Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “graines

Galette pour vos tajines !

Parmi les galettes  préparées  dans l’Est algérien,il y a deux types de galettes  , une fine crousifondante, le rekhsiss (ici) et une épaisse,  aérée ,spongieuse et  légère qui accompagne merveilleusement bien les différents tajines, h’miss, slata méchouiya et autres kémias!Il n’y a pas mieux pour tremper dans les sauces onctueuses et parfumées!

Pour obtenir cette texture idéale de la Kesra khmira (galette à la levure) communément appelée ailleurs Matlou3, il faut une semoule de qualité et un pétrissage prolongé et laborieux.Le but étant d’obtenir une pâte très molle  qui se développe et donne l’aspect spongieux à la galette.

Si pour palier à la qualité moyenne de la semoule, on rajoute de la farine, et qu’on se fait seconder par un pétrin, la manipulation de la galette prête à la cuisson est souvent  délicate.La pâte est généralement étalée  sur une serviette rêche destinée à cet usage qui assure le décollage de la pâte sans trop de difficulté. Encore faut il tomber sur la perle rare!!

Donc il fallait trouver une solution pour mes petites mimines si peu douées!! Ceci fait j’ai voulu partager avec vous le résultat de mes essais et recherches: une petite astuce qui m’est très utile dans la manipulation de la galette, je nommerai: …le papier cuisson!! testé et approuvé à 100%

Autre petit plus que j’aimerai vous faire découvrir , si ce n’est déja fait, l’utilisation d’un mélange de graines pour le pain. Traditionnellement on parfume cette galette avec des graines de Nigelle  (très en vogue actuellement sous le nom de sésame noir).

Mais maintenant j’utilise un mélange spécial pain  que j’ai découvert en Tunisie (une petite pensée à mes amies tunisiennes!) et depuis je le reproduis en achetant les différentes graines (sésame, nigelle,fenouil,anis), les triant, les lavant, les séchant et les réservant dans des bocaux.

Ce mélange donne un goût, un parfum qui font toute la différence!!

Ingrédients ( 2grandes ou 3 petites galettes)

-500gr de semoule fine (ou 300gr semoule+200gr farine)

-1cà s de levure instantanée

-1cà s de sucre

-4 càs de lait en poudre

-400ml d’ eau tiède (+ ou – )

-1càc de sel

-Mélange de graines spécial pain (sésame, nigelle,fenouil,anis)

– une noix de beurre ou smen

-huile

Marche à suivre:

-Mettre la semoule  ( ou le mélange semoule/farine)dans un grand plat ou dans un pétrin

-Ajouter  le sucre, la levure , le lait en poudre,le mélange de graines spécial pain et le sel

-Mélanger le tout et mouiller petit à petit d’eau tiède, environ 300ml au départ

– Couvrir et laisser reposer un petit moment pour  faire absorber l’eau

-Reprendre la pâte et la pétrir vigoureusement en rajoutant progressivement de l’eau tiède. Cette phase est importante pour libérer tout le gluten qui est dans la pâte et qui fera que la galette soit spongieuse et légère. L’utilisation du pétrin facilite le travail .On obtient au final une pâte  très molle

-Couvrir d’un film transparent et laisser lever 1heure ou plus selon la saison

-Reprendre la pâte, la dégazer délicatement et la partager en 2 ou trois selon qu’on veut de petites ou grandes galettes. Les petites étant plus faciles à manipuler.

-Enduire chaque morceau de pâte de beurre ramolli et former une boule

-Huiler légèrement une feuille de papier cuisson et poser dessus la boule de pâte

-Laisser reposer un moment pour que la pâte se détende

-Aplatir la boule pour former une galette avec les mains  légèrement huilées

-Couvrir et laisser reposer  selon la saison de 30 à 1 heure, la galette doit doubler de volume en épaisseur

– Chauffer un tajine en terre  ou une lourde poêle en fonte

-Au moment de commencer la cuisson réduire un peu le feu

– Prendre délicatement le papier cuisson avec la galette dessus et  placer dans le tajine, le papier en dessus

-Retirer délicatement le papier cuisson et laisser cuire

-Décoller légèrement la galette , vérifier la cuisson et retourner la pour faire cuire l’autre face. On peut s’aider d’une palette en bois

-Laisser cuire la seconde face, trouer légèrement avec un pic

-Décoller,faire bouger la galette pour uniformiser la cuisson, la galette doit étre bien dorée

-Enlever la première galette du tajine et refaire la même opération pour les autres galettes

-Reprendre la galette avec un torchon propre et faire dorer les bords pour finaliser la cuisson

-Laisser refroidir couvert d’un torchon propre avant de découper et se régaler avec un tajine, un h’miss ou simplement avec du beurre et du miel!

Et pour ne pas trop se salir… il faut un tablier!!

Melissami du délicieux blog « Couscous et pudding   » A lancé un sympathique  jeu consistant à monter son tablier de cuisine.

Alors juste pour le plaisir, je participe avec mon petit tablier de tous les jours, mon fidèle ami, mon compagnon qui assiste à tous mes ratages et réussites…

Qui me protège et m’empêche de me salir, pourtant il m’arrive de le jeter quand je suis trop fatiguée !!

Mais je reviens toujours à lui pour tester d’autres recettes d’autres aventures..

Là, à l’occasion de vous  être présenté, il s’est fait bichonner et photoshoper !!!

Voici mon Tablier !!