Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “mille feuille

Mille-feuille chocolat marron pour vos fêtes!

mille feuilleschoco3 cuisine à 4 mains

Pour terminer  en apothéose vos repas de fêtes de fin d’année ,  je vous propose cet élégant  dessert   constitué de fines feuilles de chocolat  cachant une délicieuse mousse aux marrons, sur un biscuit intensément  chocolaté. 

J’avais repéré ce dessert chez  Sandrine du superbe blog« Macaronette et cie «   et j’étais tellement fascinée par ce feuilletage en chocolat  que j’ai voulu bien vite le réaliser.

Toute la difficulté réside dans la maîtrise du travail du  chocolat  pour former les fines et brillantes feuilles de chocolat .Le biscuit et la mousse aux marrons  ne présentant pas de difficultés particulières et  peuvent  même  être préparés  la veille.

Défi relevé  haut la main par les quatre mains  à notre grand bonheur gourmand!

Le chocolat craquant , la mousse légère et fondante  , le biscuit moelleux et humide… bref, un délice en bouche!


mille feuilles choco1 cuisine à 4 mains

Biscuit au chocolat ( source: ici)
Ingrédients ( la moitié de la recette suffit pour faire la base du dessert)
410 g de sucre cristallisé
223 g de farine
80 g de cacao en poudre non sucré
2 c à c de bicarbonate de soude
1 c à c de levure chimique
1 c à c de Sel 
2 oeufs (~ 63 g)
240 ml de babeurre ( lben, lait ribot )
240 ml de café fort
105 ml d’Huile 
2 c à c  d’extrait de Vanille 
Marche à suivre
1. Préchauffer le four à 180 ° . Garnir un  plateau 29/39 cm  de papier cuisson    et réserver  
2. Mettre les éléments secs  un grand bol : la farine, le cacao, le bicarbonate de soude, la levure chimique  et le sel  préalablement tamisés , rajouter le sucre et  bien mélanger.
3. Dans un autre bol, battre les oeufs, le babeurre, le café,l’huile et la vanille et verser le mélange sur le éléments secs. Battre à vitesse moyenne pendant environ 2 minutes (la pâte est assez liquide,c’est tout à fait normal).
4. Verser la pâte dans le plateau 
5. Cuire au four pendant 18 à  20 minutes , jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré dans le biscuit  en ressorte propre.  Laisser refroidir totalement avant de démouler
mille feuilles choco8 cuisine à 4 mains

Feuilles de chocolat noir

Pour avoir les feuilles en chocolat bien brillantes, il est nécessaire de tempérer le chocolat avant de l’utiliser.J’ai opté pour la méthode par ensemencement qui m’a semblé être la plus facile et parce que je l’ai déjà utilisée pour faire mes chocolats maisons.

J’ai choisi de pré-découper les feuilles en petits carrés pour faciliter la découpe du dessert.

Tempérage par ensemencement  de l’Encyclopédie du chocolat (éd. Flammarion)

Ingrédients

400 gr de chocolat noir 

Marche à suivre:

– Hacher 300 gr de chocolat noir, et le mettre dans un récipient , le mettre dans un bain marie et  le faire fondre très doucement  en mélangeant à la maryse pour homogénéiser  la fonte.
– Contrôler la température avec un thermomètre, lorsque la température du chocolat a atteint 55/58° C, retirer le chocolat du bain-marie 

– Réserver 1/3 du chocolat fondu  dans un bol au chaud,

– Ajouter 100 gr de chocolat noir très finement haché aux 2/3 du chocolat chaud

– Mélanger sans arrêt  pour que chocolat atteigne 28/29°C.

– Rajouter progressivement le chocolat chaud réservé pour faire remonter la température à 31/32°C,  Le chocolat est prêt à être utilisé

Façonnage des feuilles de chocolat

– Préparer 3 feuilles de rhodoïd , y dessiner des carrés de la taille  désirée (21cm/21cm) 

– Avec une spatule, étaler  finement   le chocolat tempéré  (1 mm d’épaisseur) sur les trois feuilles 

– Réserver  au frais une trentaine de minutes  jusqu’à ce que le chocolat cristallise sans se figer totalement .

