Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “génoise

Comment faire un gâteau Barbie mariée par étapes ( Daring kitchen de janvier 2016)

poupée Barbie 14 - cuisine à 4 mains

 

Shillpa Bhaambri de Cakeline the Journey, Cake designer habitant  Mumbai en Inde nous a invités à un “CAKE DESIGNING CHALLENGE”.

db

Le thème est très riche , le choix large et fait appel à notre imagination et à notre sens artistique. 

 C’est ma fille qui s’est chargée de  relever ce premier défi de l’année en créant ce gâteau Barbie mariée.

Elle a utilisé de la pâte à sucre du commerce et du glaçage royal pour faire les petits motifs sur la robe. L’intérieur est constitué de génoise vanille, de couches de biscuit chocolat sans farine et de crème au beurre au chocolat parfumée à la fève tonka .

Vous trouverez les recettes de la génoise , la crème au beurre vanille et le glaçage royal: ici

La recette du biscuit chocolat sans farine :ici

La réalisation n’est pas difficile mais demande un peu d’organisation  et de patience. Vous pouvez la programmer sur deux jours, préparer les biscuits et la crème  la veille et  faire le montage  et les décors de jour même.  Vous pouvez  bien sur utiliser les biscuits , parfums et garnitures que vous désirez.

Pour voir les recettes et les autres réalisations  des Daring Bakers c’est ici

 

poupée Barbie 15 - cuisine à 4 mains

Ingrédients:

1 génoise  cuite dans une plaque 29/39

1 biscuit au chocolat sans farine cuit dans une plaque 29/39

1 crème au beurre vanille

100 gr de chocolat noir fondu

1 poignée  de noix concassées

sirop d’imbibage

Pâte à sucre

glaçage royal : blanc d’oeuf , jus de citron et sucre glace

perles alimentaire, nacré alimentaire

Marche à suivre:

-Commencer par prélever  le 1/4 de la crème au beurre vanille et le réserver. Rajouter du chocolat fondu et tiédi à la crème restante et y râper un peu de fève tonka (Facultatif)

-Garnir un saladier profond de film alimentaire

-Découper un grand cercle dans la génoise vanille et en garnir le saladier

-Tartiner la génoise vanille de crème au beurre chocolat et en mettre un peu au fond. Saupoudrer de noix concassées

-Découper un petit cercle dans le biscuit chocolat et en couvrir la crème au beurre chocolat. Imbiber de sirop .

-Mettre une seconde couche de crème au beurre chocolat et saupoudrer de noix concassées

-Découper un grand cercle ( du diamètre de saladier)  dans le biscuit chocolat  et en couvrir la crème au beurre chocolat. Imbiber de sirop .

-Couvrir et réserver au frais 1 heure minimum 

 

poupée Barbie 16 - cuisine à 4 mains

 

-Démouler le gâteau sur un carton pâtissier. L’opération est facilitée par la présence du film alimentaire

-Tartiner de crème  au beurre vanille , égaliser la surface, bien lisser et mettre au frais.

– Étaler la pâte à sucre  sur un plan saupoudré de maïzena en formant un grand cercle.

– Placer délicatement la pâte sur le gâteau pour le couvrir entièrement, en veillant à ne pas faire de faux plis. Il résulte sur les côtés des plis quand même, découper donc le surplus de pâte, et écraser délicatement pour lisser la surface.

Étaler  encore de la pâte à sucre  sur un plan saupoudré de maïzena pour faire les drapés de la jupe et le buste de la poupée.

 

poupée Barbie 17 - cuisine à 4 mains

 

-Selon la taille et la hauteur de votre gâteau vous pouvez choisir de garder ou d’enlever les jambes de la poupée. Quelque soit le cas, il faut couvrir la partie en contact avec le gâteau de film alimentaire 

-Avec un long couteau faire un trou en haut de gâteau et y enfoncer la poupée

-Couvrir son buste de pâte à sucre et bien l’ajuster

poupée Barbie 11 - cuisine à 4 mains

-Travailler du blanc d’oeuf  avec un peu de citron et du sucre glace pour obtenir le glaçage royal assez épais. Mettre dans un cornet en papier.

