Blog de cuisine mère/fille

Articles tagués “fèves

Ross lebratel , un plat végétarien au fèves vertes

ros lebratel- fêves vertes vuites à l'étouffée- cuisine à 4 mains

 

C’est la pleine saison des fèves fraîches bien tendres et des oignons verts. Quoi de mieux que de déguster un bon ros lebratel , un petit plat végétarien qu’on déguste dans l’Est algérien accompagné de kesra khmira, matlou ou khobz ettajine que je viens de découvrir (ici

Mais ce n’est pas un simple ragoût de fèves en sauce qu’on peut faire communément. La particularité de ce plat est que les fèves  fraîches coupées finement , doivent cuire longuement à l’étuvée dans leur eau de végétation avant d’y ajouter des oignons verts et de la coriandre fraîche. Le tout doit mijoter tout doucement  avant d’être  arrosé d’une huile d’olive bien fruitée.Les amateurs y ajouteront un peu d’harissa maison qui  ne fera que le relever un peu plus. Simple, sain et délicieux comme plat pour accueillir le beau temps! 

Ingrédients

500 gr de fèves fraîches très tendres

4 oignons verts

1 botte de coriandre

Sel, poivre, harissa (cumin, paprika au goût)

huile, huile d’olive

Marche à suivre :

-Nettoyer les fèves et leur enlever les éventuels petits fils

-Découper  les finement

-Mettre 3 c à s d’huile dans une cocotte et faire chauffer tout doucement

 – Rajouter les fèves, saler, poivrer,  bien mélanger , couvrir et laisser cuire à feu très doux en remuant de temps en temps.Rajouter éventuellement une goutte d’eau si nécessaire.

-Quand les fèves sont bien tendres et changent de couleur, leur ajouter les oignons verts finement ciselés, remuer et poursuivre la cuisson.

-Quand les oignons ont bien fondu, ajouter la coriandre finement ciselée et laisser cuire encore un peu

-Goûter, rectifier l’assaisonnement et arroser d’un filet d’huile d’olive

-Accompagner d’harissa  et d’une bonne galette.

khobz ettagine1- cuisine à 4 mains

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

 

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite sans l’autorisation de l’auteur.


Pizza verde

pizza verde2- cuisine à 4 mains

 

Pas de tomate mais des petites fèves bien tendres pour  cette pizza  bien printanière. La garniture se compose du  » ros lebratel » , ce plat végétarien algérien de fèves  fraîches coupées finement, cuites longuement à l’étuvée dans leur eau de végétation avant d’y ajouter des oignons verts et de la coriandre fraîche. Le tout doit mijoter tout doucement  avant d’être  arrosé d’une huile d’olive bien fruitée (ici) Cette base s’est très bien alliée avec la mozzarella et le fromage râpé.

J’ai utilisé la pâte à pizza express de mon amie Nadji (ici) et ça a donné une très bonne pizza bien moelleuse et gourmande.

Ingrédients:

Pâte :
7 gr de levure sèche

1 tasse d’eau chaude à 45°C. (250 ml)

2 cuillères à soupe d’Huile d’Olive 

1 cuillère à café de sel (7 gr)

1 cuillère à café de sucre

2 tasses et ½ de farine (330 gr)
Garniture :

500 gr de fèves fraîches très tendres

4 oignons verts

1 botte de coriandre fraîche 

Sel, poivre

 huile d’olive

1 boule de mozzarella  

100 gr de  fromage râpé

2 feuilles de cheddar

 câpres, tomates

Marche à suivre:

 – Commencer par préparer la garniture 

-Nettoyer les fèves et leur enlever les éventuels petits fils

-Découper  les finement

-Mettre 3 c à s d’huile dans une cocotte et faire chauffer tout doucement

– Rajouter les fèves, saler, poivrer,  bien mélanger , couvrir et laisser cuire à feu très doux en remuant de temps en temps.Rajouter éventuellement un peu d’eau si nécessaire.

-Quand les fèves sont bien tendres et changent de couleur, leur ajouter les oignons verts finement ciselés, remuer et poursuivre la cuisson.

-Quand les oignons ont bien fondu, ajouter la coriandre finement ciselée et laisser cuire encore un peu

-Goutter , rectifier l’assaisonnement, poivrer et arroser d’un filet d’huile d’olive et réserver

pizza verde4- cuisine à 4 mains
– Préchauffer le four à 230 degrés C. 

-Dans un récipient versez l’eau,ajouter la levure et le sucre et mélanger.

-Laisser reposer 10 minutes, le temps que la levure forme des bulles à la surface.

-Incorporer la farine, le sel et l’huile. 

-Mélanger bien l’ensemble (à la cuillère ou à la main) et laisser reposer  couvert d’un plastique alimentaire pendant 5 minutes.

-Dégazer délicatement  la pâte et la  poser sur le plan de travail  légèrement fariné. Étaler à la main ou au rouleau.

-Mettre la pâte dans un moule à pizza couvert de papier cuisson.

– Couvrir uniformément avec la garniture de fèves, et saupoudrer de mozzarella et de fromage râpé

pizza verde3- cuisine à 4 mains

– Enfourner et laissez cuire 15 à 20 min.

–  Garnir de petites fleurs découpées dans les feuilles de cheddar, de tranches de tomates, de câpres et de feuilles de persil avant de servir.

pizza verde1- cuisine à 4 mains

 

 

Un petit commentaire, un avis, un petit coucou fait toujours plaisir.

Donc si vous aimez une de mes recettes, si vous la réalisez faites moi signe en m’envoyant le lien de votre publication  si vous avez un blog

ou une photo si vous n’avez pas de blog,  à cuisinea4 mains@hotmail.fr

votre réalisation figurera avec la recette d’origine.

Merci !!!

Tags: :  pizza,  fromageAlgérieoignon vertfèves, plat végétarien,mozzarellapainboulange,pâte levée

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  

Toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est  strictement interdite

sans l’autorisation de l’auteur.

 


Foul medemess à ma façon – Purée de fèves fraîches pour le Culino versions du mois de Mai

foul medemess1 - cuisine à 4 mains

Je vous propose un petit retour au salé après ces  quelques frasques gourmandes!!

Toujours avec les fèves fraîches qui ont décidément  ma préférence durant cette saison, un petit plat  de la culture populaire égyptienne mais très apprécié au Moyen Orient et partout dans le mode arabe.

« Foul medemess  est un plat de petit déjeuner  très populaire en Egypte. Il est généralement servi avec un oeuf sur le plat et du pain pita . Le pain pita est parfois utilisé comme assiette  pour les fèves. Medames Ful remonte à l’Egypte ancienne. »   Source: http://mideastfood.about.com

Traditionnellement  ce sont des fèves sèches qui sont utilisées pour ce plat. Trempées la veille dans de l’eau , elles sont cuites    lentement dans un ustensile   en cuivre jusqu’à devenir fondantes, puis généreusement  assaisonnées d’ail , cumin et  citron pour être  ensuite arrosées d’huile d’olive. Selon le gout , les fèves sont laissées entières ou écrasées en purée.

Pour ma part j’aime bien utiliser les fèves fraîches de printemps pour préparer ce petit  plat. Ce qui  lui donne plus de fraîcheur et une jolie couleur verte très appétissante, surtout si on veut le servir en tartinade ou en amuse bouche.

Au risque d’offusquer certains puristes,  j’adapte  certaines  recettes au goût de ma famille et j’ai beaucoup de plaisir à les partager avec vous pour la découverte de nouvelles saveurs  et de nouveaux horizons.

C’est l’occasion pour moi de participer avec ce plat au Culino versions du mois de Mai, ayant pour thème :  les légumes de printemps

foul medemess2 - cuisine à 4 mains

Ingrédients

500 gr de fèves fraîches écossées

2 oignons de printemps

3 gousses d’ail

citron

persil

cumin,sel, piment en poudre

eau 

huile d’olive

Marche à suivre:

– Laver les fèves préalablement  écossées.

