Blog de cuisine mère/fille

Tamina aux dattes et au blé

Il ya des traditions qui gardent un charme désuet de l’ancien  temps , où la cohésion sociale était omniprésente dans la vie de tous les jours et où les liens humains étaient une valeur sûre !

Chaque événement était chaleureusement fêté avec la famille, les amis et les voisins. Même la première dent de bébé était l’occasion de fête, de rapprochement et d’échange de plats.

Dés la percée de la première dent de bébé, la maman prépare cherchem , du blé bouilli, en grande quantité pour le distribuer à la famille , les amis et les voisins sous forme de tamina, un mélange de semoule grillée, le miel et de beurre. En recevant la tamina chacun met dans le contenant reçu de la semoule, des oignons, des tomates, de la viande séchée, en fait les ingrédients qui vont servir à préparer un aïch (ici). La maman prépare alors le aïch en question et le redistribue à tout le monde.

Ces modestes échanges étaient l’occasion  de rapprocher et de resserrer les liens. Tout le monde participe chaleureusement à notre joie et fait des vœux pour le bébé…pour que sa vie soit facile, douce et riche..

C’est une tamina spécialement bonne car elle comporte des textures différentes, la semoule le miel et le beurre s’agglutinent sur les grains de blé fondants, les dattes et les fruits secs ! En bouche c’est délicieux ! Accompagnée d’un verre de thé ou de petit lait frais ce n’est que du bonheur !

Initialement, on fait tremper et cuire le blé dur jusqu’à qu’il soit bien fondant, j’ai préféré utiliser un blé précuit pour un gain de temps. J’ai rajouté les dattes et les fruits secs pour un petit plus. Comme toutes les recettes traditionnelles ,celle-ci se fait sans mesures précises ,au felling , selon le goût de chacun.


Ingrédients

Blé précuit

Semoule

Miel

Beurre fondu

Dattes, noix, pistache et autres fruits secs


Marche à suivre

-Faire cuire le blé dans une eau salée jusqu’à ce que les graines deviennent fondantes. Egoutter et réserver

-Griller légèrement les noix, réserver quelques cerneaux et concasser le reste

-Dénoyauter les dattes et les découper en petits dés, et réserver quelque unes pour le décor

-Dans une poêle en fonte, à feu doux, faire griller la semoule jusqu’à l’obtention d’une jolie couleur dorée. Passer la semoule dans un tamis


-Mélanger le tout, arroser de miel de beurre fondu en mélangeant

-Mettre dans un plat en dôme et décorer de cerneaux de noix et moitiés de dattes

-Servir avec un verre de thé ou avec du petit lait


J’ai voulu préparer cette tamina  pour l’offrir à nos frères et soeurs, amis et voisins tunisiens et spécialement à Leila  du superbe blog« Gourmands avec Leila »qui a lancé un jeu ayant pour thème « Ma  datte à moi »

Que cette tamina soit de très bon augure pour

une Tunisie

libre , riche et épanouie!!


Publicités

31 Réponses

  1. Superbe Kouky, merci à toi et quel beau message

    29 janvier 2011 à 20:47

  2. Coucou ma chérie
    C’est un plat succulent et superbement présenté bravo alik ma kouky
    bisous
    et bon week end

    29 janvier 2011 à 20:58

  3. c’est une recette que je ne connais pas mais ça a l’air délicieux ma chère j’attends ton invitation merci
    bonne soirée

    29 janvier 2011 à 22:43

  4. je suis tres surprise par cette tradition que tu me faits decouvrir,les traditions en Algérie, sont symboles de fraternité et de vie commune, elles demeurent la base de vie de tout un chacun.ta tamina aussi est une decouverte pour moi,on a beacoup à apprendre,notre cuisine est riche est varié alors partageons la.merci pour ce beau partage et gros bisous!!!

    29 janvier 2011 à 22:49

  5. Très belle tradition et très joli plat!

    30 janvier 2011 à 08:23

  6. red

    j’aime beaucoup ta version de tamina surtout avec le blé … c’est original et un message gratifiant
    bon dimanche

    30 janvier 2011 à 10:09

  7. lanonna

    rhooo comme elle me plait te recette ma douce moman

    30 janvier 2011 à 13:27

  8. Hummm je serais curieuse d’y goûter, ça doit être parfumé à souhait ^ – ^ Bonne soirée Kouky Bisous

    30 janvier 2011 à 23:57

  9. machallah Kouky trés orginal! Miam miam!

    31 janvier 2011 à 16:27

  10. Je ne connais pas mais ça a l’air vraiment délicieux, merci pour le partage!!!

    31 janvier 2011 à 16:35

  11. Quelle délicieuse recette et très jolie coutume. J’ai lu les détails avec plaisirs car je ne connaissais pas du tout(ni la recette, ni la tradition)

    31 janvier 2011 à 17:30

  12. Une version de la tamina que je ne connais pas. Avec la semoule, oui, mais le blé non.
    Je note.
    A très bientôt.

    31 janvier 2011 à 17:37

  13. Magnifique!
    et si bien présenté, j’en ai peut-être gouté des bien bien sableuse :-S, mais sans intérêt pour moi, mais la tienne est agréablement différente et je pense vu ta préparation, m’a l’air bien plus bonne, et tu as raison les traditions se perdent et il est bien important de les rappeler
    Et oui pour une Tunisie meilleure! Souhaitons leur du courage et un pays en paix et en harmonie avec son peuple
    Bravo Kouky!!!
    Bisous orangés

    31 janvier 2011 à 19:01

  14. ta version de tamina est formidable mach Allah !

    31 janvier 2011 à 19:42

  15. je te souhaite de tout cœur que cette tamina soit porteuse de liberté, bonheur et respect de ta Tunisie si rudement éprouvée par tant de violence et durs conflits
    merci de ton reportage passionnant
    ta recette est vraiment très tentante
    ton plat est superbement photographié, comme toujours sur ton superbe blog
    bonne soirée bisous
    patricia

    31 janvier 2011 à 20:27

  16. SHMRAHMOUNE@FREE.FR

    C’est extraordinaire ma fille vient de percer sa première dent et la nounou kabyle qui me la garde lui a préparé des sfengs.Quand je l’ai raconté à ma mère,elle m ‘a dit:mais ma fille a Khenchla on fait la tamina avec idhern(le blé)et le soir on fait l’aich avec les ingrédients récoltés chez les voisins ,amis famille.Et ta sublime recette me transporte loin trés loin labas prés de mes racines.Bravo pour ta recette et la magnifique présentation qui me donnenet envie de perpétuer la tradition.Ma fille aussi aura sa tamina et ses grains de ble,demain inchallah je refais ta recette.Merci pour le partage.MARYKA

    31 janvier 2011 à 21:08

  17. je suis vraiment surprise de cette version de tamina je ne connaissais pas du tout, elle est de quelle région d’algérie!!!!
    de toute façon je dois tester avec le mouloud qui approche

    1 février 2011 à 09:47

  18. Je ne connaissais pas cette version de tamina. Merci kouky c’est un trés beau partage.

    1 février 2011 à 14:42

  19. Non seulement ce plat est magnifique mais ce qui m’a intéressée c’est qu’il reflète aussi un plat similaire que l’on prépare traditionellement au Liban qui s’appelle « sneynieh » (de sneyn, qui veut dire dent) et qui est a base de blé, de syrop, d’anise et de toutes sortes de noix, pistaches dragées etc. J’aimerais essayer celui-ci pour voir la différence de goût l’idée d’ajouter de la semoule me plait beaucoup et surtout des dattes! Bises
    Joumana

    1 février 2011 à 17:53

  20. Bonsoir Kouky,
    très jolie tradition qui me rappelle aussi un dessert serbe, fait de blé et de noix et qui ponctue tous les évènements de la vie aussi..de jolies coutumes à faire perdurer..Bisous. Marina

    1 février 2011 à 20:31

  21. mach’allah très belle présentation et ça donne envie, bravo kouky

    1 février 2011 à 23:18

  22. Tout ce que j’aime dans vos traditions,vos partages et votre générosité.
    J’adore aussi ta recette.
    Bisous.
    Caro

    2 février 2011 à 07:28

  23. Miammmmmmmmm ça a l’air délicieusement bon !!!!!

    Bises et bonne journée

    2 février 2011 à 07:51

  24. kouky

    merci mes amies pour vos visites et pour vos gentils commentaires. Ravie que ce billet ait attiré votre attention, car c’est un sujet qui me tenait vraiment à coeur!!on se doit de perpétuer nos belles traditions pleines de chaleur et de générosité!
    – Joumana et Marina, c’est vrai que le monde est petit!!
    – Fatia, c’est un plat de la région des Aurès? très bonne idée de le préparer pour le mouloud!!
    – Maryka, je suis touchée que tu veuilles perpétuer cette tradition pour ta petite fille, une vie pleine de bonheur pour elle inchallah!!
    – Patricia, je ne suis pas tunisienne, mais je porte ce beau pays frère dans mon coeur!

    2 février 2011 à 08:51

  25. j’ai eu l’honneur de goûter a quelques uns de tes délices, et pour celui là, je ne doute pas un instant qu’il soit succulent
    je testerais ta version , elle me donne l’eau à la bouche miammm
    merci chère Kouky pour ce partage
    bisouuus

    2 février 2011 à 11:14

  26. Un dessert divin et sain! Quelle sublime spécialité qui invite à la convivialité.

    Bises,

    Rosa

    2 février 2011 à 15:43

  27. je ne connaissais pas cette version ! biz

    3 février 2011 à 11:23

  28. Pingback: La dernière de GAL : récap du jeu MA Datte à Moi — Recettes de Cuisine des Blogs

  29. bonjour
    je n’ai qu’un mot MAGNIFIQUE
    tout est beau les couleurs, les photos , les odeurs, oui oui je les sens d’ici.
    en tous les cas je note les recettes qui doivent faire merveille à table
    merci pour tout cela et très bon week-end

    5 février 2011 à 21:00

  30. je ne connaissais pas du tout, wouhaouh !!!

    8 février 2011 à 21:13

  31. Sublissiiiiiiiiiiiiiiiiime!Bravooooooo!
    Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiies
    Mounia

    26 février 2011 à 16:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s