Blog de cuisine mère/fille

Archives d’Auteur

Opéra framboise citron vert

 

Il y a bien longtemps que je n’ai réalisé de pâtisseries, pas beaucoup de temps ni d’envie…

Mais pour l’anniversaire de ma fille l’enthousiasme est vite revenu 😉 

Comme je sais que ces derniers temps elle avait surtout préparé des gâteaux au chocolat pour ses commandes, j’ai voulu lui offrir quelque chose de plus frais et plus léger en bouche. Avec cependant une lichette de chocolat, car messieurs Cuisine à 4 mains et le petit Wassim en sont amateurs 😉

J’étais partie donc sur un Opéra, mais avec une version tout en légèreté et en finesse mariant la framboise , la vanille et le citron vert. 

Un biscuit joconde parfumé aux zestes de citron vert, une crème à la vanille mousseuse et légère, un coulis gélifié de framboise apportant de l’acidité et du peps au gâteau et en apothéose une fine couche de chocolat qui craque délicieusement sous la dent.

Un très bon dessert qui termine merveilleusement bien un repas de fête copieux.

J’ai trouvé cette recette chez Piroulie, la blogueuse aux superbes façonnages de brioches et pains, qu’elle repose en paix, qui elle même l’a prise chez Noemie Elicha ici

Merci à vous deux pour cette délicieuse découverte!

J’ai suivi la recette de base en y apportant quelques petites modifications de forme, j’ai procédé à un montage à l’envers pour avoir un glaçage au chocolat bien net. J’ai préféré faire prendre le gélifié de framboise au préalable au lieu de le couler sur le biscuit, par précaution. Et de ce fait je n’ai pas eu à utiliser de cadre extensible. 

Désolée de n’avoir pas pris des photos du déroulé de la recette, trop prise par le temps 😦  j’espère que les explications sont assez claires.

Il y a lieu de préciser que ces quantités sont données pour un très grand gâteau (29/39), si vous n’êtes pas nombreux vous pouvez utiliser la moitié des mesures.

Au cas ou les framboises ne sont pas disponibles dans votre région, vous pouvez pouvez utiliser un coulis de fraises additionné d’un peu d’arôme framboise.

Enfin, s’il y a la moindre explication à demander, n’hésitez pas, c’est avec plaisir que je répondrais.

 

 

INGRÉDIENTS

Biscuit Joconde (pour 3 plaques de biscuit  29/39 )
– 350 g d’œufs (environ 6 gros œufs)
– 250 g de blanc d’œuf (le blanc d’environ 6 gros œufs)
– 250 g d’amande en poudre
– 250 g de sucre glace
– 50 g de beurre fondu
– 50 g de sucre en poudre
– 50 g de farine
– 2 à 3 citrons verts

Sirop d’imbibage framboise
– 150 g d’eau
– 150 g de purée de framboises  
– 150 g de sucre glace (100 gr pour moi)

Crème légère vanille
– 500 g de lait entier
– 125 g de jaunes d’oeufs (le jaune d’environ 5 gros oeufs)
– 125 g de sucre
– 50 g de maïzena
– 2 belles grosses gousses de vanille (ou extrait de vanille)
– 100 g de beurre
– 150 g de beurre mou  
– 250 g de crème fleurette très froide +50 g de sucre glace

Coulis gélifié de framboises
– 400 g de purée de framboises
– 8 g de gélatine en poudre diluée dans 6 fois son poids en eau
– 75 g de sucre en poudre (un peu plus si les framboises ne sont pas assez sucrées)
– 2 cuillères à soupe de jus de citron 

Glaçage chocolat opéra
-200 g de chocolat noir + 16 gr d’huile neutre (15 gr de beurre de cacao pour moi )

-QS de chocolat noir pour enduire 1 biscuit

Marche à suivre : 

Sirop d’imbibage de framboise:

– Mélanger la purée de framboises avec l’eau, filtrer pour ôter les pépins puis ajouter le sucre glace (commencer par en mettre 100 g puis augmenter la quantité si le sirop n’est pas assez sucré). ( les 100 gr ont été suffisants pour moi )

Coulis de framboises gélifié 

-Diluer la gélatine dans dans 6 fois son poids en eau et laisser reposer le mélange 10 minutes puis chauffer légèrement pour faire fondre la gélatine.

– Mélanger 400 g de purée de framboise (ou 400 g de framboises mixées) avec le sucre en poudre. 

-Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre, filtrer et ajouter la gélatine fondue et le jus de citron en mélangeant bien pour obtenir une préparation homogène.Mixer au mixeur plongeant.

-Couvrir un plateau de papier aluminium puis de film en plastique alimentaire. Couler uniformément le coulis framboise dedans et mettre à prendre  au congélateur

Plaques de biscuit joconde

-Nettoyer et sécher les citrons verts puis les zester 

– Battre à l’aide d’un batteur les œufs entiers, le sucre glace , les amandes en poudre, les zestes de citron verts  jusqu’à ce que le mélange double de volume.
– Tamiser la farine au dessus de cet appareil et l’incorporer délicatement puis y ajouter le beurre fondu et refroidi à vitesse moyenne. Réserver.

– Dans un autre bol, fouetter les blancs d’œufs avec une pincée de sel fin jusqu’à ce que le mélange triple de volume et y ajouter progressivement les 50 g de sucre en poudre pour les raffermir .

-Ajouter 1/3 des blancs en neige à l’appareil précédant en mélangeant rapidement puis le reste des blancs en neige délicatement pour ne pas les faire retomber.

-Verser la pâte obtenue sur trois plaques à pâtisserie recouvertes de papier cuisson et étaler avec une spatule large pour obtenir une épaisseur uniforme.

-Cuire à four chaud 180°C jusqu’à cuisson complète du biscuit (10 à 12 minutes).

-Au terme de la cuisson retourner chaque plaque de biscuit joconde sur le plan de travail recouvert d’une feuille de papier cuisson et décoller la feuille qui adhère à la plaque de biscuit.

-Couvrir de torchon propre et réserver.

Crème légère vanille

-Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu’il soit à température ambiante.

-Faire bouillir le lait avec les gousses de vanille et laisser infuser 10 minutes puis filtrer. 

-Mélanger les jaunes oeufs, la maïzena et le sucre dans une casserole. 

-Verser lentement le lait bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). 

-Hors du feu ajouter à cette crème 100 g de beurre. 

-Placer cet appareil dans un bol pour la laisser refroidir et filmer au contact (pour ne pas que la crème croûte en refroidissant)

-Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.

-Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu’elle soit à la même température que le beurre.

-Battre les 150 g de beurre avec un batteur électrique pour obtenir un mélange blanc et léger.

-Ajouter le beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu’à obtention d’une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse.

-Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.

-Fouetter la crème liquide bien froide : il faut fouetter à vitesse moyenne, pour qu’elle mousse légèrement puis s’épaississe tout doucement.

-Ajouter alors le sucre glace préalablement tamisé et arrêter dès que le crème est mousseuse. Elle ne doit surtout pas être en chantilly.

-Incorporer cette crème chantilly à la crème au beurre en plusieurs fois et assez délicatement.

Montage à l’envers

Glaçage opéra

-Faire fondre le chocolat au bain marie à 32°, ajouter l’huile ( ou le beurre de cacao) et bien mélanger.

-Étaler le glaçage sur une feuille guitare ou rhodoïd  et le laisser cristalliser 10/15 min au congélateur.

-Le recouvrir ensuite d’une  couche de crème légère vanille mise dans une poche à douille pour une meilleure répartition, bien lisser avec une spatule coudée.

-Poser dessus un biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Le recouvrir de la plaque de coulis gélifié congelé.

-Poser dessus le second biscuit Joconde punché  des 2 côtés de sirop d’imbibage framboise,

-Étaler dessus une couche de crème légère vanille et bien la lisser.

– Enduire la troisième  plaque de biscuit joconde de chocolat fondu à l’aide d’un pinceau (permet de rendre le biscuit joconde étanche pour que le sirop ne le traverse pas et qu’il n’adhère pas au plat de service). 

-Laisser refroidir et quand le chocolat est dur, retourner la plaque de biscuit ,la puncher de sirop de framboise et placer la face punchée contre la crème vanille 

-Couvrir le gâteau de film alimentaire et le mettre au congélateur 30 minutes pour qu’il se raffermisse 

-Égaliser les côtés du gâteau pour une finition nette ( j’ai utilisé un couteau électrique)

-Retourner le gâteau,le laisser revenir à température sans retirer la feuille guitare pour éviter la condensation sur le glaçage.

-Au moment de servir, retirer la feuille guitare délicatement et décorer au gout, classiquement avec des feuilles d’or.J’ai fait un décor chocolat moulé et de petits cœurs en gélifié de framboise

-Au moment de couper le gâteau,chauffer la lame d’un couteau bien fin et marquer les empreinte de chaque part sur le chocolat (ne pas couper les part, marquer juste la croûte de chocolat car si on essaie de le couper directement au couteau le chocolat risque de se casser et le fini de chaque part ne sera pas parfait ). Essuyer bien la lame du couteau pour la débarrasser de toutes traces de chocolat fondu et  couper chaque part l’une après l’autre.

-Et régalez vous !

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Sam le pompier – gâteau d’anniversaire

 

Avec le temps et la venue des petits enfants, on se met à regarder leurs dessins animés et connaitre leurs personnage préférés.

Wassim, mon petit fils adore Sam le pompier et son beau camion rouge appelé Jupiter.Et j’imagine que c’est le cas d’un grand nombre d’enfants de son age.

Alors lorsque ma fille a eu une commande pour réaliser le gâteau d’anniversaire du petit Djad, ça a été une vrai partie de plaisir!

Le cake design en plus de présenter un gâteau gourmand et bon, demande un travail minutieux et fin pour faire le plaisir de nos petits bambins

 

 

Alors juste pour le plaisir des yeux, voici quelques photos des détails du gâteau.

 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Bagels aux œufs

 

Après l’expérience des bao buns (ici) j’ai eu envie de participer au nouveau défi  des Bread Baking Babes.

Le challenge du mois Novembre  présenté par Karen de  Bake My Day consiste en la préparation de bagels aux oeufs ces petits pains New-yorkais servant de base à des sandwichs.

Ces petits pains, d’une dizaine de centimètres de diamètre originaires d’Europe centrale ou orientale ont suivi les immigrants  juifs d’Europe de l’Est aux États-Unis et au Canada où ils sont servis garnis de fromage blanc, de saumon fumé ou d’autres ingrédients selon leur disponibilité et l’imagination du cuisinier. On les retrouve parfois nature mais souvent aromatisés aux graines de sésame, de carvi, de pavot, à la cannelle, aux   oignons frits  ou encore au raisin.(Wikipedia)

La particularité de ces petits pains c’est leur double cuisson, la première, assez rapide, dans de l’eau bouillante et la seconde dans le four.La texture des bagels traditionnels est assez ferme, mais dans la présente version les oeufs et l’eau de cuisson des pommes de terre leur donnent beaucoup de douceur.

A dire vrai , je n’ai jamais vu ni mangé de bagels, aussi la tentation a été grande de tester cette  recette au titre de la découverte.

Conclusion, de bons petits pains à la mie plutôt dense mais très agréable en bouche.Il ne faut pas s’attendre à une texture aérée ou briochée, ce n’est pas la caractéristique des bagels. Très bonne expérience, à renouveler 😉 

 

 

 

 


Ingrédients:

(Environ 30 bagels ) 

 1 ou 2 grosses pommes de terre (340 grammes)

2 tasses d’eau (500 gr)

 2 c à s levure sèche instantanée (= 24 grammes )

1 et 1 / 2 cuillère à soupe de sucre 

1 et 1 / 2 cuillère à soupes de sel 

7 à 7 et 1 / 2 tasses de farine  ( 980 grammes)

1/4 tasse d’huile de maïs

4 gros œufs

Dorure aux œufs : 1 œuf battu avec 1 cuillère à soupe d’eau

Graines de sésame / arachide pour garniture

 

Marche à suivre:

 

  1. Épluchez les pommes de terre et coupez-les en gros morceaux, faites bouillir dans l’eau jusqu’à tendreté. Égoutter et réserver  2 tasses d’eau de cuisson de la pomme de terre. Laisser refroidir jusqu’à tiède. (Utilisez la pomme de terre à d’autres fins).
  2. Dans un grand bol, avec un fouet ou le bol d’un batteur électrique robuste équipé de l’accessoire à palette, mélanger la levure, le sucre, le sel et 2 tasses de farine. Ajouter de l’eau de pomme de terre et de l’huile. Battez à vitesse moyenne pendant 2 minutes. Ajouter 1 tasse de farine et les œufs et battre à nouveau pendant 2 minutes. Ajoutez le reste de la farine, ½ tasse à la fois jusqu’à l’obtention d’une pâte molle qui se détache  du bol. Passez à une cuillère en bois si nécessaire si vous mélangez à la main.
  3. Retournez la pâte sur une surface légèrement farinée et pétrissez jusqu’à ce que le mélange soit lisse et élastique, environ 5 minutes.Saupoudrez seulement de farine pour éviter de coller. En machine: passer de la palette au crochet à pâte et pétrir pendant 4 à 5 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit lisse et élastique.
  4. Placez la pâte dans un récipient profond huilé. Tourner une fois pour bien enrober la pâte, couvrir d’une film en plastique alimentaire et laisser lever jusqu’à ce que le volume soit doublé en une heure à une heure et demie.

