Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “sucre

Confiture express de potiron

confiture-express-de-potiron-6-cuisinea4mains

C’est la saison des courges de toutes sortes, j’adore leur jolie couleur orange qui réchauffe doucement l’ambiance automnale.

Donc après les petites brioches (ici), voici une confiture express de potiron délicieusement parfumée à la vanille et à la cannelle.

 Pour avoir été satisfaite par la cuisson aux micro ondes en réalisant une confiture de fraises (ici) et une confiture d’abricot (ici) j’ai voulu retenter le coup avec le potiron .Une recette facile et rapide  qui préserve les couleurs , les goûts et les arômes des  fruits.

 Comme moi, laissez toute idée préconçue et préjugé de l’enfance 😉 et tester cette confiture, elle est délicieuse!

Si vous préférez une cuisson classique, sur le feu, c’est ici 

confiture-express-de-potiron4-cuisinea4mains

Ingrédients

350 g de potiron coupé en petits dés

250 g de sucre cristallisé

 2 c à s de jus de citron

1 gousse de vanille

1 pincée de cannelle

Marche à suivre

-Découper le potiron, enlever les graines et les filaments

-Laver et découper en petits dés

confiture-express-de-potiron1-cuisinea4mains

-Les mettre avec le jus de citron  dans une cocotte  profonde allant au four micro-ondes .

Couvrir et faire cuire 5 mn à 900 watts. Vérifier la cuisson le potiron doit étre tendre , sinon ajouter une ou deux minutes jusqu’à ce qu’il rende un peu de  jus.

 -Incorporer le sucre,la gousse de vanille ouverte et grattée , la pincée de cannelle et bien mélanger

 

confiture-express-de-potiron2-cuisinea4mains

-Cuire sans couvrir 15 mn, par tranches de 5 mn en tournant à chaque fois. (c’est à dire, faire cuire 5 mn,arrêter le micro ondes, sortir le récipient, mélanger et remettre pour 5 mn encore , trois fois pour totaliser les 15 minutes)

– Surveiller de prés  pour éviter les débordements.

– Laisser refroidir un peu  pour tester la consistance, une goutte de confiture se figeant sur une surface froide

confiture-express-de-potiron3-cuisinea4mains

-Selon votre goût vous pouvez la mixer et la laisser en morceaux 

– Pour la mise en pot, réchauffer  la confiture et la verser dans un pot ébouillanté, refermer et placer tête en bas jusqu’à refroidissement. Cette façon de faire préserve très bien la confiture.

 

**************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Kumquats confits

kum3 copy

Comme pour tous les agrumes,  j’ai un faible pour ce fruit miniature qui enchante les yeux par sa couleur lumineuse et ensoleillée !!

Appelé t’chouina (petite orange) chez nous, sa saison est très courte et de ce fait j’attends avec impatience son arrivée sur les étals ! Pour les confire et les garder jalousement dans mes petits bocaux ! Pour accompagner un dessert il n’y a pas mieux comme touche délicieusement parfumée ! Ou comme gourmandise à gober goulûment !!

kumquat copy copy

Ingrédients

1kg de kumquats

1kg sucre

2 verres d’eau

kum7 copy

 

Marche à suivre

-Plonger les fruits dans une bassine d’eau froide, laisser tremper 24 heures en changeant l’eau très souvent

– Avec un couteau à lame fine, faire une petite incision en forme de croix à la base du fruit

-Mettre le sucre dans une bassine à fond épais avec les 2 verres d’eau, mélanger et porter à ébullition jusqu’à épaississement léger du sirop

-Mettre les fruits dans un autre  récipient, couvrir d’eau, porter à ébullition et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent tendres sous le doigt

-Plonger les kumquats cuits et encore chauds dans le sirop et porter à ébullition, ils vont se gorger de sirop

Poursuivre la cuisson doucement , en remuant de temps en temps jusqu’à épaississement du sirop, une goutte de sirop doit se figer sur une assiette froide. Prendre soin de retirer les pépins libérés à l’aide d’une écumoire 

-Oter du feu, laisser refroidir un peu et  verser dans un récipient en verre ou en porcelaine et laisser ainsi une nuit dans le sirop

-Le lendemain, égoutter les fruits et remettre le sirop sur un feu doux pour qu’il épaississe un peu plus. Y replonger les  kumquats et porter à ébullition.

-Mettre à chaud dans des pots ébouillantés et secs, bien refermer, retourner les pots tête en bas et laisser refroidir

kum8 copy


Par cette recette, je participe à la collecte de Cynthia ayant pour thème « les agrumes »



Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !



Confiture et pâte de pamplemousse

Pour ensoleiller les froides journées d’hiver, rien de telle que la vue des différents agrumes sur les étals. Couleurs éclatantes, saveurs tonifiantes  et vitamines à gogo !! Et quoi de mieux que de les emprisonner dans des petits bocaux sous formes de confitures!

 

Après la confiture d’orange (ici), la marmelade d’agrumes (ici), j’ai voulu tester la confiture de pamplemousse, car j’apprécie beaucoup le fond d’amertume que recèle ce délicieux fruit .Point de  pamplemousse rose chez nous, mais quand il est bien mur c’est un fruit très savoureux !

Cette confiture demande relativement beaucoup de temps parce qu’il faut extirper l’amertume du fruit, notamment par des trempages prolongés dans l’eau, et les cuissons multiples .Dans la lancée, j’ ai profité pour  préparer  de la pâte de pamplemousse!

Une petite gourmandise moulée en forme de coeur pour être dans l’air du temps!!


Ingrédients

2kg de pamplemousse

Sucre

Citron

eau


Marche à suivre

-Laver soigneusement les fruits, les essuyer et les zester

-Couper en deux et en extraire le jus qu’on garde pour une autre utilisation


-Récupérer  les pépins et les mettre dans une gaze


-Plonger les fruits , zestés et vidés de leur jus, dans une bassine d’eau froide, laisser tremper 48 heures en changeant l’eau très souvent (10 à 15 fois).

-Mettre dans un récipient , couvrir d’eau et faire bouillir 10 à 15 mn

Égoutter et répéter 2 fois  l’opération à chaque fois avec une nouvelle eau

Égoutter laisser refroidir un peu et presser pour extraire l’eau de cuisson des fruits

-Peser les fruits. Prendre le même poids  de sucre, ou plus si on préfère plus sucré

-Mettre le sucre dans un récipient à fond épais, couvrir de deux mesures d’eau pour une mesure de sucre, rajouter du petit nouet contenant les pépins et porter à ébullition jusqu’à léger épaississement du sirop

-Couper les fruits en quartiers ou en lanières et les plonger dans le sirop

-Laisser cuire doucement en remuant de temps en temps jusqu’à épaississement du sirop. Une goutte de sirop doit se figer sur une assiette froide

-Oter le nouet contenant les pépins et rajouter un filet de citron dans la confiture

-Mettre à chaud dans des pots ébouillantés et secs , bien refermer, retourner les pots tête en bas et laisser refroidir

 


Pâte de pamplemousse

-Après la cuisson de la confiture, prélever des morceaux de fruit, les mixer avec 2 cuillères à soupe de sucre et un filet de citron

-Mettre dans une cocotte à fond épais et cuire à feu doux jusqu’à ce que la pâte se détache totalement du récipient

-Laisser refroidir pour tester si la cuisson et suffisante

-Etaler la pâte sur une feuille rhodoïd et laisser sécher avant de découper en losanges ou en carrés et rouler dans du sucre

-Ou bien mouler dans des moules en silicone pour chocolat


 

 

 

 

 

Confiture de citrouille et jeu inter blogs n°13

Pour la treizième édition du jeu inter blogs initié par Sorcilili du forum « plaisirs gourmands » ,


le tirage au sort a fait  que j’aille chercher une recette chez Diabline du blog « Saveurs et délices de Diabline »

Alors que Lili du blog  » La popote de Lili » devait venir piocher chez moi.

Une ronde très sympathique qui permet de découvrir de nouveaux blogs et pleins de recettes à tester!!

J’ai eu le plaisir de découvrir et de tester la délicieuse confiture de citrouille de Diabline

Une belle recette qui permet d’avoir une confiture modérément sucrée et sans   trop longue cuisson, ce qui préserve la couleur de la citrouille et les arômes de l’orange.C’est une confiture qui ne se conserve pas  longtemps vu l’ajout de l’agar agar ou de la gélatine.

Mais faites moi confiance , elle ne fera pas long feu!!

Ingrédients:

2Kg de citrouille (500gr)

800g de sucre (200gr)

2 sachets de gélatine (j’ai remplacé par 1càc d’agar agar)

le jus d’une orange ou d’un citron et son zeste (orange )

Marche à suivre:

-Eplucher la citrouille , couper en morceaux et trancher en lamelles, mettre dans une terrine avec le sucre , bien mélanger.

-Prélever le zeste de l’orange lavée et essuyée , en extraire le jus et rajouter le tout dans la terrine , laisser mariner une nuit au frais


Le lendemain, mettre dans une cocotte sur feu vif et laissez cuire 30 minutes environ.Surveiller la cuisson en remuant de temps en temps


Dans un bol, mettre les sachets de gélatine avec 3-4CS d’eau, mélangez. Versez la gélatine dans la préparation et mélangez. Laissez cuire quelques minutes puis mettre en pots.


-Pour ma part , j’ai utilisé  de l’agar agar, j’ai mélangé ce dernier avec un peu de jus d’orange  que j’ai rajouté à la  confiture, laisser bouillir encore un peu avant de mettre dans des pots stérilisés.
– Refermer , retournez aussitôt les pots et laisser refroidir avant de mettre au frais
j’ai mixé  une partie de la confiture pour satisfaire à tous les goûts!

  Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable ! 


Pâte de coing aux pistaches

J’aime le coing sous toutes ces formes, en confitures , en gelée, en tajine et surtout en pâte fruit. Cette gourmandise toute en douceur , ferme et moelleuse à la fois me ravit toujours!

Je ne sais pas pour vous, mais moi, bien qu’adorant les pâtes de fruits, je suis toujours un peu gênée par la présence du sucre qui les enrobe.


J’ai opté donc pour une solution aussi savoureuse qu’agréable visuellement.

Allier la verte et délicate pistache au goût délicieusement acidulé du coing

En bouche c’est une véritable tuerie !!

Le coing comme la pomme étant largement doté de pectine, la prise de la pâte de fruit est beaucoup plus rapide et facile.


Ingrédients

1 kg de coing

Sucre cristallisé : du même poids que la pulpe obtenue

Jus de citron

Pistaches, entières, gravillons, poudre

sucre cristallisé

Marche à suivre

-Bien laver en brossant les fruits pour enlever toutes les peluches

-Ne pas éplucher et découper en quatre. Oter le cœur dur et les pépins qui pourront étre utilisés dans la confection de gelée ou pour une prise plus rapide des confitures

-Cuire les morceaux de coing à la vapeur jusqu’à ce qu’ils soient fondants

-Passez les fruits à la moulinette à légumes et les mettre dans une cocotte à fond épais, rajouter le sucre et un filet de citron

-Cuire à feu doux en remuant souvent avec une spatule en bois jusqu’à ce que la pâte se détache du fond de la cocotte. La pâte prend alors une jolie couleur ambrée

– Bien surveiller la cuisson, puis ôter du feu et laisser refroidir.

– Après un laps de temps, on peut juger si la prise de la pâte est suffisante, sinon  on remet sur feu doux pour prolonger encore un peu la cuisson en remuant toujours.

-Etaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, bien égaliser la surface et laisser sécher 1 à 2 jours

-Découper avec un couteau dont la lame est enduite d’un peu d’huile des carrées ou des les losanges

-Rouler au goût  dans des pistaches concassées, en poudre ou dans du sucre cristallisé


-On peut aussi la mouler dans des petits moules à chocolat


-Se conservent  dans une boite hermétique, séparés de papier sulfurisé

Pour une version plus light, on peut rajouter une cuillère à café rase d’agar agar pour pouvoir réduire la quantité de sucre utilisée.



Confiture d’orange

En cette saison, les oranges sont tellement belles et savoureuses qu’on voudrait en profiter pleinement !!Sous forme de jus, marmelade, gâteaux, confitures, salades…tout est bon pour s’imprégner de ce joli rayon de soleil !!

et quoi de mieux que d’en garder dans des petits bocaux pour les tartines, les gâteaux  ou simplement à déguster à la petite cuillère comme une gâterie !!

Cette confiture est modérément sucrée et garde de ce fait toute la saveur du fruit. Nous aimons retrouver ce parfum du zeste et cette petite amertume si caractéristique  des agrumes!


Ingrédients

1kg de grosses oranges

800g de sucre

Eau

Marche à suivre

Laver et brosser les oranges

Zester finement les oranges en préservant la couche blanche de la peau

Plonger les oranges entières dans de l’eau bouillante et laisser cuire une dizaine de minutes

Jeter l’eau de cuisson, égoutter et laisser refroidir les oranges

Les peser et les découper en morceaux


Pour un kilo d’orange prendre 800g de sucre,

Diluer le sucre dans 2 verres d’eau et porter à ébullition

Dés que le sirop commence à prendre un peu d’épaisseur, plonger les oranges en morceaux et porter à ébullition à feu vif une dizaine de minutes en touillant

Abaisser le feu et laisser cuire doucement en écumant

Faire le test de l’assiette froide, une goutte de sirop versée dessus se fige si la bonne cuisson est atteinte.

Remplir à chaud des bocaux ébouillantés et secs, refermer et placer tête en bas et laisser refroidir. De cette façon votre confiture est sous vide et est donc préservée, et ne risque pas d’avoir des moisissures, la preuve le « POC » à l’ouverture du pot.

Vous pouvez choisir de laisser la confiture en morceaux ou de la mixer. Auquel cas, il faut penser à la réchauffer avant de la mettre en pot


-Si vous aimez nos recettes  et notre blog, votez pour nous sur A.F.Touch cuisine dans le cadre du classement des blogs culinaires 2010 .


Vous pouvez le faire du 1mars 2010 au 31 mai 2010, une fois toutes les 24 heures.

Si vous êtes intéressés , cliquez sur le logo, inscrivez vous et tapez « cuisine à 4mains » dans la case destinée à cet effet

Merci d’avance pour vos votes et votre gentillesse !!


Un tajine qui se déguste comme une gourmandise

Toujours dans l’ambiance du concours « Quand cuisine rime avec tajine » initié par Leila du blog  saveurs d’ailleurs, et pour le plaisir de la découverte et du partage,  voici un petit tajine sucré de l’Est Algérien, à base de patate  douce fondante  et délicieusement parfumé à la cannelle et à l’eau de rose.

Il peut être préparé avec ou sans viande et se déguste comme une délicieuse gourmandise  au léger goût  de marron!

On peut  faire le même plat avec des morceaux de coing, la sauce gagne à ce moment là une délicieuse saveur acidulée !!

Ingrédients 

500g de patates douces 

1 oignon 

1càs de beurre  

½ càc de sel 

1 càc de cannelle moulue et un bâton de cannelle 

2 càs d’eau de rose 

½ verre de sucre

Marche à suivre

-Faire revenir à feu doux  l’oignon râpé dans un peu de beurre.

– Rajouter une petite pincée de sel, la cannelle et les patates douces épluchées et coupées en dés

–  couvrir d’eau et laisser cuire  à feu doux

–  une fois la patate douce cuite, rajouter le sucre. Couvrir et laisser cuire à feu doux  jusqu’à épaississement de la sauce, Rajouter l’eau de rose en dernier.

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!                                                                           

               Merci de  demander mon accord au préalable !