Blog de cuisine mère/fille

Archives d’Auteur

Soupe turque de lentilles corail

soupe turque

En ce mois bénis de Ramadhan, tout ftour commence forcément d’une bonne soupe. Il y a bien sûr l’incontournable Jari, mais nous aimons varier les plaisir, essayer de nouvelles recettes et découvrir de nouveaux goût.

C’est à travers cette soupe de corail que nous voyageons en Turquie. Une très belle découverte à travers ce plat plein d’épices et d’arômes.

J’ai trouvé la recette chez Aux délices du palais.

Ingrédients :

280 g de lentilles corail
1 oignon
2 gousses d’ail
1 carotte
1 poivron rouge 
1 tomate
1 c à c de piment doux ou paprika
1/2 c à c de curcuma
1/4 c à c de cannelle
1 c à c de cumin
1 c à s de concentré de tomate
3 c à s d’huile d’olive
1 cube de bouillon de volaille
2 litres d’eau
Sel et poivre

Pour le service :
3 c à s d’huile d’olive
1/2 c à c de cumin en graines ou en poudre
1 gousse d’ail
Piment doux (paprika)

Marche à suivre :

– Dans de l’huile d’olive faire revenir l’oignon et l’ail finement hachés.

– Rajouter les épices et mélanger. Le fait de faire chauffer les épices fait ressortir leurs arômes.

– Ajouter la tomate, les carottes et le poivron (facultatif) préalablement découpés.

– Rajouter le cube de volaille et la tomate concentrée, mélanger et faire revenir.

– Rincer les lentilles corail, les égoutter et les incorporer au reste de la préparation.

– Ajouter les deux litres d’eau chaude, mélanger et couvrir, et laisser cuire pendant 30 à 40 minutes sur feu doux.

– Mixer la soupe.

– Pour le service : En parallèle frire la gousse d’ail émincée dans l’huile d’olive avec le cumin, puis filtrer l’huile parfumée et y ajouter quelques pincée de piment doux.

– Servir la soupe chaude avec un filet d’huile parfumée.

*******************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Poulet frit croustillant / moelleux style KFC

poulet frit

Pour moi un bon poulet frit, c’est des morceaux de poulet bien croustillants à l’extérieur, moelleux à l’intérieur et surtout bien épicés, qui donnent envie d’en manger encore et encore…

Pour le moelleux, une bonne marinade de babeurre / lben /raib, l’acidité du liquide précuit le poulet et on obtient une superbe texture, même le blanc de poulet n’est pas du tout sec.

Pour le croustillant, toutes les recettes ont en commun une panure à l’oeuf et à la farine, mais quelques petites modifications changent la donne. Je remplace un quart de la farine par de la fécule de maïs, et l’oeuf par du blanc d’oeuf seul.

Ingrédients :

Ailes de poulet ou morceaux de poulet de votre choix

6 càs de farine

2 càs de fécule de maïs

2 blancs d’oeuf

1/2 verre de babeurre/lben/raib

Les épices :

1càc de paprika

1càc de curcuma

1/2 càc de gingembre

sel / poivre

1càc de harissa pour une version piquante

Vous pouvez utiliser les épices de votre choix, ou un curry que vous appréciez

Huile de friture

Marche à suivre :

– Mélanger les différentes épices, le lben et les morceaux de poulet.

– Laisser mariner une heure, ou de préférence toute une nuit, le gout et le moelleux n’en seront que meilleurs.

– Dans une assiette mélanger la farine, la fécule de mais et un peu de sel et de poivre. Vous pouvez rajouter les mêmes épices que ceux de la marinade, ça renforcera le gout.

– Chauffer l’huile de friture.

– Plonger les morceaux de poulet dans le mélange farine/fécule, puis dans le blanc d’oeuf, et encore une fois dans la farine.

– Frire les morceaux de poulets jusqu’à ce qu’ils soit bien dorés.

– Il est important de frire chaque morceau de poulet tout de suite après l’avoir recouvert de farine. Si vous faites la panure à l’avance, en vous disant que vous allez tout panner et frire tout en une seule fois, la farine va être trempée et vous perdrez le croustillant.

– Dégustez avec une salade et avec la sauce de votre choix.

*******************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Chbeh essafra Amande,Noix,pistache. (Plat sucré algérien)

 

Chbehs essafra (essofra) est un des plats sucrés le plus apprécié dans l’Est algérien et particulièrement dans le constantinois. Préparé  souvent lors des fêtes de mariage, il est souvent présent sur la table du premier jour du Ramadhan.

Traditionnellement,il s’agit de triangles de pâte d’amande baignant dans une sauce  délicieusement parfumée à la cannelle et à l’eau de rose.

Si la version classique existe déjà dans le blog (ici ), pour changer un peu, j’ai voulu tester d’autres fruits secs pour ce plat. Une délicieuse découverte,inspirée par Karima Bestandji.

Dans ces conditions spéciales de confinement et à la veille du mois sacré du Ramadhan, que ce petit plat vous apporte santé et quiétude inchallah. Prenez bien soin de vous ❤ 

 

Ingrédients

Pâte d’amande :

150 g d’amandes moulues finement

50 g de sucre fin

3 œufs

1 c à c d’eau de rose

Pâte de noix:

100 g de noix moulues finement

50 g de poudre d’amande

50 g de sucre fin

3 œufs

1 c à c d’eau de rose

Maïzena

Pâte de pistache:

100 g de pistaches moulues finement

50 g de poudre d’amande

50 g de sucre fin

3 œufs

1 c à c d’eau de rose

Sauce :

500 g de viande de gigot d’agneau

1 oignon

1c à s de beurre ou de smen

½ c à c de sel

1  bâton de cannelle

Eau de rose

 Sucre semoule

 

Marche à suivre

 

Chbehs ou triangles aux amandes

– Mélanger les amandes en poudre et le sucre, parfumer à l’eau de rose.

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs

-Mouiller le mélange poudre amandes / sucre   avec les jaunes d’œufs, un par un, en travaillant jusqu’à l’obtention d’une pâte assez ferme.Selon la taille des œufs,il vous faudra plus ou moins 3 jaunes.

-Laisser reposer un moment la pâte obtenue.

Chbehs ou triangles aux noix et aux pistaches

-Procéder de la même façon que pour les chbehs aux amandes, sauf qu’il faut mouiller très progressivement avec les jaunes d’œufs car la noix et la pistache étant  plus grasses ,il faudra peut être moins de de jaune d’oeufs.

 

Façonnage:

 

-On peut procéder de deux manières  pour façonner les chbehs, utiliser des emporte pièces de la forme désirée ou  suivre la méthode traditionnelle en formant des boudins .

 

 

– Les découper en tronçons de 1,5cm. Les façonner  en triangles avec les doigts.

 

-Laisser les chbehs façonnés reposer un moment.

 

-Puis procéder à leur friture .

– Battre légèrement à la fourchette les blancs d’œufs avec 1 cuillère à café d’eau de rose

– Plonger les triangles d’amandes dans les blancs d’œufs, enlever le surplus et faire frire dans une huile chaude mais à feu doux.

-Retourner délicatement les triangles pour frire la seconde face. Ne pas  les dorer à cette étape.

-Égoutter sur du papier absorbant et laisser refroidir.

-Replonger dans les blancs d’œufs et reprendre l’opération pour une seconde cuisson. L’objectif étant de former une couche de protection pour empêcher la pâte d’amande de se défaire dans la sauce.Leur donner une jolie couleur dorée.

– Bien égoutter sur du papier absorbant. 

-Laisser refroidir, puis essuyer avec du papier absorbant

– A ce stade on peut les utiliser immédiatement  en les plongeant dans la sauce ou bien les congeler dans une boite hermétique.

 

Sauce :

– Faire revenir à feu doux la viande d’agneau et l’oignon coupé en deux dans un peu de beurre.

– Rajouter une petite pincée de sel, un bâton de cannelle, 1/2 verre de sucre et un peu d’eau de rose

– Arroser d’un verre d’eau, couvrir et laisser cuire la viande

-Une fois la viande bien tendre, passer la sauce au chinois ou à travers une gaze.

-Mesurer la quantité de sauce, et ajouter 1 mesure de sucre  pour 3 mesures de sauce. Laisser la sauce épaissir à feu doux.

-Ajouter 3 cuillères à soupe de miel et 2 cuillère à soupe d’eau de rose

-Plonger les chbehs dans la sauce, porter à ébullition et laisser cuire à feu doux 5 minutes  pour qu’ils se gorgent de sauce

– Placer la viande au milieu du plat, garnir des chbehs et déguster ce délice sucré

 

*******************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


L’incontournable tarte aux fraises !

fraises1

S’il y a deux déserts dont je raffole c’est bien la tarte au citron et la tarte aux fraises. Pour la tarte au citron c’est assez facile d’en faire toute l’année, mais les fraises il faut patienter jusqu’au printemps pour en profiter quelques mois seulement. Forcément ces jours-ci je suis aux anges!!

Le croustillant de la pâte, la douceur de la crème et le juteux des fraises… que demander de plus!

Ingrédients

Pâte sablée

250 gr de farine

125 gr de beurre froid en petits morceaux

1 jaune d’oeuf

2 cuillères à soupe d’huile de Tournesol

2 cuillères à soupe de lait

2 cuillères à soupe de sucre

1 pincée de sel

Crème pâtissière vanillée

3 jaunes d’œufs

3 càs de sucre

1 càc d’extrait de vanille

1 càs bombée de farine

1 càc bombée de maïzena

30 cl de lait chaud

 30 g de beurre

Garniture :

Fraises

Marche à suivre:

Préparation de la pâte

– Travailler  la farine et  le beurre froid avec les bouts des doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange  sablé. 

– Ajouter  le sucre, le sel et mélanger rapidement. 

– Ajouter le jaune d’oeuf, l’huile, le lait et amalgamer le tout jusqu’à l’obtention d’une belle pâte qui se tient en boule. Ne pas  pétrir la pâte pour obtenir une belle texture sablée.

– Filmer la pâte et la laissez 30 minutes minimum au réfrigérateur 

– Étaler  la pâte sur un plan fariné et la découper avec un emporte pièce de la taille et de la forme de vos tartelettes, ou directement sur un papier cuisson destiné à votre moule à tarte .

-Garnir les tartelettes/moule à tarte de pâte, piquer avec une fourchette, garnir de papier cuisson  et  d’haricots secs et cuire  dans un four préchauffé à 190° jusqu’à coloration de la pâte . Personnellement j’aime quand c’est bien doré et caramélisé.

-Démouler et laisser refroidir

 Préparation de la crème pâtissière vanillée

– Battre les jaunes d’œufs avec le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à blanchissement de l’appareil

 – Ajouter en travaillant la farine et la maïzena tamisées

 – Verser le lait chaud sur le mélange en battant toujours

 – Faire épaissir sur feu doux en remuant avec une spatule

 – Laisser refroidir un peu et rajouter la moitié du beurre

 – Rajouter l’autre moitie à la crème froide en battant  au fouet

– Mettre la crème filmée à contact au frais 

– Reprendre la crème, la battre pour l’aérer et la mettre dans une poche à douille.

– Garnir les tartelettes/tarte de crème puis de tranches de fraises

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Pain à la cocotte sans pétrissage

cocotte1

Toujours à la recherche de bonnes recettes de pain, je me suis retrouvée plongée dans un vaste monde de techniques, de subtilités de farines, de pliages et de grignage de pain.

J’ai regroupé tout ce que j’ai pu apprendre ces derniers temps et ai joué au petit chimiste dans ma cuisine, pour arriver à cette recette de pain.

Un gros pain généreux à partager, croustillant , avec une belle mie bien moelleuse, pour de délicieuses tartines.

La prochaine fois je tenterai un pain au levain maison.

cocotte5

Ingrédients :

300 g de farine à pain

2.5g de sucre (1 càc)

2.5g de sel (1/2 càc)

2.5g de levure instantanée (3/4 càc)

Environ 230ml d’eau

Marche à suivre :

– Dans un grand saladier mélanger l’ensemble des ingrédients et laisser reposer 45 minutes couvert.

– Avec un coupe pain rabattre légèrement les bords de la pâte sans la dégazer, et renverser le saladier sur le plan de travail bien fariné.

– Avec les doigts mouillés, soulever la pâte au centre de façon à ce qu’elle se plie en deux, la déposer et refaire le geste dans le sens inverse (voir vidéo). De cette façon la pâte a été pliée en 4.

Dans la recette de pain précédente j’avais partagé un pliage différent, qui est sur le même principe de plier en 4, mais apparemment le fait de soulever au centre donne un meilleur résultat et est un geste plus professionnel.

– Remettre dans le saladier, couvrir et laisser reposer 30 minutes.

– Reproduire l’opération encore deux fois, en laissant reposer encore 30 puis 40 minutes.

– Sur le plan de travail fariné renverser la pâte. Sans trop l’écraser , étaler la pâte légèrement et la rouler sur elle même de façon à faire un boudin.

– Avec les mains rabattre les côtés vers le bas, tout en tournant notre pain de façon à former une boule.

– Disposer la boule de pâte sur du papier cuisson et laisser reposer 15 minutes.

– Vaporiser un peu d’eau sur la surface de la pâte et saupoudrer de farine.

– Avec une lame de rasoir , grigner le pain (faire une incision à la surface) tout le long du pain. Cette incision permet à la chaleur de remonter et au pain de se développer.

Vous pouvez rajouter des grignages pour faire un motif végétal, ou géométrique à votre goût.

cocotte2

– Préchauffer le four à 240 degrés Celsius, et préchauffer dedans une cocotte en fonte.

cocotte3

– En faisant très attention de ne pas se brûler, poser le pâte avec la papier cuisson dans la cocotte, la refermer et cuite pendant 20 minutes.

– Baisser le four à 220 degrés et retirer le couvercle de la cocotte pour laisser le pain dorer pendant encore 20 minutes (en fonction de votre four et si vous aimez votre pain plus ou moins doré).

– Laisser refroidir sur une grille avant de couper.

cocotte4


Ciabatta, pain italien léger et sans pétrissage

ciabatta4

 

Ces jours-ci impossible de naviguer sur les réseaux sociaux sans tomber sur des recettes de pains, principalement des baguettes. Et c’est sans vraiment la chercher que je suis tombée sur cette recette de Ciabatta.

La Ciabatta est un pain d’origine italienne, à la mie alvéolée, idéal pour les sandwichs. Il se caractérise par un fort taux d’humidité et la présence d’huile d’olive.

 

ciabatta5

 

La recette que j’ai suivi est celle de la chaîne Youtube coréenne de Umi’s baking . La vidéo avec fond SMR est très agréable et où tout est super bien expliqué étape par étape. Je vous invite vivement à regarder la vidéo pour comprendre les étapes de réalisation.

 

Ingrédients :

 

288g d’eau (à 25 degrés environ)

2g de levure boulangère instantanée

38g d’huile d’olive

385g de farine

7g de sel (j’en ai mis que 5g, l’équivalent d’une cuillère à café)

 

Marche à suivre :

– Dans une boite à usage alimentaire, mettre l’eau, la levure et l’huile et mélanger.

– Ajouter la farine et le sel, et mélanger jusqu’à ce que ça soit bien homogène.

– Fermer les boite et laisser reposer 45 min.

– Avec les doigts légèrement mouillés, soulever à chaque fois un coté de la pâte et le plier. Comme on plierait une croix ( voir la vidéo). 

– Refermer la boite et laisser reposer 30 minutes. en pliant il faut faire attention à ne pas dégazer la pâte et conserver les bulles formées.

– Refaire le pliage et relaisser reposer 30 minutes.

– Refaire le pliage et laisser une dernière fois reposer 40 minutes.

– Sur la plan de travail fariné, retourner la boite et laisser la pâte tomber d’elle même pour ne pas la dégazer.

– A l’aide d’un coupe pâte rabattre les cotés délicatement, pour former un rectangle.

 

ciabatta2

 

– Couper la pâte en 4, et très délicatement déposer les morceaux sur torchon, et laisser reposer 30 minutes. (La pâte étant très souple je me pose la question si laisser lever les pains sur les torchons change quelque chose, au lieu de les laisser lever directement sur le papier cuisson. J’imagine que oui, puisque les vrais boulangers le font.)

 

ciabatta1

 

– Très délicatement déposer les pains levés sur une plaque avec une feuille de papier cuisson.

– Enfourner dans un four préchauffé à 220 degrés Celsius pendant 18 minutes.

– Sortir les pains et laisser refroidir sur une grille.

Le pains est très léger, délicieux en sandwich, mais aussi en tartines légèrement grillées.

 

*******************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Banana bread au chocolat, doublement chocolat!

DSC_0016-31

Inévitable de tomber sur de belles photos appétissantes de gâteaux à l’américaine, cookies, pancakes et différents cakes. Mais par expérience (et mésaventures) les recettes américaines sont excessivement sucrées, je suis souvent obligée de diminuer la mesure de sucre de moitié, voir plus!!

Donc quand je suis tombée sur cette recette chez Cuisine culinaire j’étais bien contente, car les mesures seraient forcément à mon goût. Je vous invite à jeter à coup d’œil sur son blog, elle explique très bien la recette!

Le cake est super moelleux et doublement chocolaté. Très gourmand et ne fait pas très long feu chez nous. Une excellente façon de recycler ses bananes trop mures.

Ingrédients :

½ tasse de cacao en poudre non sucré, plus un peu pour saupoudrer le fond et les bords du moule

1 tasse de farine (120 g)

1 cuillerée à café de bicarbonate de soude

1 pincée de sel

¾ tasse de sucre (150g)

½ tasse beurre fondu (130g)

1 gros oeuf entier + 1 jaune d’oeuf

¼ tasse de babeurre / lben ou yaourt nature (60ml)

1 cuillerée à café d’extrait de vanille pure

3 bananes très mûres (avec la peau qui commence à noircir), écrasées

175 g de pépites de chocolat 

Marche à suivre: 
– Préchauffez votre four à 180°C .
– Beurrez votre moule à cake  et saupoudrez le fond et les bords avec un peu de cacao.

– Épluchez vos bananes et écrasez la chair dans un bol, à l’aide d’une fourchette et réservez.

– Dans un grand saladier, mélangez ensemble les ingrédients secs : la farine, le cacao en poudre, le bicarbonate de soude et le sel (pas le sucre et le chocolat)

– Dans un autre saladier, mélangez le sucre, le beurre fondu, l’œuf entier, le jaune d’œuf, le lben et la vanille.

– Versez les ingrédients humides sur les ingrédients secs. Mélangez.

– Incorporer la chair de bananes écrasée et les pépites de chocolat.

– Versez la pâte dans votre moule.

– Faites cuire au four préalablement chauffé pendant environ 1 heure, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte propre.

– Laissez tiédir dans le moule avant de démouler.

– J’aime manger ce gâteau un peu tiède avec les pépites de chocolat encore fondantes.

 

*******************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Couronne au saumon fumé et à l’avocat

 

Voici une petite entrée festive qui régalera vos invités en cette période de fêtes de fin d’année.

Il s’agit d’une couronne au saumon fumé garnie d’une farce au mascarpone et à l’avocat.

Il y a quelques années, j’avais acheté une similaire mais surgelée qui a eu beaucoup de succès chez moi. Aussi j’ai voulu la reproduite en rajoutant quelques dés d’avocat à la farce.

J’ai utilisé le moule d’origine pour la mouler, mais vous pouvez utiliser un moule d’une autre forme si vous le désirez.

 

 

Ingrédients:

400 gr de saumon fumé en fines lamelles

150 gr de mascarpone

150 gr de fromage blanc frais

8 cl de crème fraîche liquide

3 feuilles de gélatine de 2 gr

 jus de citron

1 avocat

Aneth (ou feuilles de fenouil)

Sel et poivre

 

Marche à suivre:

– Chemiser le moule  de film alimentaire pour faciliter le démoulage

-Sélectionner les plus belles lamelles de saumon et en habiller le moule (voir photo)

 

 

-Hacher finement les chutes de saumon et les feuilles d’aneth

-Éplucher l’avocat,le découper en petits dés ,l’arroser de jus de citron et réserver

-Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide

-Travailler le mascarpone et le fromage blanc frais à la fourchette pour les homogénéiser,saler, poivrer,ajouter un filet de citron , l’aneth et mélanger.

-Porter à ébullition la crème fraîche liquide, hors feu y ajouter les feuilles de gélatine bien essorées , bien mélanger et laisser refroidir un peu.

-Ajouter la crème à la préparation de fromage frais et bien mélanger pour que ça soit homogène.

-Ajouter les dés d’avocat, le saumon haché et mélanger.( personnellement j’avais oublié  les dés d’avocat, j’ai du les rajouter après comme on le voit sur la photo 😉 )

-Remplir de cette préparation la cavité du moule garni de lamelles de saumon, bien tasser.

-Recouvrir de film alimentaire et réserver au frais quelques heures.

-Au moment du service démouler la couronne dans un plat et la servir garnie de citron et de feuilles de salade.

 

 

*******************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !

 


Bouchées feuilletées aux crevettes et à la mangue

 

Bonjour à tous,

De retour parmi vous pour partager quelques petites recettes que j’avais testées et appréciées,en espérant qu’elles puissent vous être utiles.

Voici des bouchées très savoureuses que vous pouvez servir à vos repas de fête, dans un buffet ou en entrée. Elles se constituent de petits feuilletés garnis de crevettes à l’ail et d’une crème de mangue délicieusement pimentée.

J’ai découvert ces petites merveilles l’année dernière chez Ana Luthi et je suis tombée sous le charme de cette bouchée exotique et délicieusement parfumée. 

Les petits feuilletés vol-au-vent vous pouvez les acheter dans le commerce ou les réaliser vous même ,ce qui est meilleur, la recette ici 

Vous n’aurez plus qu’à préparer la crème de mangue pimentée et cuire les crevettes et régaler vos convives. Vous pouvez bien évidement tempérer le feu du piment selon vos goûts.

 

Crème de Mangue Pimentée

 

 

Ingrédients:

1 mangue bien mûre

1  oignon moyen

1 gousse d’ail

1 citron vert

2 c à s de graines de sésame

1 piment rouge épépiné

1 c à c de paprika

1 c à c de curry

1/2 c à c de gingembre en poudre

1/2 c à c de coriandre en poudre

1 pointe de cumin en poudre

tabasco, huile d’olive, sel, poivre

Marche à suivre:

-Dans une poêle torréfier les graines de sésame

-Émincer finement les oignons, l’ail et le piment et les faire revenir dans un peu d’huile d’olive à feu doux jusqu’à ce que ça soit bien tendre.

-Éplucher la mangue, ôter le noyau , la découper en morceaux, hacher grossièrement et l’ajouter aux oignons dans la poêle.
-Faire revenir à feu doux quelques minutes et ajouter les épices et les graines de sésame, saler légèrement et poivrer. 
-Prélever le zeste du citron vert et extraire le jus.
-Mixer le tout en ajoutant le jus du citron vert et les zestes.Goûter et rectifier si besoin l’assaisonnement au goût, ajouter si nécessaire du Tabasco si vous aimez le piquant.
-Cette crème de mangue peut accompagner des grillades, du poisson du poulet, des crevettes, garnir des amuses bouches ou être servie comme sauce dip. Elle peut se conserver dans des pots stérilisés.

Crevettes à l’Ail

Ingrédients:

400 gr de crevettes entières

2 gousses d’ail

1 piment rouge

persil et basilic

1 c à s de jus de citron

Huile d’olive,se et poivre

Marche à suivre:

– Décortiquer  les crevettes et  les passer rapidement à la poêle une minute de chaque côté. Réserver.

-Hacher très finement l’ail,le persil,le basilic et le piment épépiné.

-Placer les crevettes dans un plat creux, répartir dessus l’ail, les fines herbes et le piment. Saler et poivrer légèrement.

-Arroser généreusement les crevettes d’huile d’olive et de jus de citron.

-Filmer de plastique alimentaire et laisser mariner au frais quelques heures en les retournant de temps en temps,afin de bien les imprégner de la saveur de la marinade.

-Égoutter les crevettes un peu avant de les servir.

Montage :

-Mettre les feuilletés à chauffer au four préchauffé à 200°.
-Remplir le fond des feuilletés avec de la crème de mangue.
-Enfoncer  doucement les crevettes dans les bouchées.
– Garnir de quelques fanes de fenouil ou d’aneth et servir.
****************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Comment éplucher facilement et rapidement des marrons

Comment éplucher facilement et rapidement des marrons.

Bonjour mes chers amis, voici une petite astuce qui vous facilite vraiment la vie quand vous voulez éplucher des marrons pour préparer une crème de marrons, des marrons glacés ou autre préparation en cette période de fêtes de fin d’année.

Pendant longtemps ça a été une véritable corvée de le faire et du coup j’ai renoncé à préparer ces gourmandises.

Quel fut donc mon bonheur de découvrir chez Karima Bestandji  des « Joyaux du chef Karima » de Youtube cette astuce et la tester avec une entière satisfaction.

 

 

Marche à suivre :

-Rincer et égoutter les marrons 

-Faire une entaille dans chaque marron  en incisant les deux peaux, l’épaisse et la fine sans blesser le fruit

-Mettre les marrons dans un récipient rempli d’eau, ceux de mauvaise qualité vont flotter et du coup vous les jetez. 

-Placer quelques marrons ainsi incisés sur le plateau de micro-ondes (voir photos ) et actionner par tranches de 30 secondes ( deux fois pour moi )

-Sous l’effet de la chaleur, la vapeur qui va se dégager du fruit va ouvrir l’entaille que vous avez fait dans les peaux

-Il ne vous reste plus qu’à tirer sur les deux peaux pour obtenir un marron parfaitement épluché

-L’opération est assez rapide car vous éplucher au fur et à mesure que vous sortez vos marrons encore chauds du micro-ondes

 

 

 

 


Mbesses pour la journée mondiale du pain -World Bread day

 

 

Mbesses, galettes de semoule algériennes

D’emblée, je tiens à vous présenter mes excuses pour cette longue absence totalement indépendante de ma volonté.

La vie ne nous laisse pas toujours faire ce que l’on veut hélas. Le blog me manque énormément, ce petit jardin secret où je vient partager mes modestes réalisations, ainsi que vos appréciations et vos gentils commentaires.

Même si de nos jours les blogs culinaire ne sont plus tout à fait en vogue, j’ai toujours un espoir de reprendre un jour mes publications.

Ma passion pour le pain et pour la boulange, fait que je ne pouvais rater la journée mondiale du pain (Word Bread day )

Depuis 2006, Zorra invite les blogueurs à préparer un pain pour célébrer cette journée.

World Bread Day, October 16, 2019

L’occasion de découvrir une grande variété de pains du monde entier, chaque pays ayant ses coutumes et ses traditions, et chaque région son pain.

C’est donc l’occasion pour moi de présenter ces petites galettes à la semoules appelées mbesses à l’Ouest algérien et Rekhssis à l’Est algérien.

Elles se caractérisent par un bon gout de beurre , une texture sablée, fondante et croustillante. On les déguste en goûter avec du café au lait, du café ou du thé selon la région. On peut y ajouter des grains de sésame ou des noix concassées comme ça se fait dans la tradition constantinoise (Merci à mon amie Eve adam qui me l’a si gentiment suggéré )

Ingrédients

 3 mesures de semoule moyenne

1 mesure de beurre fondu ou smen ( ou 3/4 beurre fondu + 1/4 d’huile )

1 c à s de sucre

1 c à s de levure chimique

1 c à c de sel

graines de sésame 

Eau + eau de rose  (ou eau de fleur d’oranger)

Miel au goût

J’ai pris comme mesure un verre de 200 ml

 

Marche à suivre

 

– Faire fondre le beurre à feu doux et réserver parce qu’il ne doit pas être chaud, juste tiède.

-Tamiser la semoule, le sel, le sucre , et la levure chimique dans un grand plat.

-Mélanger la semoule avec le beurre fondu en frottant  longuement avec les paumes des mains  pour bien imprégner la semoule avec le beurre. Ajouter les grains de sésame ou les noix concassées et laisser reposer un petit quart d’heure.

– Mouiller progressivement avec l’eau de rose  et l’eau en travaillant la pâte  jusqu’à l’obtention d’une pâte souple ni sèche  ni trop humide qui peut se former en boule. La quantité d’eau utilisée dépend du degré d’absorption de la semoule, généralement c’est un peu moins d’une mesure d’eau.

– Laisser reposer quelques minutes pour faciliter le façonnage

-Saupoudrer le plan de travail d’un peu de semoule, et placer dessus la pâte en boule

– Écraser à la paume de la main la galette obtenue, puis avec un rouleau pâtissier, bien uniformiser la surface

-Avec un emporte pièces découper des cercles de la taille désirée

-Façonner ainsi toutes les galettes avant de procéder à la cuisson

– Chauffer le tajine en terre ou en fonte (à défaut une poêle anti- adhésive ça marche très bien)

– Réduire le feu un peu et déposer les mbesses dans le tajine en laissant assez d’espace de manipulation

– Faire cuire à feu doux les deux faces jusqu’à l’obtention d’une couleur dorée, en retournant délicatement avec une large spatule

– Laisser tiédir dans un plateau avant de déguster . Arroser de miel si vous le désirez.

-Se conserve dans une boite hermétiquement fermée.


Petits gâteaux marocains au sésame et au miel

griwech-1

 

Saha Ramdhankoum et ta9abala Allah mina oua minkoum Salah el a3mal inchallah.

Il est de tradition, lors des soirées ramadhanesques, de déguster des pâtisseries orientales au miel avec un verre de thé.

Pour changer des traditionnels griwechs ,9alb elouz et zlabiya, voici une délicieuse petite gourmandise au sésame économique et facile à préparer.

J’ai découvert cette recette sur l’excellente chaîne Youtube طريقتي , elle propose plein de recettes très intéressantes et faciles à réaliser, tout y est très bien détaillé et les recettes sont fiables.

En tombant sur cette recette, la fan de sésame que je suis a littéralement craqué, il fallait absolument que je l’essaye. Tellement simple qu’en quelques minutes c’était prêt.

Ingrédients :

125 ml mélange eau/fleur d’oranger

65 ml beurre fondu

1 cuillère a café rase de levure chimique

125 gr de graines de sésame

250 gr de farine

Huile de friture

Miel

Marche à suivre :

Dans un saladier verser le mélange eau/eau fleur d’oranger, le beurre, la levure chimique et les graines de sésame. Mélanger en rajoutant la farine progressivement jusqu’à obtenir une pâte ni trop molle ni trop sèche. Rajouter plus de farine si la pâte n’est pas encore assez sèche, cela dépend du degrés d’absorption de la farine.

Pétrir la pâte sur le plan de travail pendant une vingtaine de secondes.

Partager la pâte en 3 boules, les filmer et laisser reposer pendant un quart d’heure.

Étaler une boule de pâte sur le plan de travail sans avoir à le fariner. Essayer d’affiner la pâte le plus possible.

Couper des bandes de pâtes. Plier la bande et créer une poche en pinçant à 3 cm d’écart et couper après ça. Coller deux poches l’une à une (voir vidéo ci-dessous).

Frire les petits gâteaux dans une huile chaude jusqu’à ce qu’ils deviennent dorer, les égoutter et les plonger directement dans du miel froid.

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Ramadhan Karim

Bonjour, Salem ,

Je profite de l’avènement du mois béni du Ramadhan, pour vous souhaiter Ramadhan Moubarak Karim.

Qu’il soit un mois de piété, de fraternité et de générosité envers les plus démunis.

Qu’Allah soubhanahou oua ta3ala agrée votre jeûne, vos prières et vos bonnes actions.

Saha Ramdhamkoum, t’ssomou bessaha ou lehna inchallah.

Takabal allah siamana oua kiamana inchallah.


Thaï spicy shrimps in coconut milk…Curry de crevettes façon thaï

 

Thaï spicy shrimps in coconut milk…

On poursuit le voyage en Malaisie que je vous avais promis dans le billet précédent.

J’avais accompagné mon nasi goreng d’un curry de crevettes à la façon thaï, dont voici la recette . 

Les paysages ainsi que la cuisine thaï sont très proches de ceux de la Malaisie.Les fruits de mer sont largement consommés dans les deux pays ainsi que les épices qui aromatisent délicieusement leurs plats.

Le dépaysement et l’exotisme sont donc au rendez vous, avec ces crevettes mijotées dans une sauce onctueuse, parfumée et délicieusement épicée. Le feu des épices est délicatement adouci avec le lait de coco. C’est cependant un plat très facile et rapide à préparer.

J’ai encore une fois cherché l’inspiration chez mon amie Kaouther dont le blog est une véritable mine de recettes inratables.

 

Ingrédients

500 gr de crevettes

1 oignon

3 a 4 gousses d’ail

1 petit morceau de gingembre frais

1 c à c de shrimp paste ( remplacée par de l’harissa )

200 ml  de lait de coco 

100 ml d’eau

1 c à s de concentré de tomate

1 c à c de sauce  soya 

1 c à s de curry , sel,poivre, curcuma 

2 a 3 cas d’huile

oignon vert, coriandre

 

Marche à suivre :

 

-Écraser au mortier les gousse d’ail et le gingembre frais

-Hacher finement l’oignon

-Chauffer l’huile dans une grande poêle à feu moyen-vif.

– Y faire saisir rapidement les crevettes décortiquées et dénervées ( j’ai gardé quelques unes entières pour le décor)  cuire 2 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Réserver les crevettes dans une assiette. 

-Dans la même poêle, faire revenir l’oignon haché et le mélange ail gingembre frais

-Ajouter l’harissa, le concentré de tomate, le sel, les épices , la sauce soja et le mélange lait de coco/eau.

-Laisser cuire et épaissir sur feu doux pendant 5 à 10 mn, en remuant de temps à autre.

 

 

-Ajouter les crevettes et cuire 3-4 minutes en remuant fréquemment. La sauce est alors onctueuse et épaisse .

– Garnir de d’oignons verts, de coriandre fraîche et servir avec du riz .

 

*************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Nasi goreng et petit voyage en Malaisie

 

Nasi Goreng

C’est l’hiver, il fait froid et triste, je vous invite à me rejoindre pour un voyage en Asie du Sud Est, en Malaisie !

La Malaisie est un superbe pays réputé pour ses plages, ses forêts tropicales et ses paysages à couper le souffle ! C’est un pays multiethnique et multicultuel où règne un climat de tolérance et une ambiance bonne enfant . Les malaisiens sont des êtres affables, courtois et extrêmement gentils.

La nourriture, très riche et variée ,est le résultat d’influences des cuisines chinoises, thaïlandaises, indiennes et indonésiennes. Les plats se composent de riz (nasi) ou de nouilles (mee) accompagnant de la viande (poulet, boeuf, mouton) ou du poisson et fruits de mer. Le tout délicieusement relevé aux épices et agrémenté de légumes frais et de lait de noix de coco .

Le plat national est le satay, des brochettes de viandes grillées, après avoir mariné dans une préparation épicée, servies avec une délicieuse sauce aux cacahuètes (recette à venir). 

On rentre de ce pays les yeux plein d’étoiles, la bouche pleine de saveurs et juste l’envie d’y retourner pour faire d’autres découvertes.

J’ai choisi de partager avec vous ce plat délicieux, très simple et rapide à préparer. 

Le nasi goreng « riz frit » est très répandu en Malaisie,Indonésie et Singapour . On peut  trouver de nombreuses recettes de nasi goreng selon la garniture ou l’accompagnement.

Pour ma part, j’ai opté pour la recette de mon amie Kaouther qui a vécu une quinzaine d’année en Malaisie et a su me faire aimer ce merveilleux pays.

Simple,savoureuse et rapide à préparer, elle vous permet d’utiliser un reste de riz cuit, les légumes que vous aimez, du poulet ou des fruits de mer. En fait ce que vous avez sous la main.  

 

 

Ingrédients:

Riz blanc cuit 

2 oignons éminces

4 gousses d’ail écrasées

1 carotte taillée en julienne

1 poivron rouge 

1 poivron vert 

1 poignée de petits pois 

1 poignée de maïs

huile

sel, poivre,

sauce à huître ou sauce soja

blanc de poulet

fruits de mer au choix (crevettes,calamars…)

Oeufs

concombre

Marche à suivre :

– Dans un grand wok, chauffer 2 ou 3 cuillères d’huile , ajouter 2 oignons éminces et 4 gousses d’ail écrasées et faire revenir à feu doux  pendant 2 à 3 minutes.

-Ajouter les légumes de votre choix taillés en julienne ( j’ai utilisé une carottes taillée en julienne, du poivron rouge et vert épépiné et émincé,des petits pois et du maïs )

-Ajouter un blanc de poulet coupé en dés, assaisonner de sel, une pincée de sucre, un peu d’ajino moto ( sel chinois)  une cuillère à soupe de sauce à huître ( oyster sauce) (sauce soja pour moi) . Faire frire quelques minutes sans cesser de remuer .

-Ajouter les fruits de mer de votre choix,  notamment des crevettes bien lavées et coupées et des calamars coupés en rondelles. Il est important de mettre le poulet avant les fruits de mer car il prend plus de temps à cuire que ces derniers.

– Rajouter alors le riz blanc préalablement cuit et bien sec ( le préparer la veille ou quelques heures à l’avance) .Toujours par petite quantité à chaque fois tout en remuant pour qu’il s’imprègne de toutes les saveurs .

-Laisser cuire quelques minutes sur feu doux.

-Faire un puits au milieu du riz, ajouter une petite cuillère d’huile puis les œufs  assaisonnés de sel et poivre , laisser cuire une minutes ou deux , puis remuer le tout. 

-Vérifier assaisonnement et ajouter un tout petit peu de oyster sauce au cas ou ça manque de gout.

-Servir chaud avec des rondelles de concombres.

J’ai accompagné mon nasi goreng de Thai spicy shrimps in coconut milk (crevettes épicées au lait de coco à la thaïlandaise)  (recette à venir )

 

 

Avec cette recette je participe à la Bataille Food 64. Si vous ne connaissez pas la Bataille Food, c’est un challenge sans enjeu, lancé il y a 5 ans par Jenna du blog Bistro de Jenna.

Il réunit bloggeurs/euses culinaires mais aussi simples amateurs/trices de cuisine chaque 1er mercredi du mois à 18h autour d’un nouveau thème proposé par le parrain ou la marraine du mois. 

 

 

Administratrice du jeu et de la page Facebook Valérie du blog 123Dégustez 

Précédente marraine, Lina, du blog Chaud Patate 

La marraine de présent challenge est Patricia de Karibo Sakafo avec le thème : 

 

Escales gourmandes dans les cuisines de l’Asie

 

 

Liste des participants:

Karibo Sakafo

123…dégustez!

Famoh

Cuisine à 4 mains

J’ai toujours aimé le jaune moutarde

My nomad cuisine

ça ne sent pas un peu le brûlé là

Marlyzen

Keskonmangemaman

J’aime pas la salade

Magg kitchenette

Le blog de Cata

La médecine passe par la cuisine

Mes inspirations culinaires

Balades gourmandes et autres lubies

Dans la cuisine de Djanisse

Aussi délicieux qu’un gâteau

Graine de faim kely

 

 

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau dinosaure

 

Le gâteau dinosaure, fruit de la fertile imagination du petit Nael .

Ma fille l’a réalisé pour son cinquième anniversaire, avec tous les petits détails qui font qu’un gâteau est unique !

 

 

Une jungle avec ses dinosaures…

….ses lianes …

 

sa cascade d’eau…

 

 

Mais aussi ses personnages..une petite maison et une voiture rouge…

 

 

Que le monde de l’enfance est beau et sans prise de tête 😉 

Le gâteau est constitué d’une génoise chocolat, d’une crème au beurre de cacahuètes et d’un insert caramel .

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Le Royal

 

Le Royal ! Juste pour le plaisir des yeux ,voici le dernier gâteau réalisé par ma fille pour un gentil couple ❤ 

 

 

Les couronnes …

 

 

Tous nos vœux de bonheur ❤ 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Calissons à l’orange confite

 

Encore une petite douceur pour attaquer la nouvelle année en douceur, la version revisitée des calissons d’Aix.

A l’origine il s’agit d’une confiserie de la région d’Aix en Provence qui se prépare traditionnellement avec une fine pâte  du melon confit et des amandes en poudre broyés ensemble, nappée de glace royale et posée sur du papier azyme.

Version revisitée parce que j’ai changé la forme ovale d’origine et n’étant pas très friande du glaçage royale, j’ai préféré cette fois ci utiliser une coque de chocolat blanc qui emprisonne la pâte délicieusement parfumée à l’orange confite. Avec un café ou un thé cette mignardise est délicieuse.

Pour préparer le melon confit maison c’est ( ici ) .

La recette originale est ici .

 Autres recettes de calissons ici et ici

 

 

Ingrédients 

200 gr de melon confit
100 g d’écorces d’oranges confites 
300 g de poudre d’amande
2 c à c d’eau de fleur d’oranger
Glaçage:
150 gr Chocolat blanc
15 gr de beurre de cacao
feuille d’or

Marche à suivre:

 -Découper le melon confit et les écorces d’oranges confites en petits dés
– Mixer le melon et les écorces d’oranges confites pour les réduire en purée .
– Ajouter les amandes en poudre . Bien mixer encore dans le bol du mixer jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte .Ajouter un peu de fleur d’oranger si nécessaire pour former une pâte . Mettre dans un film en plastique alimentaire et réserver.
-Faire fondre le chocolat blanc  au bain marie,ajouter le beurre de cacao et le laisser fondre.
-Enduire de chocolat fondu les cavités d’un moule en silicone demi sphères. Vous avez le choix d’utiliser un pinceau ou de remplir de chocolat et les vider (c’est ce que je fais) Laisser cristalliser et raffermir et ajouter éventuellement une seconde couche. j’ai cependant une préférence pour une coque en chocolat assez fine.
-Laisser raffermir le chocolat au frais
-Façonner des boules de pâte de calissons et en remplir les demi sphères garnies de chocolat, bien égaliser et recouvrir d’un fine couche de chocolat blanc pour enfermer la pâte. Réserver au frais.
-Démouler délicatement et garnir d’une petite feuille d’or ou d’un petit dé d’écorce d’orange confite.

 

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Gâteau pour une demande en mariage ( Khotba )

 

 

Pour débuter cette nouvelle année, voici un gâteau réalisé par ma fille pour une demande en mariage…

 

 

Le gâteau est au chocolat et crème pralinée, couvert de pâte à sucre.

Les décors sont façonnées  à la main en pâte à sucre et gumpaste.

Félicitations aux futurs mariés et tous nos vœux de bonheur.

Très bonne année gourmande et fleurie, et que toutes vos heures soient douces et sereines.

 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Très bonne année 2019 !

 

Encore une année qui s’en va et une autre qui arrive toute neuve et pleine d’espérances …

Que cette nouvelle année vous amène beaucoup de satisfactions, la réalisation de vos rêves, la concrétisation de vos projets et bien sur une très bonne santé et beaucoup de bonheur !

 Merci d’être là pour nous, de nous suivre et d’apprécier nos partages !  

Merci pour votre confiance, vos gentils commentaires et vos passages même silencieux..

C’est toujours  un honneur , un privilège  et un plaisir pour nous !

Très bonne année 2019 !

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Croq’lait de Sébastien Bouillet,des gâteaux totalement addictifs !

 

Encore des petites douceurs pour terminer gentiment cette année…

C’est des sablés au beurre glacés au chocolat au lait. Une merveille croustillante de gourmandise trouvée chez Sybille Hermanstadt  qui l’a pris du livre Pâtisseries du Chef Sébastien Bouillet.

Attention c’est totalement addictif, sitôt qu’on y goûte on ne s’arrête plus ! le croustillant des gavottes dans la pâte sablée fondante est totalement irrésistible !

J’ai profité du fait que les crêpes dentelles soient disponibles ainsi que le beurre de cacao pour réaliser cette recette.

La recette est facile,toutefois j’attire votre attention que la pâte de base est très beurrée et de ce fait doit passer au frais pour pouvoir être façonnée en carrés. Pour un bon résultat le chocolat au lait doit être tempéré ( voir billet précédent)

 

Ingrédients 

Pâte sablée

40 gr crêpes dentelle ou Gavottes

220 gr beurre

5 gr sel

70 gr sucre glace

10 gr jaune d’œuf  (1 jaune d’oeuf )

200 gr farine T55 ( farine tout usage pour moi)

40 g fécule de pomme de terre

Glaçage  chocolat au lait

300 g chocolat au lait

3 gr beurre de cacao mycryo

Garniture:

une poignée de crêpes dentelle écrasées

Marche à suivre:

Pâte sablée

– Écrasez les crêpes dentelle ou gavottes

-Travailler le beurre, le sel et le sucre à la main ou avec le « K » de votre pétrin

-Ajouter le jaune d’œuf et bien mélangez

-Ajouter la farine et la fécule tamisées. Bien mélanger

– Ajoutez les crêpes dentelle et bien mélanger

-Mettre la pâte dans du film en plastique alimentaire en formant un carré et réserver au frais 1 heure.

-Abaisser la pâte sur 2 mm d’épaisseur entre deux feuilles de papier cuisson

-Humidifier légèrement la pâte et parsemer de crêpes dentelle écrasées. Enfoncer-les légèrement avec le rouleau et remettre au frais

-Couper des carrés de 3 cm de côté et les disposer en les espaçant sur une plaque recouverte de papier cuisson

-Enfourner à 160°c  pour 25 min (c’est selon votre four, il faut surveiller la cuisson, sitôt que c’est doré il faut sortir du four)

-Laisser refroidir sur grille

Glaçage au chocolat au lait

-Faire fondre le chocolat au lait en le tempérant et en ajoutant le beurre de cacao

-Commencer l’opération glaçage quand le chocolat est à 29 – 30°c

-Tremper le sablé dans le chocolat, le récupérer avec une fourchette, l’égoutter pour enlever l’excédent de chocolat et placer sur un plat  couvert de papier cuisson

-Saupoudrez de miettes de crêpes dentelle avant que le chocolat ne fige 

-Laissez cristalliser au frais le temps nécessaire pour que le chocolat durcisse totalement

-Réserver dans une boîte hermétique, dans un endroit sec et frais.

-Et déguster, c’est totalement addictif !

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Chocolats à la pâte d’amande mentholée

 

En cette période festive de fin d’année, voici des petits chocolats que vous pouvez préparer à la maison et déguster avec votre famille et amis. C’est des chocolat fourrés à la pâte d’amande délicieusement mentholée. Une association très réussie qui rappelle les fameux chocolats After eights anglais.

Vous pouvez choisir d’utiliser une pâte d’amande du commerce, ce qui va très vite , ou opter pour une pâte d’amande maison qui est beaucoup plus savoureuse et dont vous pouvez maîtriser la quantité de sucre.

Pour obtenir de bons chocolats, l’opération de tempérage est essentielle.  

Un peu de lecture si ça vous dit :

 » Mais qu’est-ce que le tempérage? C’est le procédé par lequel on obtient une bonne cristallisation – c’est-à-dire le passage de l’état liquide à l’état solide du beurre de cacao. Pour être un peu technique mais sans rentrer dans les détails, sachez juste que le beurre de cacao est composé de molécules grasses différentes ayant chacune leur propre température de fusion, sa cristallisation est donc complexe ! Il est donc impératif de respecter les courbes  de température pour stabiliser les cristaux de beurre de cacao.

 Pourquoi tempérer le chocolat ? Le but est d’obtenir une surface brillante, une casse nette et d’éviter d’avoir des traces de blanchiment. Correctement tempéré le chocolat va se démouler facilement car une bonne et rapide cristallisation du beurre de cacao favorise le retrait. Cela va permettre aussi une bonne conservation. Le chocolat est moins vulnérable à l’humidité, aux odeurs à la lumière et à la chaleur ….Le rêve en quelque sorte !   »  https://www.mercotte.fr

D’autres chocolats maison dans le blog : ici 

 

Ingrédients 

 

Pâte d’amande

2 verres d’amandes en poudre (1verre =250ml)

1 verre de sucre glace

1 c à c d’extrait de menthe

Sirop : 250 gr de sucre cristallisé + ½ litre d’eau

Colorant vert au goût 

Glaçage chocolat

200 gr de chocolat noir

100 gr de chocolat au lait

1 c à s d’huile

peinture alimentaire dorée

 

 

 

Marche à suivre

 

Pâte d’amande:

-Préparer le sirop avec l’eau et le sucre, mélanger, porter à ébullition et laisser cuire 15 mn à  feu  doux jusqu’à épaississement. Retirer,ajouter l’extrait de menthe et laisser refroidir

– Tamiser ensemble les amandes en poudre, le sucre glace

– Mouiller avec le sirop jusqu’à l’obtention  d’une pâte lisse, maniable mais assez ferme

– Dans un peu de sirop mélanger le colorant vert

– Verser petit à petit sur la pâte d’amandes en pétrissant jusqu’à l’obtention de la couleur désirée, procéder graduellement  par petite gouttes jusqu’à l’obtention de la couleur désirée

– Couvrir de film alimentaire et laisser reposer

-Sur un plan saupoudré de maïzena, abaisser la pâte d’amande sur une épaisseur de 3 cm

-Avec un emporte pièce découper des carrés de la taille désirée . 

-Bien laisser sécher sur un plateau recouvert de papier cuisson avant de procéder au glaçage

 

Glaçage chocolat:

 

– Tempérer le chocolat pour avoir une belle brillance et une bonne conservation. Ici j’ai utilisé la méthode dite par ensemencement.

– Hacher finement le chocolat 

-Placer environ 2/3  du chocolat dans un bol résistant à la chaleur

-Mettre de côté 1/3 des morceaux de chocolat

– Placer le bol sur une casserole d’eau frémissante (s’assurer que le bol ne touche pas l’eau) Astuce:Assurez-vous que votre bol s’intègre parfaitement dans la casserole, de sorte qu’il n’y a aucune chance que des  gouttelettes de vapeur puissent tomber dans le chocolat.

-Utiliser une spatule en caoutchouc, incorporer délicatement le chocolat pour qu’il fonde uniformément 

-Une fois qu’il est fondu, garder un œil sur le thermomètre, dès qu’elle atteint 45 ° C  retirer de la chaleur

– Ajouter de petites quantités de restants 1/3 non fondue au chocolat  et remuer pour faire fondre

 – Continuer à ajouter du chocolat jusqu’à ce que vous avez apporté le chocolat jusqu’à 27 ° C

– Remettez sur le bain-marie et porter la température de retour jusqu’à  atteindre la température de travail du chocolat 32 ° C

– Si vous avez encore quelques morceaux de chocolat non fondus, remettre le bol dans l’eau frémissante, en remuant délicatement et en regardant le thermomètre en permanence. 

-Rajouter une cuillère à soupe d’huile dans le chocolat et mélanger

-Mettre une partie du glaçage dans un bol  et réserver le reste sur le bain marie hors feu

-Mettre un carré de pâte d’amande sur une fourchette, plonger dans le chocolat puis tapoter avec la fourchette sur le bord du bol pour faire descendre l’excédent de la glaçage

-Placer sur du papier cuisson et laisser figer

-Avec un pinceau, décorer avec de la peinture alimentaire dorée.

-Mettre dans des caissettes et dans une boite hermétiquement fermée

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Entremets festif chocolat orange

 

Chaque année on regarde les nouvelles tendances en terme de bûches et l’année dernière on a vu beaucoup de sphères joliment colorées qui changent de la forme classique et qui ravissent l’œil avant le palais.

Donc pour son dessert du repas du nouvel an 2018, ma fille a opté pour ce dessert alliant la gourmandise du chocolat à la fraîcheur de l’orange.

Une recette un peu longue certes, avec quelques techniques, mais facilement réalisable par étapes et sur deux jours.

Je pense que le résultat en vaut vraiment la peine, un repas de fête devant se terminer en apothéose !

Inspiration : ici

Ingrédients

Insert gélifié d’orange:

160 gr de jus d’orange

50 gr de sucre

2 feuilles de gélatine (4 gr )

Génoise orange

3 oeufs

70 gr de sucre

95 gr de farine

20 gr de beurre fondu

le zeste d’une orange

Sirop d’imbibage : 30 ml de sirop aromatisé à l’orange

Mousse au chocolat

225 gr de chocolat noir

180 gr de crème à fouetter

270 gr de crème à fouetter réfrigérée

6 gr de gélatine en feuille

Glaçage miroir

  38 gr d’eau

  75 gr de chocolat blanc

 75 gr de sucre

 75 gr de glucose

 50 gr de lait concentré sucré

5,5 gr de gélatine

1/2 c à c rase de colorant en gel orange

Glaçage rocher 

250 g de chocolat au lait (mélange de chocolat noir et au lait)
70 g d’huile neutre (huile de tournesol)
70 gr de noisettes  torréfiées et hachées
Décors au chocolat
100 gr de chocolat noir

Marche à suivre :

 

Insert gélifié d’orange:

– Faire ramollir la gélatine dans l’eau froide.

-Mettre le 1/3 du jus d’orange  dans une casserole à chauffer avec le sucre

-Hors ajouter les feuilles de gélatine ramollies et bien essorées, bien mélanger pour les dissoudre

-Bien mélanger avec reste du jus d’orange, couler dans 6 petits moules demi sphères de 4 cm et dans un plat de 26/15 cm garni de film alimentaire. Mettre au congélateur pour 4 heures.

Décors en chocolat:

-Faire fondre le chocolat au bain marie et l’étaler très finement sur une feuille de rhodoïd, laisser cristalliser un peu et y découper 3 cercles de 8  cm de diamètre  et 3 copeaux  triangulaires et laisser figer totalement au frais

Génoise orange :

-Préchauffer le four à 180°. Garnir un plateau de 29 x 39 cm  de papier cuisson.

-Dans un bol résistant à la chaleur, mettre les œufs et le sucre. Mélanger et placer sur un bain marie et continuez à battre pendant  7 à 8 minutes jusqu’à ce que le mélange triple de volume et devient épais . la température du mélange ne doit pas dépasser 50°.

-Ôter du feu et continuer à battre jusqu’à ce que le mélange refroidisse légèrement. Ajouter le zeste d’orange.

-Incorporer progressivement et délicatement la farine tamisée puis le beurre fondu et froid.

-Verser la pâte dans le plateau préparé et cuire environ 10 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit doré et qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.

-Sorter du four, laisser refroidir dans le plateau pendant 5 minutes puis sur une grille pour qu’il refroidisse complètement.

-Dans la génoise refroidie,découper avec un emporte pièce 6 cercles de 7cm de diamètre et un rectangle de 26/15 cm.Reserver

Mousse au chocolat:

-Dans un bol résistant à la chaleur, mettre  le chocolat noir et 180 g de crème fraîche. Placez le bol sur un bain marie et laisser fondre doucement le chocolat .

-Pendant ce temps, mettre les feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide . Ajouter la gélatine ramollie et essorée au chocolat fondu et remuer pour la dissoudre. Laissez le mélange de chocolat refroidir complètement à la température ambiante.

-Battre les 270 gr de crème fouettée réfrigérée jusqu’à la formation de pics fermes. Ajouter au mélange de chocolat fondu et bien mélanger.Mettre dans une poche à douille et réserver.

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant , passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

Glaçage façon rocher :

-Faire fondre le chocolat  au bain marie.

-Ajouter l’huile au chocolat  fondu ,mélanger jusqu’à l’obtention  d’une texture homogène et ajouter les noisettes torréfiées et hachées grossièrement.

Laisser reposer jusqu’à ce que la température atteigne +/- 35°

Montage:

-Remplir de mousse au chocolat 6 demi sphères de 7  cm diamètre, y enfoncer les petites demi sphères de gélifié d’orange , refermer avec un cercle de génoise imbibé de sirop à l’orange,couvrir de film en plastique alimentaire et mettre au congélateur pour 4 heures au moins pour  figer totalement.

-Enlever le gélifié d’orange du plat de 26/15 cm et le réserver au frais . Garnir encore une fois le plat de film alimentaire. Mettre une couche de mousse au chocolat au fond, couvrir du gélifié d’orange puis du rectangle de génoise imbibé de sirop à l’orange. Couvrir le tout de film en plastique alimentaire et mettre au congélateur pour 4 heures au moins pour  figer totalement. 

-Démouler 3 demi sphères encore congelée, les poser sur une grille sur un plateau pour récupérer l’excédent de glaçage 
-Verser uniformément le glaçage miroir orange dessus et laisser couler sans toucher
-Démouler les 3 autres demi sphères encore congelées, enfoncer un pic dans la base de l’entremet  et le plonger dans le glaçage rocher qui va se figer rapidement . réserver sur une grille.
-Reprendre le plat de 26/15 cm, démouler l’entremet totalement congelé (opération facilitée par la présence du film en plastique alimentaire)
– Le placer sur une grille,sur un plateau, mousse au chocolat en haut et couler dessus le glaçage miroir rapidement car ça fige vite.
-Reprendre les 3 demi sphères couvertes de glaçage rocher et les coller avec un peu de chocolat sur l’entremet rectangulaire
-Placer sur chaque demi sphère un cercle de chocolat décollé du rhodoïd
-Puis prendre délicatement avec une spatule une demi sphère couverte de glaçage miroir  orange et la placer sur la feuille de chocolat. On obtient alors 3 sphères. Garnir de copeau en chocolat.
-Laisser revenir à température ambiante et servir.

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

 

 

 


Émotion infiniment citron de Pierre Hermé

 

Même si je craque parfois pour les saveurs bien chaudes et corsées du chocolat noir, le citron reste mon grand favori pour les desserts.

Alors quand j’ai eu le plaisir d’acquérir le livre  « Au coeur du goût  » de Pierre Hermé et de Jean-Michel Duriez, ma première lecture a été celle du descriptif d’un dessert en verrine totalement dédié au citron. Alors instinctivement je me mets à imaginer toutes ces saveurs et textures et en à saliver…jugez par vous même :

« Émotion infiniment citron, comprend à la fois des segments de citron travaillés avec une gelée de citron, une crème citron  normale, une autre crème citron allégée, des morceaux de pâte sablée et une gelée de citron. Vous avez une éventail présentant toutes les facettes du citron, le citron cuit, jus et zeste dans la crème, le citron vif avec les segments de citron,le citron en gelée,où l’on utilise surtout l’acidité du citron. le fait de créer ces deux crèmes, l’une  citron normale, du style de celles que l’on trouve surtout dans les tartes au citron et une allégée en plus, surexposée, au citron, donne des reliefs distincts à ces deux crèmes alors qu’elles possèdent une base commune. Rajouter de la pâte sablée ramène délicatement vers la tarte au citron tout en restant éloigné de la tarte citron jus. Je propose donc en parallèle tous ces reliefs sur le seul motif du citron, avec par ailleurs, du citron confit au sucre. »

Pour notre dessert du nouvel an 2018, j’avais envie de quelque chose de plus élaboré que de simple verrines, j’ai donc opté pour un entremet en couronne pour étrenner mon nouveau moule et régaler ma petite famille.

Bien sur j’ai du bricoler un peu en rajoutant un peu de gélatine pour une meilleure tenue de mon dessert. Les quantités des ingrédients sont celles d’origine, donc il m’est resté quelques petits sablés aux citron à croquer, un peu de crème et de gelée au citron, tout dépend de la taille de votre moule. Le mien faisait 19 cm de diamètre .

Le glaçage miroir a laissé voir un peu de transparence, la coupe n’est pas aussi parfaite que je l’avais espéré,mais en bouche ce fut une véritable explosions de goûts! Un entremet qui décline le citron sous touts ses formes. L’amertume et l’acidité s’entremêlent pour réveiller la douceur du sucre et laisser échapper tous les parfums de l’agrume. Pour les fans d’acidité comme moi c’est juste un pur régal ! Un dessert qui termine bien un repas un peu copieux.

La recette semble un peu longue, mais répartie sur plusieurs jour elle est tout à fait maîtrisable. Vous pouvez aussi choisir de la servir en verrines,c’est tout aussi délicieux !

 

Ingrédients

Citrons confits maison

3 citrons jaunes non traités

200 gr d’eau minérale

100 gr de sucre en poudre

Crème de citron

16 gr de zeste de citrons jaunes non traités (2 citrons)

145 gr de sucre en poudre

135 gr d’œufs entiers

105 gr de jus de citron frais

1 feuille de gélatine (2 gr )

200 gr de beurre

Gelée de citron

5,5 gr de feuille de gélatine

2,5 gr de  zeste de citron jaune non traité

65 gr de sucre en poudre

250 gr d’eau minérale

10 gr de jus de citron

Pâte  sablée citron

25 gr de citrons confits maison

200 gr de beurre demi sel à température ambiante

75 gr de beurre doux à température ambiante

1,5 gr de fleur de sel

10 gr de jaune d’oeuf  cuit dur

90 gr de sucre glace

5 gr de zeste de citron jaune non traité

265 gr de farine

50 gr de fécule de pomme de terre

Crème citron allégée

225 gr de crème fraîche liquide

150 gr de crème citron

3 feuilles de gélatine (6 gr)

25 g de jus de citron

Quartiers de citrons frais

2 citrons  jaunes non traités

Glaçage miroir jaune:

75 gr d’eau

11 gr de gélatine (5,5 feuilles)

150 gr de sucre

150 gr de glucose

150 gr de chocolat blanc

100 gr de lait concentré sucré

1/2 c à c rase de colorant en gel  jaune

 

Marche à suivre:

La veille:

1 – Préparer les citrons confits maison:

-Couper les entames des citrons. Fendre les citrons en 4 de haut en bas. Plonger les citrons 2 minutes dans 3 eaux bouillantes différentes en les rinçant à chaque fois

-Porter à ébullition l’eau minérale avec le sucre,ajouter les quartiers de citron et laisser mijoter 2 heures( j’ai du rajouter plus d’eau pour avoir un résultat satisfaisant ).Retirer du feu et laisser macérer jusqu’au lendemain.

2 – Préparer la crème citron

-Frotter les zestes des citrons et le sucre entre les paumes des mains. Dans une jatte, mélanger les oeufs avec le sucre imbibé de citron, puis ajouter le jus de citron.

-Poser la jatte dans un bain-marie et remuer de temps en temps jusqu’à ce que la crème soit entre 83 à 84°C.

-Hors feu, ajouter la feuille de gélatine ramollie dans  l’eau froide , égouttée et bien essorée. Bien mélanger.

-Filtrer la crème puis poser la jatte dans un bain de glaçons jusqu’à ce qu’elle soit à 60°C

-Incorporer le beurre en morceaux en lissant la crème au fouet. Mixez la crème 10 minutes pour faire éclater les molécules de matière grasse

-Réserver  au frais 150 gr de crème citron couverts de film alimentaire  jusqu’au lendemain.

-Mettre le reste de la crème dans un moule à insert en couronne et faire prendre au congélateur)

3 – Préparer la gelée de citron

-Mettre la gélatine à ramollir 20 minutes dans de l’eau froide

-Frotter  entre les paumes des mains les zestes des citrons et le sucre. Faire tiédir l’eau et le sucre au citron puis ajouter la gélatine bien essorée et le jus de citron. Fouetter vigoureusement, filtrer et couler une partie de la gelée dans un moule à insert en couronne et le reste dans un moule à petites demi sphères et  mettre à prendre au congélateur)

Le jour même:

1 – Égoutter les zestes de citrons confits et  détailler en 25 gr en très petits dés.

2 – Préparer la pâte sablée au citron

-Dans un tamis, presser finement le jaune d’œuf cuit. Dans le bol du robot muni du crochet, mettre dans l’ordre les beurres demi sel et doux, la fleur de sel, le jaune d’œuf cuit tamisé, le sucre glace, les zestes de citron , les morceaux de citron confit maison, la farine et la fécule. Mélanger rapidement et laisser reposer 2 heures au réfrigérateur dans du film alimentaire.

-Préchauffer le four à 170°C. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson et détailler un cercle de taille légèrement inférieur à votre moule à entremet.Avec un emporte pièce découper un cercle au centre pour former une couronne.

-Détailler le reste de la pâte en sablés de 2,5 cm de diamètre.

-Mettre sur une plaque couverte de papier cuisson et enfourner pour 12 minutes.

3 – Préparer la crème au citron allégée

-Placer un saladier au congélateur pendant 15 minutes pour qu’il soit bien froid

-Mettre la crème fraîche liquide bien froide dans le saladier et la monter  en crème fouettée souple.Réserver.

-Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide. Égoutter et bien essorer et les diluer dans le jus de citron chaud, bien mélanger.

-Ajouter le mélange jus de citron gélatine aux 150 gr de crème de citron, bien mélanger.

-Incorporer  la crème fouettée délicatement à la crème au citron. 

Montage

-Mettre la crème au citron allégée dans une poche à douille et remplir à moitié le moule à entremet.

-Laisser raffermir 30 mn au congélateur

-Démouler l’insert de gelée de citron congelé et l’enfoncer légèrement dans crème au citron allégée

-Couvrir de pâte sablée au citron émiettée mélangée à des amandes effilées écrasées pour donner un peu de croustillant

-Placer dessus l’insert de crème au citron congelé

-Couvrir de la couronne de la pâte sablée au citron

-Remplir les bords avec le reste de la crème au citron allégée, tapoter un peu sur le plan de travail pour uniformiser couvrir de film alimentaire et réserver au congélateur pour une nuit, au minimum 4 heures

Glaçage miroir:

-Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de d’eau froide pendant 5 minutes.

-Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le glucose

-Ajouter la gélatine ramollie et bien essorée , bien mélanger et retirer du feu

-Ajouter le chocolat blanc  en pistoles ou haché, bien mélanger puis ajouter le colorant jaune, passer au mixeur.

-Ajouter enfin le lait concentré sucré,remixer et  ajouter du colorant si nécessaire pour obtenir la couleur désirée.

-Laisser tiédir à 30° / 31° C avant utilisation. (Vous pouvez aussi le préparer la veille , le réserver au frais puis le réchauffer le lendemain pour l’utiliser à 30° / 31°c)

-Démouler le dessert encore congelé, le poser sur un bocal sur un plateau pour récupérer l’excédent de glaçage ( qui peut être récupéré, congelé et utilisé une autre fois, pour un glaçage marbré par exemple)
-Verser uniformément le glaçage dessus et laisser couler sans toucher
-Mettre délicatement dans le plat de service et décorer avec les demi sphères de gelée au citron, de tranches de citron frais et de citron confit . Réserver au frais.

 

 

Option verrine:

-Brisez 200 gr  de  sablés au citron, Couper en petits dés 150 gr de citrons confits maison.

-Dans le fond des verrines répartir  la crème au citron, ajouter les brisures de sablés au citron et les dés de citrons confits . Recouvrir de la crème citron allégée puis de gelée de citron. terminer par des petits morceaux de citron pelés à vif. Déguster frais.

 

************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.