  1. Pour former des bagels : dégonflez doucement la pâte. Démouler sur une surface légèrement farinée et diviser en quartiers. Ensuite, chaque quartier en 6-8 portions égales. Façonnez chaque portion en un tour lisse.Aplatissez avec la paume de votre main et piquez un doigt enfariné au centre de la balle. Étirer le trou avec votre doigt pour le faire environ 1 pouce de diamètre. Tournez la pâte autour de votre doigt. Le trou se contracte légèrement lorsque vous vous arrêtez. Former tous les bagels.
    Ils n’auront plus besoin de se lever à ce stade.
  2. 20 minutes avant la cuisson, préchauffez le four à 220 ° C (425 ° F). Graisser ou garnir de papaier cuisson 2 plaques à pâtisserie. Pendant ce temps, faites bouillir une grande casserole d’eau d’eau. Ajoutez 2 cuillères à soupe de sel ou de sucre à l’eau bouillante en fonction du goût que vous souhaitez donner à la croûte.Réduire le feu pour maintenir une légère ébullition.
  3. À l’aide d’une spatule à fente, baissez 3-4 bagels à la fois dans l’eau légèrement bouillante. Ils tomberont au fond puis remonteront à la surface. À la surface, retournez chaque bagel et faites-le bouillir 3 minutes de l’autre côté.Cela va très vite, si vous faites le lot entier de bagels, utilisez une deuxième casserole d’eau bouillante.
  4. Retirez les bagels de l’eau bouillante avec une cuillère à égoutter et placez chaque bagel à part sur les plaques à pâtisserie. Lorsque tous les bagels ont été bouillis, badigeonnez-les de dorure et saupoudrez-les de graines si vous le souhaitez. ( j’ai utilisé des arachides concassées pour certains et des graines de sésame pour d’autres)

  1. Placez la plaque de cuisson au four et faites-la cuire au four pendant 25-30 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soit bien dorés. Transférer les bagels immédiatement sur une grille de refroidissement.

 

Version arachide et chocolat


 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Despacito, le gâteau Brésilien qui fait fureur !

 

Voici le Despacito, le fameux gâteau brésilien qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Il s’agit une gâteau constitué d’une génoise au chocolat imbibée d’un sirop au café et d’une délicieuse mousse au chocolat.

Même si je n’ai pas l’habitude de suivre la vague, j’avais envie d’un dessert bien réconfortant et gourmand avec le froid qui arrive.

J‘ai pris la première recette que j’ai  trouvé sur Google et je ne le regrette pas, le gâteau de Just in cook est simple mais  délicieux !

 

Ingrédients:

moule de 20 cm

Génoise au chocolat:

3 œufs

70 gr de sucre

1 sachet de sucre vanillé

50 g de farine

25 g de cacao en poudre (non sucré)

 

Sirop chocolat café :

150 ml de lait

50 ml d’eau

1 c. à s. de cacao en poudre sucré

2 c. à s. de café instantané

1 gousse de vanille ( extrait de vanille pour moi)

 

Mousse au chocolat :

300 ml de crème liquide entière (35%)

105 g de chocolat noir pâtissier

45 g de chocolat au lait pâtissier

20 g de sucre glace

Décor:

Chocolat noir et blanc fondu

 

Marche à Suivre:

-Préchauffer le four à 170°c

-Battre longuement les œufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que l’appareil triple de volume et devient très mousseux.

-Incorporer délicatement, en deux fois,  la farine et le cacao tamisés en soulevant avec une maryse  afin que le mélange ne retombe pas.

-Verser dans un cercle pâtissier ou un moule beurré

-Enfourner pour 20 à 25 mn ( selon votre four)

-Pendant ce temps préparer le sirop au café en chauffant le lait et l’eau, ajouter le cacao , et la vanille le café soluble et la vanille, bien fouetter. Porter un ébullition pendant une minute et filtrer.

-Laisser tiédir la génoise avant de la démouler , puis la mettre dans un cercle pâtissier ( garni de feuilles rodhoid pour moi)

-L’imbiber de sirop chaud au pinceau, bien mettre toute la quantité de sirop. Réserver à température ambiante.

-Préparer la mousse au chocolat en mettant la fondre au bain marie le chocolat noir et le chocolat au lait (chocolat noir pour moi)

-Monter en chantilly la crème très froide  dans un saladier mis au préalable au congélateur

-Dés qu’elle commence à monter ajouter le sucre glace tamisé et battre encore pour la raffermir

-Ajouter 4 cuillères à soupe de chantilly au chocolat et bien mélanger

-Incorporer ce mélange au rester de la chantilly et bien mélanger en soulevant

-Répartir la mousse sur la génoise , bien égaliser et lisser avec une spatule

-Décorer avec les lignes de chocolat fondu mis dans un cornet en papier (j’ai utilisé du chocolat noir et du chocolat blanc)

-Avec un couteau pointu tirer vers le haut et vers le bas jusqu’à faire un joli motif en zigzag comme le motif du mille feuille

-Réserver la gâteau au réfrigérateur 3 heures au minimum. ( Si ce n’est pas bien pris, laisser au congélateur une demi heure)

– Pour le démoulage, chauffer les parois du cercle pâtissier avec un chalumeau et  faire glisser délicatement  . Je n’ai pas eu à le faire car j’ai utilisé des feuille de rodhoid qui donnent un résultat bien net aux bords du gâteau

Comme il me restait du chocolat fondu, j’en ai enduit des feuilles de laurier , j’ai laissé prendre au frais puis j’ai décollé délicatement les feuilles en chocolat pour en garnir mon Despacito

 

*********************

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau d’anniversaire d’architecte

 

 

Bonjour,

Juste pour le plaisir des yeux et du partage et aussi pour garder une trace des oeuvres de ma fille…

Gâteau d’anniversaire destiné à un architecte, réalisé par ma fille. 

Elle eu carte blanche pour le design, donc elle a opté pour ce gâteau sobre,épuré,élégant et plus masculin que ce qu’elle a l’habitude de faire . 

Il est constitué de génoises à deux parfums, vanille et chocolat, d’une crème au pralin maison et de noisettes caramélisées concassées.

 

***********************

 

Si nos partages vous plaisent,merci de nous suivre sur notre page Facebook  Cuisine à 4 mains , notre Instagram,    et notre Pinterest

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!


Brioche bicolore au potiron

 

J’avais vu ce type de façonnage ici, le but étant d’obtenir un damier à la découpe. Sauf que ma pâte légère et fantaisiste, n’a fait qu’à sa tête, donc point de damier mais une sorte de marbré assez irrégulier.

Mais cette brioche est tellement moelleuse et savoureuse qu’on peut lui pardonner cet impair 😉 La présence du potiron et de l’épinard ajoute beaucoup de douceur à sa texture.Juste accompagnée d’une petite confiture de potiron, c’est un régal !

Par cette brioche bicolore je participe à la Bataille Food 61 du mois de Novembre

 

Si vous ne connaissez pas la Bataille Food, c’est un challenge sans enjeu, lancé il y a 5 ans par Jenna du blog Bistro de Jenna.

Il réunit bloggeurs/euses culinaires mais aussi simples amateurs/trices de cuisine chaque 1er mercredi du mois à 18h autour d’un nouveau thème proposé par le parrain ou la marraine du mois. 

Administratrice du jeu et de la page Facebook Valérie du blog 123Dégustez 

Précédente marraine, Samar du blog Mes Inspirations Culinaires

La marraine de présent challenge est  Maeva du  blog  Cook A Life by Maeva         avec le thème :

 

 « Un petit-déjeuner en P »

 

On devrait proposer une recette de petit-déjeuner, sucré ou salé, et cuisiné : porridge, bowlcake, overnight oats, crêpes, pancakes, gaufres, tartines gourmandes avec pain maison, pain ou brioche perdu(e), viennoiseries maison, scones, etc. en respectant deux contraintes:

– utiliser au moins un fruit ou un légume de saison commençant par la lettre P (pomme, poire, potimarron, potiron, patate douce, physalis, papaye, pitaya et pourquoi pas panais, pomme de terre ou poireau, qui sait)

– utiliser au moins une herbe ou une épice:

 

Les participant(e)s :

Maeva de Cook A Life! by Maeva – Aurélie de J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Lic de Aussi délicieux qu’un gâteau – Gordana de Des recettes à Gogo – Samar de Mes inspirations culinaires – Marie de Cooking & Bon Appétit – Carole de Ramène la popotte –  Marion de Marion’s Bakery – Valérie de 123 Dégustez – Hélène de Keskonmangemaman – Catalina de Le blog de Cata – Cécile de Platapons – Fabienne de Famoh – Adeline de Noisettes & Basilic – Dr Chocolatine de La médecine passe par la cuisine – Marie de United Colours of Macarons – Kouky de Cuisine à 4 mains – Maggy de Magg Kitchenette – Michelle de Plaisirs de la maison –  Lucile de Dans la Cuisine de Djanisse – Lina de Le Chaud Patate – Mélanie et Laure de Double Portion – Katia de Katia au Pays des Gourmands –

Ingrédients

Ces quantités vous font 2 belles brioches

Pâte au potiron:

500 gr farine

10 cl de lait tiède

70 gr de sucre

1 oeuf

50 gr de beurre ramolli

200 gr de purée de potiron ( chair de potiron cuite à la vapeur, égouttée  et mixée)

20 gr de levure boulangère fraîche ( 1 c à s de levure sèche instantanée )

Zeste d’orange

1 c à c de sel

Pâte aux épinards

500 gr farine

10 cl de lait tiède

70 gr de sucre

1 oeuf

50 gr de beurre ramolli

200 gr de purée d’épinards ( feuilles d’épinards blanchies, rafraîchies, bien égouttées et mixées )

20 gr de levure boulangère fraîche ( 1 c à s de levure sèche instantanée )

vanille

1 c à c de sel

Dorure:
1 œuf et graines de pavot

Marche à suivre:

Pâte au potiron:

-Dans la cuve du pétrin mettre les éléments secs: la farine,le sel, le sucre  et la levure sèche instantanée

-Ajouter la purée de potiron, l’oeuf battu, le beurre ramolli , le zeste d’orange et le lait tiède

-Pétrir jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois de la cuve

-Couvrir de film alimentaire et laisser reposer 1 heure jusqu’à ce que la pâte double de volume

Pâte aux épinards:

-Procéder de la même façon que la pâte au potiron, en utilisant de la purée d’épinards

Façonnage :

-Après que les pâtes aient reposées, les dégazer délicatement et les mettre  sur un plan légèrement fariné

-Les partager en petits pâtons et laisser détendre une dizaine de minutes

-Prendre chaque pâton et le façonner en brin vous aidant avec un peu de farine (voir photo ci dessous ) faire 9 brins verts et 9 brins jaunes

 

 

Dans un moule à cake garni de papier cuisson ( j’ai utilisé un moule à pain de mie),mettre 3 brins jaunes et 3 brins verts en alternant

-Dans la seconde couche mettre 3 brins jaunes et 3 brins verts en inversant

-Puis une troisième couche de 6 brins en inversant encore

– Dorer à l’oeuf  et laisser lever à l’abri des courant d’air +  ou   –  30 minutes selon les saisons

 

 

-Préchauffez le four à 180°C.

-Enfournez la brioche pour 30 minutes de cuisson ( selon votre four).

 

 

 

 

-Laisser refroidir sur grille et découper de belles tranches

 

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Gâteau d’anniversaire Winnie l’ourson

 

Gâteau Winnie l’ourson et ses amis, réalisé par ma fille pour l’anniversaire du petit Amir .

Un partage juste pour le plaisir des yeux..

Très bon anniversaire au bout de chou et un grand bravo à Kenza chan pour cette réalisation toute en finesse !

 

 

Petites figurines…

 

 

 

Détails de l’arbre et de la barrière …

 

 

Petites abeilles…

 

 

Petit pont…

 

 

Et galets…


 

Voila  un travail qui demande énormément de minutie et de doigté . J’espère qu’il a été apprécié !

 

 

 

Si nos partages vous plaisent,merci de nous suivre sur notre page Facebook  Cuisine à 4 mains , notre Instagram,    et notre Pinterest

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.