poupée Barbie 9 - cuisine à 4 mains

-Avec le glaçage royal, faire des motifs de votre choix sur le buste,les bords et la ceinture. Parsemer de petites perles

alimentaires

poupée Barbie 12 - cuisine à 4 mains

Enduire la robe de nacré alimentaire

-Il ne vous reste plus qu’à l’empaqueter et faire le bonheur d’une petite…ou grande fille ! 

poupée Barbie 10- cuisine à 4 mains

 

 Toujours dans dans le cadre de ce défi, je me suis essayé au chocolat plastique, mais ça fera l’objet d’un prochain billet.

chocolat plastique2 - cuisine à 4 mains

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Lamingtons, petits gâteaux australiens pour le Daring Baker de Mai

Lamingtons3 - cuisine à 4 mains

For the May challenge Marcellina from Marcellina in Cucina dared us to make Lamingtons. An Australian delicacy that is as tasty as it is elegant

daring_kitchen_.feb0c154051.w400

Le Lamington est un  petit gâteau australien,constitué d’un cube de gâteau éponge (génoise)  trempé dans un glaçage au chocolat  et plongé dans la noix de coco desséchée.  Ce gâteau à la forme carrée ou rectangulaire est servi généralement à la fin du repas, en dessert.  

Il est dit que ce gâteau a été ainsi  nommé du nom de Lord Lamington qui était le gouverneur du Queensland, en Australie de 1896 à 1901. Les histoires abondent pour expliquer cette dénomination. Dont l’une qui raconte  qu’une servante de Lord Lamington a laissé  tomber accidentellement un gâteau éponge fraîchement cuit dans du chocolat fondu. Apparemment Seigneur Lamington détestait le gaspillage alors il a suggéré le revêtement du gâteau au chocolat de noix de coco desséchée pour éviter des doigts malpropres.

Certains Néo-Zélandais revendiquent aussi la création  du Lamington . Toutefois, le Lamington il est désormais fermement ancrée dans la culture australienne. Vendu dans les boulangeries, cafés, supermarchés, à des ventes de pâtisseries. Le Lamington est aussi une star à des collectes de fonds avec « Lamington durs » très populaire auprès des écoles, des clubs sportifs et de nombreuses autres entreprises de collecte de fonds. 

Si la version classique est au chocolat, on trouve aussi plusieurs variétés, à la framboise très fréquente en Nouvelle-Zélande,  au citron , farcis à la confiture ou à la crème… Vous pouvez varier à l’infini les garnitures et les glaçages, remplacer la noix de coco par d’autres fruits secs hachés, jouer avec les arômes.. Ce gâteau ne peut être que délicieux!

Traditionnellement c’est une simple génoise qui est utilisée mais la recette donnée par Marcellina donne un biscuit très mousseux , léger, aérien qui absorbe une partie de glaçage et donne de ce fait un gâteau spécialement savoureux . Pour le glaçage j’ai utilisé celui au cacao pour une partie des gâteaux et ma confiture de fraise mixée (ici) pour l’autre partie. Toutefois, j’ai du diminuer la quantité de sucre que j’ai jugée excessive, d’un continent à l’autre la notion du sucré varie. C’est à vous de voir à votre goût. 

Ces gâteaux m’ont rappelé des gâteaux qu’on préparaient en Algérie durant les années 80, appelés Angora à cause de l’aspect duveteux que donne la noix de coco. Mais le biscuit de base est différent, contenant plus de beurre et délicieusement aromatisé au miel. J’essaierai de le préparer une prochaine fois et de partager la recette avec vous.

