Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “Mercotte

L’opéra, une délicieuse symphonie gourmande!!

opéra1

Chaque année en cette période, je me creuse les méninges pour trouver quel gâteau préparer pour l’anniversaire de ma fille chérie.

Après beaucoup d’hésitation , j’ai fini par opter pour un Opéra parce qu’ un dessert au chocolat fait toujours plaisir et que c’est un défi toujours intéressant à relever! 

L’opéra est une pâtisserie  française  classique constituée de couches de biscuits Joconde imbibées de café , de crème au beurre moka et de ganache, le tout recouvert d’un glaçage au chocolat .

C’est  un entremet assez riche mais à petites  doses c’est une véritable merveille en bouche!! Le biscuit aux amandes imbibé de café, la crème douce et soyeuse , la ganache fondante et le fin et craquant glaçage au chocolat vous feront chavirer… 

Si c’est un dessert relativement  long à préparer, avec plusieurs étapes , le résultat en vaut vraiment la peine!

D’autant plus qu’on peut étaler sa préparation sur quelques jours: la crème au beurre , le sirop au café et la ganache l’avant veille et les biscuits Joconde la veille de la dégustation. Il ne reste plus qu’à préparer le glaçage et faire le montage le jour même.

Si pour la recette je me suis inspirée d’un défi du Daring Baker,  j’ai scrupuleusement suivi les précieuses orientations de Mercotte (ici) pour réussir le glaçage et le montage à l’envers de l’Opéra. 

opéra5

Ingrédients

    Biscuit  joconde 

     – 6 gros blancs d’oeufs, à  température ambiante

     – 2 c à s (30 grammes) de sucre semoule

     – 2 tasses (225 grammes) de poudre d’amande

     – 2 tasses de sucre  glacé tamisé

     – 6 gros œufs

      – 1/2 tasse (70 grammes) de farine tout usage

     – 3 c à s (1 ½ oz; 45 grammes) de beurre non salé, fondu et refroidi

Crème au beurre moka

  – 5 gros jaunes d’oeufs, à température ambiante

  – 225 gr sucre blanc granulé

  – 60 ml  d’eau

  – 285 gr de beurre non salé, à température ambiante

  – Arôme : 1 c à s de café instantané dilué dans un peu d’eau chaude

Sirop café:
  – 250 ml  d’eau
  –  150 g de sucre
  – 2 c à s  de café  soluble

 

Ganache chocolat:
-200 gr de crème fleurette entière
-200 gr  de chocolat noir 
-30 gr de beurre doux
Le glaçage opéra :
– 100 gr de chocolat noir de couverture,  1 c à s d’huile de pépins de raisins ( huile de tournesol pour moi).
– Un peu de feuille d’or pour la déco.

opéra4
Marche à suivre

Biscuit joconde

Préchauffer le four à 220  C

Garnir 3 plaques de cuisson de papier cuisson (30/40)

 Battre les blancs d’oeufs jusqu’à ce qu’ils forment des pics mous. Ajouter le sucre semoule et battre jusqu’à ce que les pics soient  raides et brillants. Réserver

Avec la feuille du robot battre les œufs entiers  avec  le sucre glace et la poudre d’amandes,  à vitesse moyenne  4 à 5  minutes  .  Ajouter la farine et battre à basse vitesse juste pour l’intégrer  

Prélever le 1/4  du mélange et y verser le beurre fondu, bien mélanger  puis incorporer doucement  au reste de la pâte

Avec une spatule , incorporer délicatement la meringue dans le mélange d’amandes , la pâte doit être mousseuse et légère.

 Répartir à égalité la pâte dans les moules et étaler uniformément pour couvrir toute la surface de chaque moule.

 Enfourner  5 à 9 minutes selon votre four. les biscuits doivent être légèrement dorés mais doivent rester souple au toucher

Mettre  les moules sur le plan de travail , couvrir avec une feuille de papier cuisson et tourner pour  démouler. 

 Laissez les gâteaux refroidir à température ambiante. 

Crème au beurre Moka

-Mélanger le sucre  et l’eau et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

-Battre à haute vitesse le jaunes d’oeufs  jusqu’à ce qu’ils doublent  de volume et prennent une couleur  jaune citron.

– Couler en mince filet le sirop sur les jaunes en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la crème

– Rajouter le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à’à l’obtention d’une crème lisse et légère.

– Rajouter l’arome choisi, pour moi une cuillère à soupe de café instantané dilué dans une cuillère à soupe d’eau chaude

-Couvrir et maintenir au frais au moins une heure.

-Lisser au  fouet  juste avant que vous l’utilisez.

Sirop au  café:

 Mettre le café soluble et le sucre dans une casserole. Ajouter l’eau et mettre sur feu doux. Porter à ébullition puis éteindre le feu. Laisser refroidir

Ganache au chocolat: 

Chauffer la crème entière et la verser sur le chocolat coupé en morceaux  Ajouter le beurre mou et mélanger au fouet pour tout homogénéiser. Couvrir de film alimentaire et laisser raffermir

Glaçage opéra:

Faire fondre le chocolat  au bain marie (32° ) ajouter l’huile, bien mélanger.  Étaler uniformément le glaçage sur une feuille guitare ( rhodoïd ) et le laisser cristalliser 10 à 15 minute au congélateur

Montage à l’envers: 

Recouvrir le glaçage au chocolat  d’une fine couche de crème au beurre au café,

Poser dessus un  biscuit Joconde imbibé de sirop de café

Étaler ensuite une couche de ganache et mettre au frais  pour la durcir un peu . Ajouter une fine couche de crème au café, puis  un biscuit imbibé de sirop de café des 2 côtés,

Garnir à nouveau d’une couche de ganache et mettre au frais  pour la durcir un peu. Puis  une couche de  crème au café et le dernier biscuit imbibé uniquement du côté en contact avec la crème.

Badigeonner la surface du dernier biscuit de chocolat fondu pour l’imperméabiliser 

Poser une feuille de papier cuisson sur le gâteau, mettre au congélateur 20 à 30 min  pour raffermir et faciliter la découpe

Idéalement 5 ou 6 heures avant la dégustation , retourner le gâteau,  le laisser revenir à température sans retirer la feuille guitare pour éviter la condensation sur le glaçage.

Au moment de servir, retirer la feuille guitare délicatement, égaliser les côtés pour une finition nette et  décorer avec de la feuille d’or 

opéra6

Tags: ,,, ,  , ,,,  , , , 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Comment préparer des petits choux craquelin parfaits!!

choux 3

Comme il nous est resté un peu de pâte à choux après la préparation du Paris Brest du 8 Mars (ici) , avec ma fille on a voulu tester l’astuce donnée par Mercotte lors de l’émission  « le Meilleur pâtissier », qui consiste à dresser les choux dans des moules  à demi sphères  et les congeler.  Puis de  les  démouler et les faire cuire.      Cette astuce donne des choux parfaits , bien ronds et  tous identiques. 

Et pour  étre plus  tendance on a utilisé la technique du craquelin qui donne un bel aspect bien régulier  et un délicieux croustillant aux petits choux.

Le craquelin est une pâte constituée de farine, de cassonade  et de beurre étalée   finement, stockée au frais , découpée en petits cercles  puis disposée  sur les choux avant de les enfourner.
Le résultat fut au delà de toute espérance !! Des petits choux vraiment parfaits !!
Garnis d’une délicieuse crème à la vanille  et  servis sur un nid de halva turque en filaments, ils n’ont pas fait long feu!
J’espère  vous avoir communiqué mon enthousiasme et vous avoir donné envie de les tester!!
choux 4

