Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “pois chiche

Riz Djerbien, un plat délicieusement complet et polyvalent !

 

riz djerbien 8 - cuisine à4 mains

Un peu de salé pour changer un peu et parce qu’il faut bien se nourrir au quotidien 😉 . Cette semaine en regardant la chaîne Fatafeat, j’ai vu une dame préparer ce délicieux riz spécifique  à l’Ile paradisiaque de Djerba en Tunisie.

J’avais entrevu ce plat sur la blogosphère mais je ne l’avais  encore jamais testé. Ce pas franchi, c’est un plat que je referai avec beaucoup de plaisir! tellement c’est délicieusement parfumé et savoureux!

En fait c’est un plat où l’ensemble des ingrédients cuisent ensemble à la vapeur et donne un très bon résultat. Ce qu’il a d’intéressant, c’est sa polyvalence  puisqu’on peut l’adapter à ses goûts et caprices. Vous ne consommez pas de viande? vous pouvez en faire un plat végétarien. Vous préférez les fruits de mer? ajoutez les calamars et des crevettes et  vous aurez alors un plat très proche de la paella. Vous pouvez aussi mettre plus ou moins de légumes et varier le dosage des épices selon la délicatesse de vos palais.

 La cuisine tunisienne, que j’adore , est très piquante mais pleine de saveurs et de couleurs! C’est un plat à tester absolument car il réconcilie avec le riz et les légumes et amène plein de soleil dans votre cuisine!

 

riz djerbien 7 - cuisine à4 mains

Ingrédients:

500 gr de riz (riz basmati pour moi)

500 gr de Viande d’agneau  et/ou poulet

250 gr de foie ( pas mis)

1 botte d’épinards ou blettes nettoyée et ciselée

1 botte de persil nettoyée et ciselée

1 botte d’aneth nettoyée et ciselée ( pas mis)

1 poivron  rouge coupé en  petits dés

1 grosse tomate coupée en  petits dés

1 verre de carottes coupées en  petits dés

1 verre de petits pois

1 verre de pois chiches trempés la veille

riz djjerbien  1 - cuisine à4 mains

2 c à s de concentré de tomate

2 c à s d’harissa  arbi ( pas mis mais j’ai ajouté 1 c à c de piment rouge fort  moulu à la place)

1 c à s de sel ( au goût)

1 c à s tabel ou karwiya ( mélange d’épices constitué de coriandre et carvi en poudre)

1 c à s de curcuma

1 c à s d’ail haché

1 verre d’oignon  haché

1 c à c Paprika

1 c à c de poivre

menthe sèche

3 c à s d’huile d’olive

riz djjerbien  2 - cuisine à4 mains

 Marche à suivre:

-Laver le riz et le mettre à tremper dans de l’eau froide

– Mettre l’huile d’olive dans un grand saladier, ajouter le concentré de tomate, l’harissa et les épices  , bien mélanger.

-Ajouter la viande coupée en petits dés, bien mélanger pour imprégner la viande par les épices

riz djerbien 3 - cuisine à4 mains

-Ajouter  le riz rincé et égoutté et toutes les herbes ciselées et  les légumes . Bien mélanger l’ensemble.

-Mettre  suffisamment d’eau dans  le bas du couscoussier,mettre à chauffer et amener à ébullition

-Préparer le keskes (haut du couscoussier) en y mettant des fourchettes croisées ( voir photo) qui vont permettre un bon passage de la vapeur et une bonne cuisson du plat

riz djerbien 4 - cuisine à4 mains

– Mettre le contenu du saladier : riz , viande, légumes, herbes ,dans le keskes et faire un creux au milieux qui va permettre un bon passage de la vapeur

riz djerbien 5 - cuisine à4 mains

– Couvrir avec un couvercle adapté et laisser cuire 1 heure en surveillant la quantité de l’eau qui est dans le bas du couscoussier. Réduire un peu le feu si nécessaire.

( Comme j’avais beaucoup d’épinards, et que mon keskes n’a pas pu tout prendre du premier coup, j’en ai réservé à coté et je l’ai rajouté au fur et à mesure que le niveau du mélange baissait avec la cuisson)

-Au bout d’une heure, vérifier la cuisson des pois chiches, de la viande et du riz , si c’est encore ferme prolonger un peu la cuisson. Pour moi ça n’a pas été nécessaire , le riz basmati étant assez fin et la viande bien tendre.

 Bon appétit!!

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Tags:  Riz, Djerba,épinards, épices, ras el hanout,Tunisie,,,piment,, cuisson vapeur , plat végétarien,, , Pois chiche

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur


Comment réussir une bonne soupe de pois chiches!

 

houmous 1 - cuisine à 4 mains

 

Avec l’hiver il  nous faut  des plats qui tiennent bien au corps pour supporter le froid. Et quoi de mieux qu’un bon houmous, cette délicieuse soupe de pois chiche, parfumée et réconfortante  très apprécié par tous. Si en Algérie elle porte le nom  de Houmous ou de Dobara, en Tunisie c’est le  lablabi qui est le plus fameux.

Elle fait partie de la Street food la plus consommée dans ces pays . Si la version vendue en gargote a un goût  et une texture qu’on arrive difficilement à égaler à la maison, c’est encore ma chère amie Kaouther qui m’a soufflé cette recette que je garde précieusement pour régaler ma petite famille. Facile à préparer , elle est  savoureuse à souhait! Les hmamssi n’ont qu’à bien se tenir! lol!

 

 Ingrédients:

500 gr de pois chiches 

2 carottes

8 gousses d’ail

2 feuilles de laurier

1 c à s de concentré de tomate

sel, poivre, paprika, coriandre, cumin, carvi

Harissa (facultatif)

Garniture:

1 oignon vert

1 gousse d’ail

 1 petite tomate

1 bouquet de coriandre

1 piment ( facultatif)

Citron

 Huile d’olive

 Marche à suivre:

– La veille, laver les pois chiches et les mettre à tremper dans une grande quantité d’eau froide pour une nuit.

– Le lendemain, égoutter et rincer les pois chiches et les mettre dans une cocotte minute  , les couvrir d’eau froide et laisser cuire 30 minutes sans sel

-Vérifier la cuisson des pois chiches qui doivent étre bien tendres

-Dans le panier  de la cocotte mettre  les gousses d’ail, les carottes épluchées et coupées, les feuille de laurier, saler et poivrer et refermer la cocotte pour laisser cuire une vingtaine de minutes encore.

-Récupérer les carottes cuites, les gousses d’ail, un  bol de pois chiches cuits , une bonne louche du jus de cuisson , la cuillére à soupe  de concentré de tomate , une cuillère à café d’harissa et mixer jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux

 

houmous 6 - cuisine à 4 mains

 

 Remettre le tout dans la cocotte avec le reste des pois chiches ,  rajouter les épices, une cuillère à soupe d’huile d’olive  et laisser cuire encore jusqu’à ce que la sauce soit bien onctueuse .

–  Préparer la garniture en mixant  l’oignon vert, la tomate, les gousses d’ail, la coriandre fraîche  le piment  et un peu de cumin. Vous pouvez aussi les ciseler finement si vous préferez.

-Servir avec une cuillère de garniture , quelques tranches de citron , un filet d’huile d’olive et saupoudrer de coriandre fraîche finement ciselée. 

Et déguster avec une bonne galette!!

houmous 5 - cuisine à 4 mains

 

 

Tags: Pois chiche , lablabi, soupe,houmous, Algérie, Tunisiestreet food, dobara

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite! 


Salade de pois chiches féta et basilic

Encore une petite salade toute  fraiche  et colorée aux valeurs nutritionnelles très intéressantes car alliant les protéines végétales des pois chiches, la fraicheur, le croquant  et les parfums  des légumes et des herbes, la saveur du thon et, cerise sur le gâteau, le fondant de la féta !!

Un repas complet idéal pour les chaudes journées d’été!!

Un petit clin d’œil aux verts qui jouent leur premier match de la coupe du monde ! Je ne suis pas fana de football, mais je porte l’Algérie au cœur !!


Allez les verts!!

Ingrédients

-Pois chiches

Tomates épinées et coupées

Poivrons verts  coupés en dés

Concombre

-Petits oignons

Cornichons

-Thon à l’huile

Olives vertes

-Féta

Herbes : basilic, persil, coriandre, menthe fraiche

-Vinaigrette, cumin, huile d’olive


Marche à suivre

-Faire cuire dans de l’eau salée, les pois chiches mis à tremper la veille. On peut utiliser les pois chiches en boite, mais ma préférence va vers la formule maison. Comme beaucoup de nos plats utilisent les pois chiches, j’ai en permanence des pois chiches trempés et  congelés

-Arroser de vinaigrette les pois chiches égouttés et encore chauds pour qu’ils s’imprègnent de sauce. Saupoudrer d’une pincée de cumin et laisser refroidir

– Rajouter les légumes découpés, les herbes ciselées, le thon, les olives, les petits oignons et les cornichons


– Arroser de  vinaigrette et d’un filet d’huile d’olive

-Placer dans un plat et garnir de morceaux de féta

-A déguster cette salade bien fraiche !

Tag

Yo du délicieux blog » Yopala cuisine » m’a gentiment  tagée

Même si j’ai déjà répondu à ce tag, j’ai beaucoup de plaisir à le faire pour Yo car j’apprécie beaucoup sa fraicheur, sa spontanéité et son imagination ! Merci Yo !!


Je réponds aussi parce que  mes goûts changent  d’un jour à l’autre, d’une saison à l’autre, d’une découverte à l’autre !! Souvent femme varie !!

Les 5 aliments que je cuisine le plus :

Les épinards

Le   poulet

Les tomates

Les  pâtes

Le  poisson

Mon plat préféré : en ce moment les salades composées sous toutes leurs formes !

Je passe le relai  aux abonnés à ma newsletter  qui me font le plaisir et l’honneur de visiter mon blog et que j’aimerai bien connaitre à travers vos commentaires!!


Aïch, Berkoukes ou gros couscous d’hiver

aich3

L’Aïch ou berkoukes est un couscous  aux gros grains, connu partout en Algérie et cuisiné de différentes façons, en sauce blanche, au lait et en sauce rouge très relevée. On retrouve aussi ce couscous au Moyen Orient sous l’appellation de moughrabiya, due sans doute à  son origine maghrébine.

 La version sauce  rouge et relevée présentée ici, est consommée surtout par les grands froids d’hiver. Dans sa composition rentrent  bien sur la graine roulée à la main, des légumes secs, des légumes frais en petits morceaux, de la viande séchée (guedid), des épices, du fermas (abricots séchés), de la klila (fromage blanc séché). En fait, comme pour tous les plats rustiques, il fait appel à des réserves préparées à l’avance par les paysans en vue d’affronter les frimas de l’hiver !

aich1

aich2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 C’est un plat délicieusement parfumé et très savoureux en bouche, généralement servi dans un plat en bois ou en terre ce qui lui confére une saveur particulière et appréciée par les connaisseurs !!

Ingrédients

500g de gros couscous

Un morceau de viande séchée

2gros oignons mixés

3 gousses d’ail hachées

2grosses tomates mixées

2 càs de concentré de tomate

Une poignée de pois chiches trempés la veille

Une poignée de fèves sèches trempées la veille

Une poignée de fèves fraiches

Autres légumes au choix : dés de carotte, dés de courgette

Une poignée de Fermas (abricots séchés)

Quelques grains de klila (fromage blanc séché et agglutiné) je n’en avais pas

Quelques piments forts rouges et verts

Une petite pomme de terre coupée en petits morceaux

Sel, poivre, paprika, ras el hanout

Huile, eau

 Marche à suivre

–         Mettre le gros couscous dans un grand plat, couvrir d’eau fraiche, laver et bien égoutter. Laisser les graines absorber l’eau, puis enduire d’une cuillère à soupe d’huile et réserver

–         Tremper la viande séchée dans de l’eau chaude pour la dessaler

–         Mettre la viande dans un autocuiseur avec les pois chiches et les fèves sèches, couvrir d’eau chaude, fermer et laisser cuire 40mn

–         Vérifier la cuisson de la viande, des pois chiches et des fèves et la quantité de sauce qui doit être abondante

–         Prélever un peu de sauce et y faire cuire à part  les abricots séchés lavés et trempés préalablement

–         Rajouter le reste des ingrédients dans la cocotte et laisser cuire encore 20mn

–         Faire cuire à la vapeur les graines d’aich pendant 30mn

–         Vérifier la cuisson et l’assaisonnement de la sauce

–         Prélever le tiers de la sauce et le réserver

–         Plonger les graines de couscous dans la sauce qui doit être abondante, réduire le feu et laisser cuire 15à 20mn à petite ébullition. Rajouter les abricots séchés avec leur sauce et les piments. Les graines doivent être fondantes et la sauce onctueuse

–         Servir dans un plat collectif, émietter la viande séchée dessus et rajouter éventuellement un peu de la sauce réservée

–         Consommer bien chaud avec boufedjoukh  (piment concassé confit)

 aich4