Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “reveillon

Chocolats à la pâte d’amande mentholée

 

En cette période festive de fin d’année, voici des petits chocolats que vous pouvez préparer à la maison et déguster avec votre famille et amis. C’est des chocolat fourrés à la pâte d’amande délicieusement mentholée. Une association très réussie qui rappelle les fameux chocolats After eights anglais.

Vous pouvez choisir d’utiliser une pâte d’amande du commerce, ce qui va très vite , ou opter pour une pâte d’amande maison qui est beaucoup plus savoureuse et dont vous pouvez maîtriser la quantité de sucre.

Pour obtenir de bons chocolats, l’opération de tempérage est essentielle.  

Un peu de lecture si ça vous dit :

 » Mais qu’est-ce que le tempérage? C’est le procédé par lequel on obtient une bonne cristallisation – c’est-à-dire le passage de l’état liquide à l’état solide du beurre de cacao. Pour être un peu technique mais sans rentrer dans les détails, sachez juste que le beurre de cacao est composé de molécules grasses différentes ayant chacune leur propre température de fusion, sa cristallisation est donc complexe ! Il est donc impératif de respecter les courbes  de température pour stabiliser les cristaux de beurre de cacao.

 Pourquoi tempérer le chocolat ? Le but est d’obtenir une surface brillante, une casse nette et d’éviter d’avoir des traces de blanchiment. Correctement tempéré le chocolat va se démouler facilement car une bonne et rapide cristallisation du beurre de cacao favorise le retrait. Cela va permettre aussi une bonne conservation. Le chocolat est moins vulnérable à l’humidité, aux odeurs à la lumière et à la chaleur ….Le rêve en quelque sorte !   »  https://www.mercotte.fr

D’autres chocolats maison dans le blog : ici 

 

Ingrédients 

 

Pâte d’amande

2 verres d’amandes en poudre (1verre =250ml)

1 verre de sucre glace

1 c à c d’extrait de menthe

Sirop : 250 gr de sucre cristallisé + ½ litre d’eau

Colorant vert au goût 

Glaçage chocolat

200 gr de chocolat noir

100 gr de chocolat au lait

1 c à s d’huile

peinture alimentaire dorée

 

 

 

Marche à suivre

 

Pâte d’amande:

-Préparer le sirop avec l’eau et le sucre, mélanger, porter à ébullition et laisser cuire 15 mn à  feu  doux jusqu’à épaississement. Retirer,ajouter l’extrait de menthe et laisser refroidir

– Tamiser ensemble les amandes en poudre, le sucre glace

– Mouiller avec le sirop jusqu’à l’obtention  d’une pâte lisse, maniable mais assez ferme

– Dans un peu de sirop mélanger le colorant vert

– Verser petit à petit sur la pâte d’amandes en pétrissant jusqu’à l’obtention de la couleur désirée, procéder graduellement  par petite gouttes jusqu’à l’obtention de la couleur désirée

– Couvrir de film alimentaire et laisser reposer

-Sur un plan saupoudré de maïzena, abaisser la pâte d’amande sur une épaisseur de 3 cm

-Avec un emporte pièce découper des carrés de la taille désirée . 

-Bien laisser sécher sur un plateau recouvert de papier cuisson avant de procéder au glaçage

 

Glaçage chocolat:

 

– Tempérer le chocolat pour avoir une belle brillance et une bonne conservation. Ici j’ai utilisé la méthode dite par ensemencement.

– Hacher finement le chocolat 

-Placer environ 2/3  du chocolat dans un bol résistant à la chaleur

-Mettre de côté 1/3 des morceaux de chocolat

– Placer le bol sur une casserole d’eau frémissante (s’assurer que le bol ne touche pas l’eau) Astuce:Assurez-vous que votre bol s’intègre parfaitement dans la casserole, de sorte qu’il n’y a aucune chance que des  gouttelettes de vapeur puissent tomber dans le chocolat.

-Utiliser une spatule en caoutchouc, incorporer délicatement le chocolat pour qu’il fonde uniformément 

-Une fois qu’il est fondu, garder un œil sur le thermomètre, dès qu’elle atteint 45 ° C  retirer de la chaleur

– Ajouter de petites quantités de restants 1/3 non fondue au chocolat  et remuer pour faire fondre

 – Continuer à ajouter du chocolat jusqu’à ce que vous avez apporté le chocolat jusqu’à 27 ° C

– Remettez sur le bain-marie et porter la température de retour jusqu’à  atteindre la température de travail du chocolat 32 ° C

– Si vous avez encore quelques morceaux de chocolat non fondus, remettre le bol dans l’eau frémissante, en remuant délicatement et en regardant le thermomètre en permanence. 

-Rajouter une cuillère à soupe d’huile dans le chocolat et mélanger

-Mettre une partie du glaçage dans un bol  et réserver le reste sur le bain marie hors feu

-Mettre un carré de pâte d’amande sur une fourchette, plonger dans le chocolat puis tapoter avec la fourchette sur le bord du bol pour faire descendre l’excédent de la glaçage

-Placer sur du papier cuisson et laisser figer

-Avec un pinceau, décorer avec de la peinture alimentaire dorée.

-Mettre dans des caissettes et dans une boite hermétiquement fermée

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bûche noisettes chocolat (Glaçage rocher)

 

 

Pour le gâteau de fin d’année de l’année dernière j’avais opté pour une bûche pâtissière aux noisettes et au chocolat, un choix qui a satisfait tous mes gourmands !

Pour la réaliser j’ai pris la recette du biscuit aux noisettes de Philippe Conticini (ici ) et ma recette habituelle de crème au beurre à base de meringue italienne (ici).

Le biscuit en plus d’être très bon est léger et moelleux ! Une bonne base à garder sous la main pour réaliser différents gâteaux, d’ailleurs ma fille l’avait utilisé pour réaliser le gâteau d’anniversaire de Wassim (ici)

J’ai profité de cette occasion pour tester le glaçage façon rocher qui tournait sur les blogs, un glaçage gourmand qui rajoute une touche croustillante et savoureuse au gâteau.

Au lieu de rouler le biscuit d’une manière classique, j’ai opté pour un montage à l’envers  en chemisant un moule à pain de mie  d’un biscuit de noisettes, puis j’ai garni en alternant avec des couches de  biscuit , de crème au chocolat et de noisettes caramélisées.Pour se faire j’ai préparé deux biscuits et donc le double des ingrédients donnés par Philippe Conticini.

Même si les photos ne sont pas au top, je tiens vraiment à vous proposer cette recette qui m’a donné entière satisfaction et qui vous permettra de réaliser ce délicieux gâteau en toutes occasions.

 

Ingrédients :

Biscuit à la noisette : 

(à préparer deux fois)

• 3 jaunes d’œufs

• 130 gr d’œufs entiers

• 65 gr de sucre roux

• 90 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées et mixées assez finement

• 35 gr de farine T55

• 75 gr de noisettes brutes légèrement torréfiées, puis hachées ou mixées en petits cristaux

• 1 grosse pincée de fleur de sel

• 1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café d’huile neutre

• 1 cuillère à soupe de crème liquide

• ¾ de gousse de vanille coupée en deux puis grattée

• 2 gros Blancs d’œufs (67 gr précisément) montés en neige avec 10 gr de sucre roux

Crème au beurre au chocolat

1 blanc d’œuf

75 g de sucre

Vanille

125 g de beurre ramolli

100 gr de chocolat noir

Noisettes caramélisées

150 gr de sucre
35 gr  d’eau
300 gr de noisettes grillées (sans peau)
15 gr de beurre demi sel

Glaçage façon rocher :

250 g de chocolat au lait (mélange d e chocolat noir et au lait)
70 g d’huile neutre (huile de tournesol)
70 gr de noisettes  torréfiées et hachées

Marche à suivre :

Biscuit à la noisette :

– Préchauffez votre four à 170° (th 6)

– Dans la cuve de votre batteur, mélangez les jaunes, les œufs et les 65 gr de sucre roux

– Émulsionnez le tout au fouet jusqu’à l’obtention d’un sabayon bien monté (l’appareil doit doubler de volume)

– Dans un saladier, mélangez intimement la farine,le sel et  la poudre de noisettes brutes

– Versez en pluie, délicatement ce mélange sur le sabayon monté et mélangez doucement

– Incorporez ensuite le mélange huile, crème liquide et les graines de vanille puis débarrassez très délicatement. Ajoutez sans mélanger les  noisettes brutes mixées en petits cristaux .

– Dans la cuve bien nettoyée et totalement séchée, montez les blancs moelleux avec les 10 gr de sucre roux dès le départ

– Une fois les blancs montés, incorporez les en deux fois au mélange précèdent, délicatement, à l’aide d’une Maryse.

– Graissez légèrement une feuille de papier cuisson (de la taille de votre lèchefrite) puis farinez-la, puis placez-la sur la lèchefrite

– Étalez par-dessus 380/400 gr de pâte à biscuit de façon régulière sur 0,5 cm d’épaisseur minimum. (j’ai étalé toute la pâte obtenue)

– Faites cuire votre biscuit entre 9 et 10 minutes selon votre four.

– Au sortir du four, placez sur le biscuit une feuille de papier cuisson, puis retournez délicatement le biscuit. Retirez la feuille de papier cuisson chemisée en faisant attention de ne pas arracher le biscuit.

– Remettre une feuille de papier cuisson et retournez de nouveau le biscuit pour éviter que le biscuit ne colle à la feuille.

Crème au beurre au chocolat:

-Humecter le sucre et faire cuire à feu modéré jusqu’à ce qu’une goutte de sirop fasse un fil en tombant d’une fourchette

– Couler en mince filet le sirop sur les blancs battus en neige ferme, en battant toujours

-Continuer de battre jusqu’à complet refroidissement de la meringue

– Rajouter la vanille et le beurre travaillé en pommade, en plusieurs fois, continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une crème lisse et légère.

-Ajouter le chocolat fondu et battre encore un peu pour homogénéiser la crème. Couvrir et maintenir au frais.

Ps : Au cas où la crème tranche et s’agglutine en petites graines, rajouter en battant une cuillère à soupe de beurre fondu tiède et battre longuement. 

Noisettes caramélisées:

Dans une casserole cuire le sucre avec l’eau à 115°.
Verser les noisettes, caraméliser sur feux moyen tout en remuant.
Ajouter le beurre demi-sel.
Réserver à température ambiante.

Montage :

-Chemiser un moule à pain de mie (ici) ou un moule à cake de film en plastique alimentaire

-Enduire le premier biscuit de crème au chocolat et en chemiser délicatement le moule

-Découper le second biscuit en bandes égales

-Garnir la première de crème et la placer dans le fond, saupoudrer de noisettes caramélisées

-Faire même pour les autres bandes de biscuit

-Refermer avec une dernière bande et couvrir d’un carton de la taille du gâteau

-Filmer et mettre au frais pour 2 heures

 

 

Glaçage façon rocher :

-Faire fondre le chocolat  au bain marie.

-Ajouter l’huile au chocolat  fondu ,mélanger jusqu’à l’obtention  d’une texture homogène et ajouter les noisettes torréfiées et hachées grossièrement.

Laisser reposer jusqu’à ce que la température atteigne +/- 35°

-Ôter la bûche du moule, la placer  sur une grille et  verser le glaçage dessus en une seule fois  . 

 

 

-Laisser prendre et figer le glaçage , servir à température ambiante et déguster!

 

Gâteau d’anniversaire de Wassim préparé avec la même base de biscuit et de crème.

 

 

D’autres bûches sur le blog:

Bûche fraise pistache – glaçage miroir

Bûche roulée au praliné de Philippe Conticini

Bûche intensément chocolat à la crème stracciatella

bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

Fraîche et fruitée

Bûche au nougat

Bûche glacée chocolat noisettes

Absolutely chic!!

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Quelques desserts pour vos fêtes de fin d’année

L’année 2014 se termine doucement …

Et pour recevoir la nouvelle année , voici quelques idées de desserts pour vos tables de fêtes ,

j’ai choisi pour vous une gamme assez variée  pour satisfaire votre gourmandise et ravir vos invités. 

 

Mille-feuille chocolat marron pour vos fêtes!

mille feuilleschoco3 cuisine à 4 mains

 

Charlotte en coeur tout en douceur : Poire, amande et rose…

charlotte en coeur 3 cuisine à 4 mains

 

Dessert surprise: glace vanille sous son dôme de chocolat !

glace sous chocolat 10  cuisine à 4 mains

 

bûche aux éclats de noisettes caramélisées de Christophe Michalak

bûche michalak

 

Fraîche et fruitée

bu or 5

 

 

Bûche au nougat

bn10

 

Bûche glacée chocolat noisettes

bûche glacée 3 cuisine à 4 mains

 

Absolutely chic!!

buche t 5

 

Premier gâteau de l’année…au chocolat!

sr124

 

 

 

L’Opéra une délicieuse symphonie gourmande

opéra5

 

Saint honoré vanille fraise

saint honoré2 -    cusine à 4 mains

 

Royal au chocolat ou Trianon

royal1 cuisine à 4 mains

 

Buisson chocolat caramel.

choco cara2

 

 

Parfait à la halva et son coulis d’orange

chamia1

 

 

Gâteau Sakura

sakoura1rectif

Pavlova, un nuage gourmand!

pavlova2

 

Charlotte glacée d’or couronnée

glace5

 

Une forêt noire

fn1

 

Bavarois au citron kiwi 

bavarois citron1

 

Le Sans Rival 

sans rival 1

 

N’hésitez pas consulter l’index vous pourrez y faire des trouvailles…

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!


Fraîche et fruitée

Voici, un peu en retard , notre gâteau  du nouvel an. Notre choix s’est porté sur une bûche fruitée parfumée et éclatante de couleurs  pour terminer un repas assez … consistant!!

Ayant déjà savouré une bûche à la crème de marrons (ici), ce dessert plus léger a fait unanimité !

Pour la réalisation de cette bûche, j’ai du faire appel aux talents de bricoleuse de ma fille pour réaliser les 2 moules devant recevoir les préparations.

Merci à Pascaline  du délicieux blog  » S comme soeurs »pour l’astuce des tubes en pvc pour remplacer les gouttières  à bûche indisponibles chez moi.

J’ai choisi pour ce dessert ,d’utiliser l’agar agar exclusivement en m’aidant  des orientations de Clea Cuisine. J’avoue avoir un peu paniqué quant à la prise du crémeux coco, mais finalement la consistance en bouche fut délicieusement crémeuse et fondante!

Ingrédients (bûche 30cm/11cm)

Biscuit à l’orange :

3 oeufs

90gr de sucre

90gr de farine

Zeste d’une orange

Jus d’une orange

Biscuit aux  pistaches

3 oeufs

90gr de sucre

80gr de pistaches en poudre

10gr de maïzena

1càc de zeste de citron

1càc de jus de citron

Cœur gélifié de fraise

500ml de coulis de fraise

2 c à s de fructose(ou sucre)

1c à c d’agar agar

Crémeux noix de coco

600ml de lait de coco

400 ml de crème liquide

4cà s de fructose( ou sucre)

2 c à c d’agar agar

Arome coco

Décor

Noix de coco râpée, colorant orange

Confiture d’agrumes

Une poignée de pistaches concassées

Tranches de kiwi, suprêmes d’orange et de pamplemousse

Marche à suivre

Cœur gélifié de fraise

-Commencer par préparer le cœur de gélifié de fraise en mélangeant le coulis de fraises avec le sucre  et l’agar agar, porter à ébullition  et laisser frémir 2 minutes

-Otez du feu,laisser refroidir un peu et couler dans le  petit  insert garni d’une feuille de rhodoïd

-Mettre au frais pour 2 heures jusqu’à prise complète

Biscuit à l’orange

-Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Monter les blancs en neige, et réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement. Rajouter la farine,  le zeste d’orange et bien mélanger.

– Incorporer le quart des blancs en neige au mélange, pour obtenir une pâte plus souple, bien mélanger

– Incorporer délicatement le restant des blancs en neige dans la pâte.

– Chemiser un plateau (28×38) de papier cuisson

– Etaler finement la pâte avec une spatule sur le plateau

– Cuire le biscuit 10 mn dans un four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille.

-Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir


Biscuit aux pistaches

-Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Monter les blancs en neige, et réserver.

– Battre les jaunes et le sucre jusqu’à blanchissement. Rajouter la maïzena, les pistaches en poudre, le zeste de citron, le jus de citron et bien mélanger.

– Incorporer le quart des blancs en neige au mélange, pour obtenir une pâte plus souple, bien mélanger

– Incorporer délicatement le restant des blancs en neige dans la pâte.

– Chemiser le plateau rectangulaire (28×38) de papier cuisson

– Etaler finement la pâte avec une spatule sur le plateau

– Cuire le biscuit 8 à10 mn dans un four préchauffé à 180°C.

– A la sortie du four, laisser reposer quelques minutes avant de démouler sur une grille.

-Couvrir d’un torchon propre et laisser refroidir

Crémeux noix de coco

-Battre la crème très froide en chantilly et réserver au frais

-Mélanger 250ml de lait de coco à l’agar agar , porter à ébullition et laisser frémir 2 minutes

-Sucrer le reste du lait de coco avec le fructose et rajouter l’arome coco

-Rajouter le mélange agar agar/lait de coco, laisser refroidir en remuant

-Incorporer délicatement la chantilly


Montage

-Dans le biscuit à l’orange découper un rectangle de la taille de la grande   gouttière

-Le mettre dans  le moule garni de rhodoïd  et bien l’imbiber de jus d’orange

-Couler la moitié du crémeux coco sur le biscuit à l’orange

-Démouler délicatement le gélifié de fraise et le poser au milieu du crémeux en l’enfonçant un peu

-Saupoudrer de pistaches concassées et couvrir d’une bande de biscuit aux pistaches de la taille du gélifié de fraises

-Verser le reste du crémeux coco, bien lisser

-Couvrir le tout d’une bande du  biscuit aux pistaches  et mettre au frais une nuit

Décor

– Humidifier légèrement la noix de coco râpée et la saupoudrer d’un peu de colorant  alimentaire orange. Mélanger et laisser sécher


-Démouler délicatement le gâteau, l’enduire de confiture d’agrumes mixée (ici)

-Couvrir de la noix de coco râpée  et colorée et remettre au frais

-Garnir de tranches de kiwi et de suprêmes d’orange et de pamplemousse