Lamingtons8 - cuisine à 4 mains

Génoise

Portions: 24

Ingrédients:

5 gros œufs, à la température ambiante

1 tasse (240 ml) (225 g) (8 oz)  de sucre semoule (180 gr pour moi)

1 Pincée de sel

1 cuillère à café (5 ml) d’extrait de vanille

1 ¼ tasse (300 ml) (200 gm) (7 oz) de farine de maïs (fécule de maïs) Maïzena 

1 ½ cuillères à café (8 g) de poudre à pâte (levure chimique)

1 cuillère à soupe (15 ml) (15 g) (½ oz) de beurre fondu (facultatif)

2¾ tasses (660 ml) (250 gm) (9 oz) de noix de coco desséchée non sucré,pour couvrir

Glaçage  au chocolat 

Ingrédients:

3  et 1/4 tasses (780 ml) (400 g) (14 oz) de sucre glace

1/3 tasse (80 ml) (40 gm) (1-1 / 3 oz) de poudre de cacao

o1 cuillère à soupe (15 g) (15 g) (½ oz) de beurre fondu

½ à ¾ de tasse (120 ml à 180 ml) de lait 

Lamingtons1 - cuisine à 4 mains

Marche à suivre: 

  1. Préchauffer le four à 180 ° C modérée / 350 ° F / marque de gaz 4.
  2. Préparer un plat de cuisson de 4 ½ cm (1 ¾ pouces) de profondeur, 23cm x 33cm (9 « x 13 »)  ( 27/39 pour moi) en le couvrant  du papier cuisson.
  3. Dans le bol du batteur mettre les œufs, le sucre et le sel. Utiliser le fouet et battre à haute vitesse  pendant 15 minutes.
  4. Pendant que les oeufs et le sucre battent tamiser la farine de maïs et la levure au moins 3 fois.
  5. Après 15 minutes, ajouter la vanille et battre à puissance élevée pendant encore 5 minutes. Le mélange doit avoir au moins triplé de taille, soit de couleur claire et très mousseuse.
  6. Lamingtons4 - cuisine à 4 mains
  7. Tamiser le mélange de farine sur le mélange d’oeuf. Je tiens à utiliser un fouet, mais vous pouvez également utiliser une grande cuillère en métal pour incorporer la farine. Il faut travailler délicatement pour ne pas faire tomber l’appareil. Ajouter le beurre fondu  et mélanger doucement pour l’incorporer.
  8. Étaler le mélange dans votre moule et lisser uniformément. 
  9. Cuire au four préchauffé à modéré pour les 22-25 minutes. L’éponge va augmenter beaucoup puis redesendre. Ne soyez pas tenté d’ouvrir le four . Lorsque l’éponge est cuite  elle aura diminué très légèrement sur les côtés et doit être  élastique lorsqu’on la presse doucement.
  10. Tournez l’éponge tout de suite sur une grille pour la refroidir et inverser éponge afin de ne pas marquer le haut.Laisser refroidir.Il est préférable de garder le gâteau pour une journée avant de découper les Lamingtons , le gâteau sera plus facile à manipuler.
  11. Glaçage au chocolat:
  12. Tamiser le sucre glace et le cacao dans un bol résistant à la chaleur.Incorporer le beurre et ½ tasse de lait.Placez le bol sur une casserole d’eau chaude.Remuer jusqu’à ce que le glaçage soit  lisse ajouter plus de lait pour diluer la crème si nécessaire.( j’ai utilisé juste 1/2 tasse de lait, ça m’a donné une bonne consistance)
  13. Lamingtons5 - cuisine à 4 mains
  14. Pour assembler les Lamingtons:
  15. -Couper le gâteau en 24 morceaux rectangulaires – 6 et 4 dans le bas. Pour être particulier, vous pouvez couper les croûtes. Gardez le glaçage sur l’eau chaude pour qu’il soit toujours fondu . Placez la noix de coco desséchée dans un bol peu profond. Trempez chaque morceau dans le glaçage au chocolat Laissez égoutter l’excès puis mélanger délicatement dans la noix de coco.
  16. Lamingtons6 - cuisine à 4 mains
  17. Mettre sur une grille à gâteaux  pour sécher , environ 2 heures. 
  18. Lamingtons7 - cuisine à 4 mains
  19. Les instructions de stockage et de congélation

    Lamingtons se conservent dans un récipient hermétique au réfrigérateur. Ou au congélateur  pendant deux mois au moins. Les Lamingtons se décongèlent  très rapidement. 

  20. Lamingtons2 - cuisine à 4 mains

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Tags: ,  gâteau économique,pâtisserie  

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur


Abricotier pour mon quatrième Daring Baker

 Jana ofCherry Tea Cakes was our July Daring Bakers’ host and she challenges us to make Fresh Frasiers inspired by recipes written by Elisabeth M. Prueitt and Chad Robertson in the beautiful cookbook Tartine. 

Le défi Daring Baker du mois de juillet consistait à préparer un fraisier, en réalisant la génoise , la crème pâtissière et le sirop . Si le principe du fraisier est obligatoire,  le choix du fruit est  libre selon les disponibilités de la saison et du lieu.

Et comme chez moi c’est labricot qui trône ces derniers temps, le choix a été vite fait. J’ai juste voulu l’accompagner de tranches d’ananas pour la garniture, petites cerises confites , pistaches et feuilles de menthe pour la couleur!

C’est un délicieux dessert d’été , frais et parfumé!! La génoise  très moelleuse et la crème  s’associent délicieusement avec les fruits frais!

Pour profiter au maximum de l’abricot , j’ai remplacé la traditionnelle pâte d’amande par un miroir aux abricot frais et savoureux!!

Ingrédients:

Gâteau mousseline de base

155 gr de farine

1cà c de levure chimique

170gr de sucre

1/2càc de sel

60ml d’huile

3gros oeufs

95 ml d’eau

1càc de vanille

3/4 càc de zeste de citron râpé

5 blancs d’oeufs

1/4 càc de crème de tartre

Crème pâtissière

250ml de lait entier

1/2 càc d’extrait de vanille

1/8càc de sel

2càs de fécule de maïs

55gr de sucre

1gros oeuf

30gr de beurre non salé

4gr de gélatine

1/2càs d’eau

250 ml de crème épaisse

Sirop
75 g) de sucre
80 ml d’eau + arome au choix ( j’ai utilisé le sirop de cuisson des abricots)

Garniture:

abricots cuits au sirop, tranches d’ananas,cerises confites, pistaches

feuilles de menthe

Miroir d’abricot: 250ml de  coulis d’abricot+ 1càc d’agar agar

Marche à suivre:

Gâteau mousseline:

– Préchauffer le four  à 160 ° C 

– Tapisser le fond d’un  moule à charnière (20 cm) de papier sulfurisé. 

– Dans un grand bol, mélanger  la farine et la levure. Ajouter le sucre en réservant 3 cuillères à soupe  et  le sel. Remuer pour bien mélanger.

– Dans un petit bol, mélanger l’huile, les jaunes d’œufs, l’eau, la vanille et le zeste de citron. Fouetter à fond.

– Mélanger avec les ingrédients secs  pendant une minute environ, ou jusqu’à l’obtention d’une  consistance très lisse.

– battre les blancs  d’oeuf à vitesse moyenne  jusqu’à consistance mousseuse. Ajouter la crème de tartre et 3 cuillères à soupe de sucre et battre à une vitesse moyenne jusqu’à ce que les blancs fassent des pics mous. Ajouter lentement le reste du sucre et battre à vitesse moyenne-élevée jusqu’à ce que les blancs deviennent  fermes  et forment  des pics brillants.

– En utilisant une spatule,  incorporer  délicatement  le ⅓ des blancs dans le mélange de jaunes . Incorporer délicatement le reste des blancs  jusqu’à consistance homogène.

– Verser la pâte dans le moule préparé. Cuire au four pendant 45 à 55 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

– Enlever le gâteau du four et laisser refroidir dans le moule sur une grille.

– Pour démouler, passer un couteau autour des côtés . Retourner le gâteau et décoller le papier sulfurisé. Peut se garder au frais  jusqu’à quatre jours.

Crème pâtissière

– Versez le lait, la vanille et le sel dans une casserole lourde. Placer sur feu moyen-élevé et chauffer jusqu’au d’ébullition. Remuer de temps.

– Pendant ce temps, dans un mélangeur mettre la maïzena et le sucre.mélanger

-Ajouter les oeufs au sucre et la fécule de maïs et fouetter jusqu’à consistance lisse.

– Lorsque le lait est prêt, doucement et lentement tandis que le batteur est en fouettant, verser le lait chaud sur le côté du bol dans le mélange d’oeuf.

– Verser le mélange dans la casserole chaude et continuer à cuire à feu moyen jusqu’à ce que la crème soit épaisse, presque à ébullition et nappe le dos d’une cuillère.

– Retirer du feu et passer au tamis à mailles fines dans un grand bol à mélanger. Laisser refroidir pendant dix minutes en remuant de temps.

– Couper le beurre en quatre morceaux et fouetter dans la crème pâtissière un morceau à un moment jusqu’à consistance lisse.

– Couvrir la crème avec une pellicule de plastique, en appuyant sur la pellicule de plastique sur le dessus de la crème pour empêcher une peau de se former. Peut se garder  au réfrigérateur jusqu’à cinq jours.

-Dans un petit plat, saupoudrer la gélatine sur l’eau et laisser reposer pendant quelques minutes pour la ramollir.

– Mettez deux pouces (55 mm) d’eau dans une petite casserole et porter à ébullition à feu moyen.

– Mettez 1 / 4 tasse (2 oz/60 ml) de crème pâtissière refroidie  dans un bol en acier inoxydable allant dans un bain marie à  l’eau frémissante, sans toucher l’eau.

– Faire chauffer la crème jusqu’à ce qu’elle soit  à 120 F (48,8 C). Ajouter la gélatine et fouetter jusqu’à consistance lisse. Retirer du bain-marie et fouetter le reste de la crème pâtissière froide pour incorporer en deux lots.

– Dans un mélangeur  équipé de l’accessoire fouet, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle fasse des pics.  Incorporer immédiatement la crème fouettée dans la crème pâtissière avec une spatule .

Sirop

– Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole moyenne.

– Amener le mélange à ébullition et laisser le sucre se dissoudre. remuer de temps en temps
– Retirer le sirop du feu et laisser refroidir légèrement.
– Transférer  de sirop dans  un conteneur à couvercle ou un bocal qui peut être stocké dans le réfrigérateur. 
Montage du fraisier

– Garnir un  moule à charnière avec des feuilles de rhodoïd . Ne pas recouvrir le fond de la casserole.

– Couper le gâteau en deux horizontalement pour former deux couches.

– Monter la couche de fond dans le moule à charnière préparé. Humidifiez la couche uniformément avec le sirop simple. 

–  Garnir la parois du moule  de  tranches d’ananas  et de moities  d’abricots au sirop. 

– Garnir de crème l’espace entre les fruits et le dessus de la génoise.

– Couvrir la crème de morceaux d’abricots  au sirop puis d’une autre couche de crème

– Placer la seconde génoises sur le dessus et l’humidifier  avec le sirop .

– Faire couler le miroir d’abricot préparé avec 250ml de coulis d’abricot amené à ébullition  pendant 2mn avec 1 càc d’agar agar

-Mettre au frais pour au moins 4 heures

– Pour servir, ôter le moule à charnière et le papier rhodoïd et garnir de tranches d’ananas, d’abricots , de cerises confites, de pistaches et de feuilles de menthe

-Servir immédiatement ou conserver au réfrigérateur jusqu’à 3 jours.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Blue cake…quand les 4mains se mettent à faire de la broderie anglaise!

La blogosphère regorge d’idées et de richesses. Et chaque nouvelle découverte est pour nous un véritable bonheur ! Aussi lorqu’on est tombées sur ce superbe blog, l’envie de tester la technique de broderie anglaise a été irresistible.

Avec ma fille,on s’y est attelées avec beaucoup d’entousiasme !! le résultat n’est certes pas aussi féerique que les merveilles apercues  à travers le blog, mais on essayera de nous améliorer au fur et à mesure !!

La technique de la broderie anglaise utilise la pâte à sucre et le glaçage.

 Vous devinez bien que c’est ma fille qui a fait tout le travail délicat de broderie et de dentelle ! Je me suis contenté de faire le gâteau et façonner les fleurs !On a toujours besoin de quatre mains !!

On l’a préparé à l’occasion de l’anniversaire de ma petite cousine  , c’est pour cela que vous ne verrez pas la découpe du gâteau.Il a été constitué de trois couches de génoise garnies de mousse au chocolat où croquent délicieusement des noisettes grillées.

Génoise

Ingrédient :    ( recette x 2 pour 2 plaques de génoise)

3œufs

90 g de sucre

70 g de farine + 20 g de fécule de maïs (préalablement tamisées)

½ paquet de levure chimique

Marche à suivre :

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

 Rajouter la farine, la fécule de maïs et la levure, et bien mélanger.

– Incorporer un quart des blancs au mélange sucre/jaunes d’œufs/farine, pour obtenir une pâte plus malléable.

– Incorporer délicatement le restant de blancs dans la pâte.

– Bien beurrer et fariner le moule ou le chemiser de papier cuisson .

– Etaler délicatement la pâte dans le moule

 – Cuire le biscuit 10 mn dans four préchauffé à 180°C.

Mousse au chocolat (ici)

Ingrédients

-125gr de chocolat noir de bonne qualité à 70% de cacao

-100gr d’eau

– ½ fève tonka moulue

Marche à suivre

– Mettre des glaçons avec un peu d’eau dans un grand récipient.

– Poser dessus un récipient vide plus petit

– Dans une casserole, mettre100gr d’eau, le chocolat en morceaux et la fève tonka en poudre et chauffer à feu doux, jusqu’à la fonte totale du chocolat et l’obtention d’une sauce crémeuse

-Vider immédiatement la sauce chocolatée dans le petit récipient posé sur les glaçons et fouetter au batteur électrique à une vitesse moyenne jusqu’à ce que le fouet laisse des traces dans le mélange. Augmenter alors la vitesse de battage pendant quelques secondes. Attention à ne pas battre trop longtemps sinon la mousse deviendrait granuleuse

-Couvrir hermétiquement et entreposer au réfrigérateur au moins 1h.

Crème au beurre vanillée

Ingrédients

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Vanille

250 g de beurre ramolli

Marche à suivre

-Humecter le sucre et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère. Au cas où la crème s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement. Couvrir et maintenir au frais.

Autres Ingrédients

Pâte à sucre

Colorant bleu, vert et jaune

Noisettes grillées et concassées

Glaçage: blanc d’oeuf , jus de citron et sucre glace

Montage:

– Découper 3 cercles dans les deux plaque de génoise préparées (voir ici)

-Garnir de mousse au chocolat et de noisettes grillées concassées

-Couvrir le gâteau de crème au beurre pour faciliter d’adhésion de la pâte à sucre

-Reverser un peu de pâte à sucre blanche et colorer le reste  en bleu

– Étaler la pâte à sucre sur un plan saupoudré  de fécule de maïs et en couvrir le gâteau (voir ici)

-Sur le restant de la pâte à sucre blanche découper un napperon qui sera garni à la douille  de glaçage préparé avec le blanc d’oeuf un peu de citron et de sucre glace

-Colorer le  reste de la pâte et façonner des fleurs et des feuilles

Déposer le bouquet sur le gâteau

J’ai pris beaucoup de plaisir à le photographier   !

   Mais  beaucoup moins à le découper!!

Bon anniversaire Maïssa!! Que du bonheur pour toi!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Absolutely chic!!

 

Voici la bûche réalisée cette semaine par ma fille, elle l’a voulu blanche, sobre et classe, absolutely chic !! Un petit clin d’œil aux bûches haute couture commercialisées l’année dernière en cette période.

Sous  son habit de fête , c’est toujours la classique et indétrônable bûche à la crème de marrons !! Fondante et crémeuse à souhait !!


 

Ingrédients :

Génoise

4 œufs

80g de sucre

40 gr de farine + 20 gr de fécule de maïs+20gr de poudre d’amandes

1/2 c à c de levure chimique

Vanille

sirop

Crème au beurre vanillée aux marrons

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Vanille

250 g de beurre ramolli

3  grosses c à s de crème de marron


Décor :

Pâte à sucre blanche

Brillant nacré

Brillant argenté

Perles en sucre

Colorant noir


 

Marche à suivre :

Génoise

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

– Rajouter la farine, la fécule de maïs, la poudre d’amande et la levure, et bien mélanger.

– Incorporer délicatement les blancs  en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau de papier sulfurisé

– Etaler  délicatement la pâte dans le moule pour ne pas faire tomber les blancs.

– Cuire le biscuit 10 mn (pas plus)dans un  four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille

– Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir complètement

Crème au beurre vanillée aux marrons

– Préparer une meringue italienne en humectant  le sucre et  le faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère. Au cas où la crème s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement.

-Rajouter  à la crème 3 grosses cuillères à soupe de crème de marron et bien mélanger

– Couvrir et maintenir au frais.


 

Montage

– Découper délicatement les bords du biscuit et l’imbiber de sirop

– Tartiner de crème au beurre aux marrons

– Rouler la pâte doucement en détachant le biscuit du papier

-Couvrir de papier aluminium  et réserver au frais

– Tartiner le roulé de crème  au beurre aux marrons et mettre au frais

– Prendre une petite quantité se pâte à sucre et la colorer en noir

-Etaler finement  la pâte à sucre blanche  sur un plan saupoudré de maïzena

– Y découper un rectangle pouvant couvrir le roulé

– Le placer délicatement  sur le roulé enduit de crème et bien l’ajuster

-Enduire  avec un pinceau toute la surface de brillant nacré

– Avec une roulette à sucre tracer des traits diagonaux pour simuler un matelassé.

-Décorer de perles nacrées  et de petites fleurs découpées dans la pâte à sucre colorée en noir, enduire de brillant argenté


Découper   les bouts du roulé pour une meilleure présentation

 

Joyeux Noel! Meilleurs voeux et bonnes fêtes de fin d’année!!

 


Gâteau « Machine à coudre » et jeu inter blog

Sorcilili du délicieux Forum « Plaisirs gourmands »a  organisé ce mois ci la 5ème édition du jeu inter blogs.

Jeu très sympathique  qui consiste à tester des recettes piochées sur d’autres blogs désignés après inscription et tirage au sort.


Stella du très joli blog « Clafoutis et compagnie » a testé une recette de mon blog.


Et  j’ai été chercher une recette dans le superbe blog de  Losgatos      Du bruit dans la map


Il faut dire que le choix a été difficile, le blog d’Angélique étant bourré de superbes recettes plus belles les unes que les autres, délicieux macarons merveilleusement colorés, ravissants petits  cupcakes, superbes gâteaux rigolos…et j’en passe !! J’espère avoir l’occasion de tester un bon nombre de ses recettes !!

Pour ma participation au jeu, mon choix s’est porté sur un joli gâteau en forme de machine à coudre, d’autant plus que je devais l’offrir à une amie chère à mon cœur qui adore la couture.


J’ai utilisé pour la base  deux génoises vanille et chocolat et ma crème au beurre fétiche. Toutefois, je vous conseille d’utiliser un seul biscuit pour plus de commodité dans la pose de la pâte à sucre. Il faut reconnaître aussi que j’ai eu du mal avec la pâte à sucre car elle n’était pas de très bonne qualité.

Ceci mis à part,  je me suis amusée comme une gosse à le réaliser et ça a été une jolie surprise pour Naziha !!

Encore une fois, Happy birthday to you !!

Alors voila le tout par étapes et en photos :

Merci pour cette jolie expérience!!

Si vous êtes intéressés, les inscriptions  pour la 6ème édition sont lancées sur le Forum « Plaisirs gourmands« 


Bonne fête à toutes les mamans!!


Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Si la rose m’était contée….

Voici  une petite invitation au voyage dans le monde parfumé et magique de la rose…

En parcourant ces photos, peut être allez vous sentir une douce odeur venir vous taquiner les narines?!!

C’est embaumée de ces délicieuses senteurs que j’ai pris ces photos que je voulais partager avec vous pour vous guider  vers le pays des rêves, le pays des milles et une nuits…

Si la rose m’était contée …ça serait de l’eau de rose…

La saison de distillation des eaux florales bat son plein à Constantine !!  S’étendant sur la période de la cueillette,  de la mi- avril à la mi-mai, c’est une belle  tradition qui se perpétue de génération en génération au grand plaisir des connaisseurs !!

Cette opération s’effectue d’une manière artisanale dans les familles, grâce à des alambics  en cuivre. Les eaux florales proviennent de l’eau de condensation qui est récupérée de l’essencier de l’alambic( el kettar)

ELKETTAR ( ALAMBIC ) ET TANDJRA ( MARMITE )

http://www.constantine-hier-aujourdhui.fr/…/fleursdoranger.htm

La partie inférieure de l’alambic (tangra) est soumise à une chaleur produisant de la vapeur qui va traverser les fleurs placées dans le kettar de l’alambic, laquelle vapeur condensée sera récupérée dans un récipient et se transformera en eau florale

C’est principalement les fleurs de bigaradier  et les roses qui sont distillées. Alors qu’en Tunisie on distille aussi le géranium «  el 3atrcha ».

Toutes ces eaux sont utilisées dans la préparation de pâtisseries orientales et de mets raffinés, mais aussi pour leurs vertus thérapeutiques .

La saveur délicate de l’eau de rose s’allie harmonieusement à l’amande et à noix, rien de tel qu’uneTaminet elouz  , une baklawa délicieusement parfumée à l’eau de rose, ou un m’helbi crémeux et odorant.

L’eau de fleur d’oranger rajoute une note raffinée à la tasse de café et au kalb elouz gorgé de sirop qu’on déguste lors des soirées ramadanesques !!

Si la rose m’était contée ça serait….

des pétales de roses séchées pour les associer aux  mélanges d’épices….

Si la rose m’était contée…

ça serait un gâteau aux amandes parfumé à la  rose…


Ingrédients

Génoise (  plaque de 37×27) à préparer 2 fois, un biscuit blanc et un biscuit rose

4 œufs

80g de sucre

40 gr de farine + 40gr de poudre d’amandes

1/2 càc de levure chimique

Vanille, colorant alimentaire rose

Crème au beurre

2 blancs d’œufs

150g de sucre

Eau de rose

250 g de beurre ramolli

sirop d’eau de rose

Décor :Amandes effilées,  Pâte d’amande (ou pâte à sucre), noix de coco, colorants alimentaires, brillant nacré

Marche à suivre :

Préparation de la crème au beurre

-Humecter le sucre d’eau de rose et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère.   Couvrir et maintenir au frais.

Préparation de la génoise

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

– Monter les blancs en neige, et les réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement.

– Rajouter la farine, la poudre d’amande, la levure, la vanille le colorant et bien mélanger.

– Incorporer délicatement les blancs en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau de papier sulfurisé

– Etaler délicatement la pâte dans le moule pour ne pas faire tomber les blancs.

– Cuire le biscuit 10 mn (pas plus)dans un four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille

– Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir complètement

– Découper délicatement les cercles dans la génoise blanche et dans la génoise rose

– imbiber de sirop parfumé à l’eau de rose le premier cercle

– Tartiner légèrement  de crème le premier cercle, parsemer d’amandes effilées

– imbiber de sirop parfumé à l’eau de rose le second  cercle rose, Tartiner légèrement  de crème et parsemer d’amandes effilées


-Refaire l’opération avec les autres cercles de génoise


-Tartiner de crème le gâteau, égaliser la surface, bien lisser et mettre au frais.

– Etaler la pâte d’amandes sur un plan saupoudré de maïzena en formant un grand cercle.

– Placer délicatement la pâte sur le gâteau pour le couvrir entièrement, en veillant à ne pas faire de faux plis. Il résulte sur les côtés des plis quand même, découper donc le surplus de pâte, et écraser délicatement pour lisser la surface.

– Enduire légèrement le haut  du gâteau de brillant nacré

-Enduire légèrement les bords de sirop et  garnir de noix de coco

– Décorer de roses  et les feuilles façonnées dans de la pâte d’amandes

Un petit morceau?

J’espère que vous avez fait une jolie balade parfumée à la rose….

C’est ma modeste participation au concours de Fatya du délicieux blog  » l’orée des 1001 nuits » ayant pour thème  » les desserts des 1001 nuits »

Je participe par cette recette à la collecte d’Aurore du délicieux blog » Biscottirosaetralala » la cuisine en rose

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !