Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “Liban

Freeké à l’orientale – freekeh – frik –

 

 

Le Freeké – frik – est du blé vert  récolté avant maturité dont les gerbes sont grillées au feu puis battues afin d’en extraire les graines. Cette opération lui confère un délicieux goût de fumé.

En terme nutritionnel, c’est une céréale 4 fois plus riche en fibres que le riz complet , réserve de protéines et d’antioxydants, à faible indice glycémique, un aliment non seulement délicieux mais très sain qui limiterai les risques de cancer du colon et du diabète. ( que demande le peuple 😉 )

En Algérie , il est utilisé dans la préparation du jari frik (chorba frik) (ici) sous sa forme concassée. 

Alors qu’au Moyen Orient (Liban, Syrie) le freeké  est consommé sous forme de graines entières comme du riz,accompagné de viande d’agneau ou de poulet. Il est alors parfumé au 7 épices ( voir ici) qui donnent au plat son goût caractéristique.

Pour l’avoir testé et apprécié sa délicate saveur, je le prépare souvent  pour accompagner  poisson ou  viande.

Ingrédients

500 gr de freeké (frik ) en grain 

1 oignon

Huile

 poivre, 7 épices, cardamome 

Bouillon de volaille

Amandes effilées grillées, pignons, pistaches ou autres fruits secs

 

Marche à suivre:

 

– Trier les graines de freeké  pour enlever d’éventuelles impuretés, les laver à grande eau,  puis les mettre à tremper une nuit dans une grande quantité d’eau. Ceci assure une meilleure cuisson.

-Le lendemain préparer un bouillon de volaille ou de viande et le filtrer.

-Dans une cocotte, à  feu doux, faire revenir l’oignon finement haché  avec un peu d’huile, ajouter les graines de freeké égouttées, mélanger ajouter une demi cuillère à café de poivre, une demi cuillère à café de 7 épices, 3 gousses de cardamome ouvertes et mouiller avec le bouillon de volaille. 

-Fermer la cocotte et laisser cuire 30 minutes

-Vérifier la cuisson des graines de frik, elles doivent être fondantes, sinon refermer la cocotte et prolonger la cuisson 15 à 20 minutes. Si necessaire ajouter encore du bouillon de volaille.

-Au terme le freeké doit avoir absorbé toute la sauce, mais les graines ne sont pas collantes

-Servir garni de fruits secs grillés. Éventuellement avec la volaille qui a servi à la préparation du bouillon de volaille.

 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Basboussa à la ichta – gâteau de semoule à la crème

 

La basboussa est un gâteau de semoule généreusement imbibé au sirop généralement dégustée lors des soirées ramadhanesques.

Cette version garnie avec une crème appelée ichta nous vient du Moyen Orient. C’est en voyant  la basboussa délicatement décorée de Soulefa Benramoul  que j’ai eu envie de tester sa recette. Elle a utilisé le moule magique qui permet de garnir le centre du gâteau de crème (voir plus bas).

Recette testée et approuvée toute en saveur et en délicatesse. Je garde précieusement la recette de la ichta que j’ai trouvé très bonne et qui peut être utilisée pour un autre dessert. Merci Soulefa ❤ 

 

 

 

Ingrédients:

Basboussa : 
 2 oeufs
1  pot de yogourt ( 110 gr)

1 pot d’ huile neutre ( le même pot)
70 g de sucre
1 sachet de levure chimique
Vanille et zeste de citron
2 pots de semouline ( semoule très fine)

Ichta : 
310 ml de lait entier ou bien moitié lait et moitié crème fraîche 
24 g d’amidon de maïs
3 cuillères à soupe de sucre
1 pot de yogourt nature (110 g )
vanille ( + eau de rose et eau de fleur d’oranger pour moi)
20 g de beurre ( pas mis)

Sirop:

2 tasses d’eau  – 1 tasse de sucre – eau de fleur d’oranger

Décor:

Pistaches, amandes effilées, cerises confites …

Marche à suivre:

-Commencer à préparer le sirop en portant à ébullition  l’eau avec le sucre 10 à 15 minutes. Ajouter une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger et laisser refroidir

-Préchauffer le four à 180°. Beurrer généreusement et fariner le moule magique et réserver au frais.

-Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à doubler de volume, ajouter la vanille, le zeste de citron,l’huile en filet et le yaourt

-Incorporer la semouline tamisée avec la levure chimique  , bien mélanger et mettre dans le moule

-Enfourner pour 15 à 20 minutes à 180° selon votre four ( 30 mn pour moi )

-A la sortie du four, démouler délicatement la basboussa et l’arroser du sirop froid en insistant bien sur les bords. Laisser s’imbiber et refroidir.

-Préparer la ichta  en mélangeant dans une casserole le lait, la crème , la vanille, la maizena et le sucre. Porter à ébullition et épaissir à feu doux.

-Retirer du feu et ajouter le yaourt, bien mélanger au fouet pour homogénéiser la crème ( ma crème étant un peu trop épaisse j’ai rajouté une cuillère d’eau de fleur d’oranger et une cuillère d’eau de rose)

-Verser délicatement  la ichta encore chaude dans le creux de la basboussa et décorer au goût

-Réserver au frais avant de déguster avec un verre de thé

 

Voici le moule magique ( moule el 3ajib) en question, j’ai même trouvé des mini 😉  Pour cette quantité de pâte j’ai utilisé un moule moyen et un petit moule.


 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Poulet Souvlaki et Baba ghanouj … une façon comme une autre de voyager… pour la Daring Cook de juin

Brochettes 3 - cuisine à 4 mains

With summer just around the corner, ML Spell from Dry Spell invited us to play with fire! She challenged us to make some mouthwatering eats on the grill for the June daring cooks challenge

Pour le Daring Cook du mois de Juin ML Spell de  Dry Spell nous demandé de jouer avec le feu, en préparant un barbecue. Elle nous laissé le choix de la viande à griller ainsi que les légumes et les sauces d’accompagnement.

J’ai opté pour le poulet Souvlaki, ces brochettes grecques généralement accompagnées de sauce Tzatziki et de pain pita. Mais j’ai préféré les servir avec une salade de fèves vertes ( ici)  et de Baba ghanouj, une sauce moyen orientale à base d’aubergines grillées aromatisées au tahiné, que j’ai juste adouci avec un peu de yaourt. Une façon comme une autre de voyager en cuisinant…

Vous pouvez voir les autres recettes et des réalisations de mes amis  Daring cooks ici

daring_kitchen_.feb0c154051.w400

Ingrédients:

Poulet Souvlaki

1 kg (£ 2 ) de blancs de  poulet sans peau  désossés, parés et coupés en morceaux de 1 pouce (2½ cm) pièce

1/3 tasse (80 ml) d’huile d’olive extra-vierge

1 cuillère à café (5 ml) de zeste de citron fraîchement râpé

¼ de tasse (60 ml) de jus de citron  fraîchement pressé le jus de citron (2 citrons)

1 cuillère à café de miel

2 cuillères à soupe de persil frais haché

1 cuillère à café d’origan séché

¼ de cuillère à café de sel

¼ de cuillère à café de poivre

1 poivron orange ou rouge découpé en morceaux (j’ai  l’habitude ½  orange et ½ rouge)

1 petit oignon, équeuté, pelé, coupé en deux sur la longueur, chaque moitié coupé en 4 morceaux

4-6 brochettes (métal ou bois trempées dans de l’eau)

4 pains pita  (20 cm) 

 Baba ghanouj:

2 grandes aubergines

1 c à s   de tahiné

1 c à s  de jus de citron

2 gousses d’ail

sel, poivre

 2 c à s de yaourt nature 

huile d’olive

 

Brochettes 42 - cuisine à 4 mains

Marche à suivre:

Poulet Souvlaki

– Préparer le poulet, et le mettre  dans une grand récipient 

– Dans un petit bol en verre , fouetter ensemble l’huile, le zeste et le jus de citron , le miel, le persil, l’origan, le sel et le poivre.

– Réserver ¼ tasse du mélange pour une utilisation ultérieure.

-Verser deux tiers du mélange restant sur le poulet pour le mariner.

-Verser le reste du mélange sur les poivrons et les oignons.

– Couvrir le poulet d’un film en plastique alimentaire et laisser mariner pendant 20 minutes. Le jus de citron peut rendre le poulet mou si vous mariner trop longtemps parce que l’acide décompose les protéines. Pour des raisons de facilité, je laisse mes légumes mariner pendant le même  temps que le poulet.

– Enfiler les morceaux de poulet sur les brochettes en alternant avec les poivrons rouges et les oignons.

-Déposer les brochettes sur la grille de cuisson et cuire en retournant au besoin jusqu’à ce que le poulet et les légumes soient bien dorés. ça  devrait prendre entre 15-20 minutes au total.( température interne d’environ 160 ° F / 71 ° C)

– Retirer le poulet de la grille. Laisser reposer sous plastique pendant 5-10 minutes. Faites glisser le poulet et les légumes des brochettes  dans un récipient de taille moyenne.

-Mélanger le poulet et les légumes avec la marinade réservée.

– Couper les pains  pita en deux. Envelopper dans du papier  aluminium  et chauffer sur la grille pendant quelques minutes, en retournant une fois.

-Remplir les pains pita  de poulet, légumes et de la sauce tzatziki. ( baba ghanouj pour moi)

Baba ghanouj

-Enfermer  les aubergines dans du papier aluminium et cuire  sur un grill ou au four une vingtaine de minutes. ( ou cuire sur une flamme nue si on apprécie le gout fumé)

– Laisser refroidir, éplucher les aubergines et écraser à la fourchette  leur chair avec l’ail finement haché et la tahiné. 

-Ajouter le yaourt , le jus de citron et assaisonner au goût .

– Faire un creux au milieu et y verser de l’huile d’olive

 

Brochettes 5 - cuisine à 4 mains

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Tags:,poulet mariné,, Aubergines, baba ghanouj, tahiné, Liban, Grèce

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  

Toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite

sans l’autorisation de l’auteur.