Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “poisson

Dorade au four

 

Pour changer un peu des plats très consistants qu’on déguste traditionnellement lors du Ramadhan, je vous propose ces dorades à la chair tellement fine et savoureuse.

Marinées avec quelques épices, cuites au four sur un lit d’oignons et de tomates,  je les ai juste accompagnées de frick à l’orientale et d’une simple salade concombre tomate, un plat léger qui convient à la canicule qui s’installe .

 

 

 

Ingrédients:

3 dorades

3 gros oignons

3 belles tomates

5 gousses d’ail

sel, poivre,cumin,poivre, graines de fenouil

Huile

Citron

 

Marche à suivre:

– Écailler les dorades, les vider, les rincer et éponger l’intérieur avec du papier essuie tout.

-Avec un couteau tranchant faire quelques incisions 

-Préparer une marinade avec de l’ huile, du jus de citron,sel, poivre, cumin, graines de fenouil, ail et persil finement incisés

-En enduire généreusement l’intérieur et l’extérieur des dorades et réserver au frais

-Découper les oignons en fines lamelles et les faire tomber à feu doux avec un peu d’huile et une pincée de sel

-En couvrir le fond du plat de cuisson, couvrir de rondelles de tomates et d’ail finement haché, saler et poivrer

-Placer les dorades sur ce lit de légumes, couvrir avec du papier cuisson puis de papier aluminium et enfourner à four préchauffé à 200°

-Laisser cuire 20 à 30 minutes selon la taille des poissons. Il ne faut pas trop  cuire le poisson pour garder sa texture fondante et ses valeurs nutritionnelles.

 

Saha ftourkoum! takabala Allah mina oua minkoum!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Filets de soles au dukkah … un concentré de goût !

J’ai eu le plaisir de découvrir le dukkah chez Joumana du délicieux blog Taste of Beirut.

Le dukkah est un mélange très parfumé d’épices de graines et de fruits secs ayant pour origine l’Egypte. Composé le plus souvent de noisettes, de pistaches ou d’ amandes et de graines (cumin, sésame, coriandre, fenouil), ainsi que des baies de poivre, du sel, et parfois un peu de piment et d’herbes séchées.  

Traditionnellement le Dukkah est consommé en trempant du pain frais  dans de l’huile d’olive, puis dans le mélange de noix et d’épices. Mais Joumana l’utilise dans beaucoup de préparations (ici) ,(ici) (ici) et (ici). Je l’ai bien vite imitée en l’utilisant dans les panures de poulet ou de poisson, ainsi qu’avec du fromage frais. C’est un concentré de goûts remarquable !!Une fois goûté, on y revient toujours car il donne une autre dimension aux aliments!

Le goût du dukkah, comme celui du ras el hanout change d’une famille à l’autre selon les dosages choisis, mais la présence des graines de coriandre, de sésame et de cumin est  toujours nécessaire.

Les ingrédients sont légèrement torréfiés, puis moulus en une poudre grossière, le terme de dukkah venant de duk, moudre au mortier

Le dukkah de Joumana :

  • 3 / 4 tasse de graines de sésame, grillées au four brun doré
  • 2 cuillères à soupe de pistaches hachées et les pacanes hachées, grillées de préférence
  • 2 cuillères à soupe de graines de coriandre, grillées dans une petite poêle
  • 2 cuillères à café de cumin moulu
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de flocons de piment rouge (ou de poudre de chili)
  • 1 cuillère à soupe de graines de fenouil
  • 4 baies de poivre de la Jamaïque
  1.    Après avoir grillé les graines de coriandre, les placer avec les baies de piment de la Jamaïque, les  graines de fenouil, les flocons de piment dans un moulin à café et les broyer finement. les fruits secs seront moulus plus grossièrement que les épices.
  2.      Placer les graines de sésame, les fruits secs, les épices et le sel dans un petit bol, mélanger soigneusement avec une fourchette et mettre de côté.
  3.    Se conserve dans un bocal hermétique au congélateur

Couper les filets de sole en bâtonnets, les enduire légèrement de farine et les tremper dans du blanc d’œuf légèrement battu à la fourchette puis dans le dukkah .Plonger dans un bain de friture chaud, égoutter sur du papier absorbant. Servir avec une salade fraiche et régalez vous !Doré, croustillant et parfumé!!

Collecte HEMC N° 56 Croquettes


 Je participe avec mes falafels à la collecte HEMC

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


ça baigne?!! Cupcakes poissons

Après les jolies chouettes (ici),  des petits poissons pour amuser les enfants!  Toujours sur le même principe et la même base de pâte sablée garnie de pâte à sucre, mais cette fois ci c’est un délicieux cupcake qui se cache en dessous!!

Pas réellement de recette, mais plutôt une idée à exploiter , avec votre pâte sablée préférée et votre cupcake habituel.

Le tout c’est que nos enfants s’amusent à façonner ces petits poissons!! Et les dégustent gentiment après!

Façonnage du poisson:

-1 grand cercle pour le corps

-1 petit cercle pour l’oeil

-1/2 petit cercle pour la queue

-1/4 de cercle pour chaque nageoire

– 1 mini cercle partagé en deux pour les lèvres

-coller à l’oeuf des différents éléments avant de cuire la pâte

-Décorer de pâte à sucre découpée de la même manière

-Déposer le poisson sur le cupcake

– Les cupcakes sont creusés et farcis de garniture au choix. Ici du beurre de cacahuètes, mais on peut tout aussi bien utiliser de la pâte à tartiner,de la pâte de spéculoos ou autre crème gourmande!


Alors ça baigne?!!

Je participe par ces poissons au concours gourmand « mon plus beau gouter d’anniversaire » du blog Sibo Sibon


Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Soupe de poisson à la provençale et sa rouille

C’est une de nos soupes  préférées, ayant  pour origine un très beau livre « La Provence » d’Erica Brown collection « Régions Gourmandes » aux  éditions Hatier .Un superbe cadeau que ce livre haut en couleurs, en saveurs  et en parfums ! Feuilleter ses pages est déjà un superbe voyage ! Plusieurs recettes testées  dont celle de cette délicieuse soupe poisson. C’est un véritable régal avec ses croutons ailés et sa rouille préparée à l’ancienne.

Cette sauce typiquement provençale est aussi parfaite pour  accompagner les plats de poisson ou de légumes.

Ingrédients pour4 pers

1kg de poissons de roche entiers (remplacés souvent par de la rascasse)

200gr de congre  en gros cubes (Filets de poisson blanc)

200gr d’oignons émincés

1 tête d’ail coupée en 2

3 tomates très mûres hachées

100ml d’huile d’olive

1 bouquet  garni : thym, feuille de laurier, brin de fenouil

1pincée de safran

Sel et poivre du moulin

Rouille :

4gousses d’ail pelées

1tranche de mie de pain frais

1petite pomme de terre cuite et écrasée

1càc de piment de Cayenne

1/2càc de safran

3cà s de bouillon  de poisson

1 jaune d’œuf

100ml d’huile d’olive vierge extra

100ml d’huile de tournesol ou d’arachide

Croutons de pain grillés et frottés à l’ail


Marche à suivre

-Dans une cocotte, faire dorer les oignons dans l’huile d’olive chaude

-Ajouter les poissons, l’ail, les tomates et le bouquet garni

-Laisser frémir5mn à feu vif en remuant, ajouter une petite pomme de terre épluchée qui va servir à la préparation de la rouille

-Mouiller avec 1,5 litre d’eau, amener à ébullition et laisser mijoter 20mn

-Jeter le bouquet garni, réserver la pomme de terre et passer la soupe en utilisant la lame la plus grosse du moulin à légumes. Réserver un peu de bouillon pour la préparation de la rouille.

-Filtrer dans une casserole, Ajouter le safran, le sel et le poivre

-Amener à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 5mn

-Servir avec les croûtons et la rouille


Préparation de la rouille :

-Piler l’ail dans un mortier (ou au robot)

-Ajouter la mie de pain, la pomme de terre cuite dans le bouillon de poisson, le piment de Cayenne et le safran sans cesser de piler pour obtenir une pâte lisse

-En continuant à piler, ajouter1 càs d’huile d’olive, 1 càs de bouillon de poisson et le jaune d’œuf

-Continuer à ajouter l’huile en filet, comme pour monter une mayonnaise

-Incorporer le reste de bouillon de poisson et mélanger

– Servir immédiatement dans le mortier ou dans un bol ; ou couvrir et réserver au frais


-Pour les plus pressés, préparer un mayonnaise classique avec de l’ail, du piment de Cayenne, du safran et ½ càc de concentré de tomate

je tiens à vous rappeler que le jeu des soupes est toujours ouvert à vos recettes et propositions!!c’est ici


Tagine de boulettes de poisson de Houriat el matbakh

 

J’ai testé ce petit plat  pour notre ftour d’hier, et je peux vous affirmer que c’est un    véritable délice ! J’ai repéré la recette de Houriat el matbakh sur la chaine Fatafeat, et j’ai eu les détails sur leur site (ici)
Ingrédients

Boulettes :

1kg de filets de poisson blanc

2càs de persil haché

2càs de coriandre hachée

1piment (facultatif)

1 poivron rouge grillé et épluché

50 de  de mie de pain

4càs de lait

1càs de vinaigre

½ càc de cumin en poudre

½ càc de gingembre en poudre

½ càc de paprika

½ càc de poivre

1 càc de sel

100g d’olives vertes dénoyautées

Sauce :

1oignon en fines lamelles

4gousses d’ail non épluchées

200 de champignons

100g d’olives vertes dénoyautées

150 ml de crème  fraiche

Persil et tranche de citron pour le décor

 

Marche à suivre

– Tremper la mie de pain dans le lait, puis bien la presser

– Mixer les filets de poisson et la mie essorée

-Au mélange rajouter le persil, la coriandre, le vinaigre, le cumin, le gingembre, le paprika, le poivre, le sel et la moitié du poivron rouge découpée en dés

– Bien malaxer et mettre au frais un moment pour un meilleur mélange des parfums et des épices

– Façonner des boulettes en les farcissant d’olives vertes dénoyautées

– Faire frire dans un peu d’huile pour leur donner une jolie couleur dorée

– Bien égoutter sur du papier absorbant

– Dans la même huile faire revenir les lamelles d’oignon (j’ai préféré jeter la première huile et j’ai utilisé une cuillère à soupe d’huile)

– Rajouter les gousses d’ail, les olives dénoyautées, les champignons, 1/2 verre d’eau, saler, poivrer et laisser mijoter à  couvert à feu doux

– Rajouter les boulettes de poisson et la crème fraiche

– Mettre dans un plat allant au four avec le1/2poivron rouge en lanières

– Faire cuire 25mn à 180°

-Décorer de persil et de tranches de citron (je n’en avais pas)

Bsahatkoum  ou saha  ftourkoum ! Takabala allahou mina oua minkoum !

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Délicieux Tajine de poisson et matlou au four

 

Les  tajines sont une spécialité de la cuisine Maghrébine  mais ils  diffèrent  d’un pays  à l’autre.

 En  Algérie, c’est une grande variété de  petits  plats  salés ou sucrés, avec une sauce onctueuse et parfumée à base de viandes, poulet,  légumes, herbes,  légumes et fruits secs.  C’est aussi la dénomination du plat utilisé pour cuire la galette.

En Tunisie, le tajine est une sorte de flan /terrine coloré et très gouteux. Riche en légumes, thon, poulet, fromages et œufs. Il laisse libre court à l’imagination, les ingrédients sont variés, seule demeure la base faite d’œufs et de fromage et la cuisson au four. Il se prépare aussi comme une tourte  à base de  feuilles  de brick, c’est  le délicieux tagine malsouka.

Au Maroc c’est déjà le contenant qui s’appelle  tajine. C’est un plat en terre cuite vernissée doté d’un couvercle conique dans lequel cuisent les aliments à l’étouffée et à la vapeur d’eau. La cuisson se fait traditionnellement sur un braséro.

 C’est aussi une multitude de plats variés salés ou sucré salés, aux légumes, au poulet, aux pigeons, au poisson, à l’agneau. Mais c’est l’art d’accommoder tous  ces ingrédients  avec moult épices qui me fascine ! Chaque tajine est un tableau aux couleurs délicatement harmonisées !

Choumicha et ces dames de  « Chhiouet bladi » m’ont séduite par cet art !

Donc l’acquisition d’un tajine est devenue une nécessité impérieuse afin de réaliser mes fantasmes !!(Lol)

tajine3

 

Enfin, voila ce qui est fait !!vite vite une petite recette !!Avec les ingrédients de bord toujours présents  dans la cuisine estivale ! Je citerai l’oignon, la tomate, l’ail et le piment. Quelques filets de poisson marinés dans une chermoula  parfumée, et le tour est joué !

 

 

 

 

Tajine de poisson

 

 

Ingrédients

-4 Filets de poisson blanc

-3 gros oignons

– 4grosses tomates

-3 gousses d’ail

– 1 piment et une petite botte de persil

– olives vertes dénoyautées

– 1càs d’huile d’olive

-Chermoula : 3càs de jus de citron, 3càs d’huile d’olive,  persil  et coriandre hachés, paprika, cumin, ail haché,  sel et poivre

 

Marche à suivre :

– Préparer la Chermoula en mélangeant tous les ingrédients et y faire mariner les filets de poisson en les retournant

-Eplucher  et laver les oignons, les émincer avec une mandoline et les mettre à suer dans une cocotte avec les gousses d’ail hachées, une pincée de sel  et une càs  d’huile d’olive

-Laver et mixer 3 tomates, les rajouter aux oignons fondus et laisser réduire à petit feu

-Mettre la sauce obtenue au fond du tajine, placer les filets de poisson en étoile,  les moitiés de rondelles de tomate sur le pourtour ainsi que les olives vertes, le bouquet de persil et le piment au milieu, arroser de la Chermoula , couvrir et cuire à petit feu en surveillant, jusqu’à obtention d’une sauce épaisse et onctueuse.

Pain matlou au four

 

 

Pour accompagner ce petit tajine et pour atteindre le bonheur gustatif, il me fallait le bon Matlou de Djouza !! Léger, aérien et savoureux c’est le pain adéquat  pour saucer la petite sauce épaisse et parfumée  du tajine !!

Je vous mets la recette de Djouza qui est très explicite, allez voir ces superbes pains  ( ici)

J’ai fait quelques petites  transformations  car je n’ai pas de pierre de cuisson, j’ai roulé les pains dans de la semoule fine, mis à reposer  sur un papier cuisson et glissé sur un tajine retourné dans le four. Le résultat n’atteint pas la perfection du matlou de Djouza, mais pour une première expérience, on c’est régalé ! C’est un pain à tester absolument !!

Ingrédients

Pour 6 petites galettes ( j’en ai fait 2 grandes)

– 300 gr de semoule fine
– 200 gr de farine blanche
– Sel
– 1 cuillère à soupe de sucre
– 1 sachet de levure briochin( 1 càs de levure saf)
– 3 cuillères à soupe d’huile ou beurre fondu
– 3 cuillères à soupe de yaourt nature
– Eau tiède

Marche à suivre

Mettre tous les ingrédients dans le bol et lancer le pétrissage pendant 15 min jusqu’à obtenir une pâte molle et élastique. Couvrir d’un linge et laissez lever dans un endroit à l’abri des courants d’air environ 1 heure. Après ce laps de temps, reprendre la pâte et dégazer. Travaillez là un peu et formez les galettes. Déposez-les sur un drap en farinant bien le dessous. Les recouvrir et laissez lever 1 heure. Préchauffez le four th. Maximum avec la pierre de cuisson.
Prendre la première galette et en la déposant sur la pierre, étalez là légèrement. Celle-ci va bien gonfler. Quand sa surface est bien dorée, retirez et faire de même pour les autres galettes

 

Bessaha ouraha!! bon appétit!