Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “mesures

Ma galette rekhssiss avec les mesures

La galette rekhssiss est une galette au beurre, au smen ou à l’huile, selon les habitudes et les disponibilités. Contrairement au Matlou3 ou la kesra  Khmira, c’est une galette fine et un peu croustillante. Très savoureuse elle accompagne aussi bien une chorba (ou jari) qu’une tasse  de café au lait ! Elle ne demande pas un grand temps de repos, et de ce fait on la prépare souvent, quand on en a envie, à la dernière minute.

Traditionnellement on ne mesure pas pour faire de la galette, c’est fait à l’oeil   et avec l’habitude l’œil devient balance !! « 3aini hiya mizani ! »   Mais quand j’ai voulu montrer à ma fille et à des amies  étrangères comment faire cette délicieuse galette de l’Est  algérien j’ai  été dans l’obligation de mesurer ! Bien sur ce n’est pas la galette rekhssiss originale, j’ai introduit d’autres ingrédients pour l’améliorer  et je l’ai travaillé  un peu à ma façon ! L’ajout du lait en poudre et de la levure lui a donné plus de moelleux et permet de mieux la conserver.

rekhssis2

Ingrédients pour 6 galettes

4 bols de semoule fine (1bol=400ml)

1 verre d’huile ou de smen fondu (1 verre= 250ml)

3 cà s de lait en poudre

1 cà s de levure sèche  instantanée

1 cà s de sucre

1 cà s de sel

3 cà s de   grains de sésame

1càs d’eau de fleur d’oranger ou de rose (facultatif)

2 bols d’eau tiède (+ou- selon la qualité de la semoule)

Marche à suivre

– Mettre la semoule tamisée dans un gas3a ou un grand plat, rajouter tous les ingrédients secs et mélanger

rekhssiss3

– Rajouter l’huile ou le smen fondu et travailler avec les paumes des mains pour que la semoule absorbe le gras

rekhssiss4

– Mouiller progressivement avec l’eau tiède en travaillant des bouts des doigts pour obtenir une pâte ferme

– Rassembler la pâte sans trop la pétrir et la laisser reposer un moment à couvert  pour que la semoule absorbe l’eau et devienne plus maniable

rekhssiss5

– Reprendre la pâte, la travailler pour qu’elle devienne lisse et homogène, mais pas trop pour qu’elle reste fondante

– Façonner  6 boules, les placer sur un plateau en les espaçant un peu et couvrir d’un torchon propre

– Allumer le feu et bien faire chauffer le tagine

–  Au rouleau étaler la première boule pour en faire une galette fine, la trouer et la placer sur  un torchon propre. Faire de même pour les autres galettes. Elles reposent le temps que le tagine chauffe.

kesra1

kesra2

kesra3

–  Les faire cuire sur un tagine bien chaud sur les deux cotés

kesra4

kesra5

kesra6

–  Laisser refroidir un peu et découper

– Même seule, cette galette est une véritable gâterie à déguster immédiatement prés du tagine !!Elle se conserve aussi bien jusqu’au lendemain et se congèle très bien ! Allez à vos tagines !!

Plus que  deux jours pour envoyer vos couscous et participer au jeu « A vos couscoussiers« !!

logo Couscous

Désolée de ne pas étre trés présente ces jours- ci sur vos blogs, en plus d’une connection catastrophique , mon quotidien  est totalement  centré sur le couscous, tester de nouvelles recettes, faire des recherches sur la blogoshére et m’occuper de vos participations!!

Tout tourne autour du  couscous! Bientôt je vais avoir une gréve sur les bras  chez moi !!lol!!

Aujourd’hui match qualificatif pour le mondial 2010, entre l’équipe nationale algérienne et l’équipe égyptienne!! je ne suis pas mordue de foot, mais c’est le coeur qui parle!!

Allez les verts!!! m3ak ya  elkhadhra!!


Valérie du joli blog  Cook Paradise organise pour fêter les 6 mois d’existence de son blog, un concours sur les meilleurs  pains, du 20  mars au 20 avril.



Etant moi même fan  des différents pains du monde, j’ai voulu participer juste pour le plaisir et le partage avec quelques unes de mes réalisations.

Allez voir toute la variété et la richesse des pains présentés ( ici) et proposer vos pains!!