-Les mettre à cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient fondantes

-Laisser refroidir un peu et ôter la petite peau qui les couvre

-Faire revenir les  oignon  de printemps finement ciselés  dans un peu d’huile, ajouter les fèves cuites et décortiquées, un petit verre d’eau et une  pincée  de sel

-Laisser cuire à petit feu  jusqu’à ce que les fèves s’écrasent en purée

– Ôter du feu,  selon le goût écraser à la fourchette si on veut  encore des petits morceaux   ou passer au mixer pour une purée fine

– Piler l’ail finement avec le sel  et le cumin et l’ ajouter à la purée de fèves 

– Ajouter le jus de citron et bien mélanger.

–  Servir garni de  persil haché  et de piment en poudre , arrosé d’ huile d’olive avec du pain pita ( recette ici).

-On peut aussi s’en servir comme trempette ou le servir dans des verrines

foul medemess3 - cuisine à 4 mains

Tags: EgypteAlgérieoignon vert,pimentfèvesplat végétarien,huile d’olive,culino versions,cumin

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!Merci de  demander mon accord au préalable !


Ross lebratel, un délicieux plat de fèves algérien

fèves1 copy

Encore un petit plat salé parce qu’on ne peut pas vivre que de gâteaux et de gourmandises et que c’est toujours un plaisir de cuisiner les légumes de saison!

Pour cette fois encore c’est la fève qui est à l’honneur sous forme d’un petit plat végétarien qu’on déguste dans l’Est algérien avec un bon pain maison ou une galette khmira bien moelleuse (ici).

La particularité de ce plat est que les fèves  fraîches coupées finement , doivent cuire longuement à l’étuvée dans leur eau de végétation avant d’y ajouter des oignons verts et de la coriandre fraîche. Le tout doit mijoter tout doucement  avant d’être  arrosé d’une huile d’olive bien fruitée.Les amateurs y ajouteront un peu d’harissa maison qui  ne fera que le relever un peu plus. Simple, sain et délicieux comme plat pour accueillir le beau temps! 

Ingrédient

500 gr de fèves fraîches très tendres

4 oignons verts

1 botte de coriandre

Sel, poivre, harissa

huile, huile d’olive

fèves5

Marche à suivre

-Nettoyer les fèves et leur enlever les éventuels petits fils

-Découper  les finement

-Mettre 3 c à s d’huile dans une cocotte et faire chauffer tout doucement

 – Rajouter les fèves, saler, poivrer,  bien mélanger , couvrir et laisser cuire à feu très doux en remuant de temps en temps.Rajouter éventuellement un peu d’eau si nécessaire.

-Quand les fèves sont bien tendres et changent de couleur, leur ajouter les oignons verts finement ciselés, remuer et poursuivre la cuisson.

fèves6

-Quand les oignons ont bien fondu, ajouter la coriandre finement ciselée et laisser cuire encore un peu

-Gouter , rectifier l’assaisonnement, poivrer et arroser d’un filet d’huile d’olive

-Accompagner d’harissa maison ou du commerce et d’une bonne galette.

fèves2 copy

Tags:  Algérieoignon vert,pimentfèves, plat végétarien

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!Merci de  demander mon accord au préalable !


Couscous aux fèves fraîches.

couscous aux fêves - cuisine à 4 mains

C’est la saison des petits légumes  printaniers bien frais qui rajoutent énormément de goût à nos petits plats.

J’ai utilisé pour ce couscous des fèves fraîches bien tendres , des fèves écossées  et de  la viande d’agneau .Vous pouvez tout aussi bien utiliser du poulet ou opter pour  un couscous végétarien sans viande.

Ce couscous aux fèves vient compléter  et enrichir  le large éventail des couscous collectés dans le Dossier  » Les meilleurs couscous de la blogosphère » .Allez fouiner dedans, je suis sûre que vous trouverez  beaucoup d’inspiration.

 Ingrédients

500 gr de couscous fin

500 gr de viande d’agneau du  collier ou de l’épaule

2 gros oignons

2 gousses d’ail

1 tomate bien mûre

Sel, poivre, coriandre en poudre

Fèves vertes et fèves fraîches écossées

1 piment

Beurre fermier

Eau

couscous aux fêves 2 - cuisine à 4 mains

Marche à suivre

 Préparation de la sauce

–         Mettre la viande dans une cocotte,  ajouter les oignons  et l’ail mixés,  le sel, le poivre, la coriandre en poudre  et faire revenir dans une cuillère de smen à feu doux

–    Ajouter la tomate entière  et couvrir d’eau chaude, fermer la cocotte et laisser cuire

–     Quand la viande  est cuite , ajouter les fèves coupés en morceaux, les  fèves fraîches écossées et poursuivre la cuisson. Rajouter le piment en dernier.

Préparation du couscous

–         Mettre  le couscous dans un grand saladier et le couvrir d’eau fraîche pour le rincer. Égoutter rapidement et totalement et laisser reposer un moment pour  que les graines absorbent  l’eau.

        -Enduire les graines de couscous de deux cuillères à soupe    d’huile et les travailler délicatement du bout des doigts pour les séparer et les aérer afin d’éviter leur agglutination.

       -Remplir le keskes (haut du couscoussier) et le  placer sur le couscoussier plein d’eau bouillante

      -Laisser cuire 20 mn après échappement de la vapeur, vider le contenu du keskes dans un très grand plat, aérer avec une cuillère puis avec les  paumes des mains  

     -Arroser d’eau salée, mélanger du bout des doigts et laisser absorber

   – Remettre le couscous à cuire à la vapeur pour 15 mn

   -Retirer le couscous, l’aérer, l’enduire de beurre fermier et le mettre   dans un plat creux

–  Arroser  le couscous de sauce.le garnir de  fèves et de morceaux de viande.

   – Présenter la sauce dans une saucière et un plat de piments frits!

 

Tags: couscousAlgérieoignon vert,pimenttomatemouton, fèves

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!


Falafels au cœur fondant

Les falafels  sont des petites galettes  de pois chiches ou de fèves frites très prisées au Moyent Orient

Elles peuvent être préparées  exclusivement avec des fèves sèches, des pois chiches ou un mélange fèves/ pois chiches .Selon les recettes, les pois chiches sont cuits ou justes trempés avant la préparation. Elles sont délicieusement parfumées par des épices et des  herbes qui leur confèrent cette jolie couleur verte ! Traditionnellement accompagnées de sauce au yaourt  (labné) ,de sauce à l’ail ou de tahiné ,elles sont servies en mezzé ou en sandwich dans du pain pita accompagnées de crudités.


Chez moi, il y a des années que j’ai adopté la recette du chef Oussama en l’adaptant aux goûts de ma petite famille. Le principal ajout est ce délicieux cœur fondant de fromage qui donne une saveur et un moelleux unique à ces petites  galettes !

Ingrédients

500gr de pois chiches

3 oignons verts

3gousse d’ail

1botte de persil

1botte de coriandre

1 botte de menthe fraiche

1 c à s de coriandre moulue

1 c à c de cumin moulu

½ c à c de piment moulu

1 c à c d’épices spéciales falafels

1 c à c ce bicarbonate de soude

1 c à s d’eau

½ c à c de levure chimique

½ c à c de sel

Fromage fondu


Marche à suivre

– Bien laver les pois chiches et les mettre à tremper dans de l’eau froide et une pincée de bicarbonate pendant 12 heures au minimum

-Egoutter et bien rincer les pois chiches

-Oter les peaux en frottant les pois chiches entre les mains


-Passer au hachoir à viande les pois chiches avec les oignons, l’ail, le persil, la coriandre et la menthe fraiche. Si nécessaire passer une seconde fois, il faut obtenir une pâte qu’on peut façonner en boule. Laisser reposer 30mn

-Au moment de l’utilisation, ajouter à la pâte de pois chiche le sel, le bicarbonate dilué dans la cuillère d’eau et la levure chimique

-Façonner des boulettes de pâte qu’on farcira avec des boulettes de fromage fondu, bien enfermer le fromage



-N’ayant pas le moule spécial falafels, j’ai utilisé un moule à maamoul tapissé de film alimentaire, pour façonner les galettes. On peut tout aussi bien le faire simplement à la main

-Faire frire dans une huile chaude 4 à 5 minutes en les retournant

-Egoutter sur du papier absorbant

-J’ai servi avec une sauce à l’ail (ici), une sauce au yaourt, de l’harissa maison, de la salade et du pain pita .

Sauce au yaourt (labné)


Délicieuse et très simple à préparer: mettre  du yaourt nature dans une gaze , refermer en bourse et laisser s’égoutter  jusqu’à atteinte de la consistance désirée. Ôter de la gaze, mettre dans un bol, rajouter de l’huile d’olive, du thym et de la menthe séchées frottés entre les paumes des mains, mélanger, saler et poivrer au goût.

Et régaler vous!!

Encore une...

Je participe avec ces falafels à la collecte de HEMC N° 56 ayant pour thème

« les croquettes »

Les photos  et les textes de ce blog sont la propriété exclusive  du blog “cuisine à 4 mains ”  toute reproduction entière ou partielle d’une photo ou d’un texte est   strictement interdite!

Merci de  demander mon accord au préalable !


Aïch, Berkoukes ou gros couscous d’hiver

aich3

L’Aïch ou berkoukes est un couscous  aux gros grains, connu partout en Algérie et cuisiné de différentes façons, en sauce blanche, au lait et en sauce rouge très relevée. On retrouve aussi ce couscous au Moyen Orient sous l’appellation de moughrabiya, due sans doute à  son origine maghrébine.

 La version sauce  rouge et relevée présentée ici, est consommée surtout par les grands froids d’hiver. Dans sa composition rentrent  bien sur la graine roulée à la main, des légumes secs, des légumes frais en petits morceaux, de la viande séchée (guedid), des épices, du fermas (abricots séchés), de la klila (fromage blanc séché). En fait, comme pour tous les plats rustiques, il fait appel à des réserves préparées à l’avance par les paysans en vue d’affronter les frimas de l’hiver !

aich1

aich2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 C’est un plat délicieusement parfumé et très savoureux en bouche, généralement servi dans un plat en bois ou en terre ce qui lui confére une saveur particulière et appréciée par les connaisseurs !!

Ingrédients

500g de gros couscous

Un morceau de viande séchée

2gros oignons mixés

3 gousses d’ail hachées

2grosses tomates mixées

2 càs de concentré de tomate

Une poignée de pois chiches trempés la veille

Une poignée de fèves sèches trempées la veille

Une poignée de fèves fraiches

Autres légumes au choix : dés de carotte, dés de courgette

Une poignée de Fermas (abricots séchés)

Quelques grains de klila (fromage blanc séché et agglutiné) je n’en avais pas

Quelques piments forts rouges et verts

Une petite pomme de terre coupée en petits morceaux

Sel, poivre, paprika, ras el hanout

Huile, eau

 Marche à suivre

–         Mettre le gros couscous dans un grand plat, couvrir d’eau fraiche, laver et bien égoutter. Laisser les graines absorber l’eau, puis enduire d’une cuillère à soupe d’huile et réserver

–         Tremper la viande séchée dans de l’eau chaude pour la dessaler

–         Mettre la viande dans un autocuiseur avec les pois chiches et les fèves sèches, couvrir d’eau chaude, fermer et laisser cuire 40mn

–         Vérifier la cuisson de la viande, des pois chiches et des fèves et la quantité de sauce qui doit être abondante

–         Prélever un peu de sauce et y faire cuire à part  les abricots séchés lavés et trempés préalablement

–         Rajouter le reste des ingrédients dans la cocotte et laisser cuire encore 20mn

–         Faire cuire à la vapeur les graines d’aich pendant 30mn

–         Vérifier la cuisson et l’assaisonnement de la sauce

–         Prélever le tiers de la sauce et le réserver

–         Plonger les graines de couscous dans la sauce qui doit être abondante, réduire le feu et laisser cuire 15à 20mn à petite ébullition. Rajouter les abricots séchés avec leur sauce et les piments. Les graines doivent être fondantes et la sauce onctueuse

–         Servir dans un plat collectif, émietter la viande séchée dessus et rajouter éventuellement un peu de la sauce réservée

–         Consommer bien chaud avec boufedjoukh  (piment concassé confit)

 aich4