Pâte à choux

250 ml d’eau

65 gr de beurre

2 càc de sucre

½ càc de sel

125 gr de farine

3 à 4 œufs

 Craquelin: (source: Christophe Michalak ici)

40 gr de beurre demi sel

50 gr de cassonade

50 gr de farine


Crème  vanillée

1 cuillère à soupe de gélatine  en poudre (7 gr)
115 g de sucre 
2 cuillères à soupe de farine 
4 jaunes d’œufs gros, bien battus 
240 ml  de lait 
1 cuillère à café d’extrait de vanille 
240 ml de crème (35%  de matière grasse)

choux1

Marche à suivre

Préparation du craquelin 

-Malaxer à la main le beurre demi-sel avec la cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule.

Étaler finement la préparation entre deux feuilles de papier cuisson pour bien l’étaler. Réserver au frais ½ heure au minimum.

– Au moment de l’utilisation, détailler des disques de 2 cm de diamètre à l’aide d’un emporte pièce.

Préparation de la pâte à choux

-Dans une casserole à fond épais, chauffer l’eau avec le beurre, le sel et le sucre

-Quand le beurre est totalement fondu, ôter la casserole du feu et rajouter d’un seul coup la farine tamisée

-Bien mélanger avec une spatule et remettre sur feu doux pour assécher la pâte en remuant sans arrêt, jusqu’à ce que la pâte se détache totalement du fond de la casserole et forme une boule

-Oter du feu, transvaser dans un saladier et laisser refroidir un peu

-Battre 2 oeufs à la fourchette et les rajouter petit à petit à la pâte en mélangeant rapidement (j’ai utilisé le k de mon Kenwood)

-Lorsque les œufs sont totalement incorporés à la pâte, battre les 2 autres œufs et les rajouter petit à petit à la pâte. Selon la taille des œufs et le pouvoir d’absorption de la farine  on terminera ou non le 4ème œuf. La pâte doit être souple sans être  liquide. On doit  obtenir un ruban un peu cassant lorsque qu’on lève la cuillère. J’ai utilisé 3 œufs et demi .

-Mettre la pâte dans une poche garnie d’une douille  et dresser dans un moule  à demi sphéres en silicone et congeler

 Les démouler sur une plaque garnie de papier cuisson et les laisser revenir à température  ambiante

– Poser sur chaque choux un petit cercle de craquelin

choux2

-Mettre à cuire  dans un four préchauffé à 210° légèrement entrouvert avec une cuillère en bois. 

-Laisser cuire de 15 à 20 mn en surveillant. Les gâteaux doivent avoir une jolie couleur dorée 

– Les laisser dans le four éteint et entrouvert  une dizaine de minutes pour éviter que les gâteaux ne s’affaissent  à la sortie

Préparation de la crème  vanillée

– Dans une casserole moyenne, mélanger la gélatine,  la farine et le sucre. Mélanger bien.

Ajouter le lait et les jaunes d’œufs et mettre à cuire à le feu à moyen-bas. Remuer constamment jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment épais pour napper votre spatule .Cela devrait prendre environ 10 minutes.

-Une fois épais,verser  immédiatement dans un bol, fouetter un peu pour éliminer les éventuels grumeaux 

-Ajouter la vanille et mélanger bien.

-Couvrir la surface de la crème à contact avec du film alimentaire  pour empêcher la formation d’ une peau  et laisser reposer pendant environ 45 minutes .

-Dans un grand bol, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle forme des becs .

Incorporer délicatement le mélange de vanille dans la crème fouettée jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.Réservez au frais.

Montage

-Quand  les  choux  sont totalement  froids,  les fendre  délicatement  et  les garnir généreusement  de crème mise dans une poche à douille . 

Régaler vous!!

Tag:pâtisseries,pâte à choux,desserts,gâteau pâtisseries  françaises,choux,crème à la vanille,

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Barres caramel choco noisette piquées chez Mercotte, ou comment se régaler en douce!!