– Avec une lame tracer dans  chaque grand carré , 9 petits carrés de 7 cm de coté

– Laisser durcir totalement au frais bien à plat

Mousse aux marrons ( source : ici)

Ingrédients

100 gr de crème de marron
80 gr de crème de mascarpone
2 feuilles de gélatine
15 gr de Grand-Marnier (  une gousse de vanille infusée dans 15 gr de lait)
100 gr de crème liquide

Marche à suivre:

– Faire ramollir  les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

– Dans un récipient, mélanger le mascarpone et la crème de marron.

– Faire chauffer le lait dans une casserole avec une  gousse de vanille fendue
– Dissoudre les feuilles de gélatine  dans le lait  chaud et laisser refroidir

– Ajouter le lait  au mélange mascarpone/ crème de marrons.

– Monter en chantilly la crème liquide bien froide et l’incorporer  délicatement à l’appareil

– Réserver au frais environ une 1/2 heure.( j’ai préparé la mousse la veille)

– Mettre la préparation dans une poche à douille avec une douille  cannelée  ou autre forme souhaitée. Et laisser au frais.

Montage

Découper dans le biscuit un carré de 21/21 cm. Pas besoin de l’imbiber,ce gâteau est très humide et fondant

mille feuilles choco3 cuisine à 4 mains

Enduire le biscuit d’une fine couche de mousse au marron

mille feuilles choco4 cuisine à 4 mains

Placer la première feuille de chocolat sur la crème

mille feuilles choco5 cuisine à 4 mains

Garnir avec la mousse aux marrons mise dans une poche à douille

mille feuilles choco6 cuisine à 4 mains

Placer la seconde  feuille de chocolat sur la crème

Mettre une seconde couche de crème en rosaces et couvrir avec la troisième  feuille au chocolat

mille feuilleschoco7 cuisine à 4 mains

Garniture au choix:

Petits choux farcis de crème de marrons, marrons confits , filaments de chocolat et feuilles d’or

Je participe par ce dessert au culino versions du mois de Décembre ayant pour thème  » Cadeaux gourmands de Noel« 

 Joyeuses fêtes à vous!! Régalez vous!

Tags: Dessert, chocolat, gâteau, pâtisserie, mille feuille,marron,mascarpone, moussenoël, fêtes, culino-version

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Mille feuille au citron à se mordre les doigts!

Lors du défit du mois d’octobre du Daring Baker,  j’avais réalisé  deux sortes de mille feuilles, l’un parfumé au café  et à la  vanille (ici) et l’autre au citron.

Ça  a été l’occasion pour moi  de tester  la pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé (ici) .

Cette pâte en elle même est  déjà  une gourmandise! Je l’ai donc simplement garnie d’une délicieuse crème au citron, saupoudrée de sucre glace avant de la caraméliser légèrement au fer (Merci Nadji!).

Une pâtisserie que je vous recommande particulièrement car on y retrouve l’équilibre entre les textures et les saveurs qui fait qu’un gâteau est apprécié et qu’on y revient toujours.

Pour les   gourmands et les citron addicts  comme moi, c’est un dessert à se mordre les doigts!!

Ingrédients

Pâte feuilletée maison (ici)

Crème au citron

– 1 oeuf + 2 jaunes d’œuf

– 150 g de sucre

– 3 c à s de maïzena

– 125 ml de jus de citron + 125 ml d’eau

-Arôme citron

-1 feuille de gélatine (2 gr)

Marche à suivre

Cuisson de la pâte feuilletée

– Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau et piquer légèrement
-Découper  la pâte en rectangle  et  la mettre  sur une plaque  couverte de  papier cuisson, couvrir d’une autre feuille de papier cuisson  et  poser une seconde plaque de cuisson (pas trop lourde) dessus
-Faire  cuire  dans un four préchauffé à 200°C environ 30 min, jusqu’à l’obtention d’une  couleur dorée

-Laisser refroidir et avec un couteau tranchant découper des rectangles en nombre pair pour faire des portions individuelles.

Crème au citron

– Mettre la feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide

– Battre les oeufs avec le sucre, ajouter la maïzena et bien mélanger

– Ajouter l’eau, le jus de citron et l’arôme citron et bien mélanger

– faire épaissir sur feu doux

– Hors feu ajouter la feuille de gélatine ramollie et bien essorée, battre le tout

–  Couvrir la crème à contact avec un film alimentaire et laisser refroidir complètement

Montage

– Mettre la crème au citron dans une poche garnie d’une douille cannelée

– Prendre un rectangle de pâte feuilletée et  le garnir de crème de citron

– Couvrir d’un autre rectangle de pâte feuilletée

-Saupoudrer de sucre glace et  faire des croisillons avec un aiguille métallique chauffée à blanc.

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Pâte feuilletée inversée facile!!

J’avais  aperçu à plusieurs  reprises cette recette sur la toile, mais ayant une totale satisfaction avec ma recette fétiche de pâte feuilletée classique (ici), je n’ai pas jugé utile de la tester.

L’occasion me fut donnée  par le Défi du mois d’octobre du Daring Baker  ayant pour  thème « le mille feuille  »  et où il fallait préparer une pâte feuilletée maison.

J’ai choisi de tester la pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé  merveilleusement bien expliquée par le pas à pas de Mercotte. J’ai aussi été aidée par cette vidéo .

Maintenant je peux  dire  que cette pâte est beaucoup plus facile à réaliser que la pâte feuilletée classique ,  le beurre ne risquant pas de traverser la détrempe , en plus elle  ne nécessite que deux double  tours  et un tour simple, ce qui réduit  sensiblement le temps de préparation.

Et pour couronner le tout, elle  est  légère , friable et  fond carrément en bouche avec son délicieux goût de beurre .  Elle est de ce fait  idéale pour les préparations sucrée! Bref à essayer absolument!!

La  première condition  de sa réussite est de travailler dans une atmosphère fraîche , donc  il n’est plus question de préparer de la pâte feuilletée en été, ou il faut la  passer après chaque tour  au réfrigérateur. 

 Je ne sais si s’est la chance du débutant, mais j’ai bénéficié d’une journée particulièrement  fraîche et j’ai pu réaliser tous mes tours d’un seul tenant sans être obligée de la laisser longuement  reposer au frais après chaque tour.  Vous comprendrez   de ce fait  mon enthousiasme !!

 Préparation pour environ 1 kilo de pâte feuilletée 

Première détrempe ou beurre manié :

Ingrédients

375 g de beurre pommade

75 g de farine T 45 (farine spéciale pâtisserie)

75 g de farine T 55  (farine ordinaire pour le pain)

Marche à suivre

-Mélanger  le beurre  et les deux types de farine.

-Vous pouvez le faire à la main ou utiliser le « k »  du kitchenaid ou du kenwood et mélanger jusqu’à l’obtention d’un gros sablé

-Comprimer avec les mains  pour obtenir une pâte homogène

-La mettre  sur une feuille de papier cuisson, la couvrir d’une autre feuille et étaler au rouleau pour  façonner un carré d’environ 1 cm d’épaisseur , filmer  et réservez au réfrigérateur 1h 30 au minimum

Seconde détrempe :

Ingrédients

175 g de farine T 45 

175 g de farine T 55

110 g de beurre fondu refroidi

15 cl environ d’eau (+ou-)

1 c s de vinaigre blanc

15 g  de sel.

Marche à suivre

-Dissoudre le sel dans l’eau

– Mélanger le farines, le beurre fondu et le vinaigre

-Mouiller avec l’eau salée. Il est possible que vous n’ayez pas besoin de toute la quantité d’eau selon le pouvoir d’absorption de la farine. La détrempe doit être souple mais pas collante.

-Homogénéiser le  tout sans trop travailler la pâte

– la mettre sur une feuille de papier cuisson, la couvrir d’une autre feuille et l’étaler au rouleau pour façonner un carré d’environ 2 cm d’épaisseur

-Filmer et réserver au réfrigérateur 1 h 30 au minimum

– j‘ai préparé les deux détrempes la veille et les ai gardé au frais.

– Le temps de repos au frais étant terminé, enfermez la détrempe 2  ( la pâte ) dans la détrempe 1 ( le beurre manié) en vous aidant avec le papier cuisson.

-Si le beurre est encore rigide, attendre une minute pour qu’il s’assouplisse et qu’on puisse le plier sans qu’il ne se casse.

– Bien refermer le beurre autour de la détrempe.

Premier tour double

– Fariner légèrement le plan de travail et mettre le carré de pâte dessus. 

-Tapoter légèrement avec le rouleau  pour l’assouplir  et étaler en un long rectangle

– Replier  en portefeuille puis  en  deux .

– Voila , le premier tour double est fait , s’il fait chaud, filmer et remettre au frais pour une heure, sinon vous pouvez  enchaîner le second double tour

– Penser à ôter  à chaque fois  le surplus de farine avec un pinceau

 Second tour double

– Procéder comme pour le  premier tour  en gardant toujours  la pliure du même coté, pour moi elle est à droite

– Tapoter la pâte  avec le rouleau pour l’ assouplir ,  avant de l’étaler en rectangle , puis de la plier toujours en porte feuille.

– S’il fait chaud, filmer et remettre au frais pour 1 heure , sinon vous pouvez  enchaîner le tour simple.

Tour simple:

  Étaler la pâte  en rectangle et la plier  en 3  en  repliant  le tiers supérieur  sur le tiers central du rectangle et le tiers  inférieur sur le tiers central.

 Votre pâte est prête, filmer,  laisser reposer 1 h ou 2 avant de la façonner ou de la congeler.

Conseils pour réussir vos préparations en pâte feuilletée

-Pour trancher la pâte feuilletée, utiliser un couteau à lame forte, très fine et très bien affûtée  Si le tranchage n’est pas net, la pâte s’écrase et à la cuisson, le feuilletage montera moins bien sur les bords qu’au centre.

-Dorer la pâte feuilletée au pinceau à l’œuf battu avec une pointe de sel. L’œuf ne doit pas couler le long du bord. Cette coulure, à la cuisson, souderait les feuillets, à cet endroit la pâte lèverait mal et le feuilletage sera déformé.

-Placer la pâte façonnée au frais 30 mn minimum avant de l’enfourner, pour mieux développer le feuilletage

J’ai réalisé avec cette pâte feuilletée  inversée  des bouchées à la reine, le feuilletage s’est développé merveilleusement!

Et aussi un mille feuille au citron qui fond en bouche!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Mille-feuille Napoléon et Daring Baker du mois d’Octobre

Our October 2012 Daring Bakers’ challenge was hosted by Suz of Serenely Full. Suz challenged us to not only tackle buttery and flaky puff pastry, but then take it step further and create a sinfully delicious Mille Feuille dessert with it!

Le défi du Daring Baker du mois d’octobre consistait à préparer un  mille-feuille Napoléon , avec une  pâte feuilletée maison, une crème  au choix et un glaçage.

Classiquement le mille feuille  est une pâtisserie française   faite de trois couches de pâte feuilletée et deux couches de crème pâtissière. Le dessus est glacé avec du sucre glace ou du fondant . C’est un gâteau très apprécié et consommé en Algérie.

Dans les pays anglo saxons , il est connu sous la dénomination de « mille-feuille Napoléon » sans doute en référence à l’origine napolitaine du gâteau. La ville de Naples étant une des origines citées pour cette recette

Depuis , plusieurs versions  du mille feuille  ont vu le jour , caramélisées, saupoudrées de sucre glace, garnies aux fruits… tout pour allécher les gourmands!

Mon premier mille feuille fut  préparé avec une pâte feuilletée classique ,  et une crème pâtissière parfumée au café et à la vanille. Trouvant le fondant  trop sucré, j’ai opté pour une petite crème parfumée au café et striée de chocolat.

Un réel équilibre entre le feuilletage caramélisé  et croustillant, la douceur de la crème et le délicieux goût du café.

Ingrédients:

– Pâte feuilletée maison  (recette ici)

sucre glace

Crème  au café  et  à la vanille (ici)

1 cuillère à soupe de gélatine en poudre
115 g de sucre 
2 cuillères à soupe  de farine 
4 jaunes d’œufs  bien battus 
1 tasse (240 ml) de lait 
1 cuillère à café d’extrait de vanille 
1 tasse (240 ml)  de crème (environ 35% matière grasse)

1 càs de café soluble

– Crème de glaçage au café

2 jaunes d’oeufs

40 gr de sucre

1 cuillère à café de farine

1/2 cà c de gélatine en poudre

1 càc de café soluble instantané

30 gr de chocolat noir

125 ml de lait

Marche à suivre 

Cuisson de la pâte feuilletée

 Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte sur 2 mm d’épaisseur à l’aide d’un rouleau et piquer légèrement
-Découper  la pâte en rectangle  et  la mettre  sur une plaque  couverte de  papier cuisson, couvrir d’une autre feuille de papier cuisson  et  poser une seconde plaque de cuisson (pas trop lourde) dessus
-Faire  cuire  dans un four préchauffé à 200°C environ 30 min, jusqu’à l’obtention d’une  couleur brun caramel

Caraméliser la pâte
-Poser  une plaque bien droite sur le feuilletage pour le tasser légèrement, retourner le tout et saupoudrer de sucre glace


-Passer sous  le grill du four quelques minutes pour caraméliser le sucre


-Sortir  du four, attendre quelques minutes et couper trois bandes rectangulaires
-Laisser refroidir à température ambiante

Préparation de la crème  au café et à la vanille 

– Dans une casserole moyenne, mélanger la gélatine,  la farine et le sucre. Mélanger bien.

-Ajouter le lait et les jaunes d’œufs et mettre à cuire à le feu à moyen-bas. Remuer constamment jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment épais pour napper votre spatule ou cuillère. Cela devrait prendre environ 10 minutes.

Une fois épais,verser  immédiatement dans un bol, fouetter un peu pour éliminer les grumeaux s’ il y en a

– A ce stade , on partage la crème en deux parties

-Ajouter le café soluble dilué dans un peu de lait chaud à la première partie et bien mélanger.

-et la vanille  à la seconde parties et mélanger bien.

-Couvrir la surface des  crèmes à contact avec du film alimentaire  pour empêcher la formation d’ une peau  et laisser reposer pendant environ 45 minutes .

-Dans un grand bol, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle forme des becs .Partager la crème fouettée en 2

-Incorporer délicatement  la moitié  de la crème fouettée dans la crème  parfumé au café  jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

Incorporer délicatement  l’autre  moitié  de la crème fouettée dans la crème  parfumé à la vanille  jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et assez lisse.

 – Réservez au frais.

Montage du mille feuille

-Garnir le premier feuilletage  de crème au café et uniformiser 

-Placer dessus le second feuilletage et le couvrir de crème à la vanille

-Couvrir de la troisième couche de feuilletage et réserver au frais . Et préparer la crème de glaçage qui doit être utilisée juste après

Préparation de la Crème de glaçage au café 

Battre les jaunes d’oeuf avec le sucre, ajouter la farine,la gélatine.

-Chauffer le lait et y dissoudre le café soluble

-Verser le lait chaud sur les oeufs en battant

-Cuire à feu doux en tournant sans arrêt.

-Dés que la crème nappe la cuillère, ôter du feu et transvaser pour tiédir.

-Faire fondre le chocolat au bain marie . Hors feu  y ajouter 2 cuillères à soupe de la crème au café  encore chaude. Bien mélanger et mettre dans  une poche en plastique ou un cornet en papier

-Couler doucement la crème au café sur le mille feuille et l’uniformiser avec une spatule.

-Faire des lignes parallèles  avec le chocolat

-Avec un couteau pointu tirer vers le haut et vers le bas jusqu’à faire un joli motif en zigzag

-Réserver au frais pour que le glaçage prenne

-Découper avec un couteau bien aiguisé  ou un couteau électrique 

Mille feuille au citron à la pâte feuilletée inversée

Ma seconde réalisation a été un mille feuille préparé à base de  pâte feuilletée inversée  et d’une crème au citron. J’ai simplement saupoudré la surface de sucre glace  et caramélisé avec une aiguille chauffée. 

Le billet étant un peu long, il fera l’objet d’une prochaine publication. En attendant , je vous laisse saliver avec les photos

le résultat est vraiment trop gourmand!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Pâte feuilletée inratable !!

pate feuilletée    cuisine à 4 mains.

Pour la petite histoire, la  pâte  feuilletée qui se caractérise par son extraordinaire nombre de feuillets a effectivement plus de mille feuilles : à chaque tour, les couches de détrempe et de beurre se superposent. Au fur et à mesure des tours, elles deviennent de plus en plus fines et de plus en plus nombreuses :

1 tour =3 fois 3 couches    soit 2 couches extérieures et 7 feuillets

2 tours= 3 fois 7 couches  soit 2 couches extérieures et 19 feuillets

3 tours=3 fois 19 couches  soit  2 couches extérieures et 55 feuillets

4 tours = 3 fois 55 feuillets soit 2 couches extérieures et 163 feuillets

5 tours = 3 fois 163 couches soit 2 couches extérieures et 487 feuillets

6 tours = 3 fois 487 couches soit 2 couches extérieures et 1459 feuillets

(Source : le grand livre de la pâtisserie et des desserts de Jacques Charrette et Céline Vence)

J’ai eu le plaisir de tester la recette de Pascale du très beau blog « c’est moi qui l’ai fait » qu’elle en soit  vivement remerciée ici!!

A l’origine c’est une recette de Joël Robuchon améliorée par ses soins d’une multitude de détails pratiques qui facilitent la préparation et démystifient totalement cette pâte. Aussi je me permets de mettre un simple copié collé de sa recette

Ingrédients pour 500 g de pâte, soit environ 2 tartes

200 g de farine

150 g de beurre bien ferme

70 g de beurre fondu(j’ai mis 50 gr la seconde fois, car j’ai trouvé un peu gras)

80 g d’eau(+20 gr pour remplacer le beurre ôté)

1 pincée de sel

50 g de farine pour étaler la pâte

Marche à suivre

1) Mettez 200 g de farine dans un grand saladier et creusez un puits au centre.

2) Mettez la pincée de sel dans le beurre fondu et refroidi et remuez pour dissoudre le sel. Ajoutez l’eau.

pate-feuilletee1 cuisne à 4mains

base-pate-feuil1 cuisine à 4 mains

base-pate-feuil3 cuisine à 4 mains


3) Versez ce liquide   dans le puits et mélangez rapidement du bout des doigts. Formez une boule, fendez-la en croix à l’aide d’un couteau. Emballez cette pâte dans du film transparent et laissez-la au réfrigérateur ½ heure. Cette pâte s’appelle la détrempe.

4) Au bout d’une ½h, sortez 150 g r de beurre de votre réfrigérateur, posez-le sur du papier sulfurisé et, en tapant à l’aide de votre rouleau à pâtisserie, formez ce beurre en un carré de 10 cm de coté et de 1 cm d’épaisseur. Tassez avec vos mains pour que les bords du carré soient bien nets et droits. Le beurre ne doit plus être trop ferme.

base-pate-feuil4 cuisine à 4 mains

5) Farinez légèrement votre table. Sortez la « détrempe » de votre réfrigérateur. Étalez là en forme de croix, dont le centre doit avoir la forme d’un carré de 10 cm de coté.

6) Posez le beurre au centre de la croix et rabattez les 4 bras de la croix, de façon à obtenir une enveloppe carrée. Farinez légèrement cette enveloppe.

base-pate f1 cuisine à 4 mains

base-pate-f2  cuisine à 4 mains

base-pate-f3  cuisine à 4 mains

base-patef4  cuisine à 4 mains

base-pate-f6  cuisine à 4 mains

7) Abaissez (c’est à dire étalez) ce carré au rouleau en un rectangle de 30 cm sur 10 cm. Essuyez l’excédent de farine avec une brosse ou du papier absorbant. Pliez ce rectangle en 3, de façon à obtenir de nouveau un carré de 10 cm de coté.

base-pate-f7  cuisine à 4 mains

base-pate-f8  cuisine à 4 mains

base-pate-f9  cuisine à 4 mains

base-pate-f10  cuisine à 4 mains

Tournez le de ¼ de tour vers la gauche, farinez-le puis étalez le en un rectangle de 30 cm sur 10 cm. Retirez l’excédent de farine et pliez le rectangle en trois. 

base-pate-f11 cuisine à 4mains

base-pate-f7  cuisine à 4 mains

base-pate-f8  cuisine à 4 mains

base-pate-f9  cuisine à 4 mains

base-pate-f15 cuisine à 4 mains

Vous venez de faire le premier double tour. Enfoncez 2 doigts sur un angle de la pâte pour mémoriser le nombre de tours réalisés. Emballez ce carré dans un film plastique et laissez reposez au frais ½ heure.

8 ) Après la ½ h de repos, donnez à la pâte un second double tour comme dans le point 7. Enfoncez 4 doigts dans un angle du carré (deuxième double tour) et laissez à nouveau reposer ½ heure.

9) Reprenez une dernière fois le point 7 pour donner le troisième double tour. Vous pourrez utiliser la pâte après ½ de repos.

Comment mettre le maximum de chance de réussite à son coté :

-Pour trancher la pâte feuilletée, utiliser un couteau à lame forte, très fine et très bien affûtée  Si le tranchage n’est pas net, la pâte s’écrase et à la cuisson, le feuilletage montera moins bien sur les bords qu’au centre.

-Dorer la pâte feuilletée au pinceau à l’œuf battu avec une pointe de sel. L’œuf ne doit pas couler le long du bord. Cette coulure, à la cuisson, souderait les feuillets, à cet endroit la pâte lèverait mal et le feuilletage sera déformé.

-Placer la pâte façonnée au frais 30 mn minimum avant de l’enfourner, pour mieux développer le feuilletage

Avec la pâte feuilletée maison, j’ai préparé plusieurs petites gourmandises

Vol au vent

Jalousies aux pommes  carmélisées et aux noix

Bouchées au fromage

Feuilletés aux épinards

Galette aux pommes et spéculoos (cliquez le titre pour avoir la recette)

galette au pralin et noisettes caramélisées cuisine à 4 mains

Galette des rois au pralin et aux noisettes caramélisées (cliquez le titre pour avoir la recette)

Pour la pâte feuilletée inversée c’est ici.

J’espère vous avoir passé mon enthousiasme  et que vous testeriez cette recette !! Si c’est le cas faites le moi savoir en commentaire, ça me ferait vraiment plaisir!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !