Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “distillation de fleur

Si la rose m’était contée….

Voici  une petite invitation au voyage dans le monde parfumé et magique de la rose…

En parcourant ces photos, peut être allez vous sentir une douce odeur venir vous taquiner les narines?!!

C’est embaumée de ces délicieuses senteurs que j’ai pris ces photos que je voulais partager avec vous pour vous guider  vers le pays des rêves, le pays des milles et une nuits…

Si la rose m’était contée …ça serait de l’eau de rose…

La saison de distillation des eaux florales bat son plein à Constantine !!  S’étendant sur la période de la cueillette,  de la mi- avril à la mi-mai, c’est une belle  tradition qui se perpétue de génération en génération au grand plaisir des connaisseurs !!

Cette opération s’effectue d’une manière artisanale dans les familles, grâce à des alambics  en cuivre. Les eaux florales proviennent de l’eau de condensation qui est récupérée de l’essencier de l’alambic( el kettar)

ELKETTAR ( ALAMBIC ) ET TANDJRA ( MARMITE )

http://www.constantine-hier-aujourdhui.fr/…/fleursdoranger.htm

La partie inférieure de l’alambic (tangra) est soumise à une chaleur produisant de la vapeur qui va traverser les fleurs placées dans le kettar de l’alambic, laquelle vapeur condensée sera récupérée dans un récipient et se transformera en eau florale

C’est principalement les fleurs de bigaradier  et les roses qui sont distillées. Alors qu’en Tunisie on distille aussi le géranium «  el 3atrcha ».

Toutes ces eaux sont utilisées dans la préparation de pâtisseries orientales et de mets raffinés, mais aussi pour leurs vertus thérapeutiques .

La saveur délicate de l’eau de rose s’allie harmonieusement à l’amande et à noix, rien de tel qu’uneTaminet elouz  , une baklawa délicieusement parfumée à l’eau de rose, ou un m’helbi crémeux et odorant.

L’eau de fleur d’oranger rajoute une note raffinée à la tasse de café et au kalb elouz gorgé de sirop qu’on déguste lors des soirées ramadanesques !!

Si la rose m’était contée ça serait….

des pétales de roses séchées pour les associer aux  mélanges d’épices….

Si la rose m’était contée…

ça serait un gâteau aux amandes parfumé à la  rose…


Ingrédients

Génoise (  plaque de 37×27) à préparer 2 fois, un biscuit blanc et un biscuit rose

4 œufs

80g de sucre

40 gr de farine + 40gr de poudre d’amandes

1/2 càc de levure chimique

Vanille, colorant alimentaire rose

Crème au beurre

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Eau de rose

250 g de beurre ramolli

sirop d’eau de rose

Décor :Amandes effilées,  Pâte d’amande (ou pâte à sucre), noix de coco, colorants alimentaires, brillant nacré

Marche à suivre :

Préparation de la crème au beurre

-Humecter le sucre d’eau de rose et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère.   Couvrir et maintenir au frais.

Préparation de la génoise

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

– Rajouter la farine, la poudre d’amande, la levure, la vanille le colorant et bien mélanger.

– Incorporer délicatement les blancs en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau de papier sulfurisé

– Etaler délicatement la pâte dans le moule pour ne pas faire tomber les blancs.

– Cuire le biscuit 10 mn (pas plus)dans un four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille

– Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir complètement

– Découper délicatement les cercles dans la génoise blanche et dans la génoise rose

– imbiber de sirop parfumé à l’eau de rose le premier cercle

– Tartiner légèrement  de crème le premier cercle, parsemer d’amandes effilées

– imbiber de sirop parfumé à l’eau de rose le second  cercle rose, Tartiner légèrement  de crème et parsemer d’amandes effilées


-Refaire l’opération avec les autres cercles de génoise


-Tartiner de crème le gâteau, égaliser la surface, bien lisser et mettre au frais.

– Etaler la pâte d’amandes sur un plan saupoudré de maïzena en formant un grand cercle.

– Placer délicatement la pâte sur le gâteau pour le couvrir entièrement, en veillant à ne pas faire de faux plis. Il résulte sur les côtés des plis quand même, découper donc le surplus de pâte, et écraser délicatement pour lisser la surface.

– Enduire légèrement le haut  du gâteau de brillant nacré

-Enduire légèrement les bords de sirop et  garnir de noix de coco

– Décorer de roses  et les feuilles façonnées dans de la pâte d’amandes

Un petit morceau?

J’espère que vous avez fait une jolie balade parfumée à la rose….

C’est ma modeste participation au concours de Fatya du délicieux blog  » l’orée des 1001 nuits » ayant pour thème  » les desserts des 1001 nuits »

Je participe par cette recette à la collecte d’Aurore du délicieux blog » Biscottirosaetralala » la cuisine en rose

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !