin du sac ziploc au moment de verser la crème dans des verres), et la placer dans le réfrigérateur pour garder au froid jusqu’au moment de servir.

-Placez Les crackers finement hachés dans un bol de taille moyenne,  ajouter le miel, la compote de pomme, la cannelle et une pincée de sel; en utilisant vos doigts, mélanger les ingrédients ensemble jusqu’à ce qu’ils deviennent humides et forment  un « crumble »; couvrir avec du plastique pour empêcher de sécher, et mettre de côté jusqu’au moment du montage.

-Pour assembler, mettre environ 4 cuillères à soupe de  « crumble » dans le fond de chaque verrine ; puis environ la valeur de 4 cuillères à soupe  de la crème à la citrouille épicée sur le crumble, puis environ 3-4 cuillères à soupe  de la crème fouettée Chantilly .

– Répétez le processus de stratification une fois de plus par l’ajout d’une couche de  « crumble », puis la crème de potiron épicée, et enfin une  cuillerée de  crème fouettée Chantilly, dans le centre de la partie supérieure du dessert.

-Terminer en saupoudrant un peu de cannelle sur le dessus, et mettre au réfrigérateur pendant au moins une heure avant de servir.

*******

LES PARTICIPANTS AU DÉFI ET LEURS RECETTES

1 – Bisque de potiron aux noix de saint jacques par Soulef AMOUR DE CUISINE

2 – Crème de potirons façon Capucino  par Françoise –  POUNCHKI

3 – Des lasagnes aux champignons et  potimarron par Michéle  – PLAISIRS DE LA MAISON

4 – Soupe de potiron parfumée au curry par Nadia – ROSE TOUJOURS 

5 – Crème de potiron aux champignons par Délphine – OH LA GOURMANDE, je cuisine 

6 –  Parmentier de canard confit à la courge par Brigitte – LES FILLES À TABLE

7 – Gaufres au potiron  par Viane – LES VAGABONDAGES @ VIANE

8 – Brandade de cabillaud au potiron par Corinne – MAMOU & CO

9 – Risotto potiron-sauge par Michèle – CROCANT FONDANT GOURMAND

10 – Velouté de potiron par Sarah – LE SUCRÉ SALÉ

11 – Potimaron farci au veau par Sotis – LA GOURMANDISE EST UN JOLI DÉFAUT…

12 – Potiron gratinée a la fourme d’Ambert par Lou – UNE AIGUILLE DANS L’POTAGE

13 – Soupe de potiron à la tomate d’été  par Amalia – CE SOIR ON CLAPE QUOI

14 – Pain brioché au potiron par  Sévérine – MAMAN ÇA DÉBORDE !!

15 – Gratin de pommes de terre et potiron à la ricotta  par Chrystel – ENTRE RIRE ET CUISINE

16 – Soupe de potiron et écrevisses  par Aurélie – J’AI TOUJOURS AIMÉ LA JAUNE MOUTARDE

17 – Soupe ou velouté de potiron par Samar – MES INSPIRATIONS CULINAIRES

18 – Gâteau d’automne  cake design par Alicia – LES RECETTES D’ALICIA

19 – Poêlée de potiron aux pommes et lardons – Cricri – MES P’TITES IDÉES POUR BIEN MANGER

20 – Cake au potiron et à la fleur d’oranger par Marion – MARMOTTE CUISINE

21 – Pain brioché à la citrouille par Mel –  MELENCUISINES

22 – Confit de potiron en cubes par Amal – LA CUISINE D’AMAL

23 – Verrines épicées au potiron par  Kouki –  CUISINE À QUATRE MAINS

24- Gratin de citrouille au munster par Oumkadia – LES PETITES RECETTES D’OUMKADIA

25- Velouté de potiron  par Sab – SAB’N’PEPPER

26- Tortitas de potiron par Patty – JE CUISINE DONC JE SUIS

27 – Flan au potiron par Rosa – LA CUISINE DE ROSA

*******

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.
Si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez , ça serait gentil de mettre un lien vers le billet d’origine.

Si vous voulez que votre réalisation figure avec la recette d’origine, faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication si vous avez un blog
ou une photo si vous n’avez pas de blog, à cuisinea4 mains@hotmail.fr
Merci !!!

 

Les photos et les textes de ce blog sont la propriété exclusive du blog “cuisine à 4 mains ”
Toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est strictement interdite
sans l’autorisation de l’auteur.


Mille-feuille Napoléon et Daring Baker du mois d’Octobre

Our October 2012 Daring Bakers’ challenge was hosted by Suz of Serenely Full. Suz challenged us to not only tackle buttery and flaky puff pastry, but then take it step further and create a sinfully delicious Mille Feuille dessert with it!

Le défi du Daring Baker du mois d’octobre consistait à préparer un  mille-feuille Napoléon , avec une  pâte feuilletée maison, une crème  au choix et un glaçage.

Classiquement le mille feuille  est une pâtisserie française   faite de trois couches de pâte feuilletée et deux couches de crème pâtissière. Le dessus est glacé avec du sucre glace ou du fondant . C’est un gâteau très apprécié et consommé en Algérie.

Dans les pays anglo saxons , il est connu sous la dénomination de « mille-feuille Napoléon » sans doute en référence à l’origine napolitaine du gâteau. La ville de Naples étant une des origines citées pour cette recette

Depuis , plusieurs versions  du mille feuille  ont vu le jour , caramélisées, saupoudrées de sucre glace, garnies aux fruits… tout pour allécher les gourmands!

Mon premier mille feuille fut  préparé avec une pâte feuilletée classique ,  et une crème pâtissière parfumée au café et à la vanille. Trouvant le fondant  trop sucré, j’ai opté pour une petite crème parfumée au café et striée de chocolat.

Un réel équilibre entre le feuilletage caramélisé  et croustillant, la douceur de la crème et le délicieux goût du café.

Ingrédients:

– Pâte feuilletée maison  (recette ici)

sucre glace

Crème  au café  et  à la vanille (ici)

1 cuillère à soupe de gélatine en poudre
115 g de sucre 
2 cuillères à soupe  de farine 
4 jaunes d’œufs  bien battus 
1 tasse (240 ml) de lait 
1 cuillère à café d’extrait de vanille 
1 tasse (240 ml)  de crème (environ 35% matière grasse)

1 càs de café soluble

– Crème de glaçage au café

2 jaunes d’oeufs

40 gr de sucre

1 cuillère à café de farine

1/2 cà c de gélatine en poudre

1 càc de café soluble instantané

30 gr de chocolat noir

125 ml de lait

Marche à suivre 

Cuisson de la pâte feuilletée

 Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau et piquer légèrement
-Découper  la pâte en rectangle  et  la mettre  sur une plaque  couverte de  papier cuisson, couvrir d’une autre feuille de papier cuisson  et  poser une seconde plaque de cuisson (pas trop lourde) dessus
-Faire  cuire  dans un four préchauffé à 200°C environ 30 min, jusqu’à l’obtention d’une  couleur brun caramel

Caraméliser la pâte
-Poser  une plaque bien droite sur le feuilletage pour le tasser légèrement, retourner le tout et saupoudrer de sucre glace


-Passer sous  le grill du four quelques minutes pour caraméliser le sucre


-Sortir  du four, attendre quelques minutes et couper trois bandes rectangulaires
-Laisser refroidir à température ambiante

Préparation de la crème  au café et à la vanille 

– Dans une casserole moyenne, mélanger la gélatine,  la farine et le sucre. Mélanger bien.

-Ajouter le lait et les jaunes d’œufs et mettre à cuire à le feu à moyen-bas. Remuer constamment jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment épais pour napper votre spatule ou cuillère. Cela devrait prendre environ 10 minutes.

Une fois épais,verser  immédiatement dans un bol, fouetter un peu pour éliminer les grumeaux s’ il y en a

– A ce stade , on partage la crème en deux parties

-Ajouter le café soluble dilué dans un peu de lait chaud à la première partie et bien mélanger.

-et la vanille  à la seconde parties et mélanger bien.

-Couvrir la surface des  crèmes à contact avec du film alimentaire  pour empêcher la formation d’ une peau  et laisser reposer pendant environ 45 minutes .

-Dans un grand bol, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle forme des becs .Partager la crème fouettée en 2

-Incorporer délicatement  la moitié  de la crème fouettée dans la crème  parfumé au café  jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

Incorporer délicatement  l’autre  moitié  de la crème fouettée dans la crème  parfumé à la vanille  jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

 – Réservez au frais.

Montage du mille feuille

-Garnir le premier feuilletage  de crème au café et uniformiser 

-Placer dessus le second feuilletage et le couvrir de crème à la vanille

-Couvrir de la troisième couche de feuilletage et réserver au frais . Et préparer la crème de glaçage qui doit être utilisée juste après

Préparation de la Crème de glaçage au café 

Battre les jaunes d’oeuf avec le sucre, ajouter la farine,la gélatine.

-Chauffer le lait et y dissoudre le café soluble

-Verser le lait chaud sur les oeufs en battant

-Cuire à feu doux en tournant sans arrêt.

-Dés que la crème nappe la cuillère, ôter du feu et transvaser pour tiédir.

-Faire fondre le chocolat au bain marie . Hors feu  y ajouter 2 cuillères à soupe de la crème au café  encore chaude. Bien mélanger et mettre dans  une poche en plastique ou un cornet en papier

-Couler doucement la crème au café sur le mille feuille et l’uniformiser avec une spatule.

-Faire des lignes parallèles  avec le chocolat

-Avec un couteau pointu tirer vers le haut et vers le bas jusqu’à faire un joli motif en zigzag

-Réserver au frais pour que le glaçage prenne

-Découper avec un couteau bien aiguisé  ou un couteau électrique 

Mille feuille au citron à la pâte feuilletée inversée

Ma seconde réalisation a été un mille feuille préparé à base de  pâte feuilletée inversée  et d’une crème au citron. J’ai simplement saupoudré la surface de sucre glace  et caramélisé avec une aiguille chauffée. 

Le billet étant un peu long, il fera l’objet d’une prochaine publication. En attendant , je vous laisse saliver avec les photos

le résultat est vraiment trop gourmand!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Mon gâteau d’anniversaire : Mille feuilles de Christophe Michalak

Voici mon gâteau d’anniversaire réalisé par mon adorable fille en s’inspirant du délicieux mille feuille de Christophe Michalak.

La réalisation de cette pâtisserie a été merveilleusement bien expliquée par le chef  lors de  son émission « Le gâteau de mes rêves », où  il a donné  une multitude de petites  astuces qui facilitent le travail.

L’originalité de ce gâteau est sa présentation à la verticale qui permet une découpe plus aisée. La garniture constituée d’une crème au sirop d’érable  et au mascarpone doit avoir assez de tenue pour tenir et ne pas s’écouler. En absence de sirop d’érable,  il a  donc fallu choisir une crème ayant la même consistance et texture.

La crème qui garnit  notre mille feuille est une crème à la vanille déja testée  ( ici) pour les cygnes en pâte à choux et qui nous a donné entière satisfaction que ce soit pour le goût ou pour la tenue.

Etant donné l’occasion et le caractère festif de ce gâteau, ma fille a choisi de le couronner de fils de caramel qui lui ont donné beaucoup d’éclat et de prestance !

Merci mon trésor pour ce merveilleux cadeau gâteau!!

Allez voir  le mille feuille et la recette de C.Michalak ( ici )

Ingrédients

Pâte feuilletée:

Pâte feuilletée maison ( ici)
 ou  250 g de pâte feuilletée achetée chez votre artisan boulanger
100 g de sucre glace

Crème à la vanille (ici)

1 cuillère à soupe (15 ml) (7 g) (1/4 oz) (1 enveloppe) de gélatine sans saveur 
½ tasse (120 ml) (115 g) (4 oz) de sucre 
2 cuillères à soupe (30 ml) (18 g) (2 / 3 oz) de farine  tout usage 
4 jaunes d’œufs gros, bien battus 
1 tasse (240 ml) de lait 
1 cuillère à café (5 ml) d’extrait de vanille 
1 tasse (240 ml)  de crème  fleurette (environ 35% matière grasse)

Caramel pour le décor :

– 250g de sucre

– 2cà s d’eau

Marche à suivre

Cuisson de la pâte
 Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau et piquer légèrement
-Découper  la pâte en rectangle  et  la mettre  sur une plaque  couverte de papier cuisson, couvrir d’une autre feuille de papier cuisson  et  poser une seconde plaque de cuisson (pas trop lourde) dessus
-Faire  cuire  dans un four préchauffé à 180°C environ 30 min, jusqu’à l’obtention d’une  couleur brun caramel

Caraméliser la pâte
-Poser  une plaque bien droite sur le feuilletage pour le tasser légèrement, retourner le tout et saupoudrer de sucre glace
-Passer sous  le grill du four quelques minutes pour caraméliser le sucre
-Sortir  du four, attendre quelques minutes et couper trois bandes rectangulaires
-Laisser refroidir à température ambiante

Préparation de la crème à la vanille 

– Dans une casserole moyenne, mélanger la gélatine,  la farine et le sucre. Mélanger bien.

-Ajouter le lait et les jaunes d’œufs et mettre à cuire à le feu à moyen-bas. Remuer constamment jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment épais pour napper votre spatule ou cuillère.Cela devrait prendre environ 10 minutes.

-Une fois épais,verser  immédiatement dans un bol, fouetter un peu pour éliminer les grumeaux s’il y en a

-Ajouter la vanille et mélanger bien.

-Couvrir la surface de la crème à contact avec du film alimentaire  pour empêcher la formation d’ une peau  et laisser reposer pendant environ 45 minutes .

-Dans un grand bol, fouetter la crème fleurette  jusqu’à ce qu’elle forme des becs .

-Incorporer délicatement le mélange de vanille dans la crème fouettée jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

– Réservez au frais.

Dressage et finition

-Mettre la crème dans une poche sans douille
-Pocher 3 boudins de crème sur un rectangle de feuilletage caramélisé, poser un autre rectangle de feuilletage et renouveler l’opération, fermer avec le 3ème rectangle de feuilletage
-Posez le millefeuille sur la tranche ( sur le coté)
-Dresser la crème avec une poche munie d’une douille St-Honoré sur la surface 

Décor au caramel

– Huiler deux rouleaux à pâtisserie ou autre éléments  allongés  et les faire chevaucher sur un plateau à hauts bords. Huiler aussi  un plat.

– Préparer un caramel, ôter du feu et laisser refroidir légèrement, mais le caramel ne doit pas durcir

-En utilisant une fourchette trempée dans le caramel étirer le sucre vers le haut, jusqu’à se qu’il forme un fils. Avec un mouvement de va et vient large former des fils entre les 2 rouleaux. Il ne faut pas perdre patience et essayer jusqu’à l’obtention de jolis fils fins et dorés. Tout dépend de la température du sucre. N’ayant pas de thermomètre j’ai fais ça au jugé. Si le caramel durcit, le remettre un peu sur feu très doux pour lui redonner de la souplesse. 

– Ce travail de caramel se fait le jour de la dégustation , évitez de le mettre au frais

Au moment du service mettre le caramel filé sur la crème pour couronner le gâteau

Wahou!! On est trop contentes!! Merci Chef pour ce beau compliment sur FB!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !

 


Cygnes en pâte à choux et Daring Baker Aout 2012

Kat of The Bobwhites was our August 2012 Daring Baker hostess who inspired us to have fun in creating pate a choux shapes, filled with crème patisserie or Chantilly cream. We were encouraged to create swans or any shape we wanted and to go crazy with filling flavors allowing our creativity to go wild!

Le défi Daring Baker du mois d’Août consistait à préparer des cygnes en pâte à choux. Ayant déjà préparé  ce type de  pâtisseries  françaises telles que le Paris Brest, le Saint Honoré et autres profiteroles , j’ai eu beaucoup de plaisir à façonner ces majestueux oiseaux garnis d’une délicieuse crème à la vanille.

C’est un dessert qui ravit les petit et les grands, tant ce gâteau est léger et fondant en bouche!

Pour la recette de la pâte à choux , je suis restée fidèle à celle que j’utilise depuis des années et qui me donne entière satisfaction (ici)

La grande découverte a été la crème à la vanille qui est non seulement très savoureuse mais a beaucoup de tenue ce qui facilite beaucoup le travail.

Pour voir les différentes recettes et les réalisations des Daring Bakers c’est ici

Ingrédients

Pâte à choux

250ml d’eau

65gr de beurre

2càc de sucre

½ càc de sel

125gr de farine

3 à4 œufs

Garniture : 1jaune d’œuf,sucre glace

Crème à la vanille

1 cuillère à soupe (15 ml) (7 g) (1/4 oz) (1 enveloppe) de gélatine sans saveur 
½ tasse (120 ml) (115 g) (4 oz) de sucre 
2 cuillères à soupe (30 ml) (18 g) (2 / 3 oz) de tout usage (ordinaire) de farine 
4 jaunes d’œufs gros, bien battus 
1 tasse (240 ml) de lait 
1 cuillère à café (5 ml) d’extrait de vanille 
1 tasse (240 ml) lourd (fouet) de crème (environ 35% matière grasse)

Marche à suivre

Préparation de la crème à la vanille

– Dans une casserole moyenne, mélanger la gélatine,  la farine et le sucre. Mélanger bien.

-Ajouter le lait et les jaunes d’œufs et mettre à cuire à le feu à moyen-bas. Remuer constamment jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment épais pour napper votre spatule ou cuillère.Cela devrait prendre environ 10 minutes.

-Une fois épais,verser  immédiatement dans un bol, fouetter un peu pour éliminer les grumeaux si il y en a

-Ajouter la vanille et mélanger bien.

-Couvrir la surface de la crème à contact avec du film alimentaire  pour empêcher la formation d’ une peau  et laisser reposer pendant environ 45 minutes .

– C’est maintenant le bon moment pour commencer votre pâte à choux.

-Dans un grand bol, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle forme des becs .

-Incorporer délicatement le mélange de vanille dans la crème fouettée jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

 – Réservez au frais.

Préparation de la pâte à choux

-Dans une casserole à fond épais, chauffer l’eau avec le beurre, le sel et le sucre

-Quand le beurre est totalement fondu, ôter la casserole du feu et rajouter d’un seul coup la farine tamisée

-Bien mélanger avec une spatule et remettre sur feu doux pour assécher la pâte en remuant sans arrêt, jusqu’à ce que la pâte se détache totalement du fond de la casserole et forme une boule

-Oter du feu, transvaser dans un saladier et laisser refroidir un peu

-Battre 2 oeufs à la fourchette et les rajouter petit à petit à la pâte en mélangeant rapidement (j’ai utilisé le k de mon Kenwood)

-Lorsque les œufs sont totalement incorporés à la pâte, battre les 2 autres œufs et les rajouter petit à petit à la pâte. Selon la taille des œufs et le pouvoir d’absorption de la farine  on terminera ou non le 4ème œuf. La pâte doit être souple sans être  liquide. On doit  obtenir un ruban un peu cassant lorsque qu’on lève la cuillère. J’ai utilisé 3 œufs et demi et j’ai laissé le reste pour la dorure

-Mettre la pâte dans une poche garnie d’une douille cannelée  et façonner des formes allongées  sur un plateau couvert de papier cuisson

-Les dorer à l’œuf 

– Sur un autre plateau  et avec une douille plus fine façonner les têtes et les cous des cygnes, dorer à l’oeuf

-Mettre à cuire  les corps des cygnes dans un four préchauffé à 210° légèrement entrouvert avec une cuillère en bois. Ce qui permet à la vapeur dégagée lors de la cuisson de sortir

-Laisser cuire de 15 à 20 mn en surveillant. Les gâteaux doivent avoir une jolie couleur dorée 

– Les laisser dans le four éteint et entrouvert  une dizaine de minutes pour éviter que les gâteaux ne s’affaissent  à la sortie

-Rallumer le four et faire cuire les têtes et les cous juste quelques minutes dans les mêmes conditions

Montage

-Quand ils sont totalement  froids , prenez un corps de cygne et avec un couteau bien aiguisé couper le 1/3rd supérieur à ½.

– Coupez le haut enlevé au centre pour faire deux ailes.

 – Garnir le bas  de crème mise dans une poche munie d’une douille cannelée

-Insérez la tête, puis ajouter des ailes.

– Saupoudrer de sucre glace

 Et juste pour le plaisir ,voici mon Paris Brest!!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !