Blog de cuisine mère/fille

Archives d’Auteur

Mbesses pour la journée mondiale du pain -World Bread day

 

 

Mbesses, galettes de semoule algériennes

D’emblée, je tiens à vous présenter mes excuses pour cette longue absence totalement indépendante de ma volonté.

La vie ne nous laisse pas toujours faire ce que l’on veut hélas. Le blog me manque énormément, ce petit jardin secret où je vient partager mes modestes réalisations, ainsi que vos appréciations et vos gentils commentaires.

Même si de nos jours les blogs culinaire ne sont plus tout à fait en vogue, j’ai toujours un espoir de reprendre un jour mes publications.

Ma passion pour le pain et pour la boulange, fait que je ne pouvais rater la journée mondiale du pain (Word Bread day )

Depuis 2006, Zorra invite les blogueurs à préparer un pain pour célébrer cette journée.

World Bread Day, October 16, 2019

L’occasion de découvrir une grande variété de pains du monde entier, chaque pays ayant ses coutumes et ses traditions, et chaque région son pain.

C’est donc l’occasion pour moi de présenter ces petites galettes à la semoules appelées mbesses à l’Ouest algérien et Rekhssis à l’Est algérien.

Elles se caractérisent par un bon gout de beurre , une texture sablée, fondante et croustillante. On les déguste en goûter avec du café au lait, du café ou du thé selon la région. On peut y ajouter des grains de sésame ou des noix concassées comme ça se fait dans la tradition constantinoise (Merci à mon amie Eve adam qui me l’a si gentiment suggéré )

Ingrédients

 3 mesures de semoule moyenne

1 mesure de beurre fondu ou smen ( ou 3/4 beurre fondu + 1/4 d’huile )

1 c à s de sucre

1 c à s de levure chimique

1 c à c de sel

graines de sésame 

Eau + eau de rose  (ou eau de fleur d’oranger)

Miel au goût

J’ai pris comme mesure un verre de 200 ml

 

Marche à suivre

 

– Faire fondre le beurre à feu doux et réserver parce qu’il ne doit pas être chaud, juste tiède.

-Tamiser la semoule, le sel, le sucre , et la levure chimique dans un grand plat.

-Mélanger la semoule avec le beurre fondu en frottant  longuement avec les paumes des mains  pour bien imprégner la semoule avec le beurre. Ajouter les grains de sésame ou les noix concassées et laisser reposer un petit quart d’heure.

– Mouiller progressivement avec l’eau de rose  et l’eau en travaillant la pâte  jusqu’à l’obtention d’une pâte souple ni sèche  ni trop humide qui peut se former en boule. La quantité d’eau utilisée dépend du degré d’absorption de la semoule, généralement c’est un peu moins d’une mesure d’eau.

– Laisser reposer quelques minutes pour faciliter le façonnage

-Saupoudrer le plan de travail d’un peu de semoule, et placer dessus la pâte en boule

– Écraser à la paume de la main la galette obtenue, puis avec un rouleau pâtissier, bien uniformiser la surface

-Avec un emporte pièces découper des cercles de la taille désirée

-Façonner ainsi toutes les galettes avant de procéder à la cuisson

– Chauffer le tajine en terre ou en fonte (à défaut une poêle anti- adhésive ça marche très bien)

– Réduire le feu un peu et déposer les mbesses dans le tajine en laissant assez d’espace de manipulation

– Faire cuire à feu doux les deux faces jusqu’à l’obtention d’une couleur dorée, en retournant délicatement avec une large spatule

– Laisser tiédir dans un plateau avant de déguster . Arroser de miel si vous le désirez.

-Se conserve dans une boite hermétiquement fermée.


Petits gâteaux marocains au sésame et au miel

griwech-1

 

Saha Ramdhankoum et ta9abala Allah mina oua minkoum Salah el a3mal inchallah.

Il est de tradition, lors des soirées ramadhanesques, de déguster des pâtisseries orientales au miel avec un verre de thé.

Pour changer des traditionnels griwechs ,9alb elouz et zlabiya, voici une délicieuse petite gourmandise au sésame économique et facile à préparer.

J’ai découvert cette recette sur l’excellente chaîne Youtube طريقتي , elle propose plein de recettes très intéressantes et faciles à réaliser, tout y est très bien détaillé et les recettes sont fiables.

En tombant sur cette recette, la fan de sésame que je suis a littéralement craqué, il fallait absolument que je l’essaye. Tellement simple qu’en quelques minutes c’était prêt.

Ingrédients :

125 ml mélange eau/fleur d’oranger

65 ml beurre fondu

1 cuillère a café rase de levure chimique

125 gr de graines de sésame

250 gr de farine

Huile de friture

Miel

Marche à suivre :

Dans un saladier verser le mélange eau/eau fleur d’oranger, le beurre, la levure chimique et les graines de sésame. Mélanger en rajoutant la farine progressivement jusqu’à obtenir une pâte ni trop molle ni trop sèche. Rajouter plus de farine si la pâte n’est pas encore assez sèche, cela dépend du degrés d’absorption de la farine.

Pétrir la pâte sur le plan de travail pendant une vingtaine de secondes.

Partager la pâte en 3 boules, les filmer et laisser reposer pendant un quart d’heure.

Étaler une boule de pâte sur le plan de travail sans avoir à le fariner. Essayer d’affiner la pâte le plus possible.

Couper des bandes de pâtes. Plier la bande et créer une poche en pinçant à 3 cm d’écart et couper après ça. Coller deux poches l’une à une (voir vidéo ci-dessous).

Frire les petits gâteaux dans une huile chaude jusqu’à ce qu’ils deviennent dorer, les égoutter et les plonger directement dans du miel froid.

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! Merci de  demander mon accord au préalable !


Ramadhan Karim

Bonjour, Salem ,

Je profite de l’avènement du mois béni du Ramadhan, pour vous souhaiter Ramadhan Moubarak Karim.

Qu’il soit un mois de piété, de fraternité et de générosité envers les plus démunis.

Qu’Allah soubhanahou oua ta3ala agrée votre jeûne, vos prières et vos bonnes actions.

Saha Ramdhamkoum, t’ssomou bessaha ou lehna inchallah.

Takabal allah siamana oua kiamana inchallah.


Thaï spicy shrimps in coconut milk…Curry de crevettes façon thaï

 

Thaï spicy shrimps in coconut milk…

On poursuit le voyage en Malaisie que je vous avais promis dans le billet précédent.

J’avais accompagné mon nasi goreng d’un curry de crevettes à la façon thaï, dont voici la recette . 

Les paysages ainsi que la cuisine thaï sont très proches de ceux de la Malaisie.Les fruits de mer sont largement consommés dans les deux pays ainsi que les épices qui aromatisent délicieusement leurs plats.

Le dépaysement et l’exotisme sont donc au rendez vous, avec ces crevettes mijotées dans une sauce onctueuse, parfumée et délicieusement épicée. Le feu des épices est délicatement adouci avec le lait de coco. C’est cependant un plat très facile et rapide à préparer.

J’ai encore une fois cherché l’inspiration chez mon amie Kaouther dont le blog est une véritable mine de recettes inratables.

 

Ingrédients

500 gr de crevettes

1 oignon

3 a 4 gousses d’ail

1 petit morceau de gingembre frais

1 c à c de shrimp paste ( remplacée par de l’harissa )

200 ml  de lait de coco 

100 ml d’eau

1 c à s de concentré de tomate

1 c à c de sauce  soya 

1 c à s de curry , sel,poivre, curcuma 

2 a 3 cas d’huile

oignon vert, coriandre

 

Marche à suivre :

 

-Écraser au mortier les gousse d’ail et le gingembre frais

-Hacher finement l’oignon

-Chauffer l’huile dans une grande poêle à feu moyen-vif.

– Y faire saisir rapidement les crevettes décortiquées et dénervées ( j’ai gardé quelques unes entières pour le décor)  cuire 2 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Réserver les crevettes dans une assiette. 

-Dans la même poêle, faire revenir l’oignon haché et le mélange ail gingembre frais

-Ajouter l’harissa, le concentré de tomate, le sel, les épices , la sauce soja et le mélange lait de coco/eau.

-Laisser cuire et épaissir sur feu doux pendant 5 à 10 mn, en remuant de temps à autre.

 

 

-Ajouter les crevettes et cuire 3-4 minutes en remuant fréquemment. La sauce est alors onctueuse et épaisse .

– Garnir de d’oignons verts, de coriandre fraîche et servir avec du riz .

 

*************************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 


Nasi goreng et petit voyage en Malaisie

 

Nasi Goreng

C’est l’hiver, il fait froid et triste, je vous invite à me rejoindre pour un voyage en Asie du Sud Est, en Malaisie !

La Malaisie est un superbe pays réputé pour ses plages, ses forêts tropicales et ses paysages à couper le souffle ! C’est un pays multiethnique et multicultuel où règne un climat de tolérance et une ambiance bonne enfant . Les malaisiens sont des êtres affables, courtois et extrêmement gentils.

La nourriture, très riche et variée ,est le résultat d’influences des cuisines chinoises, thaïlandaises, indiennes et indonésiennes. Les plats se composent de riz (nasi) ou de nouilles (mee) accompagnant de la viande (poulet, boeuf, mouton) ou du poisson et fruits de mer. Le tout délicieusement relevé aux épices et agrémenté de légumes frais et de lait de noix de coco .

Le plat national est le satay, des brochettes de viandes grillées, après avoir mariné dans une préparation épicée, servies avec une délicieuse sauce aux cacahuètes (recette à venir). 

On rentre de ce pays les yeux plein d’étoiles, la bouche pleine de saveurs et juste l’envie d’y retourner pour faire d’autres découvertes.

J’ai choisi de partager avec vous ce plat délicieux, très simple et rapide à préparer. 

Le nasi goreng « riz frit » est très répandu en Malaisie,Indonésie et Singapour . On peut  trouver de nombreuses recettes de nasi goreng selon la garniture ou l’accompagnement.

Pour ma part, j’ai opté pour la recette de mon amie Kaouther qui a vécu une quinzaine d’année en Malaisie et a su me faire aimer ce merveilleux pays.

Simple,savoureuse et rapide à préparer, elle vous permet d’utiliser un reste de riz cuit, les légumes que vous aimez, du poulet ou des fruits de mer. En fait ce que vous avez sous la main.  

 

 

Ingrédients:

Riz blanc cuit 

2 oignons éminces

4 gousses d’ail écrasées

1 carotte taillée en julienne

1 poivron rouge 

1 poivron vert 

1 poignée de petits pois 

1 poignée de maïs

huile

sel, poivre,

sauce à huître ou sauce soja

blanc de poulet

fruits de mer au choix (crevettes,calamars…)

Oeufs

concombre

Marche à suivre :

– Dans un grand wok, chauffer 2 ou 3 cuillères d’huile , ajouter 2 oignons éminces et 4 gousses d’ail écrasées et faire revenir à feu doux  pendant 2 à 3 minutes.

-Ajouter les légumes de votre choix taillés en julienne ( j’ai utilisé une carottes taillée en julienne, du poivron rouge et vert épépiné et émincé,des petits pois et du maïs )

-Ajouter un blanc de poulet coupé en dés, assaisonner de sel, une pincée de sucre, un peu d’ajino moto ( sel chinois)  une cuillère à soupe de sauce à huître ( oyster sauce) (sauce soja pour moi) . Faire frire quelques minutes sans cesser de remuer .

-Ajouter les fruits de mer de votre choix,  notamment des crevettes bien lavées et coupées et des calamars coupés en rondelles. Il est important de mettre le poulet avant les fruits de mer car il prend plus de temps à cuire que ces derniers.

– Rajouter alors le riz blanc préalablement cuit et bien sec ( le préparer la veille ou quelques heures à l’avance) .Toujours par petite quantité à chaque fois tout en remuant pour qu’il s’imprègne de toutes les saveurs .

-Laisser cuire quelques minutes sur feu doux.

-Faire un puits au milieu du riz, ajouter une petite cuillère d’huile puis les œufs  assaisonnés de sel et poivre , laisser cuire une minutes ou deux , puis remuer le tout. 

-Vérifier assaisonnement et ajouter un tout petit peu de oyster sauce au cas ou ça manque de gout.

-Servir chaud avec des rondelles de concombres.

J’ai accompagné mon nasi goreng de Thai spicy shrimps in coconut milk (crevettes épicées au lait de coco à la thaïlandaise)  (recette à venir )

 

 

Avec cette recette je participe à la Bataille Food 64. Si vous ne connaissez pas la Bataille Food, c’est un challenge sans enjeu, lancé il y a 5 ans par Jenna du blog Bistro de Jenna.

Il réunit bloggeurs/euses culinaires mais aussi simples amateurs/trices de cuisine chaque 1er mercredi du mois à 18h autour d’un nouveau thème proposé par le parrain ou la marraine du mois. 

 

 

Administratrice du jeu et de la page Facebook Valérie du blog 123Dégustez 

Précédente marraine, Lina, du blog Chaud Patate 

La marraine de présent challenge est Patricia de Karibo Sakafo avec le thème : 

 

Escales gourmandes dans les cuisines de l’Asie

 

 

Liste des participants:

Karibo Sakafo

123…dégustez!

Famoh

Cuisine à 4 mains

J’ai toujours aimé le jaune moutarde

My nomad cuisine

ça ne sent pas un peu le brûlé là

Marlyzen

Keskonmangemaman

J’aime pas la salade

Magg kitchenette

Le blog de Cata

La médecine passe par la cuisine

Mes inspirations culinaires

Balades gourmandes et autres lubies

Dans la cuisine de Djanisse

Aussi délicieux qu’un gâteau

Graine de faim kely

 

 

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau dinosaure

 

Le gâteau dinosaure, fruit de la fertile imagination du petit Nael .

Ma fille l’a réalisé pour son cinquième anniversaire, avec tous les petits détails qui font qu’un gâteau est unique !

 

 

Une jungle avec ses dinosaures…

….ses lianes …

 

sa cascade d’eau…

 

 

Mais aussi ses personnages..une petite maison et une voiture rouge…

 

 

Que le monde de l’enfance est beau et sans prise de tête 😉 

Le gâteau est constitué d’une génoise chocolat, d’une crème au beurre de cacahuètes et d’un insert caramel .

 

*************************

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Le Royal

 

Le Royal ! Juste pour le plaisir des yeux ,voici le dernier gâteau réalisé par ma fille pour un gentil couple ❤ 

 

 

Les couronnes …

 

 

Tous nos vœux de bonheur ❤ 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.