Quand j’ai vu ces barres caramel chocolat sur la page FB de Mercotte, je n’ai pas pu résister longtemps!!C’est une véritable tuerie ayant pour origine le livre de Christophe Michalak  « le chocolat qui me fait craquer » avec la délicieuse  touche de la talentueuse  Mercotte!

Tout dans cette gourmandise est  en parfaite harmonie , le shortbread crousti fondant, le caramel à la vanille divinement  bon  et le fondant du chocolat! J’ai choisi un chocolat noir pour atténuer le sucré du caramel mais un bon chocolat au lait aurait été parfait aussi!

Moi qui ne suis pas tellement fan des barres chocolatées du commerce,les trouvant trop sucrées, j’ai adoré cette version maison à laquelle j’ai rajouté quelques noisettes grillées!  Hummm!! Rien à voir avec l’industrielle!

Je persiste et je signe, toutes ces gourmandises existent certes dans le commerce, mais c’est un tel plaisir de les préparer et de les offrir  tout en étant sûre de leur composition!

Ingrédients

Shortbreads

180g de farine,

150g de beurre demi-sel (beurre sans sel)

1cc à café de sel,

55g de sucre glace.

Caramel onctueux à la vanille

170g de sucre semoule,

100g de beurre demi-sel,( Beurre sans sel + une pincée de sel)

165g de crème liquide entière,

1feuille soit 2g de gélatine,

1/2 gousse de vanille ( 1 gousse de vanille pour moi)

Glaçage chocolat

150gr de chocolat noir

50gr de chocolat au lait

 Marche à suivre

Préparer les shortbreads maison

– Travailler le beurre en pommade en ajoutant  petit à petit le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux et blanchissement de l’appareil

-Ajouter le farine et le sel tamisés, mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogéne

-Étaler la pâte  sur une épaisseur de 1/2 cm entre deux  feuille de papier cuisson

-Mettre au congélateur pour un 1/4 heure ou réfrigérateur 1 heure

-Préchauffer le four à160°. Découper des bandes de pâte de 2cm de large sur 7 cm de long. J’ai aussi découpé des cercles que j’ai fait cuire dans un moule à tartelettes en silicone

-Placer délicatement les biscuits  dans un plateau garni  de papier cuisson et  avec d’une pique en bois faire des  petits trous réguliers à la surface.( oups, j’ai oublié!)

– Enfourner environ 30 à 35 min en surveillant la coloration.( 20mn pour moi)

– Laisser tiédir puis égalisez éventuellement les bords avec un bon couteau pour que les biscuits soient réguliers.
-Ces sablés se conservent facilement 15 jours dans une boîte hermétique.

Préparer le caramel onctueux à la vanille

-Gratter les graines de la gousse de vanille et les mettre dans la crème.

– Porter presque à ébullition la crème au micro-ondes ou à défaut dans une casserole.

-Dans une autre casserole, faire  un caramel à sec avec le sucre, quand il commence à avoir une belle couleur ambrée, ajouter  le beurre en remuant avec un fouet, puis en 3 fois la crème chaude.

-Reporter le tout à ébullition et ajouter ensuite la gélatine préalablement ramolli à l’eau froide et essorée. Mixez pour lisser le tout.

– Transvaser ce caramel onctueux dans un plat à gratin, filmer au contact et réserver une bonne heure au réfrigérateur.

Montage

– Dresser à la poche à douille une couche de caramel sur le dessus des shortbreads et réserver  quelques heures au congélateur

– Faire  fondre au bain-marie la moitié du chocolat , hors du feu ajouter l’autre moitié 

– Quand le chocolat est lisse et bien fondu  tremper chaque barre à l’aide d’une fourchette, soufflez dessus pour affiner la couche de chocolat et réservez-les à température ambiante posées sur une  feuille  de papier cuisson  jusqu’à la prise du chocolat 

-Déguster à température ambiante.

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !