Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “pralin

Bûche roulée au praliné de Philippe Conticini

buche-conticini-1-cuisine-a-4-mains

Voici la bûche qu’a réalisé ma fille pour la soirée du Nouvel An 2016 . Un délicieux dessert proposé par le chef Philippe Conticini sur sa page Facebook  ( ici ) constitué par un biscuit très moelleux à base de pâte à choux, une crème au praliné et un craquounet aux amandes caramélisées . Un véritable bonheur en bouche avec les différentes textures et saveurs.

Toutefois, je tiens à préciser que ma fille a utilisé la recette du crémeux praliné du même chef (ici) à la place de celle de la crème légère pralinée de cette recette, un peu effrayée par les  quantités de beurre  et de praliné préconisées. Elle a aussi adapté les quantités du craquounet selon les disponibilités.

L’expérience du biscuit roulé à base de pâte à choux a été intéressante parce qu’on obtient une texture très douce et fondante. Vous pouvez voir le chef en personne le réaliser sur cette vidéo ( ici ) et choisir de le fourrer avec la garniture de votre choix.

Je vous mets la recette du chef telle quelle. Merci Monsieur Conticini !!!

buche-pralinee-philippe-conticini-3-cuisine-a-4-mains

 

1) La pâte à chou 

Ingrédients
– 70 gr de lait ½ écrémé
– 70 gr d’eau
– 60 gr de beurre
– 1,7 gr de fleur de sel (2 belles pincées)
– 135 gr d’œufs (au pire 3 PETITS œufs)
– 1 càs de sucre
– 30 gr de farine de riz
– 50 gr de farine T 55

 

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau, le beurre, la fleur de sel et le sucre.
Hors du feu, ajoutez les deux farines tamisées en une seule fois.
Puis à l’aide d’une spatule, desséchez la panade pendant environ 1 min et mettez-la dans la cuve du batteur et faites tourner à vitesse moyenne pour la tiédir à l’aide du fouet.
Dès qu’il n’y a presque plus de fumée qui s’en échappe, incorporez les œufs un par un.

2) Le biscuit

Ingrédients
– 400 gr de pâte à chou
– 50 gr d’huile de pépin de raisin
– Le zeste d’une orange
– 130 gr de blancs d’œufs
– 80 gr de sucre semoule

Dans un cul de poule, mélangez la pâte à choux, l’huile, la moitié du sucre semoule et les zestes d’orange.
Montez les blancs d’œufs avec l’autre moitié de sucre semoule puis incorporez-les délicatement à la pâte à chou délicatement.
Faites cuire pendant 12 à 14 mn à 170°C (voir 180°C) en four ventilé (ATTENTION, TOUT DÉPEND DE VOTRE FOUR).

Dès la sortie du four, mettez le biscuit sur une grille et laissez- le refroidir.
Une fois le biscuit froid, déposez une feuille de papier cuisson dessus, puis une grille à l’envers et retournez le biscuit.
Enlevez le papier cuisson délicatement puis parez les bords.

3) Le « craquounet » au café doux

Ingrédients
– 530 gr de praliné amande
– 60 gr de chocolat au lait (bien cacaotée si possible)
– 2 cuillères à soupe légèrement bombées de café soluble
– 40 gr de feuillantine (crêpes dentelles brisées)
– 5 gr de fleur de sel
– 295 gr d’amandes caramélisées et concassées finement (amandes plongées dans un sirop à 114° jusqu’à obtention d’une couleur blonde/auburn léger puis mixées finement)

Faites fondre le chocolat puis ajoutez le praliné et le café soluble et mélangez bien.
Ajoutez alors les amandes caramélisées mixées, la feuillantine et la fleur de sel et mélanger délicatement avec une Maryse.
Étalez ensuite cette pâte à « craquounet » sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson sur un rectangle de 60*40 (700 gr) puis passez l’ensemble au congélateur.

4) La crème légère au praliné

Ingrédients
– 180 gr de lait ½ écrémé
– 3 œufs entiers
– 1 jaune d’œuf
– 400 gr de pâte de praliné (fait maison ou acheté dans le commerce – la recette de mon praliné est facilement trouvable sur internet)
– 550 gr de beurre doux bien froid en cubes
– 130 gr de crème liquide à 35% montée en chantilly souple et légère

 

Réalisez une crème anglaise bien cuite (très épaisse, plus que la normale, mais sans faire trancher la crème) avec les 4 premiers ingrédients.
Incorporez ensuite peu à peu les morceaux de beurre bien froids dans la crème anglaise à peine tiédie à 50°C en foisonnant (fouettant) en 2ème vitesse jusqu’à ce que la crème soit tempérée.
Réservez en filmant la crème au contact, mais sans la mettre au froid, à température ambiante.
Au moment de monter la bûche (sans attendre), incorporez très délicatement la crème montée à l’appareil praliné.

5) Montage et finition

Positionnez la feuille de biscuit sur une feuille de papier cuisson
Sur cette feuille de biscuit encore chaude, aux bords parés et retournée, apposez votre plaque de « craquounet » congelé : il va fondre légèrement et se coller au biscuit (ou alors, étalez la pâte à « craquounet » encore tiède directement sur le biscuit à température ambiante, paré et retourné).
Par-dessus, étalez de la crème légère au praliné sur ½ cm d’épaisseur en laissant un bord de 1 cm de chaque côté.
Roulez la bûche en vous aidant du papier cuisson et en serrant un peu mais pas trop.
A la fin, finissez en serrant bien la bûche ( vous pouvez vous aider d’une grille ou d’une plaque en tenant la partie de la feuille du dessous et en appuyant sur la feuille du dessus pour serrer la bûche).

Coupez le rouleau en deux parties égales (pour 2 bûches) ou à la taille de votre choix, étalez et lissez le restant de crème sur le pourtour des bûches à l’aide d’une palette en inox, ou à défaut d’un couteau long.

Placez 10 mn au frigo puis roulez vos bûches complètement dans les amandes mixées et replacez au froid sur votre plat de présentation.
Saupoudrez très légèrement, si vous le souhaitez, de sucre glace.

CONSEILS DE CONSOMMATION : Sortez votre entremets du réfrigérateur 20 minutes avant la dégustation, pas moins et savourez avec toute la tablée

buche-pralinee-philippe-conticini-2-cuisine-a-4-mains

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités

Galette des rois au pralin et aux noisettes caramélisées

galette au pralin et noisettes caramélisées 2 cuisine à 4 mains

Il m’est resté de  la préparation de  ma bûche aux noisettes , un petit bol de crème mousseline au pralin (ici)  et une poignée de noisettes caramélisées.

J’ai eu très vite envie de me mettre dans l’air du temps et de préparer une galette des rois. J’ai juste rajouté de la poudre d’amande, un peu de sucre glace  et un oeuf.

J’ai garni le feuilletage de la crème obtenue et de noisettes caramélisées. Un jeu de textures  très intéressant  et gourmand en bouche!

Pour la pâte vous avez le choix entre la pâte feuilletée classique ( ici) , la pâte feuilletée  inversée (ici) ou celle du commerce, l’essentiel étant de se faire plaisir!

galette au pralin et noisettes caramélisées 3 cuisine à 4 mains

Ingrédients

– 400 gr de pâte feuilletée

– Crème au pralin

80 gr de crème mousseline au pralin (ici)

100 gr de poudre d’amande

1 oeuf

2 c à s de sucre glace

1 c à s de pralin

 Noisettes caramélisées

– dorure: 1 jaune d’oeuf

 – sirop pour lustrage

Marche à suivre

– Mélanger  au fouet la  crème mousseline au pralin , la poudre d’amande, l’oeuf,le sucre glace et le pralin.

– Sur un plan légèrement fariné, étaler la pâte feuilletée sur une épaisseur de 2 à 3 mm

-Découper avec un couteau très aiguisé 2 cercles, de 20 cm et de 22  cm

-Les retourner sur un plateau légèrement fariné et mettre au frais pour 30 mn

-Reprendre  le petit cercle  de pâte, humidifier le pourtour avec un pinceau.

-Mettre la crème au pralin  au milieu en laissant une marge

-Parsemer de noisettes caramélisées

-Couvrir du grand cercle de pâte et ajuster pour bien emprisonner la farce. Bien souder les bords en appuyant

-Avec le dos d’un couteau  chiqueter les bords de la galette

-Dorer la galette avec le jaune d’œuf en faisant attention de ne pas faire couler sur les bords

-Faire un trou au centre de la galette pour permettre l’évacuation de la vapeur

-Mettre la galette au frais pour  30 mn

-Enfourner à four chaud 200°, après 10 mn réduire la température à 180° pour 30 à 45 mn

 -A la sortie du four, lustrer la galette  de sirop de sucre pour la faire briller et déguster tiède.

galette au pralin et noisettes caramélisées cuisine à 4 mains

Pour des saveurs différentes , retrouvez  ma galette pomme /spéculoos (ici)

Si vous voulez la version classique de la galette vous la trouverez très bien expliquée   par étapes et en photos ici et ici )

Tags: galette des rois, pâte feuilletée,pralin, noisettefrangipaneamandeFrance, pâtisserie, gâteau,défi rois des régions

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Très bonne année 2013 et bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

bonne année 2013

Tous mes voeux  de bonheur à mes amis, lecteurs et abonnés!

Que cette année vous amène paix,  joie, bonne santé et réussite…

…Et bien sur beaucoup beaucoup de gourmandises!

 Merci de nous suivre , d’apprécier nos recettes et de les tester éventuellement !

C’est un honneur  et un plaisir pour nous!

 

Bûche aux éclats de noisettes caramélisées

de Christophe Michalak

Quoi de mieux pour commencer la nouvelle   année 2013 que de déguster  cette bûche très gourmande de Christophe Michalak.

Dés que j’ai eu le plaisir de voir sa préparation lors de émission » Le gâteau de mes rêves » ,  j’avais décidé que ça sera le premier gâteau de l’année pour nous!  Ce dessert est une véritable hymne à la gourmandise!

Un biscuit tout en légèreté , garni  d’une crème mousseline praliné et  généreusement recouvert d’éclats de noisettes caramélisées croquantes à souhait! De quoi affoler bien des papilles! Je crois que je n’ai jamais mangé quelque chose d’aussi bon!

Merci Chef pour cette recette  et  pour  tous les trucs et astuces  si généreusement  offerts  qui font qu’on a les clés de la réussite en main et  qui nous ouvrent les portes du Nirvana!

J’ai repris  la recette très  bien expliquée trouvée  sur le site de Christophe Michalak  ici

bûche noisettes caramélisées cuisine à 4 mains

Ingrédients pour 6 personnes

Pour le biscuit
180 gr d’œufs (environ 4 œufs)
60 gr de sucre
20 gr d’huile de noisette
20 gr de miel d’acacia
50 gr de farine
1 gr de levure chimique
Pour les noisettes caramélisées
150 gr de sucre
35 gr  d’eau
300 gr de noisettes grillées (sans peau)
15 gr de beurre demi sel

Pour le praliné
80 gr de sucre semoule
2 gr de fleur de sel
120 gr de noisettes grillées (sans peau)

Pour la crème pâtissière
250 gr de lait entier
1 gousse de vanille
60 gr de jaune d’œufs
50 gr de sucre
20 gr de fécule de maïs
1 pincée de fleur de sel

Pour la crème mousseline praliné

Crème pâtissière (voir ci dessus)
150 gr de beurre doux mou

Pralin

Pour la finition
20 gr de sucre glace

Marche à suivre

– le biscuit
Faire chauffer au bain marie les œufs et le sucre, portez le tout à 60° et monter au fouet jusqu’à ce que la température redescende à 35 degrés.
Mélanger le tout avec la farine et la levure (tamisées).
Faire chauffer l’huile et le miel à 40° (on peut se servir du micro onde) puis ajouter le à la préparation.
Dresser dans un cadre posé sur une feuille de papier aluminium.
Cuire 20 minutes à 180 degrés.

– le praliné
Dans une casserole cuire le sucre à sec jusqu’à ce qu’on obtienne une couleur ambrée et ajouter la fleur de sel.
Verser sur les noisettes sur le caramel, bien mélanger.
Laissez refroidir une petite heure sur une feuille de papier cuisson.
Mixer pour obtenir le praliné.

– les noisettes caramélisées
Dans une casserole cuire le sucre avec l’eau à 115°.
Verser les noisettes, caraméliser sur feux moyen tout en remuant.
Ajouter le beurre demi-sel.
Réserver à température ambiante.

–  La crème mousseline praliné
Mélanger les jaunes d’œufs, le sucre et la fécule de maïs.
Faire bouillir le lait avec la vanille.
Ajouter le mélange au lait vanillé et donner une ébullition jusqu’à ce que la préparation épaississe, pour obtenir une crème pâtissière.
Réserver au froid avec un papier film au contact.
Dés que la crème pâtissière est bien refroidie, monter la au fouet électrique, ajouter le beurre mou, le praliné et une demi-pincée de fleur de sel.
Réserver.

– la finition
Couper le biscuit sur une taille de 20×25 cm en retirant la petite peau.
Dresser un bon cm de crème mousseline praliné.
Parsemer d’éclats de noisettes caramélisées.
Rouler délicatement.
Réserver une nuit au réfrigérateur.

–  Dressage final
Lisser avec une spatule  le surplus de crème mousseline praliné.
Recouvrir d’éclats de noisettes caramélisées.
Saupoudrer de sucre glace.
Décorer votre bûche à votre goût!

Merci Chef !! quel honneur pour nous!!

bûche Michalak

Tags:  BûcheNoeldessert,caramelnoisettepâtisserie,gâteaufêtespralin,crème mousseline,  biscuit roulé, France

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !